Lisez! icon: Search engine
EAN : 9791036608070
Façonnage normé : MP3
Durée : 716 min
Bel-Ami
Date de parution : 10/09/2020
Éditeurs :
Lizzie
En savoir plus
PRIX CONSEILLÉ
21.99 €
Acheter sur Lizzie

Bel-Ami

Date de parution : 10/09/2020
La Belle Époque. Georges Duroy se retrouve à Paris sans argent en quête d’ascension sociale. Un soir, il rencontre Forestier un ancien camarade de régiment qui va lui proposer un... La Belle Époque. Georges Duroy se retrouve à Paris sans argent en quête d’ascension sociale. Un soir, il rencontre Forestier un ancien camarade de régiment qui va lui proposer un poste de journaliste à la Vie Française. Il fait alors la connaissance de Clotilde de Marelle, la cousine de Madeleine... La Belle Époque. Georges Duroy se retrouve à Paris sans argent en quête d’ascension sociale. Un soir, il rencontre Forestier un ancien camarade de régiment qui va lui proposer un poste de journaliste à la Vie Française. Il fait alors la connaissance de Clotilde de Marelle, la cousine de Madeleine Forestier, qui va lui faire découvrir une éducation sentimentale très libre. Sa beauté et son charme lui ouvrent le cœur des autres femmes qu'il côtoie et peu à peu il occupe des postes plus importants au journal. Tout le monde adopte le surnom « Bel Ami » donné par Laurine, la fille de Clotilde.

Lu par Thomas Solivéres. Acteur et comédien, il se fait connaître à l’écran dans le film Intouchables et sur scène dans Harold et Maude où il joue aux côtés de Line Renaud. Sa carrière se poursuit à la télévision où il est le personnage récurrent de plusieurs formats courts (Scènes de ménage, VDM la série…), au théâtre (dans des pièces classiques et contemporaines) et enfin au cinéma où il a notamment revêtu l’habit de groom de Spirou dans Les Aventures de Spirou et Fantasio (2018) ou encore le nez de Cyrano dans Edmond (2019).
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9791036608070
Façonnage normé : MP3
Durée : 716 min
Lizzie
En savoir plus
PRIX CONSEILLÉ
21.99 €
Acheter sur Lizzie

