Lisez! icon: Search engine
Pocket
EAN : 9782266298728
Code sériel : 17853
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 944
Format : 108 x 177 mm

Le Cheptel

Date de parution : 09/01/2020
Un vieux notaire résolu à percer le secret de sa naissance.
Un ado piégé en montagne, un jour de rando.
Une jeune femme soumise aux ordres d’une mystérieuse Grande Prêtresse.
Entre ces trois êtres si dissemblables en tout, il n’est qu’un seul point commun. Le Cheptel.
Intégrée à la cellule TEH d’Interpol – pour...
Un vieux notaire résolu à percer le secret de sa naissance.
Un ado piégé en montagne, un jour de rando.
Une jeune femme soumise aux ordres d’une mystérieuse Grande Prêtresse.
Entre ces trois êtres si dissemblables en tout, il n’est qu’un seul point commun. Le Cheptel.
Intégrée à la cellule TEH d’Interpol – pour Trafic d’Êtres Humains –, l’équipe du capitaine Eloïse Bousquet remonte une piste rouge de sang. Celle d’un monde clandestin où l’homme n’est que bétail – une marchandise, un jouet –  à la merci des vices des puissants…
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266298728
Code sériel : 17853
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 944
Format : 108 x 177 mm

Ils en parlent

« UN MONUMENT ! Exceptionnel ! Un immense bonheur de lecture ! »
Polarmaniaque
« Un thriller électrique qui vibre à 200 000 volts où les chapitres se déroulent à un rythme infernal. La construction vertigineuse aux multiples ramifications nous tient sous pression constante. 650 pages qui se lisent toutes seules, sans temps mort, sans une seconde d’ennui, un sacré tour de force ! Le Cheptel est un thriller diabolique, hors norme qui aborde les thèmes des sectes et de la manipulation des masses, de la filiation et la fidélité au clan familial, de la vengeance, du devoir de mémoire, des pans oubliés de l’histoire. »
Livressedunoir

