Lisez! icon: Search engine
Fermer les yeux
Collection : La Bête noire
Date de parution : 12/03/2020
Éditeurs :
Robert Laffont
En savoir plus

Fermer les yeux

Collection : La Bête noire
Date de parution : 12/03/2020
Un enquêteur à la retraite, hanté par une erreur qu’il estime avoir commise quinze ans plus tôt.
Un jeune auteur, considéré comme le plus grand spécialiste français des tueurs en série.
Une brillante avocate, dévouée à la défense d’un homme victime, selon elle, d’une effroyable injustice.
Ensemble, ils devront débusquer le plus insaisissable des prédateurs.

2005. Dans un village perché d’Ardèche, la petite Justine, sept ans, disparaît.
Rapidement, les habitants s’organisent et lancent des battues dans la nature environnante.
Les recherches se prolongent jusque tard dans la...

2005. Dans un village perché d’Ardèche, la petite Justine, sept ans, disparaît.
Rapidement, les habitants s’organisent et lancent des battues dans la nature environnante.
Les recherches se prolongent jusque tard dans la nuit mais ce n’est qu’au petit matin que le gendarme Tassi découvre quelque chose…
Finaliste du Prix des maisons de la...

2005. Dans un village perché d’Ardèche, la petite Justine, sept ans, disparaît.
Rapidement, les habitants s’organisent et lancent des battues dans la nature environnante.
Les recherches se prolongent jusque tard dans la nuit mais ce n’est qu’au petit matin que le gendarme Tassi découvre quelque chose…
Finaliste du Prix des maisons de la presse 2020.

« Antoine Renand, on va beaucoup en entendre parler ! » Damien Thévenot, Télématin.
« Plus qu’un excellent polar, une pépite ! » Sandrine Bajos, Le Parisien, sur L’Empathie.
« Aussi haletant qu’angoissant ! » Michel Primault, Femme Actuelle, sur L’Empathie.

