Lisez! icon: Search engine

Code 93

Pocket
EAN : 9782266249157
Code sériel : 15935
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 360
Format : 108 x 177 mm
Code 93

Date de parution : 09/10/2014
Un cadavre, émasculé, qui rouvre les yeux sur la table d'autopsie. Un portable qui se met à sonner dans le corps d'un jeune toxico, mort de brûlures inexplicables. Malgré quinze ans de terrain en Seine-Saint-Denis, Victor Coste, capitaine de police, se prépare au pire.
Et que penser de ces lettres anonymes...
Un cadavre, émasculé, qui rouvre les yeux sur la table d'autopsie. Un portable qui se met à sonner dans le corps d'un jeune toxico, mort de brûlures inexplicables. Malgré quinze ans de terrain en Seine-Saint-Denis, Victor Coste, capitaine de police, se prépare au pire.
Et que penser de ces lettres anonymes qui dessinent une première piste : celle d'un mystérieux dossier, le « Code 93 » ?
Une piste qui, des cercles huppés parisiens aux quartiers déshérités, fera franchir à Coste les limites du périphérique, et de la raison...

« Un scénario qui tient en haleine jusqu'à la dernière page. Du grand art de polar. » L'Express

« On ressort bluffé par ce thriller. » Le Figaro (Coup de cœur de l'année)
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266249157
Code sériel : 15935
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 360
Format : 108 x 177 mm

Ils en parlent

« La révélation du polar français. » Rtl.fr
« Olivier Norek publie un premier polar parfaitement maîtrisé. On ressort bluffé par ce thriller à l’atmosphère étouffante. Après ce joli coup d’essai, une suite s’impose, lieutenant ! » Le Figaro
 

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Cynthia_56 Posté le 21 Novembre 2019
    Ravie de découvrir Olivier Norek avec ce roman. Un excellent polar qui nous plonge dans les abysses du 93. La précision des détails m'a glacé le sang et démontre bien que l'auteur connait son sujet. J'ai vraiment été prise dans l'histoire et j'ai adoré les personnages. Comme d'autres, je ne qualifierais pas ce roman de thriller. Le suspense n'y ait pas insoutenable et d'ailleurs, on connait le fin mot de l'histoire (bien) avant la fin. L'intérêt de ce livre est ailleurs... une plongée très crue dans un monde inconnu, avec des hommes qui font face à une violence extrême tous les jours. Dans ce monde, rien n'est jamais tout blanc ou tout noir. Il s'agit juste de survivre, quitte à faire les mauvais choix. Une belle découverte pour moi et je suis impatiente de poursuivre la saga Coste et de lire d'autres livres d'Olivier Norek.
  • air7 Posté le 11 Novembre 2019
    C’est le troisième livre que je lis d’Olivier Norek. C’est une façon étourdissante de prendre connaissance du monde qui nous entoure et dont nous ignorons tant. Ces lectures dévorent aussi ma bonne conscience et laissent un goût amer sur mon inaction. Un grand auteur au grand cœur.
  • CelineTH7854 Posté le 10 Novembre 2019
    Ça, pour un premier roman, c'est un sacré premier roman. Olivier Norek a beau être lieutenant de police dans la vraie vie, c'est certain qu'il est aussi un très bon écrivain de roman policier !
  • celinelecture Posté le 3 Novembre 2019
    Après de coup de cœur qu’à été pour moi Entre deux mondes, je me devais de poursuivre ma découverte des polars d’Olivier Norek. J’ai eu le plaisir de le rencontrer au salon du polar de Sens le mois dernier. J’ai ainsi pu lui prendre Code 93 et faire la connaissance du capitaine Victor Coste et de son équipe. Le livre et relativement court et comme d’habitude, je ne veux rien savoir de l’histoire, je me suis donc fait embarquer dans cette enquête au cœur du 93. Fluide et addictif, le livre s’est terminé trop vite ! Le déroulé de l’enquête n’est pas classique et modifie quelques peu nos habitudes de lecteurs dans sa construction. Je vais lire avec plaisir la suite des aventures de cette équipe d’enquêteurs qui a pour moi été le point fort de ce récit.
  • thebooktaster Posté le 1 Novembre 2019
    Avant toute chose j’aimerai adresser un mot aux livres de ma Pal, ne perdez pas espoirs mes anciens livres, je peux sortir un livre qui est dans ma Pal depuis au moins trois ans comme Code 93 de Olivier Norek. Un jour toi aussi tu sortiras petit livre acheté à la zone indus de Dunkerque par un samedi pluvieux il y a 6 ans. Never give up. Pourquoi ai-je attendu autant de temps pour le lire, c’est un véritable mystère. Ok peut-être moins que l’assassinat de Kennedy ou cette histoire très flou de zone 51 (même si obviously —> 👽 on nous cache des choses ) mais quand même, je ne sais toujours pas. Mais c’est du passé puisque j’ai enfin lu Code 93, le premier roman d’Olivier Norek. C’est @usualpolar qui va être contente. Bon dans la vie tout est une question de timing et je dois avouer que passer après les Refuges de Jérôme Loubry et Cool Killer de Sébastien Dourver, c’est pas vraiment le bon timing. Alors entendons nous bien, j’ai bien aimé ce livre. Il est très bien construit, les personnages sont profonds. On sent bien qu’Olivier Norek a été flic. C’est très bien expliqué, ce milieu, ses... Avant toute chose j’aimerai adresser un mot aux livres de ma Pal, ne perdez pas espoirs mes anciens livres, je peux sortir un livre qui est dans ma Pal depuis au moins trois ans comme Code 93 de Olivier Norek. Un jour toi aussi tu sortiras petit livre acheté à la zone indus de Dunkerque par un samedi pluvieux il y a 6 ans. Never give up. Pourquoi ai-je attendu autant de temps pour le lire, c’est un véritable mystère. Ok peut-être moins que l’assassinat de Kennedy ou cette histoire très flou de zone 51 (même si obviously —> 👽 on nous cache des choses ) mais quand même, je ne sais toujours pas. Mais c’est du passé puisque j’ai enfin lu Code 93, le premier roman d’Olivier Norek. C’est @usualpolar qui va être contente. Bon dans la vie tout est une question de timing et je dois avouer que passer après les Refuges de Jérôme Loubry et Cool Killer de Sébastien Dourver, c’est pas vraiment le bon timing. Alors entendons nous bien, j’ai bien aimé ce livre. Il est très bien construit, les personnages sont profonds. On sent bien qu’Olivier Norek a été flic. C’est très bien expliqué, ce milieu, ses codes, ses enquêtes. Très didactique et bien élaboré. Et je dois d’ailleurs dire que j’ai été étonné par le déroulé où on sait avant l’enquêteur ce qu’il s’est passé. C’est assez intéressant. Alors forcément, après certains polars peu conventionnels revenir à une enquête classique, c’est un peu compliqué. J’étais peut être un peu moins à fond. Mais je dois dire que j’ai quand même bien aimé et que j’ai très envie de découvrir la suite des aventures de Victor Coste. Il m’a séduite et ce n’est pas rien. Pour une première incursion dans l’univers de Norek j’en ressors ravie. C’est du bon polar, avec des bons personnages. Peut être qu’il y aura un meilleur timing pour le prochain 😉 En tout cas je ne peux que vous le conseiller!
    Lire la suite
    En lire moins

les contenus multimédias

Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.