Lisez! icon: Search engine
EAN : 9782714451446
Façonnage normé : EPUB2
DRM : DRM Adobe
Cette main qui a pris la mienne
Michèle Valencia (traduit par)
Date de parution : 28/04/2011
Éditeurs :
Belfond
En savoir plus

Cette main qui a pris la mienne

Michèle Valencia (traduit par)
Date de parution : 28/04/2011

 

Récompensé par le très prestigieux Costa Book Award, un somptueux roman, bouleversant et sensible, où s'entremêlent des voix aussi émouvantes que troublantes pour évoquer les relations maternelles, la force des...

Récompensé par le très prestigieux Costa Book Award, un somptueux roman, bouleversant et sensible, où s'entremêlent des voix aussi émouvantes que troublantes pour évoquer les relations maternelles, la force des liens du sang et le pouvoir destructeur des non-dits.

Lexie a accompli son rêve : rejoindre Londres pour y devenir...

Récompensé par le très prestigieux Costa Book Award, un somptueux roman, bouleversant et sensible, où s'entremêlent des voix aussi émouvantes que troublantes pour évoquer les relations maternelles, la force des liens du sang et le pouvoir destructeur des non-dits.

Lexie a accompli son rêve : rejoindre Londres pour y devenir journaliste. Insolente, sûre d'elle, la jeune femme évolue triomphalement dans le fougueux Soho des sixties, menant de front sa vie professionnelle et de mère célibataire. Jusqu'au jour où le destin se rappelle à elle…

Quarante ans plus tard, Elina, une jeune artiste d'origine finnoise, vient de mettre au monde son premier enfant. Un accouchement qui a failli lui coûter la vie et dont le souvenir obsédant menace de détruire son couple.
Car depuis la naissance, son mari Ted se comporte de façon très étrange, comme si son inconscient se réveillait d'un profond sommeil. En quête désespérée d'une main qui le guiderait à travers les zones d'ombre de son enfance, Ted va mettre au jour un terrible secret. Un secret qui unit intimement Lexie et Elina…

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782714451446
Façonnage normé : EPUB2
DRM : DRM Adobe
Belfond
En savoir plus

Ils en parlent

À propos de L’Étrange disparition d’Esme Lennox :
« [Maggie O'Farrell] brasse les époques en virtuose et transmet les atmosphères avec grâce. Les personnalités et les drames se dévoilent par petites touches, selon les errements du souvenir et une tension croissante. A chaque page ? jusqu'à l'ultime ?, c'est la stupéfaction. [...] Magistral. »
Jeanne de Ménibus - Madame Figaro

« [Maggie O'Farrell] réussit une histoire construite avec rigueur, refusant de s'appuyer sur une morale, préférant décrire la complexité des liens, le poids du silence et de la solitude infinie. »
Christine Ferniot - Télérama

À propos de Cette main qui a pris la mienne :
« À n’en pas douter, Cette main qui a pris la mienne rencontrera le même succès que les précédents romans de Maggie O’Farrell. Une plume naturellement élégante ; le thème de la maternité est abordé ici avec beaucoup de profondeur et d’intelligence. »
The Bookseller

« Maggie O’Farrell a un don pour rendre avec précision la palette des sentiments humains. Avec Cette main qui a pris la mienne, Maggie O’Farrell démontre une nouvelle fois ses talents de conteuse. »
The Observer

« Dans la lignée de Daphne du Maurier, Maggie O’Farrell écrit des histoires conçues pour ébranler le subconscient des femmes et faire apparaître nos angoisses les plus primaires. »
Daily Mail

« Un livre que l’on ne peut reposer avant la fin… Maggie O’Farrell est incontestablement l’un des plus talentueux écrivains britanniques contemporains. »
Literary Review

