Lisez! icon: Search engine
Robert Laffont
EAN : 9782221191330
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 112
Format : 122 x 182 mm

L'Étrange cas du Dr Jekyll et de Mr Hyde

ROBERT LATOUR (Traducteur)
Collection : Pavillons Poche
Date de parution : 14/01/2016

Lors d’une promenade nocturne dans les rues brumeuses de Londres, Utterson, notaire de son état, apprend que son vieil ami le Dr Jekyll a signé un chèque de dédommagement à la place d’un certain Mr Hyde qui avait bousculé une jeune fille. Troublé par cette nouvelle, Utterson se plonge dans...

Lors d’une promenade nocturne dans les rues brumeuses de Londres, Utterson, notaire de son état, apprend que son vieil ami le Dr Jekyll a signé un chèque de dédommagement à la place d’un certain Mr Hyde qui avait bousculé une jeune fille. Troublé par cette nouvelle, Utterson se plonge dans le testament de son ancien camarade d’études qui stipule qu’en cas de décès ou de disparition d’une durée supérieure à trois mois, tous ses biens devront aller à son « ami et bienfaiteur Edward Hyde ». Ce document inquiète le notaire. D’abord parce qu’il ignore tout de ce Mr Hyde, ensuite parce que ce dernier commence à être associé à un monstre imprévisible et répugnant. Utterson va alors enquêter sur le lien qui peut unir le Dr Jekyll et Mr Hyde. Mais il est loin d’imaginer les révélations macabres qui l’attendent. Ce roman sur le dédoublement de personnalité et sur notre rapport paradoxal au mal fut publié en 1886. Magnétique et emblématique, il étonne encore aujourd’hui par son audace et sa modernité.

