Lisez! icon: Search engine
Ma mère, Dieu et Sylvie Vartan
Collection : Domaine français
Date de parution : 07/10/2021
Éditeurs :
Les Escales

Ma mère, Dieu et Sylvie Vartan

Collection : Domaine français
Date de parution : 07/10/2021
Le récit tendre et détonnant d’une enfance pas comme les autres, bercée par la voix de Sylvie Vartan. Un roman drôle et chaleureux sur la famille et sur la différence.
Roland, dernier enfant d’une famille juive séfarade, n’est pas un petit garçon comme les autres. Les médecins sont formels : il ne marchera jamais. Mais Esther, sa mère, refuse de le... Roland, dernier enfant d’une famille juive séfarade, n’est pas un petit garçon comme les autres. Les médecins sont formels : il ne marchera jamais. Mais Esther, sa mère, refuse de le croire. Elle parcourt Paris, de spécialiste en spécialiste, son fils dans les bras, à la recherche du médecin qui fera... Roland, dernier enfant d’une famille juive séfarade, n’est pas un petit garçon comme les autres. Les médecins sont formels : il ne marchera jamais. Mais Esther, sa mère, refuse de le croire. Elle parcourt Paris, de spécialiste en spécialiste, son fils dans les bras, à la recherche du médecin qui fera un miracle.
 
Niché dans un HLM du XIIIe arrondissement, l’appartement familial est devenu le territoire de Roland. Un terrain de jeu qu’il explore à quatre pattes, prêtant oreille aux discussions de sa mère et de ses voisines, à leurs prières et chuchotements bienveillants, tout en attendant avec impatience le retour de ses frères et sœurs de l’école. Le monde extérieur, c’est à travers la télévision qu’il le découvre. Il y rencontre Sylvie Vartan, une fée bienveillante à la carrière naissante, dont la voix l’accompagnera sur le chemin de la guérison.
 
Et quand le miracle auquel sa mère n’a jamais cessé de croire se produit enfin, que Roland, qui a alors sept ans, parvient à faire ses premiers pas, c’est un monde nouveau et infini qui s’offre à lui : les trottoirs de Paris, le métro, et surtout l’École des enfants du spectacle…
 
Ma mère, Dieu et Sylvie Vartan est un roman tendre et loufoque, aux personnages drôles et attachants. Une histoire vraie, lumineuse et pleine d’espoir.
Lauréat du Prix Littéraire du Cheval Blanc 2022
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782365696739
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 224
Format : 140 x 225 mm
EAN : 9782365696739
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 224
Format : 140 x 225 mm

Ils en parlent

"Passionnant, émouvant, c'est une belle histoire."
Laurent Ruquier / RTL "Les Grosses Têtes"