« Un moment de lecture incroyablement captivant et émouvant. »
Washington Post

PRESSE

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • lulu8723 26/11/2021
    Maggie O’FARRELL. Cette main qui a pris la mienne. Dans ce roman, nous faisons la rencontre de deux femmes, à deux époques différentes à quelques quarante ans de distance. Nous sommes à Londres. A la fin des années 1950, Lexie, Alexandra vingt-et-un ans, quitte la demeure paternelle, ses frères et sœurs, dans le Devon pour aller vivre à Londres. Elle s’affranchit de la tutelle familiale et vole vers son destin de ses propres ailes. Avec beaucoup de volonté, elle va mener de front, sa vie professionnelle, sa vie amoureuse et élever seule son enfant. Grâce à Innes, le patron d’une revue « Elsewhere », elle devient une bonne journaliste, spécialiste de chroniques sur l’art. C’est « Cette main qui a pris la mienne ». Elle s’épanouit pleinement et réalise une vie riche à souhaits. Eléna, une jeune femme d’une trentaine d’années vient de donner un fils à son époux Théodore. L’accouchement a été très douloureux, elle ne s’en souvient même pas. Elle a tout oublié et ne parvient pas a assumer les taches incombant à son nouveau rôle. Son époux ne lui est pas d’un grand secours, il plonge dans un état cotonneux, une sorte de dépression. Il ne peut aider... Maggie O’FARRELL. Cette main qui a pris la mienne. Dans ce roman, nous faisons la rencontre de deux femmes, à deux époques différentes à quelques quarante ans de distance. Nous sommes à Londres. A la fin des années 1950, Lexie, Alexandra vingt-et-un ans, quitte la demeure paternelle, ses frères et sœurs, dans le Devon pour aller vivre à Londres. Elle s’affranchit de la tutelle familiale et vole vers son destin de ses propres ailes. Avec beaucoup de volonté, elle va mener de front, sa vie professionnelle, sa vie amoureuse et élever seule son enfant. Grâce à Innes, le patron d’une revue « Elsewhere », elle devient une bonne journaliste, spécialiste de chroniques sur l’art. C’est « Cette main qui a pris la mienne ». Elle s’épanouit pleinement et réalise une vie riche à souhaits. Eléna, une jeune femme d’une trentaine d’années vient de donner un fils à son époux Théodore. L’accouchement a été très douloureux, elle ne s’en souvient même pas. Elle a tout oublié et ne parvient pas a assumer les taches incombant à son nouveau rôle. Son époux ne lui est pas d’un grand secours, il plonge dans un état cotonneux, une sorte de dépression. Il ne peut aider son épouse. Il ne trouve pas cette main qui devrait le prendre et l’extirper de cette confusion dont il ne connaît pas l’origine. Quel mystère , quelle énigme sont à l’origine de cet état ? Parviendra-t-il à affronter les démons qui le hantent ? Quels liens unissent ces deux femmes ? Un roman intimiste qui plonge dans le passé, la petite enfance. Une fiction chorale avec alternance des héroïnes et des époques. Il nous expose les affres qui émanent de secrets familiaux dument enfouis au fond des mémoires. Une bonne étude psychologique. Une femme très forte et une femme faible face à leurs destins. Une lecture sur des faits de société réels. (23/11/2021).
    Lire la suite
    En lire moins
  • charlene_bzh 17/11/2021
    C'est le troisième roman de Maggie O'Farrell que je lis. J'avais beaucoup aimé les deux autres : Tout le bleu du ciel et L'étrange disparition d'Esme Lennox. C'est donc avec grand plaisir que je me suis plongée dans cette lecture, ayant très envie de retrouver l'univers particulier de cette auteure. Alexandra, surnommée Lexie, est une jeune femme dans les années 50. Elle rêve de quitter sa campagne et d'aller à Londres. Sa rencontre avec Innes va être l'élément déclencheur pour s'enfuir et changer de vie. Elina vient d'accoucher. Elle a donné naissance à un petit garçon il y a peu. La naissance a été traumatisante. Elle aurait pu mourir. De son accouchement et de son séjour à la maternité, elle ne se souvient de rien. Elle était enceinte et maintenant elle porte un enfant dans ses bras. Son mari Ted tente de l'aider, mais cette naissance l'a bouleversé. Elle fait remonter des souvenirs chez lui qu'il pensait oubliés. Un roman où deux histoires s'entremêlent. Les chapitres se succèdent laissant la parole à Lexie ou bien à Elina et Ted en alternance. La maternité est au centre du roman. Une description très fine et exacte de l'arrivée, de la naissance d'un enfant... C'est le troisième roman de Maggie O'Farrell que je lis. J'avais beaucoup aimé les deux autres : Tout le bleu du ciel et L'étrange disparition d'Esme Lennox. C'est donc avec grand plaisir que je me suis plongée dans cette lecture, ayant très envie de retrouver l'univers particulier de cette auteure. Alexandra, surnommée Lexie, est une jeune femme dans les années 50. Elle rêve de quitter sa campagne et d'aller à Londres. Sa rencontre avec Innes va être l'élément