En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience de navigation et réaliser des mesures d’audience.
OK
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories

        On la trouvait plutôt jolie

        Presses de la cité
        EAN : 9782258145344
        Façonnage normé : BROCHE
        Nombre de pages : 464
        Format : 140 x 225 mm
        On la trouvait plutôt jolie

        Date de parution : 12/10/2017
        Du désert sahélien à la jungle urbaine marseillaise, en quatre jours et trois nuits…
        Un suspense renversant et bouleversant.

         
         « – Qu’est-ce qui ne va pas, Leyli ? Vous êtes jolie.
        Vous avez trois jolis enfants. Bamby, Alpha, Tidiane. Vous vous en êtes bien sortie.
        – Ce sont les apparences, tout ça. Du vent. Il nous manque l‘essentiel. Je suis une mauvaise mère. Mes trois enfants sont condamnés. Mon seul espoir...
         « – Qu’est-ce qui ne va pas, Leyli ? Vous êtes jolie.
        Vous avez trois jolis enfants. Bamby, Alpha, Tidiane. Vous vous en êtes bien sortie.
        – Ce sont les apparences, tout ça. Du vent. Il nous manque l‘essentiel. Je suis une mauvaise mère. Mes trois enfants sont condamnés. Mon seul espoir est que l’un d’eux, l’un d’eux peut-être, échappe au sortilège.
        Elle ferma les yeux. Il demanda encore :
        – Qui l’a lancé, ce sortilège ?
        – Vous. Moi. La terre entière. Personne n’est innocent dans cette affaire. »
         
         
        Lire la suite
        En lire moins
        EAN : 9782258145344
        Façonnage normé : BROCHE
        Nombre de pages : 464
        Format : 140 x 225 mm
        Presses de la cité
        21.90 €
        Acheter

        Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

        • JulietteC33 Posté le 29 Janvier 2018
          Ah Michel Bussi... On peut dire que cet auteur a le don de nous faire travailler les méninges. Pour notre plus grand plaisir! J'aime beaucoup cette façon qu'il a de nous balader dans son univers et de nous hameçonner à chaque fois. On la trouvait plutôt jolie ne déroge pas à la règle. Encore une fois, je tourne les pages sans pouvoir m'en détacher. Même si j'ai moins senti cette impression de dépaysement ce coup-ci, tout de même, il faut reconnaitre que cet auteur est sacrément doué.
        • belaval Posté le 26 Janvier 2018
          Rien de nouveau pour moi qui m'intéresse aux migrants depuis longtemps, y compris les pseudo humanitaires. En faire un roman policier conduit à faire voir comme meurtrière une fille de Leyli. Cela m'a paru très long (plus de 14h d'écoute) et mon niveau d'attention a été fluctuant, peut-être me suis-je parfois endormie...à réécouter...un jour.
        • voyagelivresque Posté le 25 Janvier 2018
          Bonjour à tous, un post sur le très bon livre de Michel Bussi , on la trouvait plutôt jolie . Je ne vais pas épiloguer sur le style et les qualités littéraires de l'auteur , qui sont indéniables. Ce que je peux vous dire sur ce roman polar c'est qu'il est beau, triste , émouvant, et l'évocation de l'histoire de Leyli est bouleversante . De plus , toute personne qui a des idées toutes faites et des préjugés sur les migrants devraient lire ce roman . Dans ce livre, on perçoit l'être humain tel qu'il est parfois cupide , avide , en quête d'enrichissement au détriment de l'autre , au détriment de la misère et de la détresse sociale. On y verra un mode où l'homme est une marchandise. La jolie Leyli a fui le mali , sa pauvreté extrême pour venir en France . Elle vit dans un minuscule appartement dans une cité HLM de Port de Bouc ,avec ses 3 enfants Bamby, Alpha, Tidiane .Leyli cumule plusieurs petits jobs ,mais vient enfin de décrocher un CDI et espère obtenir un plus grand appart. On va découvrir son histoire et son passé à travers... Bonjour à tous, un post sur le très bon livre de Michel Bussi , on la trouvait plutôt jolie . Je ne vais pas épiloguer sur le style et les qualités littéraires de l'auteur , qui sont indéniables. Ce que je peux vous dire sur ce roman polar c'est qu'il est beau, triste , émouvant, et l'évocation de l'histoire de Leyli est bouleversante . De plus , toute personne qui a des idées toutes faites et des préjugés sur les migrants devraient lire ce roman . Dans ce livre, on perçoit l'être humain tel qu'il est parfois cupide , avide , en quête d'enrichissement au détriment de l'autre , au détriment de la misère et de la détresse sociale. On y verra un mode où l'homme est une marchandise. La jolie Leyli a fui le mali , sa pauvreté extrême pour venir en France . Elle vit dans un minuscule appartement dans une cité HLM de Port de Bouc ,avec ses 3 enfants Bamby, Alpha, Tidiane .Leyli cumule plusieurs petits jobs ,mais vient enfin de décrocher un CDI et espère obtenir un plus grand appart. On va découvrir son histoire et son passé à travers ses récits à Guy et Ruben , l'histoire de ses enfants et donc celle de nombreux migrants hélas. Certes, on connait l'identité du meurtrier dès les premières pages du roman mais que cherche-t-il et pourquoi a-t-il tué est un mystère. Vous apprécierez le final et son rebondissement et le duo de policier aussi dissemblables physiquement que moralement qui mènent l'enquête. Attention aussi aux apparences et aux interprétations ne vous y fiez pas. Avec ce livre , on pense à tous ces hommes, à tous ces migrants qui essayent de gagner notre pays au risque de leurs vies. Certains par bêtise vous parleront d'invasion , pour une simple poignée d'hommes, je dirai juste que ce sont des personnes qui espèrent voir leurs rêves se réaliser loin de chez eux où tout espoir est mort .
          Lire la suite
          En lire moins
        • laeti32 Posté le 17 Janvier 2018
          Magnifique livre . Franchement le fait que ses enfants ne vivaient pas avec elle a été une sacrée surprise il faudrait le lire une 2 eme fois pour voir si il y avait un indice qui aurait pu me mettre la puce à l oreille .
        • Jeanfrancoislemoine Posté le 14 Janvier 2018
          Bussi,pour moi,c'est un incontournable et Bussi,c'est Bussi avec son style,son art de nous trimballer au gré de son imagination débordante,on se croit ici et on est là, on suit une intrigue qui nous paraît simple et on s'aperçoit qu'on a tout faux.Ce roman ne déroge pas à la règle,et ce n'est pas parcequ'on a lu tous ses romans qu'on y échappe.Bussi reste un maître dans ce domaine. Après,il y a le thème,le sujet,les migrants.Et là, c'est pas forcément facile de pénétrer dans ce monde opaque,impitoyable,dramatique.Terrain miné dont il n'est pas facile de rendre la réalité.Certains aspects sont bien vus,d'autres esquisses car sans doute plus difficiles à maîtriser. Les personnages sont dépeints avec minutie dans la partie "à montrer" pour endormir notre attention.Leur complexité viendra plus tard dans l'ouvrage,en fonction des besoins.Ah la nature humaine. J'aime beaucoup le petit Julo,sorte d'électron libre et sans complexe dans un monde hiérarchisé et bien peu humain dès lors qu'il peut rapporter de l'argent. Pour ma part,c'est encore un bon roman,je ne saurais dire s'il est meilleur ou moins bon que les autres mais il est vrai que notre sensibilité de lecteur varie et Bussi est un tel auteur qu'on attend toujours la... Bussi,pour moi,c'est un incontournable et Bussi,c'est Bussi avec son style,son art de nous trimballer au gré de son imagination débordante,on se croit ici et on est là, on suit une intrigue qui nous paraît simple et on s'aperçoit qu'on a tout faux.Ce roman ne déroge pas à la règle,et ce n'est pas parcequ'on a lu tous ses romans qu'on y échappe.Bussi reste un maître dans ce domaine. Après,il y a le thème,le sujet,les migrants.Et là, c'est pas forcément facile de pénétrer dans ce monde opaque,impitoyable,dramatique.Terrain miné dont il n'est pas facile de rendre la réalité.Certains aspects sont bien vus,d'autres esquisses car sans doute plus difficiles à maîtriser. Les personnages sont dépeints avec minutie dans la partie "à montrer" pour endormir notre attention.Leur complexité viendra plus tard dans l'ouvrage,en fonction des besoins.Ah la nature humaine. J'aime beaucoup le petit Julo,sorte d'électron libre et sans complexe dans un monde hiérarchisé et bien peu humain dès lors qu'il peut rapporter de l'argent. Pour ma part,c'est encore un bon roman,je ne saurais dire s'il est meilleur ou moins bon que les autres mais il est vrai que notre sensibilité de lecteur varie et Bussi est un tel auteur qu'on attend toujours la perfection,trop peut être?
          Lire la suite
          En lire moins

        Ils en parlent

        " Des indices et des mystères jusqu'au "twist final", sa signature, un jeu de bluff dont la résolution rend dingue. Le bonus de cet opus s'appelle Leyli. Son irrésistible histoire est un conte glissé par chapitre. Et le vrai charme, le vrai piège pour le lecteur, c'est elle."
         
         
        Le Point
        Ne lâchez pas sa main
        Michel Bussi vous emmenera loin. Actus, rencontres, exclusivités... Recevez chaque mois sa newsletter et prolongez avec lui le plaisir de lecture.
        Notre politique relative aux données personnelles est accessible dans nos CGU.
        Vous pouvez exercer vos droits d’accès, de rectification, d’effacement, de limitation, de portabilité et d’opposition au traitement de vos données à caractère personnel dans les conditions fixées par la loi informatique et libertés du 6 janvier 1978 selon les modalités de notre politique de confidentialité.