Lisez! icon: Search engine
Sonatine
EAN : 9782355848377
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 368
Format : 140 x 220 mm
Nouveauté

American Predator

Corinne Daniellot (traduit par)
Date de parution : 04/11/2021
C’est l’un des tueurs en série les plus terrifiants des États-Unis. Il a réellement existé, et pourtant, vous ignorez son nom… Pour l’instant.
Anchorage, sur les rivages glacés de l’Alaska. Dans la nuit du 1er au 2 février 2012, la jeune Samantha Koenig termine son service dans un petit stand de café battu par la neige et le vent. Le lendemain matin, elle n’est toujours pas rentrée chez elle. Une caméra de vidéosurveillance... Anchorage, sur les rivages glacés de l’Alaska. Dans la nuit du 1er au 2 février 2012, la jeune Samantha Koenig termine son service dans un petit stand de café battu par la neige et le vent. Le lendemain matin, elle n’est toujours pas rentrée chez elle. Une caméra de vidéosurveillance apporte vite la réponse : on y voit un inconnu emmener l’adolescente sous la menace d’une arme. Commence alors une véritable chasse à l’homme, qui permet au FBI de mettre la main sur un suspect potentiel, Israel Keyes. Un homme qui semble pourtant au-dessus de tout soupçon, honnête travailleur et père d’une petite fille.

À travers une enquête digne des meilleurs thrillers, Maureen Callahan retrace le parcours meurtrier d’un prédateur au modus operandi glaçant qui a sévi durant des années sur l’ensemble du territoire américain, sans jamais être inquiété. Véritable voyage au coeur du mal, American Predator pénètre les rouages angoissants d’un esprit malade et ceux, grippés, d’une machine policière empêtrée dans ses luttes internes. Un périple sauvage, aux confins de la folie.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782355848377
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 368
Format : 140 x 220 mm

Ils en parlent

« Terrifiant… Trépidant et impossible à lâcher. »
USA Today
« Une immersion tout en profondeur dans la vie
d’un genre inédit de monstre. »
Kirkus Reviews