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Ecureuilbleu 06/07/2022
    Je ne connaissais rien de Roland Perez, animateur de radio et de télévision, acteur et comédien, également avocat et j'ai emprunté ce roman à la médiathèque, attirée par le titre puis la 4ème de couverture. C'est un petit bijou, avec des personnages drôles et attachants, une autobiographie romancée, tendre, émouvante, pétillante, lumineuse. A cinq ans, Roland ne marche toujours pas. Il vit dans un HLM Parisien avec sa famille juive d’origine marocaine, es parents, ses trois frères et ses deux soeurs,. Roland ne peut sortir de l'appartement, si ce n’est dans les bras de sa mère, qui l'emmène consulter des spécialistes pour son pied malade. Tous répètent qu'il ne marchera jamais. Esther est une mère croyante et surprotectrice, qui croit dur comme fer à la guérison de son fils.. Elle le garde à l’écart du monde extérieur, ne l'envoie pas à l'école, malgré l'insistance de Madame Fleury, l'assistante sociale. Puis un miracle va arriver par la poste, l'adresse d'un docteur miracle, le docteur Vergepoche. Il était rebouteux et est mort, mais sa femme va accepter d'aider Roland. Elle va l'appareiller, imposer des conditions drastiques à toute la famille. Roland va découvrir le monde en regardant la télévision, et en écoutant les disques... Je ne connaissais rien de Roland Perez, animateur de radio et de télévision, acteur et comédien, également avocat et j'ai emprunté ce roman à la médiathèque, attirée par le titre puis la 4ème de couverture. C'est un petit bijou, avec des personnages drôles et attachants, une autobiographie romancée, tendre, émouvante, pétillante, lumineuse. A cinq ans, Roland ne marche toujours pas. Il vit dans un HLM Parisien avec sa famille juive d’origine marocaine, es parents, ses trois frères et ses deux soeurs,. Roland ne peut sortir de l'appartement, si ce n’est dans les bras de sa mère, qui l'emmène consulter des spécialistes pour son pied malade. Tous répètent qu'il ne marchera jamais. Esther est une mère croyante et surprotectrice, qui croit dur comme fer à la guérison de son fils.. Elle le garde à l’écart du monde extérieur, ne l'envoie pas à l'école, malgré l'insistance de Madame Fleury, l'assistante sociale. Puis un miracle va arriver par la poste, l'adresse d'un docteur miracle, le docteur Vergepoche. Il était rebouteux et est mort, mais sa femme va accepter d'aider Roland. Elle va l'appareiller, imposer des conditions drastiques à toute la famille. Roland va découvrir le monde en regardant la télévision, et en écoutant les disques de Sylvie Vartan. En écoutant aussi les récits de sa fratrie. C'est une famille avec des personnalités très différentes mais tous bienveillants et généreux. J'ai ri et j'ai pleuré, surtout vers la fin. C'est tendre émouvant lumineux plein d'amour de générosité de bienveillance d'espoir. Merci Monsieur Roland Perez pour cette belle histoire, la vôtre, racontée de manière si positive. Je me suis attachée à Roland, ce petit garçon si courageux, à sa mère, Esther, formidable, et au reste de sa famille, mais aussi à Sylvie Vartan que Roland, devenu avocat, va côtoyer, et qui a écrit une belle postface à ce roman.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Librio 03/05/2022
    Quel coup de coeur que ce coup de coeur ! Quel bonheur que cette lecture, une narration entre l'enfance et l'âge adulte. Si Roland est né avec un pied abimé qui l'empêchera de marcher, sa mère en a décidé autrement. Suivons les pérégrinations de cette famille formidable et accompagnons Roland dans son apprentissage de la vie, de la marche et des chansons de Sylvie Vartan. Une ode à la vie, au rire et aux larmes. Pour une fois, j'ai même plus de mots tant ce livre est une merveille.
  • Mousquetaire11 16/04/2022
