Lisez! icon: Search engine

Le Régiment part à l'aube

Robert Laffont
EAN : 9782221221099
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 160
Format : 1 x 182 mm
Le Régiment part à l'aube

SUSI BREITMAN (Traducteur), MICHEL BREITMAN (Traducteur)
Collection : Pavillons Poche
Date de parution : 31/10/2018
« Buzzati, plutôt que de dire “je”, donne les noms les plus divers au personnage de cet homme qui doit mourir, mais c’est seulement parce qu’il ne perd jamais cet instinct qui lui fait tout transformer en fable, y compris les événements dont il est lui-même le principal protagoniste. » Guido Piovene

C’est dans son village natal, près de Belluno, que Dino Buzzati, atteint d’un cancer, va passer les derniers mois de sa vie. Conscient que l’échéance fatale est proche, il écrit alors une série de textes courts qui marquent l’aboutissement de ses réflexions majeures. La métaphore de la vie militaire, vers...

C’est dans son village natal, près de Belluno, que Dino Buzzati, atteint d’un cancer, va passer les derniers mois de sa vie. Conscient que l’échéance fatale est proche, il écrit alors une série de textes courts qui marquent l’aboutissement de ses réflexions majeures. La métaphore de la vie militaire, vers laquelle il revient ici après son célèbre Désert des Tartares, est le moyen pour le grand écrivain italien de se pencher sur les thèmes du sacrifice, de l’obéissance, de la fatalité, de la grandeur, de la vacuité… Derrière l’apparente retenue, l’impassibilité à la fois inquiétante et ironique de ces récits, l’émotion est tangible. On veut bien croire Buzzati lorsqu’il déclare que son « régiment » est prêt à partir. C’est l’« avis de départ » d’un voyageur immobile.
Un recueil de nouvelles qui apparaît comme l’apothéose d’une oeuvre tout entière vouée au mystère de la vie… et de la mort.

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782221221099
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 160
Format : 1 x 182 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • BrunoA Posté le 17 Avril 2013
    Pour ses dernières nouvelles, qu'il a rédigées au crépuscule de sa vie, Dino Buzzati revient vers la vie militaire avec laquelle il avait déjà si bien illustré le Désert des Tartares, ce roman qui marque tant le lecteur et qui montre la vanité de la condition humaine à travers la vie d'un homme qui se sacrifie dans une vaine attente. Dans ce dernier recueil, d'une certaine manière, c'est l'auteur lui-même qui devient Giovanni Drogo. Il nous offre de courtes nouvelles pleines d'émotion où le départ imminent du régiment illustre l'issue inéluctable qui l'attend. On retrouve cette mélancolie et ces angoisses propres à l'œuvre de Buzzati, et on aimerait en redemander.
ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER DE ROBERT LAFFONT
Les Éditions Robert Laffont publient de la littérature française et étrangère, des biographies, des témoignages, des mémoires, des romans policiers et d'espionnage, des livres de spiritualité ou encore des livres pratiques.
Chaque mois, recevez toutes les actualités de la maison en vous abonnant à notre newsletter.