Lisez! icon: Search engine
Sonatine
EAN : 9782355846670
Façonnage normé : EPUB3
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

Possession

Date de parution : 22/03/2018
Après Rosemary’s Baby et L’Exorciste, le nouveau classique de l’horreur.
Malgré une mère alcoolique et un père au chômage, la famille Barrett tente de mener une vie ordinaire dans la tranquille banlieue de Beverly, Massachusetts, jusqu’au jour où leur fille de 14 ans, Marjorie, commence à manifester les symptômes d’une étrange schizophrénie. Alors que des événements de plus en plus angoissants... Malgré une mère alcoolique et un père au chômage, la famille Barrett tente de mener une vie ordinaire dans la tranquille banlieue de Beverly, Massachusetts, jusqu’au jour où leur fille de 14 ans, Marjorie, commence à manifester les symptômes d’une étrange schizophrénie. Alors que des événements de plus en plus angoissants se produisent, les Barrett décident de faire appel à un prêtre, qui ne voit qu’une seule solution : l’exorcisme. À court d’argent, la famille accepte l’offre généreuse d’une chaîne de télévision ; en contrepartie, elle suivra la guérison de Marjorie en direct. L’émission connaît un succès sans précédent. Pourtant, elle est interrompue du jour au lendemain sans explications. Que s’est-il passé dans la maison des Barrett ?
 