    Comme un garçon j'ai les cheveux longs Comme un garçon je porte un blouson Un médaillon, un gros ceinturon Comme un garçon... Combien de fois le petit Roland Perez a écouté et fredonné lui aussi cette célèbre chanson de Sylvie Vartan, chanteuse qui l'a accompagné tout au long de son enfance. Né avec les pieds bots, c'est un peu grâce à Sylvie s'il arrive à marcher normalement aujourd'hui alors que les médecins considéraient que son cas était incurable. C'est sans compter sur la persévérance de sa mère Esther, une maman juive d'origine marocaine de six enfants qui en plus d'être une excellente cuisinière aurait pu faire carrière sur les planches. Dans cette autobiographie romancée, Roland Perez, avocat et célèbre animateur radio nous offre (pour notre plus grand plaisir) avec beaucoup d'humour des anecdotes qui ont ponctué sa vie. La lecture de cet ouvrage lumineux et plein de vie, nous rappelle que derrière chaque homme se trouve une mère qui ici est un vrai tourbillon de bienveillance et à laquelle on ne peut que s'attacher... Je tiens à remercier les Éditions Les Escales, Roland Perez et Netgalley pour la découverte de Ma mère, Dieu et Sylvie Vartan qui m'a fait souvent rire et qui m'a... Comme un garçon j'ai les cheveux longs Comme un garçon je porte un blouson Un médaillon, un gros ceinturon Comme un garçon... Combien de fois le petit Roland Perez a écouté et fredonné lui aussi cette célèbre chanson de Sylvie Vartan, chanteuse qui l'a accompagné tout au long de son enfance. Né avec les pieds bots, c'est un peu grâce à Sylvie s'il arrive à marcher normalement aujourd'hui alors que les médecins considéraient que son cas était incurable. C'est sans compter sur la persévérance de sa mère Esther, une maman juive d'origine marocaine de six enfants qui en plus d'être une excellente cuisinière aurait pu faire carrière sur les planches. Dans cette autobiographie romancée, Roland Perez, avocat et célèbre animateur radio nous offre (pour notre plus grand plaisir) avec beaucoup d'humour des anecdotes qui ont ponctué sa vie. La lecture de cet ouvrage lumineux et plein de vie, nous rappelle que derrière chaque homme se trouve une mère qui ici est un vrai tourbillon de bienveillance et à laquelle on ne peut que s'attacher... Je tiens à remercier les Éditions Les Escales, Roland Perez et Netgalley pour la découverte de Ma mère, Dieu et Sylvie Vartan qui m'a fait souvent rire et qui m'a parfois donné l'impression que ma vie manquait un peu de saveur tellement celle de Roland Perez est hors du commun... #Netgalleyfrance
    Lire la suite
    En lire moins
  • Flora_bouquine 15/04/2022
    C'est l'histoire d'un petit garçon Roland, né avec un pied bot, il ne peut pas marcher. Petit dernier d'une grande fratrie, sa mère le couve, le porte dans ses bras lorsqu'il doit sortir. Alors que tout le monde extérieur pense qu'il ne marchera jamais, sa mère elle y croit. Elle passe son temps à aller de médecin en médecin et à prier ses Dieux. Elle sait que tôt ou tard, sera venu le temps où son tout petit verra le monde sur ses deux jambes. Et elle fait bien d'y croire Esther, car lorsque Roland a Six ans, le miracle se produit, et ce grâce à elle et à Sylvie Vartan. Un roman autobiographique terriblement émouvant. Roland Perez nous conte son histoire, passant tantôt de sa vie d'enfant à sa vie d'adulte. Il y décrit la force de caractère et la détermination de cette mère juive, aimante et prête à tout pour ses enfants. Nous plongeons dans la vie de cette famille où l'amour et la solidarité sont présents. Une belle déclaration d'amour à sa mère qui ne m'a pas laissée indifférente. Il faut dire qu'Esther est très attachante tous comme les autres personnages du roman. Un message d'espoir et une... C'est l'histoire d'un petit garçon Roland, né avec un pied bot, il ne peut pas marcher. Petit dernier d'une grande fratrie, sa mère le couve, le porte dans ses bras lorsqu'il doit sortir. Alors que tout le monde extérieur pense qu'il ne marchera jamais, sa mère elle y croit. Elle passe son temps à aller de médecin en médecin et à prier ses Dieux. Elle sait que tôt ou tard, sera venu le temps où son tout petit verra le monde sur ses deux jambes. Et elle fait bien d'y croire Esther, car lorsque Roland a Six ans, le miracle se produit, et ce grâce à elle et à Sylvie Vartan. Un roman autobiographique terriblement émouvant. Roland Perez nous conte son histoire, passant tantôt de sa vie d'enfant à sa vie d'adulte. Il y décrit la force de caractère et la détermination de cette mère juive, aimante et prête à tout pour ses enfants. Nous plongeons dans la vie de cette famille où l'amour et la solidarité sont présents. Une belle déclaration d'amour à sa mère qui ne m'a pas laissée indifférente. Il faut dire qu'Esther est très attachante tous comme les autres personnages du roman. Un message d'espoir et une bouffée de douceur.
