En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez le dépôt de cookies qui nous permettront, ainsi qu’à nos partenaires, de vous proposer des offres et contenus adaptés à vos centres d’intérêts, des fonctions de partage vers les réseaux sociaux, d’analyser le trafic et la performance du site et d’effectuer des statistiques.
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            Tu ne m'as laissé que notre histoire

            Robert Laffont
            EAN : 9782221220801
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 432
            Format : 135 x 215 mm
            Nouveauté
            Tu ne m'as laissé que notre histoire

            Constance de MASCUREAU (Traducteur)
            Collection : Collection R
            Date de parution : 25/10/2018
            « Tu m’avais fait la promesse de ne jamais mourir… Tu ne l’as pas tenue. Tu ne m’as laissé que notre histoire. »

            La mort ne prévient jamais. Lorsque Griffi n apprend la disparition brutale de Theo, son premier amour, son univers vole en éclats. Bien que Theo ait déménagé en Californie pour ses études et ait commencé à fréquenter Jackson, Griffi n n’a jamais douté qu’il reviendrait un jour vers lui. À...

            La mort ne prévient jamais. Lorsque Griffi n apprend la disparition brutale de Theo, son premier amour, son univers vole en éclats. Bien que Theo ait déménagé en Californie pour ses études et ait commencé à fréquenter Jackson, Griffi n n’a jamais douté qu’il reviendrait un jour vers lui. À présent, l’avenir qu’il s’imaginait a changé du tout au tout et le vide laissé par Theo demande à être comblé…
            « Ce livre vous fera pleurer, réfléchir, puis pleurer de plus belle ! » Nicola Yoon, auteure best-seller de Everything, Everything

            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782221220801
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 432
            Format : 135 x 215 mm
            Robert Laffont
            17.90 €
            Acheter

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • Sadibebooks Posté le 7 Novembre 2018
              On retrouve Griffin, un jeune homme de 17 ans aux TOC uniques et très amoureux de son meilleur ami, Theo. Ensemble, ils ont décidé de faire leur coming-out et c’est ensemble, qu’ils vivent leur première relation. Généralement, j’accroche toujours bien avec un personnage mais ici j’ai eu beaucoup de mal… Je n’ai pas spécialement apprécié le comportement de Griffin à certains moments, notamment après la mort de Theo. Certes, nous réagissons tous de manière différente lorsque nous faisons face à un deuil. Je ne juge absolument pas cet aspect-là. J’ai beaucoup aimé la relation qu’il avait avec Theo. Ce dernier ne m’a pas tellement convaincu non plus… Leur relation, après la rupture, était… bizarre. C’est malsain de devoir attendre que la personne que tu aimes revienne vers toi, non ? Tu es là, coincé dans la vie de tous les jours alors que l’autre personne passe déjà à autre chose. Fin, encore une fois ça reste mon avis personnel. Nous sommes tous différents. L‘un n’empêche pas l’autre cela dit. J’ai quand même apprécié ma lecture. Ça reste un roman très agréable à lire et on se laisse facilement transporter par l’histoire. Les flashbacks étaient beaucoup trop cute et les moments présents... On retrouve Griffin, un jeune homme de 17 ans aux TOC uniques et très amoureux de son meilleur ami, Theo. Ensemble, ils ont décidé de faire leur coming-out et c’est ensemble, qu’ils vivent leur première relation. Généralement, j’accroche toujours bien avec un personnage mais ici j’ai eu beaucoup de mal… Je n’ai pas spécialement apprécié le comportement de Griffin à certains moments, notamment après la mort de Theo. Certes, nous réagissons tous de manière différente lorsque nous faisons face à un deuil. Je ne juge absolument pas cet aspect-là. J’ai beaucoup aimé la relation qu’il avait avec Theo. Ce dernier ne m’a pas tellement convaincu non plus… Leur relation, après la rupture, était… bizarre. C’est malsain de devoir attendre que la personne que tu aimes revienne vers toi, non ? Tu es là, coincé dans la vie de tous les jours alors que l’autre personne passe déjà à autre chose. Fin, encore une fois ça reste mon avis personnel. Nous sommes tous différents. L‘un n’empêche pas l’autre cela dit. J’ai quand même apprécié ma lecture. Ça reste un roman très agréable à lire et on se laisse facilement transporter par l’histoire. Les flashbacks étaient beaucoup trop cute et les moments présents heartbreaking… Adam Silvera sait comment nous rendre tristes. J’ai mis la note de 4/5. Ça reste une excellente note.
