Lisez! icon: Search engine
Pocket
EAN : 9782266214001
Code sériel : 14672
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 608
Format : 108 x 177 mm

Jusqu'à ce que la mort nous unisse

Date de parution : 08/09/2011

La montagne ne pardonne pas. Vincent Lapaz, guide solitaire et blessé par la vie, l’apprend aujourd’hui à ses dépens : la mort vient de frapper, foudroyant un être cher. Simple accident ? Vincent n’en croit rien : la victime connaissait le parcours comme sa poche. C’est un meurtre. Avec l’aide...

La montagne ne pardonne pas. Vincent Lapaz, guide solitaire et blessé par la vie, l’apprend aujourd’hui à ses dépens : la mort vient de frapper, foudroyant un être cher. Simple accident ? Vincent n’en croit rien : la victime connaissait le parcours comme sa poche. C’est un meurtre. Avec l’aide d’une jeune gendarme, Vincent mène l’enquête, de crevasses en chausse-trapes, déterrant un à un les secrets qui hantent cette vallée. Et Lapaz non plus n’est pas du genre à pardonner…

« Ce livre est un captivant suspense psychologique avec, en toile de fond, les décors majestueux de la montagne. » Jean-Paul Guéry – Le Maine libre

Cet ouvrage a reçu le Prix des lecteurs au festival polar de Cognac

@ Disponible chez 12-21
L'ÉDITEUR NUMÉRIQUE

 

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266214001
Code sériel : 14672
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 608
Format : 108 x 177 mm

Ils en parlent

« Ce livre est un captivant suspense psychologique avec, en toile de fond, les décors majestueux de la montagne. » Jean-Paul Guéry ¿ Le Maine Libre

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • luparahlam Posté le 2 Novembre 2020
    Au-delà de la montagne qui est un personnage central de ce roman, Karine Giebel a mis l'accent ici sur la personnalité, la sensibilité, le passé, la psychologie des personnages et j'ai beaucoup aimé ! Vincent Lapaze est guide de montagne, il est solitaire et blessé par le départ, il y a 5 ans, de Laure la femme qu'il aimait. La mort fait une entrée foudroyante dans sa vie, elle lui retire Paul, son meilleur ami, son frère. Il ne croit pas un seul instant à l'accident de montagne que Paul connaissait comme sa poche. Avec l'aide de Servane, tout jeune gendarme débarquée au cœur des Alpes, ils vont mener l'enquête. A chaque fois qu'ils découvriront un pan de vérité, ils seront foudroyés, anéantis, mais ne lâcheront rien ! Très bon roman sur l'amour, l'amitié, la trahison, la cupidité ! 600 pages lus en moins de 2 jours qu'on tourne facilement tant on entre vite dans l'histoire ! Je viens de découvrir par ailleurs qu'il y avait un film tiré du roman, passé sur France 3. Ça me donne bien envie de regarder ça tient !
  • aalietseslectures Posté le 30 Octobre 2020
    Dans ce roman, l’auteure nous emmène dans les Alples, en pleine montagne. Servane et Vincent, nos deux personnages principaux, vont mener leur enquête suite à la mort de l’ami de Vincent, Pierre, découvert dans un ravin. Certains pensent à une mort accidentelle mais pas pour Vincent qui pense plutôt à un meurtre. Ces deux personnages vont former un duo assez original comme on aime. Servane vient d’être accepter en tant que gendarme et Vincent est un guide de montagne expérimenté de la région, qui plus est séducteur depuis que l’amour de sa vie l’a quitté en lui laissant juste un message, sans réelle explication. Ils vont alors mener leur enquête. Contrairement au précédent, celui était plutôt doux, moins violent. Une enquête simplet. Ça m’a permis de souffler un peu, et de me détendre par rapport à l’autre roman. Mais encore une fois, je n’ai pas été emballée. J’ai trouvé ça un peu long, mou, avec quelques lenteurs. Bon, oui, vous allez penser que je ne sais pas ce que je veux, un coup c’est trop dur et un coup c’est trop mou. Mais je ne sais pas, je n’ai pas été surprise par ma lecture, c’est ça qui m’a manqué... Dans ce roman, l’auteure nous emmène dans les Alples, en pleine montagne. Servane et Vincent, nos deux personnages principaux, vont mener leur enquête suite à la mort de l’ami de Vincent, Pierre, découvert dans un ravin. Certains pensent à une mort accidentelle mais pas pour Vincent qui pense plutôt à un meurtre. Ces deux personnages vont former un duo assez original comme on aime. Servane vient d’être accepter en tant que gendarme et Vincent est un guide de montagne expérimenté de la région, qui plus est séducteur depuis que l’amour de sa vie l’a quitté en lui laissant juste un message, sans réelle explication. Ils vont alors mener leur enquête. Contrairement au précédent, celui était plutôt doux, moins violent. Une enquête simplet. Ça m’a permis de souffler un peu, et de me détendre par rapport à l’autre roman. Mais encore une fois, je n’ai pas été emballée. J’ai trouvé ça un peu long, mou, avec quelques lenteurs. Bon, oui, vous allez penser que je ne sais pas ce que je veux, un coup c’est trop dur et un coup c’est trop mou. Mais je ne sais pas, je n’ai pas été surprise par ma lecture, c’est ça qui m’a manqué je pense. Par contre, j’ai beaucoup aimé la description des paysages et de la nature pendant les randonnées de Vincent et Servane. On avait envie d’y être.
    Lire la suite
    En lire moins
  • dujardinso Posté le 30 Octobre 2020
    Bonne ambiance pour une intrigue machiavélique. Personnages épais et attachants. 600 pages qu'on tourne sans même s'en apercevoir. Encore une fois, Karine Giebel fait très fort.
  • NATLA Posté le 12 Octobre 2020
    Bon moment de lecture, j'avais un peu eu peur en voyant le résumé, j'avais peur que ça soit trop policier finalement non ! On est plongé dans la montagne le temps du livre , univers inconnu pour moi mais que j'ai apprécié. On s'attache à Vincent et Servane qui entretiennent une relation quasi fusionnelle au fil des pages. Petit point négatif , dès le départ je me doutais du sort de Laure, l'auteure avait beaucoup insisté en parlant de son départ soudain et revenait sans cesse là dessus tout au long du roman , ça m'a mis la puce à l'oreille. Peu surprise sur ce point. J'ai trouvé le dénouement peu crédible c'était trop pour ma part. Malgré ces deux points, j'ai vraiment aimé ce livre !
  • audreylectures Posté le 27 Septembre 2020
    J'étais plus que contente de découvrir un nouveau roman de Karine Giebel, qui, pour le moment, ne parvient pas à me décevoir. Dans ce roman, j'ai particulièrement aimé le décor et l'ambiance choisis par l'auteure. Les montagnes de Savoie offrent des paysages merveilleux à l'imagination du lecteur, notamment grâce à une écriture fluide et évocatrice. J'ai adoré le duo formé par Vincent Lapaz, ours solitaire et machiste, et Servane, jeune flic lesbienne. Leurs échanges sont savoureux et j'ai beaucoup apprécié suivre l'évolution de ces deux personnages et de leur relation. L'auteure utilise certains clichés puis creuse, trouve et expose les explications à tel ou tel comportement. Le tandem est très attachant. J'ai été déçue par la fin de ce thriller que j'avais trop vu venir. Le suspens est présent à certains moments mais peut être un peu trop rare pour rendre l'histoire vraiment haletante de bout en bout. Pas le meilleur Giebel, mais malgré quelques points faibles, j'ai passé un très bon moment de lecture.
Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.