RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités
            Par Perrin, publié le 12/12/2018
            10 livres d'histoire passionnants à offrir pour Noël

            Noël approche à grands pas et vous n’avez toujours pas trouvé de cadeaux pour vos proches passionnés d’histoire ? De la naissance des premières civilisations à l’histoire incroyable de la ville de New York en passant par l’exil de Napoléon à Sainte-Hélène, cette liste de 10 ouvrages devrait vous donner quelques idées.

             

            1 - Infographie de la Seconde Guerre mondiale, de Jean Lopez, Nicolas Aubin, Vincent Bernard et Nicolas Guillerat

            Voici un livre exceptionnel tant par sa forme que son contenu. Il s'agit bien de la première tentative au monde d'une relecture de la Seconde Guerre mondiale grâce aux outils qu'apportent les nouvelles technologies de l'information et du graphisme. Dirigé par Jean Lopez, assisté de Nicolas Aubin et Vincent Bernard, et mis en scène par Nicolas Guillerat, incroyable précurseur dans le domaine du data design, ce livre est le fruit de l’association de compétences complémentaires. Il part d'un constat : la masse de données disponibles sur cette guerre n'a jamais été aussi importante, mais il est devenu extrêmement complexe de lui donner du sens et, surtout, d'en rendre compte à un large public. Il fallait donc inventer une forme permettant à la fois de traiter, dans une démarche historienne, les données (data) et de les rendre intelligibles au plus grand nombre.

            En quatre parties (I. Le cadre matériel et humain, II. Armes et armées, III. Batailles et campagnes, IV. Bilan et fractures) rassemblant une soixantaine de grands thèmes (l’opération Barbarossa, le système concentrationnaire nazi, l’épopée de la France libre…), c’est bien tout le second conflit mondial qui est ici repensé.

             

            2 - Les Grandes Décisions de l’histoire de France, sous la direction de Patrice Gueniffey et François-Guillaume Lorrain

            Alors que les débats sur l’histoire de France font rage, le présent ouvrage dissèque pour la première fois vingt décisions cardinales qui dessinent la singularité française et racontent sa véritable histoire ; à l’opposé de l’hagiographie béate comme de la repentance mortifère. Sous la direction d’un grand historien (Patrice Gueniffey) et d’un maître enquêteur du passé (François-Guillaume Lorrain), les meilleures plumes du Point et de Perrin racontent avec maestria vingt moments charnières qui ont bouleversé le présent et dont les conséquences se font toujours sentir, parmi lesquels le sacre de Charlemagne, la Saint-Barthélemy, le procès et l’exécution de Louis XVI, la conquête de l’Algérie, l’appel du 18 juin 1940, ou encore l’adoption de l’euro.

             

            3 – Elizabeth II, de Jean des Cars

            Respectée, souvent adulée, Elizabeth II règne sur le temps. Si la souveraine est la femme la plus célèbre du monde, elle reste pourtant largement secrète et méconnue. Depuis 1952, elle a toujours étonné ses contemporains, évoluant avec son époque tout en restant la même, afin de préserver la monarchie dont elle est l'héritière et la garante. Elle incarne un univers qui serait impensable sans elle, sans ses inévitables chapeaux, son sourire de rigueur et sa discrète façon de battre la mesure de son pied droit lorsqu’une fanfare défile devant elle. Agée de 92 ans, celle que rien ne prédestinait à monter sur le trône connaît aujourd'hui le plus long règne de la monarchie britannique. Puisant aux meilleures sources, l’auteur nous plonge dans la vie de la reine, de son enfance à son accession au trône en passant par tous les petits et grands épisodes, publics et privés, qui ont marqué sa vie : guerre mondiale, rumeurs sur son couple, vie dissolue de sa sœur, relation avec son oncle damné, sans oublier sa passion pour ses corgis…

             

            4 - Histoire de la France en 365 dates, de Claude Quétel et Isabelle Dumielle

            Que d’événements en vingt siècles d’histoire ! Si les dates incontournables, comme celles d’Azincourt ou de la prise de la Bastille, s’imposent d’emblée, d’autres, comme le vote des femmes et l’abolition de la peine de mort, sont autant de clefs nécessaires à la compréhension de notre société. Outre les faits, ces événements qu’on ne saurait ignorer de l’histoire de France, une place a été laissée aux dates dites de société : l’économie, les sciences, la vie sociale, la culture.