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • chutmamanecrit Posté le 19 Mai 2021
    Difficile de s'imaginer jusqu'où la vengeance peut conduire. Le cheptel de @celinedenjean nous en offre un aperçu plutôt atroce. C'est un roman à tiroir extrêmement bien construit. On suit trois histoires. D'abord une enquête (un peu longue peut-être pour mon côté lectrice impatiente mais min côté Auteure a adoré le déroulé précis et savamment orchestré), une enquête donc sur des crimes irrésolus depuis une vingtaine d'années qui mettent en branle les gendarmes de diverses régions et Interpol. Dès le départ on sait ce qui se trame et c'est donc le déroulement de l'enquête qui est important. Ensuite il y a ce vieil homme qui perd pied en découvrant à 73 ans qu'il n'est pas celui qu'il pensait et décide sur le tard de se lancer à la recherche de son identité. Et puis il y a Bruno, qui tombe par accident à l'intérieur du cheptel dont on ne sait s'il ressortira vivant ou non. Beaucoup de suspens à travers ces trois histoires qui finiront par se percuter dans un final explosif. J'ai beaucoup beaucoup aimé !!
  • Emysbook Posté le 12 Mai 2021
    940 pages plus tard je suis capable de vous dire, wahou quel bouquin. C’est une brique qu’on se le dise : et comme toute brique on cherche de l’action, de l’intrigue et surtout pas de l’ennui. Ce roman fait partie intégrante pour moi des thrillers excellent. Je n’ai pas eu de coup de cœur [comme beaucoup] pour ce roman mais il n’en reste pas moins un roman exquis et très prenant. On évolue dans un milieu qui dépasse l’entendement, la réalité. Je vous post mon avis à chaud, mon ressentis et la sensation que j’ai d’avoir migré dans un autre monde ou je me dit : Comme c’est possible ? Alors il faut le lire pour le croire mais c’est vrai.. Et je crois que c’est cette réalité, que nous offre Céline Denjean qui nous rapproche un peu plus de l’horreur humaine. Parce que croyez-moi, il s’en passe des choses dans 900 pages !! On palpite, on attends, on veux tout savoir et c’est ce qui mène la danse. Arrivée aux 200 derniers pages on est complètement accro et il est impossible à lâcher tellement le désir est profond et encré. Imaginez vous découvrez dans un lieu perdu une femme morte comme... 940 pages plus tard je suis capable de vous dire, wahou quel bouquin. C’est une brique qu’on se le dise : et comme toute brique on cherche de l’action, de l’intrigue et surtout pas de l’ennui. Ce roman fait partie intégrante pour moi des thrillers excellent. Je n’ai pas eu de coup de cœur [comme beaucoup] pour ce roman mais il n’en reste pas moins un roman exquis et très prenant. On évolue dans un milieu qui dépasse l’entendement, la réalité. Je vous post mon avis à chaud, mon ressentis et la sensation que j’ai d’avoir migré dans un autre monde ou je me dit : Comme c’est possible ? Alors il faut le lire pour le croire mais c’est vrai.. Et je crois que c’est cette réalité, que nous offre Céline Denjean qui nous rapproche un peu plus de l’horreur humaine. Parce que croyez-moi, il s’en passe des choses dans 900 pages !! On palpite, on attends, on veux tout savoir et c’est ce qui mène la danse. Arrivée aux 200 derniers pages on est complètement accro et il est impossible à lâcher tellement le désir est profond et encré. Imaginez vous découvrez dans un lieu perdu une femme morte comme ça qui semble n’est que le dépôt d’un jeu machiavélique ? À quoi sa rime ? C’est franchement un roman percutant avec des personnalités et des personnages complètement différents qui nous manipule de but en blanc. 940 pages qui valent le coup d’être lus !
    Lire la suite
    En lire moins
  • MarieLywood Posté le 26 Avril 2021
    J’ai succombé au plaisir de me plonger dans un gros pavé (plus de 900 pages quand même !) et de le lire en peu de temps (3 jours) en m’immergeant complètement dans cette lecture addictive. Car en plus d’être bien écrit et facile à lire, l’intrigue est tellement prenante que je n’avais pas envie de lâcher ce roman, je voulais connaître la suite des événements mais surtout le fin mot de cette histoire. En commençant ce thriller j’avais un peu peur qu’il y ait des scènes vraiment sanglantes car je ne suis pas une grande amatrice de ce genre. Mais j’ai apprécié qu’il n’y ait pas trop d’hémoglobine et que la violence soit plus suggérée que précisément décrite. Les liens avec la Seconde Guerre Mondiale apportent un intérêt historique assez plaisant à l’intrigue. La narration alternée entre les différents personnages de l’histoire, les chapitres courts et le récit qui se déroule sur 10 jours apportent un rythme très soutenu à la lecture. Comme on peut s’y attendre d’un bon thriller, les 100 dernières pages m’ont réellement mise sous tension et m’ont poussé à le terminer d’une traite. Reste un petit goût amer après avoir terminé le livre : les rebondissements de... J’ai succombé au plaisir de me plonger dans un gros pavé (plus de 900 pages quand même !) et de le lire en peu de temps (3 jours) en m’immergeant