« Une intrigue merveilleuse d’inventivité. » Henry James

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782221191330
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 112
Format : 122 x 182 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Caro29 Posté le 25 Août 2021
    « Un monstre rôde dans les brumes victoriennes de Londres », nous dit la quatrième de couverture. Quelle ambiance ! le « monstre », la brume, les ruelles obscures de Londres… voilà qui pose le cadre de ce récit fantastique. Et le brouillard, omniprésent dans ce court roman, s'épaissit au fur et à mesure, ce qui renforce le mystère… et l'ombre, la présence de ce monstre qu'on appelle Hyde. Fascinant ce récit de Stevenson. Fascinantes surtout les réflexions du docteur Jekyll sur les notions de bien et de mal, sur la dualité de l'être humain. Ce sont elles qui font tout l'intérêt de ce grand classique de la littérature fantastique : « l'homme est toujours double » et « le bien et le mal (…) composent la double nature de l'homme », de tous les hommes (chapitre 10), et ce à des proportions différentes chez chacun d'entre nous. le Dr. Jekyll est donc un personnage fort intéressant pour ses méditations et son introspection que l'on retrouve dans le tout dernier chapitre du livre. Elles répondent aux questions que l'on se pose tout au long des neuf chapitres qui précèdent, notamment sur le mystérieux Edward Hyde qui, lui, incarne le mal... « Un monstre rôde dans les brumes victoriennes de Londres », nous dit la quatrième de couverture. Quelle ambiance ! le « monstre », la brume, les ruelles obscures de Londres… voilà qui pose le cadre de ce récit fantastique. Et le brouillard, omniprésent dans ce court roman, s'épaissit au fur et à mesure, ce qui renforce le mystère… et l'ombre, la présence de ce monstre qu'on appelle Hyde. Fascinant ce récit de Stevenson. Fascinantes surtout les réflexions du docteur Jekyll sur les notions de bien et de mal, sur la dualité de l'être humain. Ce sont elles qui font tout l'intérêt de ce grand classique de la littérature fantastique : « l'homme est toujours double » et « le bien et le mal (…) composent la double nature de l'homme », de tous les hommes (chapitre 10), et ce à des proportions différentes chez chacun d'entre nous. le Dr. Jekyll est donc un personnage fort intéressant pour ses méditations et son introspection que l'on retrouve dans le tout dernier chapitre du livre. Elles répondent aux questions que l'on se pose tout au long des neuf chapitres qui précèdent, notamment sur le mystérieux Edward Hyde qui, lui, incarne le mal pur et dur. Qui est-il, cet être sans pitié, habillé trop grand et qui inspire de la répulsion et de la crainte à tous ceux qui s'approchent de lui ? Et la vérité éclate à la fin du récit, à travers deux lettres, l'une rédigée par le docteur Lanyon et l'autre par le docteur Jekyll, à la figure d'Utterson, le personnage principal de ce récit, en même temps qu'à la nôtre. Cette histoire du docteur Jekyll et de Mr. Hyde est très connue. Il y a même des gens qu'on qualifie de « docteur Jekyll et Mr. Hyde » parce qu'ils sont lunatiques, sujets à des changements d'humeur ou de personnalité. Mais le propos de R.L. Stevenson va bien au-delà de ça, il s'agit en fait d'une réflexion profonde et passionnante sur le bien et le mal, sur l'hypocrisie et la sincérité et sur les difficultés que l'on peut éprouver à choisir son « camp ». Si l'intrigue m'a moyennement plu (je n'ai pas apprécié le personnage d'Utterson notamment, que j'ai trouvé très froid), ce sont vraiment ces réflexions qui m'ont intéressée, accrochée. Dr. Jekyll et Mr. Hyde fait partie de ces grands classiques qui font réfléchir.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Lisemarie12 Posté le 14 Juillet 2021
    L'étrange cas de Docteur Jekyll et de Mister Hyde est vraiment que je recommande vraiment beaucoup. J'ai lu ce livre pour le collège et je l'ai beaucoup apprécié. Vraiment l'histoire plein de mystère et de rebondissements (j'adore). J'ai quand même trouvé cette histoire un peu tiré par les cheveux et un peu flippant. Mais sinon je recommande vraiment. Super lecture pour mon cas .
  • Marylit Posté le 7 Juillet 2021
    Petit roman lu très rapidement. Mon seul regret concernant cet ouvrage c'est qu'on en connait tous le dénouement et je suis persuadée que la lecture est totalement différente quand on l'ignore. Mais même en connaissant les grandes lignes j'ai trouvé ce livre très prenant et je pense lire d'autres oeuvres de R.L. Stevenson.
  • Nitocris2021 Posté le 21 Juin 2021
    Chef d’œuvre du roman noir, classique du roman d'horreur, incontournable classique victorien , cette longue nouvelle est un régal, une référence. Récit à caractère fantastique, nouvelle philosophique, ce livre est juste génial. L'adaptation cinématographique avec Spencer Tracy, Ingrid Bergman et Lana Turner est glaçante.
  • Baudelaire13 Posté le 22 Mai 2021
    On le sait ou, du moins, on s'en doutait depuis longtemps: l'homo sapiens, sous son apparente unicité, est un être multiple - double, en l'occurrence, dans le célèbre conte de Stevenson: quelques décennies avant que Freud ne théorise cette idée (que l'on trouve déjà, par exemple, chez saint Paul!) et ne donne naissance à la psychanalyse, l'écrivain écossais dévoilait le côté sombre, maléfique qui se cache (to hide, en anglais) au plus secret de chacun d'entre nous. Ainsi le "bon" docteur Jekyll (celui qui tue - to kill - son "je" de surface?) se révèle-t-il être, également, le "méchant" mister Hyde! Notre âme est le terrain où lumière et ténèbres se livrent bataille nous rappelle cette œuvre qui est très vite devenue un classique de la littérature fantastique.
ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER DE ROBERT LAFFONT
Les Éditions Robert Laffont publient de la littérature française et étrangère, des biographies, des témoignages, des mémoires, des romans policiers et d'espionnage, des livres de spiritualité ou encore des livres pratiques.
Chaque mois, recevez toutes les actualités de la maison en vous abonnant à notre newsletter.

Lisez maintenant, tout de suite !

  • Focus
    Lisez

    6 monstres littéraires qu'il vaut mieux éviter de croiser sur son chemin

    Si la littérature a produit des héros inoubliables, elle est aussi peuplée de personnages effrayants. Mais un monstre peut porter de multiples visages. De la créature organiquement cauchemardesque au tueur fou bien caché derrière un visage d’ange, ces êtres malveillants nous terrorisent autant qu’ils nous fascinent.

    Lire l'article