RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            Addict

            Sonatine
            EAN : 9782355846281
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 350
            Format : 140 x 220 mm
            Addict
            Mon obsession pour l'affaire Maura Murray

            Caroline NICOLAS (Traducteur)
            Date de parution : 31/08/2017
            Mieux qu'un roman : l'histoire vraie d'un addict des crimes non résolus. 
            En 2004, la voiture accidentée d’une élève infirmière sans histoires, Maura Murray, est retrouvée à des centaines de kilomètres de chez elle. Aucune trace de la jeune fille, qui était sur le point de se marier. Plus troublant encore, lorsqu’on ouvre son appartement, on constate qu’elle s’apprêtait à déménager, alors... En 2004, la voiture accidentée d’une élève infirmière sans histoires, Maura Murray, est retrouvée à des centaines de kilomètres de chez elle. Aucune trace de la jeune fille, qui était sur le point de se marier. Plus troublant encore, lorsqu’on ouvre son appartement, on constate qu’elle s’apprêtait à déménager, alors qu’elle n’en avait parlé à personne, ni à ses amies, ni à son futur mari, ni à sa famille. Quel était le secret de Maura ? Et qu’est-elle devenue ?

            En 2010, l’affaire Murray, jamais résolue, n’intéresse plus grand monde sauf un homme très particulier, James Renner. Celui-ci a été victime, à l’âge de onze ans, d’un grave traumatisme : il est tombé fou amoureux d’une jeune fille de son âge en voyant sa photo affichée dans son quartier avec la mention « Portée disparue ». Il en a conçu une obsession dévorante pour les crimes non résolus, qui l’a mené aux confins de la folie. Un test de psychologie clinique, le MMPI, a montré que son esprit fonctionnait de la même façon que celui des tueurs en série et des meilleurs flics américains. Renner a d’abord essayé de fuir cette part sombre, en vain. Lorsqu’il décide de renouer avec ses vieux démons et de se pencher sur l’affaire Murray, il va devoir à nouveau affronter cette obscurité qui le fascine tant. Quitte à y laisser sa santé mentale.

            Récit d’une étrange obsession tout autant qu’enquête détaillée et passionnante, Addict est un document exceptionnel, qui fera date dans l’histoire du genre.
             
            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782355846281
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 350
            Format : 140 x 220 mm
            Sonatine
            20.00 €
            Acheter

            Ils en parlent

            "Vif, rapide, excitant, un texte aussi fébrile que son auteur semble l'être en poursuivant ses pistes." Marie France
             