Avec ce thriller terrifiant d’une rare intelligence, Paul Tremblay réinvente l’horreur à l’ère des médias, de l’avènement de la télé-réalité et de la culture pop. Possession fait partie de ces quelques livres susceptibles de nous procurer des émotions nouvelles, qui continuent à nous hanter bien après la dernière page.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782355846670
Façonnage normé : EPUB3
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Ophelien Posté le 26 Octobre 2020
    Merry est une petit fille de 8 ans espiègle, qui vit avec ses parents et sa grande sœur Marjorie dans une petite maison de banlieue. Leur vie est tranquille et plutôt heureuse mais Marjorie entre dans l'adolescence et Merry commence à la trouver de plus en plus bizarre... Merry raconte son histoire, sa vérité, à une journaliste des années plus tard. Et elle nous dévoile ce qu'elle a vécu dans cette maison. Par la même occasion on voit qu'elle est toujours hantée par ce qui s'est passé : elle se documente sur tous les sujets d'horreur possible et notamment la possession. À l'époque, elle et sa famille se sont retrouvés totalement démunis face au comportement de Marjorie. Si au début ils ont consulté un psychiatre, ils se sont vite aperçu que ça ne changeait rien. Le père s'est donc rabattu sur un prêtre. Mais l'argent manquait. De plus en plus. Alors quand une chaîne de télévision s'intéresse à leur sort, comment dire non ? J'ai vraiment beaucoup aimé ce roman. J'aime bien avoir peur et là ça a été le cas. Mais pas que ! Et c'est là que le roman est réussi : certes le sujet principal est affreux... Merry est une petit fille de 8 ans espiègle, qui vit avec ses parents et sa grande sœur Marjorie dans une petite maison de banlieue. Leur vie est tranquille et plutôt heureuse mais Marjorie entre dans l'adolescence et Merry commence à la trouver de plus en plus bizarre... Merry raconte son histoire, sa vérité, à une journaliste des années plus tard. Et elle nous dévoile ce qu'elle a vécu dans cette maison. Par la même occasion on voit qu'elle est toujours hantée par ce qui s'est passé : elle se documente sur tous les sujets d'horreur possible et notamment la possession. À l'époque, elle et sa famille se sont retrouvés totalement démunis face au comportement de Marjorie. Si au début ils ont consulté un psychiatre, ils se sont vite aperçu que ça ne changeait rien. Le père s'est donc rabattu sur un prêtre. Mais l'argent manquait. De plus en plus. Alors quand une chaîne de télévision s'intéresse à leur sort, comment dire non ? J'ai vraiment beaucoup aimé ce roman. J'aime bien avoir peur et là ça a été le cas. Mais pas que ! Et c'est là que le roman est réussi : certes le sujet principal est affreux mais on se pose beaucoup de questions et ce, jusqu'à la fin. Possession ? Problème psychiatrique ? Je me suis énormément attachée au personnage de la petit Merry. L'auteur a un don pour écrire comme si c'était lui l'enfant, avec des détails très précis et attendrissants. Je suis ressortie très perturbée. Non seulement on est effrayé mais on se demande : comment ont-ils pu en arriver là ? Qui est vraiment le diable ? Cette jeune fille perturbée ? Le père qui ne voit que par la religion ? Les médias qui sont venus pomper toute l'énergie de cette famille en les laissant brutalement de côté après un accident ? La mère, qui n'a jamais eu la force de s'opposer à son mari ? Ou Merry ? Pourquoi je dis Merry ? Je vous laisse le découvrir par vous-même.
    Lire la suite
    En lire moins
  • MathildeLitteraire Posté le 10 Octobre 2020
    J'ai eu connaissance de ce livre au moment de sa sortie chez Sonatine, on avait eu une rencontre avec l'éditeur à l'école. Puis Cédrik Armen en avait si bien parlé dans sa vidéo ^^ Je l'ai lu dans le cadre du Cold Winter Challenge (voici ma PAL), dans la catégorie Stalactites ensanglantées. Un thriller haletant, où les personnages comme les lecteurs ne savent plus la vérité et le mensonge. On ne sait plus si Marjorie, la grande sœur du personnage principal, est possédée ou schizophrène. Très vite Marjorie montre des signes, ses parents se divisent, sa petite sœur est terrifiée et les soins médicaux ruinent la famille. Alors quand une chaîne de télé leurs propose de financer un exorcisme filmé, la famille accepte. Tout va très vite jusqu'au moment où l'émission est stoppé du jour au lendemain sans explication. L'histoire mêle deux époques, celle du moment de la possession de Marjorie et de l'émission et 15 ans plus tard alors que Merry, la petite sœur de 8 ans, devenue adulte, rencontre une journaliste pour raconter son histoire à elle, sa vérité. Un thriller qui m'a bien fait frissonner jusqu'au bout. J'étais embarquée dans cette histoire, je voulais savoir ce qui allait se passer et... J'ai eu connaissance de ce livre au moment de sa sortie chez Sonatine, on avait eu une rencontre avec l'éditeur à l'école. Puis Cédrik Armen en avait si bien parlé dans sa vidéo ^^ Je l'ai lu dans le cadre du Cold Winter Challenge (voici ma PAL), dans la catégorie Stalactites ensanglantées. Un thriller haletant, où les personnages comme les lecteurs ne savent plus la vérité et le mensonge. On ne sait plus si Marjorie, la grande sœur du personnage principal, est possédée ou schizophrène. Très vite Marjorie montre des signes, ses parents se divisent, sa petite sœur est terrifiée et les soins médicaux ruinent la famille. Alors quand une chaîne de télé leurs propose de financer un exorcisme filmé, la famille accepte. Tout va très vite jusqu'au moment où l'émission est stoppé