              Lire la suite
              En lire moins
            • LesLecturesDeStan Posté le 5 Novembre 2018
              Cette nouvelle parution R est une vraie bombe émotionnelle et un roman puissant de la part de l'excellent Adam Silvera qui maîtrise parfaitement son histoire. Si un mot devait définir ce roman,ce serait 'émotion'. Tu ne m'as laissé que notre histoire prend aux tripes du début à la fin porté par une jolie plume, simple mais tellement efficace qui retransmet les émotions avec force. Dans ce nouveau roman, l'auteur aborde des thèmes différents comme l’homosexualité, le deuil ou encore les relations familiales et amicales. L'histoire alterne entre présent et passé soit avant et après la mort de Théo.Le tout est parfaitement maîtrisé,cohérent et Adam Silvera impose son intrigue à suspens en créant l'effet addictif voulu autour de la mort de Théo. Car c'est au fil de cette alternance de chapitres que nous découvrirons en même temps que Griffin comment la mort de Théo est survenue. Et celle ci promet de chambouler un peu plus notre jeune Griffin... J'ai adoré suivre Griffin durant toute cette histoire. Suivre son évolution face au deuil, ses envies et ses espoirs en l'amour et la vie. Notre jeune personnage tente de surmonter cette... Cette nouvelle parution R est une vraie bombe émotionnelle et un roman puissant de la part de l'excellent Adam Silvera qui maîtrise parfaitement son histoire. Si un mot devait définir ce roman,ce serait 'émotion'. Tu ne m'as laissé que notre histoire prend aux tripes du début à la fin porté par une jolie plume, simple mais tellement efficace qui retransmet les émotions avec force. Dans ce nouveau roman, l'auteur aborde des thèmes différents comme l’homosexualité, le deuil ou encore les relations familiales et amicales. L'histoire alterne entre présent et passé soit avant et après la mort de Théo.Le tout est parfaitement maîtrisé,cohérent et Adam Silvera impose son intrigue à suspens en créant l'effet addictif voulu autour de la mort de Théo. Car c'est au fil de cette alternance de chapitres que nous découvrirons en même temps que Griffin comment la mort de Théo est survenue. Et celle ci promet de chambouler un peu plus notre jeune Griffin... J'ai adoré suivre Griffin durant toute cette histoire. Suivre son évolution face au deuil, ses envies et ses espoirs en l'amour et la vie. Notre jeune personnage tente de surmonter cette terrible épreuve en compagnie de son ami Wade mais surtout grâce à Jackson, dernier petit ami en date de Théo dont les relations vont évoluer au fil du roman. Ils vont apprendre à se connaitre mais également se raconter 'leur' Théo ! Pour faire simple et éviter de partir dans tout les sens, s'il y a bien un roman qu'il faut lire, c'est celui ci. D'une part par son histoire qui saura vous toucher en plein coeur et d'autre part, par les thèmes que l'auteur aborde. Alors oui, ce roman donne envie de pleurer toutes les trois pages mais l'histoire est aussi pleine d'espoir, de vie et d'amour. Donc,en clair, foncez,mais genre maintenant, en librairie pour vous plonger dans cette pépite qu'est Tu ne m'as laissé que notre histoire.
              Lire la suite
              En lire moins
            • IdeesALire Posté le 21 Octobre 2018
              Je viens de refermer le livre, et si je devais parler de ce que je ressens là, tout de suite, je te dirais que je suis vidée. Complètement vidée. Cette lecture m’a épuisée, m’a fait souffrir, m’a donné des frissons, m’a fait sourire, mais surtout elle m’a vidée tant elle est éprouvante. Pourtant, je redoutais de la commencer vu que je n’avais pas accroché à Et ils meurent tous les deux à la fin, mais là… mon opinion a fait un joli demi-tour, et je suis tombée raide dingue de ce roman. Tu ne m’as laissé que notre histoire est un livre profond, profondément triste certes mais surtout profondément beau. L’histoire de Griffin est déchirante, et j’ai ressenti sa douleur comme si elle était mienne à travers l’écriture d’Adam Silvera… honnêtement j’ai eu l’impression de me prendre une droite en pleine tête. L’auteur m’a fait passer du rire aux larmes en quelques lignes, à travers des personnages plus bouleversants les uns que les autres, et surtout via sa plume que j’ai trouvée parfaite dans cet ouvrage tellement elle transmet des émotions puissantes. C’est aussi un bouquin qui aborde énormément de thèmes différents et très importants, avec le deuil au centre, mais... Je viens de refermer le livre, et si je devais parler de ce que je ressens là, tout de suite, je te dirais que je suis vidée. Complètement vidée. Cette lecture m’a épuisée, m’a fait souffrir, m’a donné des frissons, m’a fait sourire, mais surtout elle m’a vidée tant elle est éprouvante. Pourtant, je redoutais de la commencer vu que je n’avais pas accroché