Lisez! icon: Search engine
Les Escales
EAN : 9782365696739
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 224
Format : 140 x 225 mm

Ma mère, Dieu et Sylvie Vartan

Collection : Domaine français
Date de parution : 07/10/2021
Le récit tendre et détonnant d’une enfance pas comme les autres, bercée par la voix de Sylvie Vartan. Un roman drôle et chaleureux sur la famille et sur la différence.
Roland, dernier enfant d’une famille juive séfarade, n’est pas un petit garçon comme les autres. Les médecins sont formels : il ne marchera jamais. Mais Esther, sa mère, refuse de le croire. Elle parcourt Paris, de spécialiste en spécialiste, son fils dans les bras, à la recherche du médecin qui fera... Roland, dernier enfant d’une famille juive séfarade, n’est pas un petit garçon comme les autres. Les médecins sont formels : il ne marchera jamais. Mais Esther, sa mère, refuse de le croire. Elle parcourt Paris, de spécialiste en spécialiste, son fils dans les bras, à la recherche du médecin qui fera un miracle.
 
Niché dans un HLM du XIIIe arrondissement, l’appartement familial est devenu le territoire de Roland. Un terrain de jeu qu’il explore à quatre pattes, prêtant oreille aux discussions de sa mère et de ses voisines, à leurs prières et chuchotements bienveillants, tout en attendant avec impatience le retour de ses frères et sœurs de l’école. Le monde extérieur, c’est à travers la télévision qu’il le découvre. Il y rencontre Sylvie Vartan, une fée bienveillante à la carrière naissante, dont la voix l’accompagnera sur le chemin de la guérison.
 
Et quand le miracle auquel sa mère n’a jamais cessé de croire se produit enfin, que Roland, qui a alors sept ans, parvient à faire ses premiers pas, c’est un monde nouveau et infini qui s’offre à lui : les trottoirs de Paris, le métro, et surtout l’École des enfants du spectacle…
 
Ma mère, Dieu et Sylvie Vartan est un roman tendre et loufoque, aux personnages drôles et attachants. Une histoire vraie, lumineuse et pleine d’espoir.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782365696739
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 224
Format : 140 x 225 mm

Ils en parlent

"Passionnant, émouvant, c'est une belle histoire."
Laurent Ruquier / RTL "Les Grosses Têtes"

