RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            Juste une ombre

            Pocket
            EAN : 9782266238571
            Code sériel : 15528
            Façonnage normé : POCHE
            Nombre de pages : 608
            Format : 108 x 177 mm
            Juste une ombre

            Date de parution : 07/05/2013

            D’abord, c’est une silhouette, un soir, dans la rue… Un face-à-face avec la mort.
            Ensuite, c’est une présence. Le jour : à tous les carrefours. La nuit : à ton chevet. Impossible à saisir, à expliquer, à prouver.
            Bientôt, une obsession. Qui ruine ta carrière, te sépare de tes amis, de ton...

            D’abord, c’est une silhouette, un soir, dans la rue… Un face-à-face avec la mort.
            Ensuite, c’est une présence. Le jour : à tous les carrefours. La nuit : à ton chevet. Impossible à saisir, à expliquer, à prouver.
            Bientôt, une obsession. Qui ruine ta carrière, te sépare de tes amis, de ton amant. Te rend folle. Et seule.
            Juste une ombre. Qui s’étend sur ta vie et s’en empare à jamais.
            Tu lui appartiens, il est déjà trop tard…

            « Avec Juste une ombre, l'auteure varoise signe l'un de ses romans de genre les plus excitants. » Jérôme Vermelin – Metro

            « Une histoire épouvantable et fascinante. » Florence Dalmas – Le Dauphiné libéré

            Cet ouvrage a reçu le Prix Polar Francophone du Festival Polar de Cognac et le Prix marseillais du polar (2012)


             

            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782266238571
            Code sériel : 15528
            Façonnage normé : POCHE
            Nombre de pages : 608
            Format : 108 x 177 mm
            Pocket
            8.10 €
            Acheter

            Ils en parlent

            « Avec Juste une ombre, l'auteur varoise signe l'un des romans de genre les plus excitants du printemps. » Jérôme Vermelin, Metro

            « Un des meilleurs polars du moment ! » Version Femina

            « Ce thriller fait mouche auprès d'un lectorat exigeant quant à la psychologie des personnages. » Direct Matin

            « Très angoissant, c'est un thriller réussi, qui plairait certainement aux amateurs de Scream. » Actualitté.com

            « Une histoire épouvantable et fascinante. » Florence Dalmas - Le Dauphiné Libéré 

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • Virber Posté le 20 Août 2019
              Les thrillers de Karine Giebel sont toujours efficace. on ne peut plus lâcher le livre avant la fin. Une des rares auteurs françaises aussi efficace
            • PepperSpirou Posté le 7 Août 2019
              Ça démarre sur les chapeaux de roue et on a du mal à lâcher le livre. Tour à tour, on a mal pour Cloé et la page d’après on la hait, puis on a pitié. Un très bon livre que j’ai dévoré en 2 jours. Quelle fin imprévisible ! A relire...
            • nath441 Posté le 14 Juillet 2019
              le meilleur thriller psychologique que j'ai lu!
            • yourpinkyreader Posté le 11 Juillet 2019
              J'ai adoré cette lecture. L'histoire est complexe mais intriguante, j'ai accroché dès le début. Les multiples rebondissements, le suspens, et le mystère permettent de maintenir le lecteur à l'affût de tout, à la recherche d'une fin. K. Giebel écrit très bien et c'est toujours extrêmement plaisant de lire une bonne histoire bien écrite. Je m'attendais à une fin différente mais elle sort de l'ordinaire car ce n'est jamais à quoi on pense immédiatement.
            • Delire2014 Posté le 11 Juillet 2019
              Une héroïne à qui tout réussi sentimentalement et professionnellement devient anxieuse après avoir été suivie par un mystérieux individu. Elle est persuadée qu'il ne la quitte plus et qu'il va essayer de la tuer. Très bon polar noir, écrit simplement (parfois de façon un peu répétitive... on le saura que ce type est "juste une ombre" et qu'il a choisi "son ange...") un mélange de Mary Higgings Clarck, de Pierre Lemaitre (certains passages me rappellent "Robe de Marié") et une héroïne parfois antipathique qui me fait penser à celle de "la fille du train" en plus hautaine. Une très bonne fin, pleine de rebondissements même si ça se traîne un peu après qu'on sache qui est l'assassin.
            Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
            Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.