à Et ils meurent tous les deux à la fin, mais là… mon opinion a fait un joli demi-tour, et je suis tombée raide dingue de ce roman. Tu ne m’as laissé que notre histoire est un livre profond, profondément triste certes mais surtout profondément beau. L’histoire de Griffin est déchirante, et j’ai ressenti sa douleur comme si elle était mienne à travers l’écriture d’Adam Silvera… honnêtement j’ai eu l’impression de me prendre une droite en pleine tête. L’auteur m’a fait passer du rire aux larmes en quelques lignes, à travers des personnages plus bouleversants les uns que les autres, et surtout via sa plume que j’ai trouvée parfaite dans cet ouvrage tellement elle transmet des émotions puissantes. C’est aussi un bouquin qui aborde énormément de thèmes différents et très importants, avec le deuil au centre, mais aussi la diversité sexuelle sans que ça ne tourne dans le drama dans aucun des aspects comme c’est le cas dans beaucoup de romans avec des persos LGBT+. Ici pas d’homophobie, pas de twist où le protagoniste est gay, le roman est rempli d’alliés, de choses positives, et c’est assez rare pour être souligné. Mais ce roman n’est pas composé que de tristesse, c’est aussi un véritable réservoir d’espoir, d’humanité, de blagues geeks, de moments de bonheur, d’amour, de tout. Griffin est un personnage auquel tout le monde peut s’identifier car il a un peu de chacun de nous en lui, mais aussi parce qu’on a tous un peu de lui en nous… C’est quelqu’un qui essaie de survivre tout en ayant la tête sous l’eau et j’ai adoré cet aspect cru, pas édulcoré que l’auteur nous donne sur le deuil et ses conséquences. Et voilà. Difficile de mettre des mots sur cette lecture, j’essaie de me dire que tout va bien mais j’ai l’impression qu’on m’a roulé dessus avec un pickup, avant de m’arracher le coeur à mains nues. Voilà l’effet que Tu ne m’as laissé que notre histoire fait. Merci à la Collection R pour l'envoi !
              Lire la suite
              En lire moins
            • ZeroJanvier79 Posté le 2 Septembre 2018
              Un jeune homme tente de faire le deuil de son ex-petit ami et rencontre le dernier petit ami de celui-ci. Il y a quelques clichés, ce n'est pas toujours très subtil, mais le récit reste émouvant et agréable à lire. J'en ai gardé un très bon souvenir.
            • AngieRomain Posté le 26 Juin 2018
              J’ai deux conseils concernant ce livre : tout d’abord, courrez l’acheter au plus vite ; ensuite, laissez près de vous une boîte de mouchoirs neuve, vous en aurez besoin. Ça faisait un petit moment que j’entendais parler d’Adam Silvera, cette nouvelle pépite du young adult qui sévit outre-Atlantique. Et puis un jour, en parcourant mes stories sur Instagram, je tombe sur celle d’Estelle (qui tient le compte @clovescentbook), et qui parle avec passion de ce roman qu’elle vient de dévorer. En bonne lectrice manipulable à souhait que je suis, je fonce sur mon téléphone pour le commander. Et j’ai très vite compris pourquoi Estelle vantait tant ce roman. On suit ici Griffin, un jeune homme de 17 ans, qui vient d’apprendre le décès de son ex-petit ami, Theo. Très vite dans les premières pages, lors de l’enterrement, Griffin tombe sur le nouveau copain de son ex, Jackson. D’ennemi numéro 1, Jackson va vite devenir la seule personne qui puisse comprendre ce par quoi passe Griffin, et les deux rivaux vont tisser des liens inattendus. Que dire ? J’ai absolument tout aimé dans ce roman. L’écriture est à la fois limpide, claire, et poétique. Elle est d’ailleurs très facilement accessible à des lecteurs novices... J’ai deux conseils concernant ce livre : tout d’abord, courrez l’acheter au plus vite ; ensuite, laissez près de vous une boîte de mouchoirs neuve, vous en aurez besoin. Ça faisait un petit moment que j’entendais parler d’Adam Silvera, cette nouvelle pépite du young adult qui sévit outre-Atlantique. Et puis un jour, en parcourant mes stories sur Instagram, je tombe sur celle d’Estelle (qui tient le compte @clovescentbook), et qui parle avec passion de ce roman qu’elle vient de dévorer. En bonne lectrice manipulable à souhait que je suis, je fonce sur mon téléphone pour le commander. Et j’ai très vite compris pourquoi Estelle vantait tant ce roman. On suit ici Griffin, un jeune homme de 17 ans, qui vient d’apprendre le décès de son ex-petit ami, Theo. Très vite dans les premières pages, lors de l’enterrement, Griffin tombe sur le nouveau copain de son ex, Jackson. D’ennemi numéro 1, Jackson va vite devenir la seule personne qui puisse comprendre ce par quoi passe Griffin, et les deux rivaux vont tisser des liens inattendus. Que dire ? J’ai absolument tout aimé dans ce roman. L’écriture est à la fois limpide, claire, et poétique. Elle est d’ailleurs très facilement accessible à des lecteurs novices en