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782221248560
Façonnage normé : EPUB3
DRM : Watermark (Tatouage numérique)
Robert Laffont
En savoir plus
EAN : 9782221248560
Façonnage normé : EPUB3
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • ilmeresteunepage 12/04/2024
    Tassi, flic alcoolique et dépressif, parvient pourtant à arrêter rapidement l’auteur du meurtre d’une fillette kidnappée la veille, un marginal qui sera rapidement jugé et condamné. Seulement voilà, 12 ans plus tard, un meurtre similaire a lieu dans une région différente et Tassi met en doute ses propres certitudes. En consultant le dossier d’autopsie qui permettrait de disculper l’homme arrêté une décennie avant, il se rend compte que certains éléments sont manquants. Commence alors, en parallèle d’un nouveau procès, la quête du vrai coupable toujours dans la nature. Vous voyez, quand vous êtes en train d’essayer de démêler un tas de noeuds, que vous avez l’impression d’en voir le bout, mais que vous constatez qu’il y en a toujours autant, juste un peu plus loin ? C’est la manière dont @antoine.renand a pensé et écrit « Fermer les yeux », un petit bijou de polar et thriller psychologique qui se dévore une fois qu’on a plongé le nez dedans. La plume est incisive et on ne se perd pas en descriptions à rallonge qui alourdiraient le récit. Chaque découverte ou nouvel élément fait s’écrouler le château de cartes déjà si fragile, et même si les liens entre les différents éléments de l’enquête semblent ténus, la révélation finale apportera toutes les réponses et on se hâte vers la dernière page, avec une tension qui va crescendo. J’avais une théorie complètement barrée (et fausse) sur l’identité d’un des meurtriers (j’essaie de ne rien spoiler), mais le plot twist est encore plus surprenant que ce que j’avais imaginé, ce qui prouve juste qu’Antoine et moi on est tout aussi tordus l’un que l’autre 😅 En plus d’être un excellent thriller, « Fermer les yeux » est aussi une analyse sociétale sur la place des victimes d’erreurs judiciaires, et analyse finement le lien entre justice et médias. Avec ce 2ème roman (sur 4 sortis à ce jour), Antoine Renand devient un auteur incontournable du genre. Il ne me reste à lire que « S’adapter ou mourir », je le dévore tout de suite ou je dilue le plaisir ?Tassi, flic alcoolique et dépressif, parvient pourtant à arrêter rapidement l’auteur du meurtre d’une fillette kidnappée la veille, un marginal qui sera rapidement jugé et condamné. Seulement voilà, 12 ans plus tard, un meurtre similaire a lieu dans une région différente et Tassi met en doute ses propres certitudes. En consultant le dossier d’autopsie qui permettrait de disculper l’homme arrêté une décennie avant, il se rend compte que certains éléments sont manquants. Commence alors, en parallèle d’un nouveau procès, la quête du vrai coupable toujours dans la nature. Vous voyez, quand vous êtes en train d’essayer de démêler un tas de noeuds, que vous avez l’impression d’en voir le bout, mais que vous constatez qu’il y en a toujours autant, juste un peu plus loin ? C’est la manière dont @antoine.renand a pensé et écrit « Fermer les yeux », un petit bijou de polar et thriller psychologique qui se dévore une fois qu’on a plongé le nez dedans. La plume est incisive et on ne se perd pas en descriptions à rallonge qui alourdiraient le récit. Chaque découverte ou nouvel élément fait s’écrouler le château de cartes déjà si fragile, et même si les liens entre les différents éléments de l’enquête semblent...
    Lire la suite
    En lire moins
  • jawaradhc 03/04/2024
    Pour plus de revues rejoignez moi sur mon booksta : jawarabkl_auteure ! Ce livre était une très bonne découverte, je n'en avais jamais entendu parler avant de l'acheter et je ne regrette absolument pas de l'avoir fait ! Ce thriller a tout pour plaire à n'importe quel fan de ce genre, il est palpitant, intriguant, étonnant, bourré de plots twists et angoissant à souhait ! Parlons tout d'abord de l'intrigue. Je dois dire que si elle ne paraissait pas très approfondie au premier abord, on se rend compte au fil des pages qu'elle est en fait vraiment bien travaillée et que chaque détail de l'histoire est exploité. Si vers le milieu du roman quelques longueurs se font ressentir, elles restent malgré tout nécessaires à l'avancée de l'histoire et se lisent plutôt facilement. Ajouté à cela que les plots twists sont parfaitement placés. J'avais la mâchoire décrochée à la fin du livre en comprenant le plot twist final. En ce qui concerne la plume d'Antoine Renand, elle était particulièrement fluide et claire. Je ne butais pas sur les mots et il rendait l'enquête facile à suivre et à comprendre. Du côté de l'ambiance, c'est exactement ce que je cherche en ouvrant un thriller. j'ai déjà lu plus angoissant bien sûr, mais l'ambiance fait le job. Elle sait placer le lecteur dans un pressing constant, le plonger dans des questionnements interminables. Je me suis retrouvée emportée au point de lire la seconde moitié du roman en une soirée. Il me fallait des réponses. Je voulais comprendre pourquoi, comment, et tout un tas d'autres questions qui tournaient en boucle dans ma tête. Enfin, traitons maintenant des personnages. J'ai beaucoup apprécié les protagonistes, et tout particulièrement Nathan et Tassi, ils étaient très bien approfondis. Le personnage de Nathan m'a plu car c'est un auteur spécialisé dans les tueurs en série. Ses explications étaient toujours prenantes, et il avait une certaine façon d'analyser les scènes de crime qui me rappelait beaucoup le profiling, que j'affectionne tout particulièrement. Il nous aidait à nous plonger dans l'esprit des criminels, à tenter d'en analyser le fonctionnement et les failles. Tassi quant à lui était le parfait personnage de l'enquêteur torturé. Son personnage