Lisez! icon: Search engine
Presses de la cité
EAN : 9782258145344
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 464
Format : 140 x 225 mm

On la trouvait plutôt jolie

Date de parution : 12/10/2017
Du désert sahélien à la jungle urbaine marseillaise, en quatre jours et trois nuits… Un suspense renversant et bouleversant.
« – Qu’est-ce qui ne va pas, Leyli ? Vous êtes jolie. Vous avez trois jolis enfants. Bamby, Alpha, Tidiane. Vous vous en êtes bien sortie.
– Ce sont les apparences, tout ça. Du vent. Il nous manque l‘essentiel. Je suis une mauvaise mère. Mes trois enfants sont condamnés. Mon seul...
« – Qu’est-ce qui ne va pas, Leyli ? Vous êtes jolie. Vous avez trois jolis enfants. Bamby, Alpha, Tidiane. Vous vous en êtes bien sortie.
– Ce sont les apparences, tout ça. Du vent. Il nous manque l‘essentiel. Je suis une mauvaise mère. Mes trois enfants sont condamnés. Mon seul espoir est que l’un d’eux, l’un d’eux peut-être, échappe au sortilège.
Elle ferma les yeux. Il demanda encore :
– Qui l’a lancé, ce sortilège ?
– Vous. Moi. La terre entière.
Personne n’est innocent dans cette affaire. »
 
Du désert sahélien à la jungle urbaine marseillaise, en quatre jours et trois nuits…
Un suspense renversant et bouleversant.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782258145344
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 464
Format : 140 x 225 mm

Ils en parlent

" Des indices et des mystères jusqu'au "twist final", sa signature, un jeu de bluff dont la résolution rend dingue. Le bonus de cet opus s'appelle Leyli. Son irrésistible histoire est un conte glissé par chapitre. Et le vrai charme, le vrai piège pour le lecteur, c'est elle."
 