    Lire la suite
    En lire moins
  • fannyloursonne 03/03/2022
    Note : 8/10 Un récit tendre, attachant, drôle et très émouvant que l'auteur Roland Perez nous livre ici en nous racontant son enfance dans la banlieue parisienne entouré de ses parents et de ses frères et sœurs. Roland est le petit dernier de la fratrie et malgré sa bonne santé il naît avec un pied bot. Et non "beau" comme le comprend Esther sa mère lorsqu'on lui annonce cette triste nouvelle. "Votre fils ne marchera jamais" voilà aussi ce qu'on lui laisse entendre mais alors que certains parents auraient suivi les conseils des médecins à savoir l'école spécialisée, les chaussures d'handicapé, etc, Esther,mère juive d'origine Marocaine, très -trop- protectrice va se battre pour que son fils vive une vie normale. De rdv en rdv, d'examens en examens, elle frappe à toutes les portes de tous les médecins de la capitale sans se laisser départir de son absolue certitude que son fils fera de grandes et belles choses sur ses deux jambes !!! Roland et toute la famille suivent la mère de famille coûte que coûte dans ses pérégrinations et finalement le miracle se produit. Une personne va aider Roland a remarcher mais pour cela il faudra être patient : 18 mois. 18 mois à rester allongé... Note : 8/10 Un récit tendre, attachant, drôle et très émouvant que l'auteur Roland Perez nous livre ici en nous racontant son enfance dans la banlieue parisienne entouré de ses parents et de ses frères et sœurs. Roland est le petit dernier de la fratrie et malgré sa bonne santé il naît avec un pied bot. Et non "beau" comme le comprend Esther sa mère lorsqu'on lui annonce cette triste nouvelle. "Votre fils ne marchera jamais" voilà aussi ce qu'on lui laisse entendre mais alors que certains parents auraient suivi les conseils des médecins à savoir l'école spécialisée, les chaussures d'handicapé, etc, Esther,mère juive d'origine Marocaine, très -trop- protectrice va se battre pour que son fils vive une vie normale. De rdv en rdv, d'examens en examens, elle frappe à toutes les portes de tous les médecins de la capitale sans se laisser départir de son absolue certitude que son fils fera de grandes et belles choses sur ses deux jambes !!! Roland et toute la famille suivent la mère de famille coûte que coûte dans ses pérégrinations et finalement le miracle se produit. Une personne va aider Roland a remarcher mais pour cela il faudra être patient : 18 mois. 18 mois à rester allongé sans bouger afin que le corps se guérisse. Alors le petit Roland âgé de 5 ans, restera ses journées entières à regarder la nouvelle chanteuse que l'on voit partout, celle qui le fascine et qui lui apprendra à lire et à écrire : Sylvie Vartan. Comment alors entre l'absolue certitude de sa mère, les chansons de Sylvie et Dieu qui veille sur toute cette petite "famille", Roland ne pourrait-il pas effectivement guérir et faire de grandes choses ? Je vous conseille ce livre car il est détonnant, drôle et terriblement bénéfique sur le moral surtout en ce moment. Et alors quel formidable dévouement de la part de cette mère aimante et protectrice jusqu'au bout. Esther est un personnage incroyable. On ne peut que l'aimer, rire et croire en elle. Elle représente exactement la maman juive comme on se l'imagine. Bref j'ai beaucoup aimé et me suis du coup renseigné sur Roland Perez et son parcours et cet homme a vraiment eu une destinée impressionnante et cette force lui vient de sa mère car à aucun moment elle n'a baissé les bras, jamais. Et autre découverte qui pour moi était assez improbable, découvrir le personnage de Sylvie Vartan car même en la connaissant bien évidemment, Roland Perez en peint un portrait plus que flatteur et admiratif. Une bien belle lecture très surprenante...
    Lire la suite
    En lire moins
Inscrivez-vous à la newsletter Les Escales
Découvrez la prochaine Escale de votre voyage littéraire !

Lisez maintenant, tout de suite !

  • Portrait
    Les Escales

    L'album photo de Ma mère, Dieu et Sylvie Vartan

    Plongez dans l’enfance hors du commun de Roland Perez !

    Ma mère, Dieu et Sylvie Vartan, le roman de Roland Perez, est désormais disponible en librairie ! A cette occasion, Roland Perez partage avec nous quelques photos marquantes qui nous permettront de mettre des images sur certains de ses mots.

    Lire l'article