            Marie france

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • RoxanneO Posté le 6 Mars 2019
              J’ai trouvé ce roman extrêmement addictif. Dès les premières pages, j’ai été fascinée par le récit très factuel et surtout par la transparence de l’auteur. Il s’agit ici de journalisme gonzo, les faits sont donc racontés à la première personne exactement tels qu’ils ont été vécus par l’auteur, a contrario du journalisme classique qui ne raconte que les conclusions dans un style le plus impartial possible. James Renner nous raconte donc tous les détails de son enquête, les personnes qu’il a contactées, ce qu’il a pensé d’eux, les récits exacts de ce qu’on a pu lui dire, dans un ordre plutôt chronologique qui nous permet de comprendre son cheminement de pensée et de nous aussi pouvoir nous faire notre propre avis. Certains pourraient donc trouver le récit un peu fouillis, mais au contraire, j’ai beaucoup aimé cet aspect qui retranscrit bien ce que peuvent ressentir les enquêteurs face à la multitude d’indices, de coïncidences et d’informations dont on ne sait tirer de conclusion. Cependant, j’ai trouvé que le roman avait une assez bonne logique. Les chapitres sont très courts et se concentrent tous sur un point différent de l’enquête. L’obsession de James Renner pour cette affaire est palpable et je dois... J’ai trouvé ce roman extrêmement addictif. Dès les premières pages, j’ai été fascinée par le récit très factuel et surtout par la transparence de l’auteur. Il s’agit ici de journalisme gonzo, les faits sont donc racontés à la première personne exactement tels qu’ils ont été vécus par l’auteur, a contrario du journalisme classique qui ne raconte que les conclusions dans un style le plus impartial possible. James Renner nous raconte donc tous les détails de son enquête, les personnes qu’il a contactées, ce qu’il a pensé d’eux, les récits exacts de ce qu’on a pu lui dire, dans un ordre plutôt chronologique qui nous permet de comprendre son cheminement de pensée et de nous aussi pouvoir nous faire notre propre avis. Certains pourraient donc trouver le récit un peu fouillis, mais au contraire, j’ai beaucoup aimé cet aspect qui retranscrit bien ce que peuvent ressentir les enquêteurs face à la multitude d’indices, de coïncidences et d’informations dont on ne sait tirer de conclusion. Cependant, j’ai trouvé que le roman avait une assez bonne logique. Les chapitres sont très courts et se concentrent tous sur un point différent de l’enquête. L’obsession de James Renner pour cette affaire est palpable et je dois dire qu’elle a été contagieuse. Je ne pouvais plus m’arrêter de lire ce roman une fois commencé, tant je voulais en savoir plus sur ce qui était arrivé à Maura Murrey et tant les différents indices se révélaient intéressants. Je ne m’attendais pas à ce que l’affaire soit si complexe et qu’il y ait autant d’éléments troubles autour de la jeune fille. Cependant, il faut avouer qu’il y a énormément de protagonistes dans le récit et qu’il n’est pas toujours évident de se souvenir de qui est qui. C’est vraiment pour moi le principal bémol de ce livre. Bien sûr, on sait dès le départ que cette affaire n’a jamais été résolue et j’avais donc énormément peur de ressortir complètement frustrée du récit, et c’est bien ce que je ressentais au début de ma lecture. Mais, finalement, James Renner a fait un formidable travail autour de l’affaire qui nous offre une vue d’ensemble assez satisfaisante pour qu’on puisse tirer des conclusions assez sérieuses de ce qui a pu se passer. Même si on ne saura jamais toute la vérité et que certains éléments restent très mystérieux, on ne ressort pas vraiment du récit avec un sentiment d’inachevé, mais plutôt avec le sentiment qu’il ne faut pas remuer plus le passé… James Renner a consacré des mois de sa vie à enquêter sur la disparition de Maura Murrey et ce livre comporte donc une grande part autobiographique. Plus le récit avance et moins l’enquête sur la jeune fille prend de place dans le récit. Même si elle reste l’élément principal, l’auteur fait un parallèle avec sa propre vie et les éléments qu’il livre sont pour le moins étonnants. Certains seront sûrement dérangés par cet aspect, car l’auteur dévoile des choses très personnelles, qui peuvent même être difficiles à croire et qui sont extrêmement dures, voire choquantes. Personnellement, j’ai aimé cet aspect, car la psychologie de l’auteur m’a énormément intéressée et fait réfléchir. En bref, l’auteur a réussi à me transmettre son obsession pour l’enquête sur Maura Murrey. Il faut dire que j’aime beaucoup tout ce qui touche aux affaires criminelles donc le challenge n’était pas très compliqué. Néanmoins, j’ai trouvé ce roman très réussi tant sur le plan de la narration que du travail d’enquêteur de l’auteur. Il nous apporte tous les éléments nécessaires pour qu’on puisse se faire notre propre jugement de l’histoire, sans pour autant trop nous influencer. J’ai également beaucoup apprécié la partie plus personnelle de l’intrigue, mais si elle finit par causer un léger essoufflement dans le rythme du récit.