 
Le Point

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • euphemie Posté le 4 Décembre 2021
    En empruntant ce livre parce qu'en panne de lecture, je n'imaginais pas un instant la teneur de ce roman, écrit par Michel BUSSI, dont je connaissais le nom, mais que je n'avais jamais lu. La quatrième de couverture me laissait penser que j'allais lire un polar, point. Un polar, très bon certes, où il nous ballade dans des aller et retour , ou les personnages sont déroutants, qui est gentil, qui est méchant, un peu tout cela à la fois. L'intrigue se complexifiant au fur et à mesure, mais pas seulement. Ce roman est une peinture sans fard de la vie , de la survie de ceux qui un jour partent de chez eux, plein de rêves et d'illusion, pour une vie meilleure. Des rappels historiques sur la migration organisée depuis la seconde guerre mondiale, et les lois parfois stupides qui les encadrent, pour la plupart inconnues du grand public, sont parsemés dans l'intrigue. Un polar ponctué de phrases et de pensées humanistes, pleines de bon sens. Un récit glaçant sur la réalité des tragédie intimes et familiales de ces sans papiers, qui nous paraissent comme des perdants, des sans espoirs, rejetés peut être par les sociétés qui les ont vu... En empruntant ce livre parce qu'en panne de lecture, je n'imaginais pas un instant la teneur de ce roman, écrit par Michel BUSSI, dont je connaissais le nom, mais que je n'avais jamais lu. La quatrième de couverture me laissait penser que j'allais lire un polar, point. Un polar, très bon certes, où il nous ballade dans des aller et retour , ou les personnages sont déroutants, qui est gentil, qui est méchant, un peu tout cela à la fois. L'intrigue se complexifiant au fur et à mesure, mais pas seulement. Ce roman est une peinture sans fard de la vie , de la survie de ceux qui un jour partent de chez eux, plein de rêves et d'illusion, pour une vie meilleure. Des rappels historiques sur la migration organisée depuis la seconde guerre mondiale, et les lois parfois stupides qui les encadrent, pour la plupart inconnues du grand public, sont parsemés dans l'intrigue. Un polar ponctué de phrases et de pensées humanistes, pleines de bon sens. Un récit glaçant sur la réalité des tragédie intimes et familiales de ces sans papiers, qui nous paraissent comme des perdants, des sans espoirs, rejetés peut être par les sociétés qui les ont vu naître. Alors qu'ils sont souvent outre des désespérés ou des inconscient à braver tous les dangers, la plupart du temps "des champions que les familles choisissent, des chevaliers auxquels on a tout donné pour qu'ils reviennent en vainqueurs". C'est sur pour moi désormais , le prochain BUSSI que je vois passer , je l'achète.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Anekat Posté le 10 Novembre 2021
    Michel Bussi nous mène à nouveau par le bout du nez dans une intrigue policière. La première partie, même si elle est légèrement pimentée de sexe nous embrouille (et je n’ai pas aimé cela…l’embrouille je veux dire). Par contre, la deuxième était extrêmement intéressante de par la toile de fond expliquant les intérêts des organisations internationales quant à « l’accueil »si improbable des migrants. Mes poils se sont hérissés d’horreur! Ce sont ces 2 parties inégales qui me poussent à ne pas mettre un maximum d’étoiles.
  • unedouceurdelivre Posté le 15 Octobre 2021
    1er lecture d’un livre de Bussi. Et wahou 😍. . . Leyli sublime malienne qui vit a Port de Bouc au bord de la Méditerranée avec ses 3 enfants, Bamby, Alpha et Tidiane. On comprend rapidement que Leyli cache plusieurs secrets, qui m’ont tenu en haleine tout du long d’ailleurs. Intrigues, meurtres et secrets. L’histoire parfaite . . Je recommande vivement ce roman (qui en plus se passe chez moi 😋) . . Je cite la 4ème de couverture « un suspense renversant et bouleversant ». Réellement 🤩
  • jeanpierregruest Posté le 1 Octobre 2021
    Sacré Michel Bussi ! Dire que j'avais un a priori et c'est le 4e de ses romans que je viens de dévorer. Maître de l'espace et du temps, il réussit encore à nous embarquer dans une folle histoire où il s'amuse à nous embrouiller. Même si certains éléments se devinent facilement, il y a certains retournements de situation et révélations qu'on ne voit pas venir (enfin, pour ce qui me concerne). Avec toujours des personnages attachants, forts, qu'on a du mal à quitter. Et en prime quelques dialogues qui nous poussent à réfléchir sur certains sujets graves. Bravo l'artiste !
  • valouboubou Posté le 22 Septembre 2021
    Leili et sa famille sont confrontés à cette grande difficulté qui est de trouver une vie meilleure. Elle nous raconte sa vie de jeune africaine jusqu'à son arrivée à port de bouc dans la région Marseillaise. Mais c'est sans compter toutes ses difficultés qu'elle a rencontré pour arriver en Europe. 15 ans plus tard, sa fille cherche des réponses et son fils se veut justicier pour les plus faibles. Un roman haletant où l'on perçoit la vie des migrants et leur mirage vis avis de l'Europe. Mais aussi toute cette "mafia" tournant autour du désespoir des gens. Un roman a lire absolument
Ne lâchez pas sa main
Michel Bussi vous emmenera loin. Actus, rencontres, exclusivités... Recevez chaque mois sa newsletter et prolongez avec lui le plaisir de lecture.

Lisez maintenant, tout de suite !

  • News
    Pocket

    Avec Michel Bussi, Let's twist again !

    En une quinzaine d'années, Michel Bussi a réalisé l'exploit de faire de chaque parution de ses romans un événement pour une communauté de lecteurs fidèles. Son secret ? Un art consommé du "twist" final, des allers-retours entre sa chère Normandie et le reste du monde, et un travail approfondi sur la mémoire et ses résonances. Trois caractéristiques parfaitement illustrées dans J'ai dû rêver trop fort, qui paraît ces jours-ci chez Pocket.

    Lire l'article
  • News
    Lisez

    J'ai dû rêver trop fort : écoutez le podcast de Michel Bussi

    Michel Bussi est de retour en librairie avec J’ai dû rêver trop fort, son dixième roman publié aux Presses de la Cité. L’occasion pour l’auteur de se raconter au micro du podcast Des livres et moi.

    Lire l'article