Lisez! icon: Search engine
Robert Laffont
EAN : 9782221137420
Façonnage normé : EPUB2
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

Chiens perdus sans collier

Date de parution : 19/12/2013
Des hommes, des femmes animés par une vocation irrésistible, se penchent sur les pauvres gosses dont la famille est indigne et sur ceux, plus malheureux encore, qui n'ont pas de famille du tout. Le " juge d'enfants " est un personnage caractéristique et bien mal connu de notre époque. Dans... Des hommes, des femmes animés par une vocation irrésistible, se penchent sur les pauvres gosses dont la famille est indigne et sur ceux, plus malheureux encore, qui n'ont pas de famille du tout. Le " juge d'enfants " est un personnage caractéristique et bien mal connu de notre époque. Dans ce livre, Gilbert Cesbron le fait vivre et agir. Son problème, c'est celui de chaque père envers ses enfants, celui de chaque homme face à cet univers fermé et si souvent lucide : le monde des gosses.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782221137420
Façonnage normé : EPUB2
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Bochard Posté le 10 Mai 2021
    Gilbert Cesbron nous emmène dans le monde de l'enfance malheureuse au début des années 50. Des gosses de l'Assistance Publique (les AP) ou des enfants enlevés à leurs familles incapables de les élever correctement, quasiment tous petits délinquants. Des hommes et des femmes au courage peu ordinaire décident de les prendre par la douceur en essayant de les comprendre et surtout de les aimer plutôt que de vouloir les "mater". Un roman fort et intense qui laisse comme un goût amer et nous questionne. Dans quelle société vivons nous ? Quelle est la place de la justice dans ce monde là ? Et nous sommes dans les années 50 !!! Imaginons cela à l'heure actuelle. Où en sommes nous ? Avons nous vraiment évolué ? Bref, Gilbert Cesbron a le don d'écrire des romans intemporels (lire "mais moi je vous aimais"). Quelques scènes d'anthologie, et notamment celle où cheftaine Françoise couche ses "petits". A lire absolument.
  • majero Posté le 24 Octobre 2020
    Emouvant éloge des travailleurs sociaux d'après guerre, juge, avocat, docteur, éducatrice tentent avec beaucoup de finesse et d'amour de remettre sur les rails orphelins, gosses abandonnés ou jeunes délinquants. Bon Dieu, la scène où cheftaine Françoise met au lit ses vingt petits bonshommes! Ce sont tous des grands et Cesbron aussi est un grand avec sa prose qui semble couler sans effort de même que l'enchaînement des petites intrigues.
  • nilebeh Posté le 5 Septembre 2020
    Roman de 1954 qui met en scène un juge des enfants et des éducateurs dans un centre pour jeunes délinquants, le plus souvent issus de milieux défavorisés. A cette époque on ne se souciait guère du devenir de ces gamins. La solution toute trouvée était la maison de correction, sans guère de préoccupation pédagogique ni de perspectives de formation et d'avenir. Même si les services sociaux d'aujourd'hui, et en particulier la Protection judiciaire de la jeunesse, ne sont pas exempts de défaillances, un progrès significatif a été réalisé en partie grâce à des juges pour enfants dévoués, bienveillants et efficaces (j'ai en mémoire l'action de Jean-Pierre Rosenczveig, juge des enfants au tribunal de Bobigny que j'ai eu le plaisir de rencontrer) (Livre lu pendant l'adolescence et dont on me parle aujourd'hui)
  • missparker18 Posté le 17 Mai 2020
    On aborde dans ce roman le thème de l'enfance délinquante avec parfois des orphelins perdus. On y découvre un Juge qui a espoir en chaque enfant et débordant d'énergie pour les sortir de cet engrenage. C'est fou ce qu'une personne impliquée, d'une grande énergie et générosité peut arriver à faire changer le cours d'une vie. Enfants et les personnes s'occupant d'eux sont des personnages touchants dans ce livre et j'ai suivi avec joie le parcours de chacun à travers ce roman. C'est un livre qui redonne espoir.
  • Wyoming Posté le 20 Juillet 2018
    Ecrit il y a une cinquantaine d'années, ce livre date quelque peu aujourd'hui mais les joies et souffrances de ces enfants à la dérive existent toujours sous des formes peut-être différentes. C'est donc un livre d'enfants pour adultes, triste souvent, comique à certains moments, sans concession avec le sujet traité dans le contexte de l'époque.
ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER DE ROBERT LAFFONT
Les Éditions Robert Laffont publient de la littérature française et étrangère, des biographies, des témoignages, des mémoires, des romans policiers et d'espionnage, des livres de spiritualité ou encore des livres pratiques.
Chaque mois, recevez toutes les actualités de la maison en vous abonnant à notre newsletter.