              Lire la suite
              En lire moins
            • Elodieuniverse Posté le 1 Mars 2019
              La disparition de Maura Murray est le point centrale de ce livre. James Renner va se pencher sur son cas. Qui était-elle? Était-elle suicidaire? A-t-elle été enlevée? S'est-elle enfuie? Cette enquête n'est que mystères... James est le narrateur de cette histoire et on va le suivre pas à pas dans son enquête. Les chapitres sont courts et l'auteur entremêle son histoire personnelle (sa famille, ses problèmes avec la justice...) et son enquête. Les affaires non résolues sont son obsession et on le ressent totalement. J'ai trouvé, en revanche, un rythme inégal dû en grande partie à l'insertion des moments de sa vie privée. Interrogatoires des proches, évaluations des lieux de l'accident, rapprochements avec d'autres disparitions... rien n'échappe au lecteur. Hélas, j'ai été un peu déçue de ne pas avoir toutes les réponses aux questions que je me suis posée au cours de ma lecture. C'est donc une lecture mitigée (...) Ma page Facebook Au chapitre d'Elodie
            • ju-s-tine Posté le 28 Février 2019
              Quand un passionné de thriller et d'enquêtes non élucidées décide de prendre les choses en main... Suite à un accident de voiture, Maura Murray disparaît dans un laps de temps très court. On ne retrouvera jamais sa trace. C'est cette enquête que James Renner va mener personnellement, traversant l'Amérique au moindre indice. Une vraie réussite !
            • Alexmotamots Posté le 26 Février 2019
              Imaginez une jeune femme sur une route du Nord. Derrière elle, les montagnes de la Nouvelle-Angleterre et quelques tracas de la vie quotidienne : une rupture, des problèmes d’argent, et maintenant une sortie de route… Un voisin lui demande si elle a besoin d’aide. La jeune fille refuse, elle a déjà appelé les secours. Saisi d’un doute, il prévient la police qui arrive sept minutes plus tard : la voiture est toujours là mais la conductrice, elle, s’est volatilisée. Elle s’appelait Maura Murray ; elle avait 21 ans. On ne la reverra plus jamais. James Renner mène l’enquête. On découvre un père taiseux ayant une relation étrange avec sa fille qu’il entraînait à la course tout en dormant dans la même tente ou chambre d’hôtel. Un ex-petit ami volage mais possessif et prédateur sexuel. Des faisceaux d’indices vont parsemer le chemin de James, l’entraînant sur différents pistes plus ou moins loufoques. Nous suivons en même temps ce qu’il se passe dans la propre famille de James où son fils aîné Casey a des problèmes de comportement. J’ai aimé suivre une enquête journalistique au plus près : les pistes exploitées qui ne mènent parfois à rien ; les témoins qui se souviennent des années après. Pas de trame narrative structurée,... Imaginez une jeune femme sur une route du Nord. Derrière elle, les montagnes de la Nouvelle-Angleterre et quelques tracas de la vie quotidienne : une rupture, des problèmes d’argent, et maintenant une sortie de route… Un voisin lui demande si elle a besoin d’aide. La jeune fille refuse, elle a déjà appelé les secours. Saisi d’un doute, il prévient la police qui arrive sept minutes plus tard : la voiture est toujours là mais la conductrice, elle, s’est volatilisée. Elle s’appelait Maura Murray ; elle avait 21 ans. On ne la reverra plus jamais. James Renner mène l’enquête. On découvre un père taiseux ayant une relation étrange avec sa fille qu’il entraînait à la course tout en dormant dans la même tente ou chambre d’hôtel. Un ex-petit ami volage mais possessif et prédateur sexuel. Des faisceaux d’indices vont parsemer le chemin de James, l’entraînant sur différents pistes plus ou moins loufoques. Nous suivons en même temps ce qu’il se passe dans la propre famille de James où son fils aîné Casey a des problèmes de comportement. J’ai aimé suivre une enquête journalistique au plus près : les pistes exploitées qui ne mènent parfois à rien ; les témoins qui se souviennent des années après. Pas de trame narrative structurée, des successions de chapitres en fonction de ce que James a trouvé. L’image que je retiendrai : L’impression de James quand il va au Canada : tout est presque pareil, mais pas tout à fait.
