Lisez! icon: Search engine
Pocket
EAN : 9782266249157
Code sériel : 15935
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 360
Format : 108 x 177 mm

Code 93

Date de parution : 09/10/2014
Un cadavre, émasculé, qui rouvre les yeux sur la table d'autopsie. Un portable qui se met à sonner dans le corps d'un jeune toxico, mort de brûlures inexplicables. Malgré quinze ans de terrain en Seine-Saint-Denis, Victor Coste, capitaine de police, se prépare au pire.
Et que penser de ces lettres anonymes...
Un cadavre, émasculé, qui rouvre les yeux sur la table d'autopsie. Un portable qui se met à sonner dans le corps d'un jeune toxico, mort de brûlures inexplicables. Malgré quinze ans de terrain en Seine-Saint-Denis, Victor Coste, capitaine de police, se prépare au pire.
Et que penser de ces lettres anonymes qui dessinent une première piste : celle d'un mystérieux dossier, le « Code 93 » ?
Une piste qui, des cercles huppés parisiens aux quartiers déshérités, fera franchir à Coste les limites du périphérique, et de la raison...

« Un scénario qui tient en haleine jusqu'à la dernière page. Du grand art de polar. » L'Express

« On ressort bluffé par ce thriller. » Le Figaro (Coup de cœur de l'année)
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266249157
Code sériel : 15935
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 360
Format : 108 x 177 mm

Ils en parlent

« La révélation du polar français. » Rtl.fr
« Olivier Norek publie un premier polar parfaitement maîtrisé. On ressort bluffé par ce thriller à l’atmosphère étouffante. Après ce joli coup d’essai, une suite s’impose, lieutenant ! » Le Figaro
 

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • struffieux Posté le 14 Septembre 2020
    On est loin de la gifle que j'avais pris en lisant "Entre deux mondes". C'est efficace, prenant, vite lu, mais vite oublié.
  • Berni30 Posté le 10 Septembre 2020
    Excellent
  • reb_books Posté le 1 Septembre 2020
    Après avoir adoré Surface l’année dernière, j’ai enfin commencé la série Victor Coste, bien après tout le monde je sais. Et bien j’ai également adoré ce polar ! Je n’ai pas vu passer ma lecture, ce livre se dévore. On sent le réalisme de l’enquête, la dure réalité de ces quartiers du 9-3 et l’expérience de flic de l’auteur. Vivement la lecture des 2 prochains tomes !
  • lyoko Posté le 26 Août 2020
    Bon, on sent quand même que c'est le tout premier d'Olivier Norek, pour avoir lu les suivants, il a quand même bien amélioré son intrigue. parce que si l'écriture est prenante on devine malheureusement assez vite. Du coup il faut reconnaître que dans un polar ça gâche quand même pas mal le truc ! mais les idées sont bonnes et j'aime bien en plus quand on reconnait que les puissants se servent de un peu de leur pouvoir ou de leurs relations pour arriver a leurs fins. Mais bon on reconnait que l'ancien flic qui maitrise et franchement il est vraiment bon dans pas mal d'explications. J'ai trouvé ce roman pas suffisamment abouti , mais je sais que la suite ne sera que meilleure, j'ai passé un bon moment de lecture malgré tout.
  • FrancoMickey Posté le 23 Août 2020
    Il y a un avant et un après Norek. Code 93 fait partie de ces livres qui ne vont laisseront pas indifférent tant la plume endiablée sous acide de l'auteur n'aura de cesse de vous chambouler jusqu'au dénouement magistral. Mais reprenons calmement. Norek, lieutenant de la SDPJ93 oblige ou pas, allez savoir, livre une histoire haletante sans concession, à la fois incisive et pragmatique, aux airs fardés de diatribe politique et sociale. Que les choses soient claires d'entrée de jeu : l'auteur n'épargne personne, toutes les strates sociales sont égratignées sans langue de bois. L'expérience du terrain, mais également les convictions entachées par une forme d'impuissance, transpirent à chaque ligne de ce récit âcre dont les chapitres sonnent comme des couperets tranchants. Trafic de drogue, manipulations politiques et sociales toutes plus infâmes les unes que les autres, déviances et travers humains en tous genres, bienvenue dans ce ballet des âmes déshumanisées. Vous l'aurez compris, derrière ces faux airs de policier classique, Code 93 farde en son sein une peinture âpre de la société française qui se veut non seulement percutante, mais également didactique. Et c'est là la grande force de Norek : réussir à insuffler à son oeuvre une dimension ultra réaliste... Il y a un avant et un après Norek. Code 93 fait partie de ces livres qui ne vont laisseront pas indifférent tant la plume endiablée sous acide de l'auteur n'aura de cesse de vous chambouler jusqu'au dénouement magistral. Mais reprenons calmement. Norek, lieutenant de la SDPJ93 oblige ou pas, allez savoir, livre une histoire haletante sans concession, à la fois incisive et pragmatique, aux airs fardés de diatribe politique et sociale. Que les choses soient claires d'entrée de jeu : l'auteur n'épargne personne, toutes les strates sociales sont égratignées sans langue de bois. L'expérience du terrain, mais également les convictions entachées par une forme d'impuissance, transpirent à chaque ligne de ce récit âcre dont les chapitres sonnent comme des couperets tranchants. Trafic de drogue, manipulations politiques et sociales toutes plus infâmes les unes que les autres, déviances et travers humains en tous genres, bienvenue dans ce ballet des âmes déshumanisées. Vous l'aurez compris, derrière ces faux airs de policier classique, Code 93 farde en son sein une peinture âpre de la société française qui se veut non seulement percutante, mais également didactique. Et c'est là la grande force de Norek : réussir à insuffler à son oeuvre une dimension ultra réaliste méconnue pour une majorité d'entre nous, tout en veillant à ne pas laisser s'insinuer à outrance ses propres convictions et états d'âmes. Ce recul d'une maturité exemplaire est remarquable et mérite d'être souligné. Eh bien, que faites-vous encore ici à lire cette critique ? Foncez lire ce livre si ce n'est pas déjà fait.
    Lire la suite
    En lire moins

les contenus multimédias

Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.