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • BelAmi025 Posté le 7 Mai 2022
    Bel Ami... ce surnom attaché au physique de Georges Duroy n'est pas associable à sa personnalité morale. Prêt à tout pour gravir l'échelle sociale, il utilise ruse, manipulation et maîtresses issues de la bourgeoisie parisienne pour atteindre les sommets. De cheminot, il finira par intégrer les élites du pays. Livre qui peut inspirer les plus jeunes en quête d'ascension sociale et de pouvoir. Le "sigma male" par excellence. C'est un roman qui se lit seul, la qualité d'écriture de Maupassant en est la raison.
  • Polvy898 Posté le 21 Avril 2022
    Un chouette roman qui se lit presque tout seul, et ce en partie grâce aux qualités d'écrivain de l'auteur. J'imagine que cela varie d'une personne à l'autre mais personnellement le style de Maupassant me convient parfaitement : fluide, limpide, les mots se suivent et s'assemblent avec souplesse. On suit ici Georges Duroy, un anti-héros égoïste et opportuniste, (en fait un gros connard n'ayons pas peur des mots) comme il en existe des milliers. Nous suivons donc l'entrée de Bel-Ami dans la bourgeoisie parisienne dont il gravira les échelons jusqu'au sommet, à coups de petites manigances et de séduction. J'ai ressenti un certain attachement pour Duroy car même si c'est un arriviste cupide ce n'est pas non plus une ordure faisant le mal par plaisir, on le voit capable d'une certaine empathie bien qu'il ne se soucie pas des dégâts qu'il génère. Maupassant présente une critique acerbe d'une bourgeoisie parisienne pleine de faux-semblant et de mesquineries car si Bel-Ami est un connard, tous les personnages qui l'entourent lui sont plus ou moins identiques, hommes comme femmes. On peut noter que les seuls personnages ayant l'air authentiques et sincères sont les parents de Duroy, paysans à la vie simple et rude.
  • FabriceHatteville Posté le 11 Mars 2022
    Moins connu que Rastignac ou Julien Sorel, Georges Duroy est cependant une des grandes figures de l'arriviste en littérature. Prêt à tout pour parvenir et, sans hésitation, à manipuler, utiliser, puis écraser ses contemporains, au premier rang desquels les femmes qu'il séduit à dessein, il n'a de cesse de travailler à sa légende personnelle et à l'établissement de son destin. Sans états d'âme, ni regrets, ni remords. Tout le talent de Maupassant est de dire cela comme si de rien n'était, dans une langue légère et sans avoir l'air d'y toucher. Le propos est pourtant bien présent et sans concessions. Les Georges Duroy sont tout autour de nous, tant la nature humaine est une grande constante de l'Univers.
  • Kez Posté le 3 Mars 2022
    Edition électronique dont le document source est disponible sous http://maupassant.free.fr Un livre vraiment passionnant, je l’ai pris et je ne l’ai pas lâché. Je n’aurais pas pensé que cela puisse m’arriver avec un classique de cette époque. Décidément il me faut abandonner mes aprioris. L’écriture est fluide. Le style est à la fois sobre et imagé. On s’y croirait. L’histoire est simple mais loin d’être simpliste. On y retrouve l’argent, la religion, la politique, le rôle de la femme. Bel Ami est un arriviste qui rêve de grandes choses mais qui ne sait pas comment s’y prendre. Il a un avantage : il présente bien et il plait aux femmes. Au début c’est un de ses amis / connaissances qui va lui mettre le pied à l’étrier en l’introduisant au journalisme. Loin d’éprouver de la reconnaissance, Bel Ami va épouser sa veuve et prendre son job. A noter que cette jeune femme, très calculatrice elle-même, va l’épouser car à cette époque, sans mari, elle n’est rien. C'est une mineure. C’est elle qui est le cerveau, la main de Bel Ami (elle lui rédige ses articles, lui donne des conseils pour arriver….). Mais l’élève va dépasser son maitre (où sa maitresse) et il... Edition électronique dont le document source est disponible sous http://maupassant.free.fr Un livre vraiment passionnant, je l’ai pris et je ne l’ai pas lâché. Je n’aurais pas pensé que cela puisse m’arriver avec un classique de cette époque. Décidément il me faut abandonner mes aprioris. L’écriture est fluide. Le style est à la fois sobre et imagé. On s’y croirait. L’histoire est simple mais loin d’être simpliste. On y retrouve l’argent, la religion, la politique, le rôle de la femme. Bel Ami est un arriviste qui rêve de grandes choses mais qui ne sait pas comment s’y prendre. Il a un avantage : il présente bien et il plait aux femmes. Au début c’est un de ses amis / connaissances qui va lui mettre le pied à l’étrier en l’introduisant au journalisme. Loin d’éprouver de la reconnaissance, Bel Ami va épouser sa veuve et prendre son job. A noter que cette jeune femme, très calculatrice elle-même, va l’épouser car à cette époque, sans mari, elle n’est rien. C'est une mineure. C’est elle qui est le cerveau, la main de Bel Ami (elle lui rédige ses articles, lui donne des conseils pour arriver….). Mais l’élève va dépasser son maitre (où sa maitresse) et il va devenir un vrai intriguant. Toujours en se servant des femmes, il va épouser une jeune dame de bonne famille richissime qui va lui donner accès à un avenir politique potentiellement brillant. Tout cela en n’hésitant pas à divorcer de cette femme, la déposséder d’un héritage, tabasser sa maitresse, amener à la dépression sa belle mère et en enlevant sa future femme. Plus que l’histoire, ce qui est fascinant est le miroir d’une époque où l’hypocrisie joue un rôle prépondérant. Les femmes n’ont aucun droit et sont des mineurs à la disposition / sous la coupe de leurs maris / pères etc. Sans éducation, ces femmes sont les jouets de manigances mais peuvent bien entendu être aussi manipulatrices. Il y a également tout un aspect politique où l’on voit les connivences entre médias, politiques et le milieu des affaires. Les évolutions de ces dernières semaines me laissent à penser que tout cela est encore vraiment d’actualité. C’est assez frappant. Est-ce que rien ne change ? Est-ce que tout se répète ? Où est l’évolution ? A désespérer de notre humanité. J'ai écrit es lignes en 2013, je ne me souviens plus à quelles affaires je faisais référence mais cela reste plus que d'actualité... Certes les femmes ont évolué en France mais les pressions des différents intégrismes me font penser que cela est fragile. Quant aux médias, politiques et affaires tout reste à faire…
    Lire la suite
    En lire moins
  • GoldDThom Posté le 10 Février 2022
    Mon premier roman de Maupassant : une belle découverte ! Le ton du roman est vif, rythmé. Un scénario plaisant : celui d’un jeune homme arriviste qui saisit toutes les opportunités sur son chemin pour accéder au pouvoir. L’histoire d’une réussite sociale sans faux-pas qui tranche avec celles proposées par les contemporains de Maupassant (Zola, Flaubert). à l’instar des romans balzaciens, Maupassant livre une oeuvre mêlant la fiction et le documentaire en nous décrivant avec précision la vie parisienne de la fin du XIX notamment à travers le monde de la presse et de la bourgeoisie.
Inscrivez-vous à la newsletter Lizzie, pour que vos livres s'écoutent aussi !
Avec Lizzie, les livres ont trouvé leur voix. Chaque semaine, laissez-vous transporter au cœur de nos nouveautés.