VO. Les mots choisis sont à leur juste place pour frapper là où il faut, c’est à la fois direct et efficace. Les personnages sont également très touchants, et l’intrigue leur permet de se dévoiler pleinement ici. Griffin et Jackson traversent l’épreuve du deuil ensemble, et tout le chapelet de personnages secondaires qui gravitent autour d’eux évolue avec eux. Ce que j’ai aimé surtout à propos de nos deux héros, c’est qu’ils ne sont pas tout blancs ou tout noirs. Ils ont leurs qualités et leurs défauts, sont parfois de bonnes personnes, mais ils commettent aussi des erreurs, se reprochent certaines choses. Et ce roman tourne notamment autour de cet aspect, et de la façon dont Griffin et Jackson dévoilent et acceptent non seulement leurs erreurs respectives, mais aussi celles des autres. C’est une très belle leçon sur l’acceptation de soi et des autres, dans leur ensemble, et non pas seulement dans l’image qu’on leur prête. Parlons également homosexualité, puisque c’est l’un des thèmes principaux du roman. J’ai particulièrement apprécié la façon dont cet aspect était intégré au texte. Ici, on parle d’une histoire d’amour, pas d’une histoire de deux ados gays. Certes ils le sont, mais on s’intéresse à leur romance en elle-même, là où l’utilisation de personnages homosexuels en littérature s’apparente souvent à une ultra-sexualisation qui a plutôt tendance à déranger ou exciter les libidos endormies par un goût d’interdit. Je n’ai rien contre l’homoromance et la sexualisation qu’elle contient, puisque le genre annonce la couleur. Mais j’ai l’impression – ou peut-être suis-je tombée sur les mauvais livres – qu’on utilise trop souvent la sexualité entre personnes de même sexe dans des romans où ça n’a pas grand-chose à voir, par simple goût du voyeurisme ou du tabou. Ce n’est pas du tout le cas ici. On est dans une romance, point. Et d’ailleurs, tous les personnages autour du trio gay semble trouver cela tout à fait normal et acceptable, et ça fait du bien ! C’est peut-être un peu idyllique comme environnement, mais c’est vraiment agréable de lire un texte où une histoire d’amour entre deux hommes ne choque pas, et où l’histoire ne tourne pas autour de ça. La temporalité est très intéressante également, puisque les chapitres se découpent en deux temps : « History », pour les chapitres qui parlent de l’histoire d’amour (terminée, donc) entre Theo et Griffin ; et « Today », qui raconte « l’après » de la mort de Theo, et notamment la rencontre entre Griffin et Jackson. On jongle entre ces deux temporalités, et paradoxalement, ce système permet d’avoir une linéarité temporelle très solide. On avance vraiment dans l’histoire, les deux temporalités sont très bien reliées entre elles et les chapitres s’enchaînent avec logique. On découvre petit à petit les éléments qui nous permettent de comprendre la situation que vivent Theo et Jackson au temps « présent », et ce procédé permet vraiment d’amener du suspense et une progression dans l’histoire.
              Lire la suite
              En lire moins
            INSCRIVEZ-VOUS À LA #NEWSR !
            Lire est votre passion ? Vous êtes fan de Young Adult ? Vous voulez découvrir les coulisses de la Collection R ? Alors N'hésitez plus ! Inscrivez-vous à notre #NewsR ! On vous réserve plein de surprises :-)
            Les informations collectées par SOGEDIF (une société du groupe EDITIS) font l’objet d’un traitement automatisé ayant pour finalité de vous adresser des actualités et des offres, de vous proposer du contenu adapté à votre profil et à vos goûts, et de gérer sa relation avec vous. Les informations marquées d’un astérisque sont obligatoires. A défaut, SOGEDIF ne sera pas en mesure de répondre à votre demande. Ces informations sont à destination exclusive des maisons d’Edition du Groupe EDITIS et seront conservées pendant 3 ans à compter de votre dernière visite. Conformément au Règlement (UE) 2016/679 relatif à la protection des données à caractère personnel, vous disposez des droits suivants sur vos données : droit d’accès, droit de rectification, droit à l’effacement (droit à l’oubli), droit d’opposition, droit à la limitation du traitement, droit à la portabilité. Vous pouvez également définir des directives relatives à la conservation, à l'effacement et à la communication de vos données à caractère personnel après votre décès. Pour exercer vos droits, merci d’adresser votre courrier recommandé AR à l’adresse suivante : DPO EDITIS, 30 place d’Italie, 75013 Paris, en y joignant la copie d’une pièce d’identité. En cas de manquement aux dispositions ci-dessus, vous avez le droit d’introduire une réclamation auprès de la CNIL. Enfin, pour une simple résiliation de votre inscription au service, contactez notre équipe à l’adresse électronique suivante : inscription@lisez.com