            Dans cet esprit d’une histoire en dates plutôt qu’une chronologie classique, chaque entrée a été présentée comme un épisode en soi, solidement contextualisé, et éclairé par une illustration, une carte ou une citation puisée dans notre patrimoine. Puissent ces 365 histoires n’en constituer qu’une : l’histoire de France.

             

            5 - Coffret Histoire du monde, de John M. Roberts et Odd A. Westad

            Raconter et donner à comprendre l’histoire des civilisations, de la préhistoire à l’an 2000 et sur toute la surface de la planète, tel est le pari de cette œuvre majeure, divisée en trois volumes. Dès sa première édition, en 1976, il rencontre un immense succès critique et public. L’édition traduite ici est la 6e, la dernière version actualisée de 2013. C’est à une formidable narration de l’histoire humaine que nous convient les auteurs, des débuts de la civilisation, avec la naissance de l’agriculture dans le Croissant fertile, jusqu’à la montée en puissance de l’espace asiatique, emmené par la Chine. Le premier tome couvre la période allant de 7 000 av. J.-C. à 500 ap. J.-C. Le deuxième tome couvre les années 500 à 1600 ; le dernier va de 1600 à nos jours. Au-delà des immenses qualités d’écriture et de synthèse des auteurs, qui rendent la lecture particulièrement stimulante, la force du propos tient dans sa capacité à lier les civilisations et les espace entre eux. A l’heure où le concept de « choc des civilisations » est en vogue, où les enjeux culturels, économiques, démographiques et environnementaux se structurent à l’échelle mondiale, ce livre, par sa hauteur et sa vivacité, permet de réfléchir à la passionnante histoire de l’humanité.

             

            6 - Histoire militaire de la France, tomes 1 et 2, sous la direction d’Olivier Wieviorka et Hervé Drévillon

            Que la guerre ait contribué à la construction institutionnelle et sociale de la France relève de l’évidence, d’autant que l’armée représente un élément fondateur de l’Etat-nation. Pour mieux comprendre la nature des liens unissant les Français à leur armée comme la guerre à l’Etat, il fallait rendre compte de 1 500 ans d’histoire. Dans sa globalité. Car le fait militaire dépasse les grands cadres d’organisation, le matériel ou les structures de l’armée ainsi que sa composition… Il oblige à penser le rapport au politique ainsi qu’à la société dans son ensemble et incite à revenir sur les engagements, en réfléchissant sur la stratégie et la tactique, en décrivant les grands conflits, en s’attardant, enfin, sur la réalité du combat, l’armement, la violence de guerre et son imposition aux civils. Le premier tome s’ouvre avec les Mérovingiens pour se conclure sur la guerre franco-prussienne de 1870, et le second volume explore les années 1870 à nos jours.

             

            7 - La Cité des rêves, de Tyler Anbinder

            Incarnation de l'universalisme et du dépassement, New York est une terre de promesses qui, depuis 400 ans, attire les hommes du monde entier. Pour raconter l’histoire incroyable de cette polyglotte, il faut observer les différentes vagues d'immigrations successives et faire le récit des hommes qui les composent. Ainsi, Tyler Anbinder revient tour à tour sur le destin des protestants européens, des Irlandais, des Allemands, des Italiens qui, fuyant la misère qui sévissait dans leur pays, vinrent bâtir avec leurs rêves la ville-monde par excellence. La Cité des rêves offre un condensé de l’histoire américaine : le lecteur y suit l’arrivée des premiers Européens et le premier peuplement de l’île de Manhattan ; la domination néerlandaise jusqu’à ce que la Nouvelle-Amsterdam cède la place aux Anglais et prenne son nom définitif de New York ; la guerre d’Indépendance et la guerre civile ; enfin le xxe siècle dans toutes ses grandeurs et ses drames. Un livre fleuve pour une ville monumentale.

