En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez le dépôt de cookies qui nous permettront, ainsi qu’à nos partenaires, de vous proposer des offres et contenus adaptés à vos centres d’intérêts, des fonctions de partage vers les réseaux sociaux, d’analyser le trafic et la performance du site et d’effectuer des statistiques.
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories

        Le 5e règne

        Pocket
        EAN : 9782266143776
        Code sériel : 12248
        Façonnage normé : POCHE
        Nombre de pages : 528
        Format : 108 x 177 mm
        Le 5e règne

        Date de parution : 08/06/2006

        Ils auraient dû se méfier.
        Respecter le couvre-feu instauré depuis le meurtre du jeune Tommy Harper.
        Reposer ce vieux grimoire poussiéreux tant qu’il en était encore temps.
        Et surtout… ne pas en tourner les pages.
        Sean le rêveur et sa bande vont devoir affronter le Mal absolu : à Edgecombe, petite ville tranquille de...

        Ils auraient dû se méfier.
        Respecter le couvre-feu instauré depuis le meurtre du jeune Tommy Harper.
        Reposer ce vieux grimoire poussiéreux tant qu’il en était encore temps.
        Et surtout… ne pas en tourner les pages.
        Sean le rêveur et sa bande vont devoir affronter le Mal absolu : à Edgecombe, petite ville tranquille de Nouvelle-Angleterre, les éléments se déchaînent, des adolescents disparaissent et de mystérieux hommes au charisme effrayant font leur apparition…
        Et si ce livre maudit détenait la clé du plus effroyable mystère de l’humanité ?

        Cet ouvrage a reçu le prix du roman fantastique du festival de Gérardmer

         

        Lire la suite
        En lire moins
        EAN : 9782266143776
        Code sériel : 12248
        Façonnage normé : POCHE
        Nombre de pages : 528
        Format : 108 x 177 mm
        Pocket
        7.90 €
        Acheter

        Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

        • mika07 Posté le 4 Septembre 2018
          Mélange de thriller et de fantastique, l auteur nous entraines dans les méandres du mystique et des phénomènes inexpliqués. Esprit rationnel ou septique passez votre chemin, la magie est présente à chaque page. J aurai juré qu elles tournaient toute seule tellement j ai dévoré ce roman.L auteur évoque une "suite" j ai hate!
        • Faura Posté le 15 Août 2018
          Premier livre écrit par Maxime Chattam et publié sous pseudonyme en parallèle de ses ouvrages « officiels », il s’agit pour l’auteur de nous ramener vers l’enfance, les rêves, l’atmosphère inquiétante et les enquêtes adolescentes. Dans la petite ville d’Edgecomb endeuillée par la mort récente d’un jeune garçon, quelques jeunes gens s’assemblent pour une séance de spiritisme autour d’un vieux grimoire retrouvé par hasard dans la maison de l’aïeul de Sean, le héros de l’histoire. Mais cette soirée va déclencher le chaos sur la ville et multiplier les meurtres car des forces invisibles ont été libérées. Une course contre la montre se met en place contre ces forces funestes qui veulent détenir un pouvoir extraordinaire. Sean et ses amis vont devoir lutter bien malgré eux pour... sauver l’humanité! Atmosphère malsaine, quête d’un tueur par des adolescents, Ogre et démons aux yeux rouges effroyables, méchants et gentils, amours et désillusions, ambiance apocalyptique, peur pour ces jeunes qui craignent d’être décimés, tout est réuni pour un conte fantastique pour la jeunesse à la mode Chattam. Ça se lit vite, mais ne peut rivaliser pour moi avec ses ouvrages postérieurs. Je préfère les thrillers aux romans fantastiques, cela joue forcément aussi sur mon appréciation de ce livre... Premier livre écrit par Maxime Chattam et publié sous pseudonyme en parallèle de ses ouvrages « officiels », il s’agit pour l’auteur de nous ramener vers l’enfance, les rêves, l’atmosphère inquiétante et les enquêtes adolescentes. Dans la petite ville d’Edgecomb endeuillée par la mort récente d’un jeune garçon, quelques jeunes gens s’assemblent pour une séance de spiritisme autour d’un vieux grimoire retrouvé par hasard dans la maison de l’aïeul de Sean, le héros de l’histoire. Mais cette soirée va déclencher le chaos sur la ville et multiplier les meurtres car des forces invisibles ont été libérées. Une course contre la montre se met en place contre ces forces funestes qui veulent détenir un pouvoir extraordinaire. Sean et ses amis vont devoir lutter bien malgré eux pour... sauver l’humanité! Atmosphère malsaine, quête d’un tueur par des adolescents, Ogre et démons aux yeux rouges effroyables, méchants et gentils, amours et désillusions, ambiance apocalyptique, peur pour ces jeunes qui craignent d’être décimés, tout est réuni pour un conte fantastique pour la jeunesse à la mode Chattam. Ça se lit vite, mais ne peut rivaliser pour moi avec ses ouvrages postérieurs. Je préfère les thrillers aux romans fantastiques, cela joue forcément aussi sur mon appréciation de ce livre que je suis malgré tout contente d’avoir acheté en Ressourcerie. lirelanuitoupas.wordpress.com
          Lire la suite
          En lire moins
        • Doubleplusgood Posté le 9 Août 2018
          Je viens de finir ce livre de Maxime Williams, alias Maxime Chattam, auteur dont j'ai beaucoup apprécié les autres livres. Celui-ci me laise un peu sur ma faim: je trouve le thème trop convenu: un bande d'ados qui lutte contre le Mal, avec une brochette de types vus et revus: le geek, le bad boy, le petit gros pataud, le sensible, la jolie fille, etc. Après Ça de Stephen King, ou la série Stranger Things, on a comme une impression de déjà vu... [masquer] Et une fin prévisible: le Mal est défait à la dernière minute, le Bien triomphe, ouf, on respire à nouveau à Edgecombe [/masquer] Ce qui sauve le livre, c'est l'écriture de l'auteur, déjà puissante malgré quelques maladresses ( l'auteur précise qu'il s'agit de son premier roman, mais recorrigé plus tard, je pense que quelques corrections de plus auraient été bienvenues). Et un vrai talent pour dérouler une histoire, le livre se lit facilement, malgré quelques scènes ultra violentes. Mais bon, quand on connait l'auteur, on sait à quoi s'en tenir. A lire un soir d'automne, quand Netflix est en panne :)
        • mimi09 Posté le 17 Juillet 2018
          J'ai adoré ce premier roman ( pour moi) de Maxime Chattam, que j'ai choisi suite à la lecture d'une critique publiée sur Babelio. Récit très prenant et j'adore quand des éléments paranormaux apparaissent dans une histoire et là on est servi.
        • mapassiondulivre Posté le 16 Juillet 2018
          Ma 2ème lecture de Maxime Chattam et ce fut un régal. Je ne m'attendais pas du tout à ce genre de livre, ce qui m'a donc fait bizarre au départ me demandant où cette intrigue allait me mener. Finalement, j'ai beaucoup apprécié cette histoire originale où les personnages sont attachants. L'histoire est malgré tout assez morbide mais très différente des thrillers que j'ai l'habitude de lire, menée par des adolescents et faisant marcher notre imaginaire, le tout superbement bien écrit. Je recommande.
        Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
        Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.
        Les informations collectées par SOGEDIF (une société du groupe EDITIS) font l’objet d’un traitement automatisé ayant pour finalité de vous adresser des actualités et des offres, de vous proposer du contenu adapté à votre profil et à vos goûts, et de gérer sa relation avec vous. Les informations marquées d’un astérisque sont obligatoires. A défaut, SOGEDIF ne sera pas en mesure de répondre à votre demande. Ces informations sont à destination exclusive des maisons d’Edition du Groupe EDITIS et seront conservées pendant 3 ans à compter de votre dernière visite. Conformément au Règlement (UE) 2016/679 relatif à la protection des données à caractère personnel, vous disposez des droits suivants sur vos données : droit d’accès, droit de rectification, droit à l’effacement (droit à l’oubli), droit d’opposition, droit à la limitation du traitement, droit à la portabilité. Vous pouvez également définir des directives relatives à la conservation, à l'effacement et à la communication de vos données à caractère personnel après votre décès. Pour exercer vos droits, merci d’adresser votre courrier recommandé AR à l’adresse suivante : DPO EDITIS, 30 place d’Italie, 75013 Paris, en y joignant la copie d’une pièce d’identité. En cas de manquement aux dispositions ci-dessus, vous avez le droit d’introduire une réclamation auprès de la CNIL. Enfin, pour une simple résiliation de votre inscription au service, contactez notre équipe à l’adresse électronique suivante : inscription@lisez.com