était sans aucun doute le plus travaillé, mais aussi le plus surprenant. En résumé, c'était une lecture très agréable, je l'ai beaucoup appréciée ! Les plots twists, les personnages, l'intrigue, ce roman a selon moi tout pour plaire ! Pour plus de revues rejoignez moi sur mon booksta : jawarabkl_auteure ! Ce livre était une très bonne découverte, je n'en avais jamais entendu parler avant de l'acheter et je ne regrette absolument pas de l'avoir fait ! Ce thriller a tout pour plaire à n'importe quel fan de ce genre, il est palpitant, intriguant, étonnant, bourré de plots twists et angoissant à souhait ! Parlons tout d'abord de l'intrigue. Je dois dire que si elle ne paraissait pas très approfondie au premier abord, on se rend compte au fil des pages qu'elle est en fait vraiment bien travaillée et que chaque détail de l'histoire est exploité. Si vers le milieu du roman quelques longueurs se font ressentir, elles restent malgré tout nécessaires à l'avancée de l'histoire et se lisent plutôt facilement. Ajouté à cela que les plots twists sont parfaitement placés. J'avais la mâchoire décrochée à la fin du livre en comprenant le plot twist final. En ce qui concerne la plume d'Antoine Renand, elle était particulièrement fluide et claire. Je ne butais pas sur les mots et il rendait l'enquête facile à suivre et à comprendre. Du côté de l'ambiance, c'est exactement ce que je cherche en ouvrant un...
    Lire la suite
    En lire moins
  • LittleCoffeeBook 03/04/2024
    Très bon roman policier. Des personnages ambivalents. Des scènes parfois dures. Une narration qui fait qu'on y est vraiment et une pensée pour l'histoire encore plusieurs jours après avoir terminé le livre. J'ai découvert cet auteur en lisant très récemment son premier roman "l'Empathie" et depuis j'enchaîne ses écrits.
  • Natalivre 30/03/2024
    Fermer les yeux pendant combien de temps ? Peut-être jusqu'à ce que la conscience se fasse trop insistante, trop envahissante qu'il n'est plus possible de ne pas les ouvrir... L'adjudant Dominique Tassi a vécu un drame épouvantable. Il a perdu sa fillette dans un accident de la route alors qu'il était au volant. La dépression qui en découle le fait sombrer dans l'alcool, ce qui n'est pas pour arranger les choses, ça se saurait. Quelques années plus tard, en 2005, une fillette de 7 ans disparaît avant d'être retrouvée morte, assassinée. Tassi et ces collègues gendarmes s'empressent de faire enfermer le coupable "un peu trop idéal" sans mener d'enquête. Dès années plus tard, une jeune fille de 17 ans est tuée. Ce meurtre rappelle à Tassi, maintenant sobre, celui de la fillette en 2005. Et une question s'impose à lui : aurait-il contribué à faire emprisonner un innocent ? Il va contacter Emma, l'avocate très investie dans la défense de son client et Nathan, écrivain spécialiste des tueurs en série. Le trio va s'entraider et tout faire pour innocenter l'homme condamné, peut-être un peu trop vite, et trouver alors le vrai meurtrier. Les personnages sont bien décrits et on s'attache très vite à eux. J'ai vu dans Nathan une légère ressemblance avec Stéphane Bourgoin, spécialiste des serial killers. L'écriture est fluide, incisive, l'histoire est, dans l'ensemble, crédible, le rythme est vif, c'est efficace et le lecteur a envie de tourner les pages jusqu'à la fin, ce qui est plutôt bon signe. C'est un bon polar, sans temps mort, qui ne révolutionne pas le genre, les histoires de tueurs en série et leur cortège d'horreurs ayant été maintes fois traitées, mais avec lequel j'ai passé un bon moment divertissant. Fermer les yeux pendant combien de temps ? Peut-être jusqu'à ce que la conscience se fasse trop insistante, trop envahissante qu'il n'est plus possible de ne pas les ouvrir... L'adjudant Dominique Tassi a vécu un drame épouvantable. Il a perdu sa fillette dans un accident de la route alors qu'il était au volant. La dépression qui en découle le fait sombrer dans l'alcool, ce qui n'est pas pour arranger les choses, ça se saurait. Quelques années plus tard, en 2005, une fillette de 7 ans disparaît avant d'être retrouvée morte, assassinée. Tassi et ces collègues gendarmes s'empressent de faire enfermer le coupable "un peu trop idéal" sans mener d'enquête. Dès années plus tard, une jeune fille de 17 ans est tuée. Ce meurtre rappelle à Tassi, maintenant sobre, celui de la fillette en 2005. Et une question s'impose à lui : aurait-il contribué à faire emprisonner un innocent ? Il va contacter Emma, l'avocate très investie dans la défense de son client et Nathan, écrivain spécialiste des tueurs en série. Le trio va s'entraider et tout faire pour innocenter l'homme condamné, peut-être un peu trop vite, et trouver alors le vrai meurtrier. Les personnages sont bien décrits et on s'attache très vite à...
    Lire la suite
    En lire moins
  • nathalou93 19/03/2024
    C'est une enquête complexe, ou les personnages comme Dominique Tassi ont une part d'ombre, mais aussi ou leur culpabilité qui les rongent, j'ai beaucoup aimer le rôle de Nathan, qui représenter le bien par rapport au mal. C'est le troisième livre que je lis de cet auteur, c'est déjà très différent mais surtout extrêmement psychologique. Ils exploitent ces protagonistes a fond pour vraiment nous faire comprendre leurs pathologies et leurs failles. J'ai vraiment aimer ce livre, un auteur que je vais suivre de très prés. "La gendarmerie est une vieille dame, qui n'aime pas reconnaître ses erreurs"
Oserez-vous répondre à l'appel de La Bête ? Abonnez-vous à sa newsletter pour ne rater aucune nouveauté !
Que ce soient des enquêtes âpres, des thrillers abrasifs, des suspenses éreintants, ou encore des true-crimes glaçants, la Bête chasse sur tous les territoires. Rejoignez la meute pour recevoir toutes les actualités de la collection.

Lisez maintenant, tout de suite !