complètement dans cette lecture addictive. Car en plus d’être bien écrit et facile à lire, l’intrigue est tellement prenante que je n’avais pas envie de lâcher ce roman, je voulais connaître la suite des événements mais surtout le fin mot de cette histoire. En commençant ce thriller j’avais un peu peur qu’il y ait des scènes vraiment sanglantes car je ne suis pas une grande amatrice de ce genre. Mais j’ai apprécié qu’il n’y ait pas trop d’hémoglobine et que la violence soit plus suggérée que précisément décrite. Les liens avec la Seconde Guerre Mondiale apportent un intérêt historique assez plaisant à l’intrigue. La narration alternée entre les différents personnages de l’histoire, les chapitres courts et le récit qui se déroule sur 10 jours apportent un rythme très soutenu à la lecture. Comme on peut s’y attendre d’un bon thriller, les 100 dernières pages m’ont réellement mise sous tension et m’ont poussé à le terminer d’une traite. Reste un petit goût amer après avoir terminé le livre : les rebondissements de dernières minutes sont inattendus mais j’aurai préféré une fin un peu différente. Je n’en dis pas plus pour laisser le plaisir de la découverte. Reste une très bonne histoire, bien construite et cohérente servie par une écriture maîtrisée. J’ai appris que l’auteure a déjà écrit un roman dans ce décor et avec certains personnages : La fille de Kali et c’est avec plaisir que je le découvrirai.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Lili8374 Posté le 9 Avril 2021
    Rhooo la la! Non mais quelle histoire!! Même si l'horreur prend naissance dans l'humanité, comment donc ces auteur.e.s ont des idées aussi morbides, cruelles et tellement dégueulasses. Céline Dejean réussi à attraper toute mon attention et me rendre accro jusqu'au bout avec ce polars magistral! Il ne recèle pas de grandes surprises mais putain qu'il est efficace. Trois histoires en parallèle, trois fils qui se rejoignent pour tisser une seule et même sordide histoire de trafic d'êtres humains. On remonte le cours du temps jusqu'à l'époque de la 2de guerre mondiale où le mal et le pouvoir vont s'enraciner doucement mais sûrement à la tête de ce cheptel humain pour se retrouver de nos jours dans les mêmes terreurs, les mêmes soumissions... L'alternance des récits maintient clairement le suspense et on ne peut plus se défaire de ce sentiment irrépressible de vouloir connaître la suite! Une cellule spéciale mêlant plusieurs SR et interpol est mise en place pour résoudre le plus vite possible cette sombre histoire de communauté reculée en totale autarcie et arriérée qui est victime de la folie de sa Grande Prêtresse... Cela faisait plus de 2ans que je lorgnais sur cet ouvrage... ce petit pavé est un véritable... Rhooo la la! Non mais quelle histoire!! Même si l'horreur prend naissance dans l'humanité, comment donc ces auteur.e.s ont des idées aussi morbides, cruelles et tellement dégueulasses. Céline Dejean réussi à attraper toute mon attention et me rendre accro jusqu'au bout avec ce polars magistral! Il ne recèle pas de grandes surprises mais putain qu'il est efficace. Trois histoires en parallèle, trois fils qui se rejoignent pour tisser une seule et même sordide histoire de trafic d'êtres humains. On remonte le cours du temps jusqu'à l'époque de la 2de guerre mondiale où le mal et le pouvoir vont s'enraciner doucement mais sûrement à la tête de ce cheptel humain pour se retrouver de nos jours dans les mêmes terreurs, les mêmes soumissions... L'alternance des récits maintient clairement le suspense et on ne peut plus se défaire de ce sentiment irrépressible de vouloir connaître la suite! Une cellule spéciale mêlant plusieurs SR et interpol est mise en place pour résoudre le plus vite possible cette sombre histoire de communauté reculée en totale autarcie et arriérée qui est victime de la folie de sa Grande Prêtresse... Cela faisait plus de 2ans que je lorgnais sur cet ouvrage... ce petit pavé est un véritable bijou. Céline Dejean a une plume fluide et efficace. Le sens du suspense tout en étant totalement accessible et drôle aussi. Elle met le lecteur à sa botte et mène cette histoire tambour battant. Un gros coup de cœur
    Lire la suite
    En lire moins
  • Yrialle Posté le 12 Mars 2021
    J'ai découvert ce roman complètement par hasard, intriguée par la quatrième de couverture, et surtout intéressée par son épaisseur :) Et quel bonheur de se glisser dans ce petit chef d'oeuvre et de se laisser porter par l'histoire! Cela faisait un moment que je n'avais pas ressenti une telle emphase pour un roman de ce genre. J'avoue que j'ai mis 2-3 jours pour "rentrer" dans les 300 premières pages, mais les suivantes ont été englouties en une après-midi, je n'ai pas réussi à me sortir de ce puzzle aux milles pièces qui, lorsqu'elles se mettent à s'emboîter, deviennent addictives au possible. Bref, ne vous arrêtez pas au nombre de pages, faites confiance au talent de Céline Denjean!
Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.