Lisez! icon: Search engine
Belfond
EAN : 9782714451477
Façonnage normé : EPUB2
DRM : DRM Adobe

La Distance entre nous

Michèle Valencia (traduit par)
Date de parution : 05/05/2011

 

Jake vit à Hong Kong, Stella, à Londres. La distance entre eux est immense, et pas seulement géographique... Un roman magnifique et captivant sur l'amour, les liens familiaux, le hasard et le destin.

À Hong Kong, après un maheureux concours de circonstances, Jake se retrouve marié à Mel, une jeune...

Jake vit à Hong Kong, Stella, à Londres. La distance entre eux est immense, et pas seulement géographique... Un roman magnifique et captivant sur l'amour, les liens familiaux, le hasard et le destin.

À Hong Kong, après un maheureux concours de circonstances, Jake se retrouve marié à Mel, une jeune femme pour laquelle il n'éprouve aucune passion. Avec elle, il quitte la ville où il est né pour le Vieux Continent, terre de son père inconnu.
À Londres, Stella est prise d'une panique irrépressible lorsque, sur un pont, elle aperçoit un homme qu'elle croit reconnaître. La jeune femme abandonne tout, sa maison, son travail, et même Nina, sa soeur par trop possessive.
Jake et Stella fuient leur vie. Tous deux ont un secret et cherchent une réponse, un lieu, une destination improbable. C'est dans un coin perdu d'Écosse que leurs routes vont se croiser...

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782714451477
Façonnage normé : EPUB2
DRM : DRM Adobe
Belfond
En savoir plus

Ils en parlent

« Ceux qui avaient aimé le premier roman de Maggie O'Farrell, Quand tu es parti, apprécieront encore plus La Distance entre nous. C'est à nouveau une histoire de soeurs, de déracinement, de rapports complexes entre les hommes et les femmes, mais en plus abouti. [...] Au fil des pages, Maggie O'Farrell lève, peu à peu, le voile sur les vies de ses personnages, nous révélant au compte-gouttes les secrets de leurs existences. »
Pascale Frey - Elle

« Une belle construction, une écriture imagée, beaucoup de talent. »
Stéphanie Janicot - Muze

« Cette fable sensible, Maggie O'Farrell la raconte avec son efficacité coutumière, perdant juste le lecteur par d'incessants voyages qui éclairent l'action en cours. Perdre le lecteur pour le gagner à sa cause, c'est tout l'art de cette romancière irlandaise. »
Stéphane Hoffmann - Madame Figaro

« Maggie O’Farrell fait partie de nos jeunes écrivains les plus intéressants et les plus populaires. Débordante d’imagination, profondément romantique, elle a su se créer sa place entre Daphne du Maurier, les sœurs Brontë et Frances Hodgson Burnett. Son troisième roman, le meilleur à ce jour […], est un récit superbe, téméraire, à vous couper le souffle. »
The Independent

« Maggie O’Farrell s’avance ici sur les traces d’une Helen Dunmore ou d’une Lesley Glaister : sombres secrets, terreurs enfantines, et un suspense efficace et haletant qui maintient jusqu’au bout l’intensité et le rythme du récit. »
Books Quarterly

« Maggie O’Farrell écrit avec un précision lyrique sur le sexe, la peur et la rivalité fraternelle.[…] Un roman hypnotique et plein de grâce. »
The Observer

« Le meilleur roman de Maggie O’Farrell. […] Un livre magnifique :l’écriture est simple et élégante , les personnages sont aboutis, l’histoire est superbe. »
The Daily Telegraph

« Une écriture subtile, une intrigue captivante… Effrayant et tendre à la fois, avec un coup de théâtre final étourdissant. »
The Daily Mail

« Un livre brillant, sensible et romantique. »
Sunday Telegraph

PRESSE

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Streala Posté le 4 Avril 2021
    Encore un roman de Maggie que j ai dévoré et adoré comme une petite friandise . On retrouve ses thèmes fétiches et récurrents et sa construction de roman faite de changements brusques d époque et de personnages ,ce qui est déroutant mais bon pour les neurones . Après tout quand nous rêvassons ,nous sautons aussi sans transition d'un thème à l'autre , d'une époque à l'autre . On retrouve l archétype de l homme grand et élancé follement amoureux d une jeune fille pas conventionnelle grande et brune elle aussi , pétrie de secrets .; Follement romantique disais -je
  • Nadouch Posté le 18 Décembre 2019
    Comme d'habitude, Maggie O'Farrell joue sur les époques, sur les lieux, sur les secrets de famille, sur les liens entre soeurs, enfants et parents, sur les souvenirs, pour tisser une histoire double : d'une part cette de deux soeurs unies, aux destinées bizarrement heurtées, d'autre part un jeune homme en quête de son père, ayant épousé par pitié une femme qu'il n'aimait pas... On se doute que les destins vont se croiser, mais comment et pourquoi ? Un mystère est à l'origine de l'histoire de chacun, mais un mystère plausible. Pas du grand suspense, donc, mais plein de petites touches pour dessiner des portraits très vrais et un roman très... romanesque ! Par contre, j'ai trouvé des longueurs vers la fin, alors que tout le roman m'avait passionnée...
  • thisou08 Posté le 5 Décembre 2019
    Je n'ai pas retrouvé le même plaisir de lecture que m'avaient procuré ses précédents livres ( "Cette main qui a pris la mienne" ; "L'étrange disparition d'Esme Lennox" ; "Assez de bleu dans le ciel " ). J'ai trouvé ce livre un peu fouillis. J'ai mis du temps à le lire car il réclamait toute mon attention, sinon je me serais perdue dans ces destins entrecroisés. Mais j'ai tenu bon jusqu'au final, au-delà de mes habitudes qui font que je m'arrête à la page 50 si le livre ne me plaît pas. Preuve qu'il présentait quand même un certain intérêt. Mais, ouf, je passe à autre chose...
  • Henriette Posté le 14 Février 2019
    Un peu déçue par ce roman, qui est loin d'avoir l'envergure et la magie de "L'étrange disparition d'Esme Lennox" et de "Cette main qui a pris la mienne". On ronronne un peu dans cette ambiance de langueur, de torpeur, qui a son charme mais finit par lasser, d'autant que les deux personnages principaux en sont imbibés. Souvent mutiques, ils avancent mollement, sans qu'on comprenne toujours leurs motivations et leurs décisions. On finit par avoir envie de leur jeter un seau d'eau glacée, pour les réveiller. L'intrigue réserve quand même quelques surprises intéressantes, c'est une lecture agréable, mais on reste un peu sur sa faim.
  • Flo0807 Posté le 20 Janvier 2019
    Je pensais découvrir l'histoire d'une rencontre entre deux êtres dont les vies bousculées semblent en suspens. Mais ce n'est pas que cela. Maggie O'Farrell nous fait apparaître progressivement, par des allers et retours entre passé et présent, l'histoire d'une jeunesse et d'une relation quasi fusionnelle entre deux soeurs. Autant l'histoire d'amour est un peu convenue, autant le récit du lien entre ces deux soeurs est maîtrisé et son mystère est gardé jusqu'aux dernières pages. Une lecture très agréable.
Toute l'actualité des éditions Belfond
Découvrez les auteurs en vogue et les nouveautés incontournables de la scène internationale.