             

            8 - Les Grands Vaincus de l’histoire, de Jean-Christophe Buisson et Emmanuel Hecht

            Selon l’adage napoléonien : « Du triomphe à la chute, il n’est qu’un pas. » Mais la réciproque est peut-être encore plus vraie tant la déchéance, la défaite et la mort des hommes illustres hantent l’imaginaire et fécondent la postérité. La fin tragique de ces héros trahis, assassinés ou maudits suscite la curiosité et la compassion, jusqu’à ce que la légende s’empare d’eux et occulte leur véritable histoire. C’est pourquoi Jean-Christophe Buisson et Emmanuel Hecht sont partis à la recherche de treize grands destins brisés, depuis l’Antiquité jusqu’au xxe siècle, treize destins devenus destinées qu’ils explorent et racontent d’une plume aussi informée qu’enlevée. Treize chapitres où l’art de la narration se conjugue à une dramatique digne des meilleurs romans policiers. En voici la liste : Hannibal, Vercingétorix, Cléopâtre, Jeanne d’Arc, Montezuma, Guise, le Grand Condé, Charette, Lee, Trotski, Chiang Kai-shek, Che Guevara et Nixon.

             

            9 - Napoléon à Sainte-Hélène, de Charles-Eloi Vial

            L’exil de Napoléon à Sainte-Hélène fonde la légende de l’empereur. Pour éclairer ses dernières années, l’auteur exhume des collections du département des Manuscrits de la BnF des documents inédits d'un intérêt exceptionnel. Ceux-ci, en grande partie de la main de Napoléon ou de son « geôlier » Hudson Lowe, dessinent une nouvelle histoire de l’exil et de la mort de l’empereur des Français, par exemple de ses lectures ou de ses conversations. Les papiers d'Hudson Lowe montrent quelle fut sa vie quotidienne, avec les factures d'achat de vin, de victuailles, de meubles, mais aussi les rapports de surveillance et les plans de fortifications. Des correspondances échangées entre le gouverneur et les compagnons d'exil de Napoléon documentent les rapports entre l'empereur et son geôlier, mais aussi la vie des Français ayant suivi Napoléon à Sainte-Hélène. Richement illustré, ce livre sublime comblera les nombreux amateurs de Napoléon, tout en apportant des révélations aux spécialistes.

             

            10- Le Mémorial de Sainte-Hélène, d'Emmanuel de Las Cases, Thierry Lentz, Peter Hicks, François Houdecek, Chantal Prévot

            Le conseiller d’Etat Emmanuel de Las Cases accompagna Napoléon dans son exil en 1815, mais dut le quitter 16 mois plus tard. Ce n’est qu’en 1823 que parut son Mémorial, devenu la bible des nostalgiques de l’Empire, fondé sur ses conversations avec l’Empereur, réelles ou supposées, car il apparut vite que ce document était parfois trop beau pour être tout à fait vrai. Pour en juger, il aurait fallu disposer du manuscrit original, rédigé à Sainte-Hélène presque sous la dictée de Napoléon. Or les Anglais l’avaient confisqué en expulsant Las Cases. Les quatre historiens qui le publient aujourd’hui l’ont récemment retrouvé à la British Library, où il sommeillait incognito depuis deux siècles. Cette aventure éditoriale apporte un éclairage précieux et souvent inattendu sur ce que Napoléon a vraiment dit, et que Las Cases a enrichi et enjolivé. Ainsi la voix de l’Empereur se fait plus proche et plus authentique.

            Perrin

            Lisez maintenant, tout de suite !