Lisez! icon: Search engine
Robert Laffont
EAN : 9782221102404
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 304
Format : 153 x 240 mm

New York brûle-t-il ?

,

Date de parution : 01/04/2004

Le grand retour de Lapierre et Collins!

Trois ans après le 11 Septembre, des terroristes cachent une bombe atomique de vingt-cinq kilotonnes au cœur de New York. Si le président américain n'oblige pas les Israéliens à quitter toutes les colonies installées dans les territoires arabes occupés, la ville sera dévastée par une explosion nucléaire... Faut-il céder à...

Trois ans après le 11 Septembre, des terroristes cachent une bombe atomique de vingt-cinq kilotonnes au cœur de New York. Si le président américain n'oblige pas les Israéliens à quitter toutes les colonies installées dans les territoires arabes occupés, la ville sera dévastée par une explosion nucléaire... Faut-il céder à ce chantage terroriste ? Des terroristes peuvent-ils se procurer une bombe atomique et l'introduire sur le sol américain? Y a-t-il, pour les forces de l'État le plus puissant de la planète, la moindre chance de la trouver et de la désamorcer? Peut-on évacuer New York? Le compte à rebours commence…Un éblouissant thriller policier, un extraordinaire roman de politique-fiction dont les héros s'appellent George Bush, Ariel Sharon, Oussama Ben Laden, Condoleezza Rice, ou Saddam Hussein…«New York brûle-t-il?», c'est deux ans d'enquête, plus de trois cents personnes interrogées aux États-Unis, en Israël, en Grande-Bretagne, en Inde, dans les centres les plus secrets de la guerre contre le terrorisme; une quantité impressionnante de documents examinés, dont beaucoup ultraconfidentiels – c'est aussi et surtout un suspense à vous couper le souffle.

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782221102404
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 304
Format : 153 x 240 mm
Robert Laffont

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Epictete Posté le 3 Juillet 2016
    S’agit-il d’un roman, d’un thriller, d’un essai, de docu-fiction ? Le choix est difficile et il me semble que d’autres lecteurs aient eu également quelques difficultés à classer ce livre. Lapierre et Collins nous ont peut-être trop habitué à des recherches documentées (« Ou tu porteras mon deuil » par exemple.) sur des évènements avérés, alors qu’ici on est heureusement en pleine fiction. Bien que la lecture en 2016 de cet ouvrage écrit en 2004 prenne une signification toute particulière, on ne peut qu’être tenté d’ajouter l’adjectif « prémonitoire » à cette histoire. Après la tragédie du 11 septembre, des terroristes cachent une bombe atomique au cœur de New York, exigeant du président américain qu’il oblige les Israéliens à quitter les colonies des territoires arabes occupés. Une course va donc se déclencher pour tenter de trouver cette bombe et la neutraliser. Les personnages sont réels et la situation est inventée ; c’est ce qui est troublant. On croisera donc dans leur rôle et avec leur caractère propre : Candoleeza Rice, G Bush, Colin Powel, Dick Cheney, Ariel Sharon, dans une histoire qu’ils n’ont pas exactement vécue. Il faut prendre ce livre pour ce qu’il est : un roman dans lequel, par définition tout est romancé... Mais le... S’agit-il d’un roman, d’un thriller, d’un essai, de docu-fiction ? Le choix est difficile et il me semble que d’autres lecteurs aient eu également quelques difficultés à classer ce livre. Lapierre et Collins nous ont peut-être trop habitué à des recherches documentées (« Ou tu porteras mon deuil » par exemple.) sur des évènements avérés, alors qu’ici on est heureusement en pleine fiction. Bien que la lecture en 2016 de cet ouvrage écrit en 2004 prenne une signification toute particulière, on ne peut qu’être tenté d’ajouter l’adjectif « prémonitoire » à cette histoire. Après la tragédie du 11 septembre, des terroristes cachent une bombe atomique au cœur de New York, exigeant du président américain qu’il oblige les Israéliens à quitter les colonies des territoires arabes occupés. Une course va donc se déclencher pour tenter de trouver cette bombe et la neutraliser. Les personnages sont réels et la situation est inventée ; c’est ce qui est troublant. On croisera donc dans leur rôle et avec leur caractère propre : Candoleeza Rice, G Bush, Colin Powel, Dick Cheney, Ariel Sharon, dans une histoire qu’ils n’ont pas exactement vécue. Il faut prendre ce livre pour ce qu’il est : un roman dans lequel, par définition tout est romancé... Mais le scénario, bien que l’on ne puisse pas vérifier de sources, ne laisse pas indifférent, surtout au regard de l’actualité de ces derniers mois. Il nous plonge dans un monde que nous soupçonnons de plus en plus et dont nous pouvons malheureusement constater les effets dans nos journaux. Ce roman peut aider à éclairer certaines situations et surtout certains cheminements psychologiques et politiques qui nous semblent parfois obscurs.
    Lire la suite
    En lire moins
  • barjabulette Posté le 2 Octobre 2014
    Une petite déception, en ce qui me concerne, pour ce bouquin. J'étais habituée à un auteur passionnant, où on sentait une vraie recherche documentaire. Ici, je suis un peu déçue car je n'ai pas ressenti tout ce qui fait le charme de cet auteur. J'ai, aussi, été décontenancée par le fait de ne pas pouvoir vérifier les faits. J'ai moins accroché, également, à l'histoire. Je n'ai pas abandonné, d'une part parce que je n'aime pas laissé une lecture en rade mais aussi parce que j'ai trouvé une certaine "ironie" au fait de lire cette histoire à un moment de notre histoire occidentale où il est difficile de savoir comment vont évoluer les choses dans l'Etat Islamique. Je n'abandonne pas l'auteur pour autant car, en ce qui me concerne, il a fait plus que ses preuves.
ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER DE ROBERT LAFFONT
Les Éditions Robert Laffont publient de la littérature française et étrangère, des biographies, des témoignages, des mémoires, des romans policiers et d'espionnage, des livres de spiritualité ou encore des livres pratiques.
Chaque mois, recevez toutes les actualités de la maison en vous abonnant à notre newsletter.