              Lire la suite
              En lire moins
            • Stelphique Posté le 26 Février 2019
              Ce que j’ai ressenti: ***Quand un drame devient obsession… James Renner se prend de passion pour la disparition d’une jeune fille. Il veut aider la famille à retrouver Maura Murray, 21 ans, qui s’est évaporée sur le bas-coté d’une route. 7 minutes pour effacer une jeune adulte de la surface de la terre. 7 minutes qui vont hanter, par contre pendant des années, James Renner, journaliste et addict de true crime. Il y a cette excitation à lever le voile sur ce mystère, et puis il y a un basculement… Celui où l’auteur ne sait plus prendre de recul face à cette affaire, qu’elle devient tellement envahissante, qu’il n’est plus possible de revenir en arrière…Bluffant autant qu’effrayant! « J’ai achevé de m’enivrer et j’ai passé la nuit entouré d’ours en peluche, furieux contre moi-même d’avoir cru possible de jouer au plus fin avec l’univers. » ***Quand un fait divers devient fascinant… Comme on dit, ce n’est pas tant la destination qui importe, mais le voyage. Et ici, le voyage-reportage-addiction est intéressant. Il nous parle des heures perdues auprès de sa famille pour récolter des centaines de témoignages, des minutes floues à troquer des vérités obscures, des journées entières à soustraire au bonheur pour s’enfoncer... Ce que j’ai ressenti: ***Quand un drame devient obsession… James Renner se prend de passion pour la disparition d’une jeune fille. Il veut aider la famille à retrouver Maura Murray, 21 ans, qui s’est évaporée sur le bas-coté d’une route. 7 minutes pour effacer une jeune adulte de la surface de la terre. 7 minutes qui vont hanter, par contre pendant des années, James Renner, journaliste et addict de true crime. Il y a cette excitation à lever le voile sur ce mystère, et puis il y a un basculement… Celui où l’auteur ne sait plus prendre de recul face à cette affaire, qu’elle devient tellement envahissante, qu’il n’est plus possible de revenir en arrière…Bluffant autant qu’effrayant! « J’ai achevé de m’enivrer et j’ai passé la nuit entouré d’ours en peluche, furieux contre moi-même d’avoir cru possible de jouer au plus fin avec l’univers. » ***Quand un fait divers devient fascinant… Comme on dit, ce n’est pas tant la destination qui importe, mais le voyage. Et ici, le voyage-reportage-addiction est intéressant. Il nous parle des heures perdues auprès de sa famille pour récolter des centaines de témoignages, des minutes floues à troquer des vérités obscures, des journées entières à soustraire au bonheur pour s’enfoncer dans des ténèbres glissantes. J’ai aimé la manière dont James Renner mêle cette enquête à son propre quotidien. C’est juste stupéfiant de voir comment cette histoire entre dans sa vie et fout un chaos pas possible. J’ai été touchée par son honnêteté à mettre à nu, ses recherches autant que ses émotions. Journaliste, c’est une vocation, mais être humain, c’est apporter cette part de soi pour que l’on prenne en pleine figure, des raz-de-marrés de sensations auxquelles il est difficile de rester de marbre…Un page-turner fascinant. Il y a quelque chose d’extrêmement exaltant à regarder un monstre dans les yeux et lui montrer qu’on n’a pas peur. ***Quand un doute devient raisonnable… J’ai bien compris que dans cette vie, les happy-end sont rares. Quand on referme ses pages, il nous reste des doutes et des questions sans réponses, parce que des disparitions inexpliquées, des meurtres non résolus, des actes honteux, il s’en passe tous les jours, malheureusement sur cette planète. Et même s’ils ne nous concernent pas directement, ils peuvent nous ébranler plus que de raison. La preuve en 400 pages et quelques addictions avec James Renner. J’ai été captivée. Maura Murray a disparu, mais est ce que c’était volontaire ou pas? « Ça faisait du bien de pleurer. De ressentir les choses. Mais ça faisait peur, aussi. » Ma note Plaisir de Lecture 9/10
              Lire la suite
              En lire moins
            Ne manquez aucune sortie de Sonatine Éditions
            Abonnez-vous à notre newsletter et recevez nos actualités les plus noires !