déclencheur pour s'enfuir et changer de vie. Elina vient d'accoucher. Elle a donné naissance à un petit garçon il y a peu. La naissance a été traumatisante. Elle aurait pu mourir. De son accouchement et de son séjour à la maternité, elle ne se souvient de rien. Elle était enceinte et maintenant elle porte un enfant dans ses bras. Son mari Ted tente de l'aider, mais cette naissance l'a bouleversé. Elle fait remonter des souvenirs chez lui qu'il pensait oubliés. Un roman où deux histoires s'entremêlent. Les chapitres se succèdent laissant la parole à Lexie ou bien à Elina et Ted en alternance. La maternité est au centre du roman. Une description très fine et exacte de l'arrivée, de la naissance d'un enfant dans un couple. Le rythme soutenu, la perte des repères, les chamboulements du quotidien. Le tsunami que cela peut provoquer tant au niveau organisation, que du changement de vie. Les questions que l'on se pose, la fatigue qui s'accumule, la charge mentale. La filiation a aussi une part importante dans ce texte. J'ai beaucoup aimé cette histoire, j'en ai été très émue. Peut-être parce que je suis maman et que tout cela je l'ai ressenti et le ressent encore. Un roman qui m'a interpellée et marquée. Maggie O'Farrell et sa plume a encore réussi à m'envouter.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Marilou09 07/07/2021
    Ce roman est intrigant car pendant très longtemps on ne sait pas où on est. Tout est assez flou mais on est quand même embarqué dans une histoire qui nous accroche. Au départ on est avec un jeune couple qui vient d'avoir un bébé. L'accouchement s'est très mal passé et Elina a bien failli mourrir. Donc, elle est dans un état assez terrible et son compagnon est là pour veiller sur elle. Puis progressivement, les choses s'inversent: lui commence à avoir des absences et c'est elle, qui reprend le dessus après son accouchement, et s'inquiète pour lui. Parallèlement, on suit aussi la vie d'une autre jeune fille. Au fur et à mesure, on comprend que l'on se situe à deux époques différentes; et on comprend aussi que ces deux histoires sont liées. L'écriture est très agréable, tout en douceur. L'auteure nous amène dans les mystères de ces personnages, nous en dévoile juste assez pour nous tenir en haleine tout en gardant beaucoup de mystère. C'est vraiment très prenant. J'ai aussi apprécié le personnage de Lexie, jeune femme indépendante, dans les années 50, mère célibataire qui ne souhaite pas renoncer à sa vie professionnelle, amoureuse passionnée d'un homme peu conforme pour elle. Bref,... Ce roman est intrigant car pendant très longtemps on ne sait pas où on est. Tout est assez flou mais on est quand même embarqué dans une histoire qui nous accroche. Au départ on est avec un jeune couple qui vient d'avoir un bébé. L'accouchement s'est très mal passé et Elina a bien failli mourrir. Donc, elle est dans un état assez terrible et son compagnon est là pour veiller sur elle. Puis progressivement, les choses s'inversent: lui commence à avoir des absences et c'est elle, qui reprend le dessus après son accouchement, et s'inquiète pour lui. Parallèlement, on suit aussi la vie d'une autre jeune fille. Au fur et à mesure, on comprend que l'on se situe à deux époques différentes; et on comprend aussi que ces deux histoires sont liées. L'écriture est très agréable, tout en douceur. L'auteure nous amène dans les mystères de ces personnages, nous en dévoile juste assez pour nous tenir en haleine tout en gardant beaucoup de mystère. C'est vraiment très prenant. J'ai aussi apprécié le personnage de Lexie, jeune femme indépendante, dans les années 50, mère célibataire qui ne souhaite pas renoncer à sa vie professionnelle, amoureuse passionnée d'un homme peu conforme pour elle. Bref, une lecture que je recommande.
    Lire la suite
    En lire moins
  • LuMM 16/06/2021
    Deux destins de femmes. L'une éprise de liberté et qui succombe au grand amour, le vrai, celui qui enflamme et qui porte, quelque part à la fin des années soixante. L'autre qui se perd dans sa nouvelle maternité chaotique et épuisante, quarante ans plus tard. Entre les deux un lien que l'on pressent et que l'auteure finira bien sûr par nous révéler non sans auparavant nous avoir fait douter, trembler, vibrer. Une plume magnifique, des personnages qui fascinent et une histoire qui tient toutes ses promesses. Bref, un vrai bonheur de lecture !
  • Streala 04/04/2021
    Encore un roman de cette auteure que j ai dévoré Peut être quelques éléments de l intrigue plus banals , ,des coïncidences de rencontre peu vraisemblables ou plus attendus que dans les autres romans Bref savourons cela comme un Earl Grey romantiquement follement anglais Un bonheur de lecture ,toutefois
Inscrivez-vous et recevez toute l'actualité des éditions Belfond
Découvrez les auteurs en vogue et les nouveautés incontournables de la scène internationale.