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • leslivresdalexis Posté le 14 Janvier 2022
    On découvre le récit d'une enfance bercée par Sylvie Vartan, un truc un peu cliché, quoi... mais finalement pas du tout !: J'ai vraiment aimé ce livre, sans jamais y trouver de temps mort, et je vous le conseille vraiment ! Vous n'en serez pas déçu, c'est sûr :)
  • acta49 Posté le 20 Décembre 2021
    Une histoire décalée, une mère poule comme on en voit peu. Peut être étouffante mais en même temps tellement pleine d'amour et d'espoir pour son fils, son courage l'emmène au delà du raisonnable pour nourrir l'espoir secret de le voir marcher ! Et une jolie surprise pour Sylvie !
  • vendee Posté le 20 Décembre 2021
    un gentil roman autobiographique, très adapté à une lecture de détente.un bel hommage a cette maman possessive et tellement aimante. le pilier de la famille, celle autour de laquelle la famille se construit. cet enfant né avec un pied bot , qui trainait ses fonds de culottes dans l appartement , qui ne voyait le monde que des bras de sa mère, que serait il devenu si elle n avait pas été là ? de situation loufoque en situation loufoque on se laisse guider par cette maman extraordinaire
  • Carol_in_besac Posté le 16 Décembre 2021
    Le titre m'avait vraiment interpellé, je me suis lancée "tête baissée" sans même regarder la 4ème de couverture et ce fut une excellente découverte et un agréable moment de lecture rempli de bienveillance et de douceur farfelue J'ai été particulièrement touchée par ce roman autobiographique. Roland est le petit dernier d'une famille juive, né avec une malformation. Il vaincra son handicap grâce à l'énergie, l'obstination et l'amour de sa mère mais aussi grâce à sa fascination pour Sylvie Vartan ! Cette dernière va jouer un rôle malgré elle dans la guérison de Roland ! Le roman alterne enfance de Roland et sa vie d'adulte, ce qui donne un rythme bien particulier et apprécié tout au long de la lecture. Ce récit rempli d'anecdotes, de "caricatures" loufoques mais finalement authentiques, est écrit de manière fluide, agréable et addictive ! "Ma mère, Dieu et Sylvie Vartan" est un roman tendre et loufoque, aux personnages drôles et attachants ! Mention spéciale pour Esther, la maman qui est vraiment irrésistible. On passe du rire aux larmes ! C'est une belle histoire vraie, lumineuse et plein d'espoir ! Ce beau roman est surtout un bel hommage à une maman combative ❤️. Merci @rolandperezz pour cette magnifique lecture et cette belle... Le titre m'avait vraiment interpellé, je me suis lancée "tête baissée" sans même regarder la 4ème de couverture et ce fut une excellente découverte et un agréable moment de lecture rempli de bienveillance et de douceur farfelue J'ai été particulièrement touchée par ce roman autobiographique. Roland est le petit dernier d'une famille juive, né avec une malformation. Il vaincra son handicap grâce à l'énergie, l'obstination et l'amour de sa mère mais aussi grâce à sa fascination pour Sylvie Vartan ! Cette dernière va jouer un rôle malgré elle dans la guérison de Roland ! Le roman alterne enfance de Roland et sa vie d'adulte, ce qui donne un rythme bien particulier et apprécié tout au long de la lecture. Ce récit rempli d'anecdotes, de "caricatures" loufoques mais finalement authentiques, est écrit de manière fluide, agréable et addictive ! "Ma mère, Dieu et Sylvie Vartan" est un roman tendre et loufoque, aux personnages drôles et attachants ! Mention spéciale pour Esther, la maman qui est vraiment irrésistible. On passe du rire aux larmes ! C'est une belle histoire vraie, lumineuse et plein d'espoir ! Ce beau roman est surtout un bel hommage à une maman combative ❤️. Merci @rolandperezz pour cette magnifique lecture et cette belle leçon 🙏🏻
    Lire la suite
    En lire moins
  • Analire Posté le 25 Novembre 2021
    J’ai eu beaucoup de mal à y croire, mais pourtant, cette histoire est belle et bien une autobiographie – sans doute un peu romancée quand même… Roland Perez se livre avec pudeur, nous racontant avec émotions son histoire personnelle. Petit garçon, Roland Perez se rend vite compte qu’il est différent des autres. En effet, il a un pied atrophié, qui l’empêche de marcher et le classe automatiquement comme un enfant handicapé. Sa mère, Esther, refuse de voir la réalité en face et parcourt les rues de Paris à la recherche d’un médecin compétent, qui saura guérir son petit Roland. En attendant, la vie à l’appartement est chamboulée, puisqu’il faut tout adapter. Il trône au milieu du salon, admirant avec envie ses frères et soeurs dans leurs quotidiens respectifs, tandis qu’il est cantonné au canapé et à la télévision. C’est à partir de cette immobilité forcée que naît sa passion pour Sylvie Vartan. Cette chanteuse bulgare iconique des années 1960 – que ma génération ne connaît que de nom -, a enregistré dans sa carrière plus de 1500 chansons dans soixante-cinq albums différents, pour un total de ventes avoisinant les quarante millions. Autant dire que c’est une star de l’époque, que tous les... J’ai eu beaucoup de mal à y croire, mais pourtant, cette histoire est belle et bien une autobiographie – sans doute un peu romancée quand même… Roland Perez se livre avec pudeur, nous racontant avec émotions son histoire personnelle. Petit garçon, Roland Perez se rend vite compte qu’il est différent des autres. En effet, il a un pied atrophié, qui l’empêche de marcher et le classe automatiquement comme un enfant handicapé. Sa mère, Esther, refuse de voir la réalité en face et parcourt les rues de Paris à la recherche d’un médecin compétent, qui saura guérir son petit Roland. En attendant, la vie à l’appartement est chamboulée, puisqu’il faut tout adapter. Il trône au milieu du salon, admirant avec envie ses frères et soeurs dans leurs quotidiens respectifs, tandis qu’il est cantonné au canapé et à la télévision. C’est à partir de cette immobilité forcée que naît sa passion pour Sylvie Vartan. Cette chanteuse bulgare iconique des années 1960 – que ma génération ne connaît que de nom -, a enregistré dans sa carrière plus de 1500 chansons dans soixante-cinq albums différents, pour un total de ventes avoisinant les quarante millions. Autant dire que c’est une star de l’époque, que tous les médias s’arrachent. Roland est totalement fasciné par cette femme, par sa personnalité, sa prestance et sa voix. Les souvenirs d’enfance de Roland Perez sont entrecoupés par des récits de sa vie d’adulte. On comprend alors avec émotions que Roland n’est plus cet enfant handicapé qui squattait devant le canapé. Mais par quel miracle a-t-il bien pu se rétablir ? C’est maintenant un beau jeune homme accompli, qui a réussi à gravir les échelons de la société, s’insérer parmi les stars du showbiz, tantôt comme journaliste/chroniqueur, tantôt comme grand avocat spécialisé. Mais toujours, en toile de fond, deux femmes, qui vont rythmer sa vie : Esther, sa mère, et Sylvie Vartan. Chacune, à leur manière, seront toujours présentes à ses côtés, faisant de Roland un homme épanoui et sincèrement heureux. Je retiendrais particulièrement le portrait d’Esther : elle est l’image même de la mère totalement dévouée à ses enfants. Contre vents et marées, elle dépense corps et âme à les défendre, malgré tous les obstacles qui peuvent se dresser sur son chemin. C’est une mère exemplaire, au coeur d’or, solaire, qui cherche souvent à en faire trop ou à trop bien faire, un peu tête en l’air aussi, mais réellement attachante. Rien n’est trop beau pour combler ceux qu’elle aime : c’est admirable. La mère est d’ailleurs à l’image même de la fratrie entière : bienveillants, aimants, toujours pleins de vie et de bonne humeur. Une famille unie, qui m’a apporté beaucoup de bonheur. Racontée avec douceur, alternant entre rires et larmes, l'histoire de Roland Perez est réellement touchante. De petit garçon handicapé à homme pleinement épanoui, les étapes ont été nombreuses, mais le jeu en valait l'attente. J'ai pris beaucoup de plaisir à lire cette autobiographie.
    Lire la suite
    En lire moins
INSCRIVEZ-VOUS À LA NEWSLETTER LES ESCALES
Découvrez la prochaine Escale de votre voyage littéraire !

Lisez maintenant, tout de suite !

  • Portrait
    Les Escales

    L'album photo de Ma mère, Dieu et Sylvie Vartan

    Plongez dans l’enfance hors du commun de Roland Perez !

    Ma mère, Dieu et Sylvie Vartan, le roman de Roland Perez, est désormais disponible en librairie ! A cette occasion, Roland Perez partage avec nous quelques photos marquantes qui nous permettront de mettre des images sur certains de ses mots.

    Lire l'article