du jour au lendemain sans explication. L'histoire mêle deux époques, celle du moment de la possession de Marjorie et de l'émission et 15 ans plus tard alors que Merry, la petite sœur de 8 ans, devenue adulte, rencontre une journaliste pour raconter son histoire à elle, sa vérité. Un thriller qui m'a bien fait frissonner jusqu'au bout. J'étais embarquée dans cette histoire, je voulais savoir ce qui allait se passer et comment cela allait se finir ! Comme on a aussi quelques passages 15 ans après et que les deux époques avançaient en "même temps", j'avais pleins de questionnements auxquels j'ai eu des réponses au fur et à mesure de ma lecture. Le tout assez bien écrit et décrit, entre les scènes avec la sœur, qui peuvent terrifier, les articles de blog (que j'ai moins aimé car répétitif), les scènes avec les cameramans et tout le coté "télé-réalité", on s'y croit vraiment. Un très bon thriller / horreur à souhait.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Blok Posté le 19 Août 2020
    Pour une fois, une comparaison avec Stephen King n'est pas abusive. Leurs univers sont très différents, malgré un hommage rendu par Tremblay à Ça, avec le groupe d'enfants. Mais ce sont tous les deux de véritables écrivains, avec un style soutenu et des personnages dotés d'une personnalité et d'une psychologie réelle. L'intrigue est très habile, le suspense ne se dément pas. Et il y a quelque chose d'effrayant dans le livre et malheureusement tout à fait réel : la bêtise crasse et la méchanceté des religieux Elle se déploie parfaitement dans le livre.
  • Matildany Posté le 20 Juin 2020
    Merry revient dans la maison de son enfance, accompagnée d'une auteure souhaitant écrire sa biographie. Elle replonge quinze ans en arrière, lorsqu'une émission de téléréalité a investi sa demeure pour mettre en scène la famille Barrett et l'exorcisme de sa sœur de 14 ans, Marjorie. Pour ses parents, c'était le dernier recours en réponse à son étrange comportement, car les visites aux hôpitaux et psychiatres n'ont rien donné et en désespoir de cause, John Barett s'est tourné vers la religion. Le récit est vu à travers les yeux de la jeune sœur de Marjorie. Merry a sept ans quand d'une incroyable complicité, leur relation passe à des taquineries morbides ou sinistres. Elle nous conte avec innocence et une cruelle sincérité, les changements de comportement de sa sœur, et les réactions de ses parents qui perdent pieds. L'histoire est émaillée de passages d'un blog écrit par une jeune femme qui décortique l'émission au travers de ses connaissances des mécanismes de l'horreur dans la pop culture. Alors, vrai exorcisme, schizophrénie, mensonges d'une adolescente déboussolée...toutes les pistes s'envisagent, jusqu'aux dernières pages. C'est toujours touchant de vivre un récit à travers le regard d'un enfant car on perçoit avant lui que son monde s'effondre et on sait... Merry revient dans la maison de son enfance, accompagnée d'une auteure souhaitant écrire sa biographie. Elle replonge quinze ans en arrière, lorsqu'une émission de téléréalité a investi sa demeure pour mettre en scène la famille Barrett et l'exorcisme de sa sœur de 14 ans, Marjorie. Pour ses parents, c'était le dernier recours en réponse à son étrange comportement, car les visites aux hôpitaux et psychiatres n'ont rien donné et en désespoir de cause, John Barett s'est tourné vers la religion. Le récit est vu à travers les yeux de la jeune sœur de Marjorie. Merry a sept ans quand d'une incroyable complicité, leur relation passe à des taquineries morbides ou sinistres. Elle nous conte avec innocence et une cruelle sincérité, les changements de comportement de sa sœur, et les réactions de ses parents qui perdent pieds. L'histoire est émaillée de passages d'un blog écrit par une jeune femme qui décortique l'émission au travers de ses connaissances des mécanismes de l'horreur dans la pop culture. Alors, vrai exorcisme, schizophrénie, mensonges d'une adolescente déboussolée...toutes les pistes s'envisagent, jusqu'aux dernières pages. C'est toujours touchant de vivre un récit à travers le regard d'un enfant car on perçoit avant lui que son monde s'effondre et on sait déjà que ses espoirs seront déçus. La manière dont Marjorie perçoit des changements et essaie de prévenir sa sœur est émouvante aussi, c'est à la fois sombre, passionnant et prenant.. Un vrai bon roman d'épouvante pour moi...j'ai retrouvé les ambiances que je recherchais ado en lisant L'Exorciste, Carrie ou l'Heure des chauves-souris..et l'accroche du roman cautionné par Stephen King me semble cohérente.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Mimireveuse Posté le 19 Avril 2020
    J’avais envie de lire un roman sur la possession, car j’aime ce sujet. J’ai déjà regardé plusieurs films mais je n’ai jamais lu de livre. Alors quand j’ai vu ce roman dans une revue littéraire, j’ai sauté sur l’occasion. Mais au final, il a été une grande déception pour moi. J’ai trouvé que le thème de la possession n’a pas été assez présent. L’auteur a pour moi trop parlé de télé réalité et ça a tourné en voyeurisme national. Malgré certains passages où j’ai bien cru qu’il y allait enfin avoir une action, cela retombait comme un soufflet. L’avis de Stephen King sur la 1ère de couverture, m’avais pourtant convaincu d’avoir fait le bon choix en l’achetant. Et bien Stephen, tu t’es moqué de moi !!

les contenus multimédias

Ne manquez aucune sortie de Sonatine Éditions
Abonnez-vous à notre newsletter et recevez nos actualités les plus noires !

Lisez maintenant, tout de suite !