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • damelazare Posté le 9 Janvier 2022
    Quel travail journalistique ! quel sens de la narration ! J'ai dévoré le récit en un après-midi, hypnotisée. L'autrice traite de son sujet - l'arrestation du serial killer Israel Keyes son itinéraire macabre/chaotique à travers les USA - avec minutie précision, sans jamais faire preuve de voyeurisme ou de sensationnalisme déplacé.
  • marietjf Posté le 3 Janvier 2022
    Guidé par la sélection de lecteurs pour les 10 polars coups de cœur des lecteurs pour Noël, je me suis lancé dans ce mystérieux livre…. Fiction , enquête, reportage, je ne savais pas trop à quoi m’attendre. Un soir de février 2012, Samantha Koenig, une lycéenne sans histoire de 18 ans, termine son service dans un kiosque à café isolé, situé en bordure de route aux alentours d’Anchorage, Alaska. Une tempête de neige fait rage à l’extérieur. Soudain un client se présente: on ne reverra pas Samantha vivante. Maureen Callahan, écrivaine et rédactrice au New-York Post nous fait vivre l’enquête sur la disparition de la jeune fille. Un homme finira par être arrêté à des milliers de kilomètres du lieu de l’enlèvement, les enquêteurs ne le savent pas encore mais ils ont mis la main sur un prédateur unique en son genre. « Amercian predator » n’est pas un roman. C’est le fruit d’un travail journalistique conséquent et exhaustif. Maureen Callahan restitue les interrogatoires, comme si on y était, elle nous raconte les évènements sur un ton sec, froid, informatif. On est plongé dans l’horreur, Isaac Keyes se révèlera être un tueurs en série les plus malins des Etats-Unis. Il cherche à manipuler... Guidé par la sélection de lecteurs pour les 10 polars coups de cœur des lecteurs pour Noël, je me suis lancé dans ce mystérieux livre…. Fiction , enquête, reportage, je ne savais pas trop à quoi m’attendre. Un soir de février 2012, Samantha Koenig, une lycéenne sans histoire de 18 ans, termine son service dans un kiosque à café isolé, situé en bordure de route aux alentours d’Anchorage, Alaska. Une tempête de neige fait rage à l’extérieur. Soudain un client se présente: on ne reverra pas Samantha vivante. Maureen Callahan, écrivaine et rédactrice au New-York Post nous fait vivre l’enquête sur la disparition de la jeune fille. Un homme finira par être arrêté à des milliers de kilomètres du lieu de l’enlèvement, les enquêteurs ne le savent pas encore mais ils ont mis la main sur un prédateur unique en son genre. « Amercian predator » n’est pas un roman. C’est le fruit d’un travail journalistique conséquent et exhaustif. Maureen Callahan restitue les interrogatoires, comme si on y était, elle nous raconte les évènements sur un ton sec, froid, informatif. On est plongé dans l’horreur, Isaac Keyes se révèlera être un tueurs en série les plus malins des Etats-Unis. Il cherche à manipuler les forces de l’ordre comme il a manipulé ses victimes. C’est digne d’un grand thriller mais le froid dans le dos est différent, obsédant… Au final voilà un livre glaçant. Un travail journalistique impressionnant qui plaira à certains, moins à d’autres. A lire tout de même pour entrer dans la tête d’un serial killer, un vrai.
    Lire la suite
    En lire moins
  • ollieGg Posté le 28 Décembre 2021
    Aujourd'hui, je vous de American Predator de Maureen Callahan aux éditions @sonatineeditions découvert grâce à @achalumax qui chronique un livre tous les vendredis dans @qofficiel . Ce livre retrace le parcours de Israel Keyes, tueur en série hors norme de par sa façon de passer à l'acte, et le manque de point commun entre les victimes. . Ce qui est édifiant, c'est que tout est vrai. Même les plus grands auteurs de thrillers sur le thème de tueur en série, n'ont pas cette imagination. Il y a des extraits d'interrogatoire. Il y a des erreurs de procédures comme on pourrait supposer que c'est impossible à ce niveau. . Que des suppositions, et des demi-aveux, de l'impuissance des services de police, de l'arrogance de Israel. Tout est surréaliste, surprenant et irrationnel. . Ce livre est fabuleux, exceptionnel, un très gros coup de coeur. Incontournable dans le genre. . Extrait #x1f4da; : " Les plus grands profileurs criminels du FBI sont à court d'idées. Tout ce qu'ils peuvent dire à l'équipe chargée de l'affaire, c'est que Keyes est un des sujets les plus terrifiants qu'ils aient jamais rencontrés. Il n'existe pas de précédent pour un tueur en série usant de ce mode opératoire.......... "
  • hmurgia Posté le 26 Décembre 2021
    Présenté dans la newsletter Polar de Libération comme un true crime, ce livre m’a semblé plus un documentaire qu’un roman, documentaire plutôt terrifiant sur un tueur en série américain dont je n’avais jamais entendu parler, Israel Keyes, interpellé presque par hasard et dont on ne connaît même pas combien de victimes, choisies au hasard, il est l’auteur. Glaçant comme le paysage où il sévit particulièrement.
  • mesechappeeslivresques Posté le 22 Décembre 2021
    Dans la nuit du 1er au 2 février 2012, une jeune femme nommée Samantha Koenig disparaît mystérieusement alors qu'elle s'apprêtait à fermer le café où elle travaillait à Anchorage, en Alaska. Grâce à la vidéosurveillance et une enquête de longue haleine, les agents du FBI arrêtent finalement le suspect, Israel Keyes, au Texas. Au fil des interrogatoires, les enquêteurs découvrent qu'ils ont face à eux probablement l'un des plus impitoyables tueurs en série des Etats-Unis, soupçonné d'être l'auteur de nombreux crimes toujours non élucidés à ce jour. Malheureusement, rien de ce récit ne relève de la fiction et ce père de famille, cet homme discret en apparence ordinaire se révèle être un monstrueux prédateur. La journaliste d'investigation, qui a réalisé un remarquable travail de documentation, nous restitue ici les faits avec sobriété sans s'appesantir sur les détails des meurtres. L'enquête, minutieuse et rigoureuse, se penche notamment sur la traque du tueur, son parcours ainsi que son mode opératoire relevant du hasard, mettant à jour le nombre terrifiant de victimes potentielles du tueur. Au fur et à mesure des éléments que nous découvrons sur cet homme, l'effroi s'installe. Manipulateur, Israel Keyes n'hésitera pas à berner le FBI jusqu'en prison. Et Maureen Callahan , dans ce... Dans la nuit du 1er au 2 février 2012, une jeune femme nommée Samantha Koenig disparaît mystérieusement alors qu'elle s'apprêtait à fermer le café où elle travaillait à Anchorage, en Alaska. Grâce à la vidéosurveillance et une enquête de longue haleine, les agents du FBI arrêtent finalement le suspect, Israel Keyes, au Texas. Au fil des interrogatoires, les enquêteurs découvrent qu'ils ont face à eux probablement l'un des plus impitoyables tueurs en série des Etats-Unis, soupçonné d'être l'auteur de nombreux crimes toujours non élucidés à ce jour. Malheureusement, rien de ce récit ne relève de la fiction et ce père de famille, cet homme discret en apparence ordinaire se révèle être un monstrueux prédateur. La journaliste d'investigation, qui a réalisé un remarquable travail de documentation, nous restitue ici les faits avec sobriété sans s'appesantir sur les détails des meurtres. L'enquête, minutieuse et rigoureuse, se penche notamment sur la traque du tueur, son parcours ainsi que son mode opératoire relevant du hasard, mettant à jour le nombre terrifiant de victimes potentielles du tueur. Au fur et à mesure des éléments que nous découvrons sur cet homme, l'effroi s'installe. Manipulateur, Israel Keyes n'hésitera pas à berner le FBI jusqu'en prison. Et Maureen Callahan , dans ce récit, écorne l'image de la police ainsi de la machine judiciaire qui souffrent de multiples défaillances. A l'instar d'un thriller, ce texte passionnant se lit en apnée et l'addiction est profonde. Une lecture édifiante et glaçante.
    Lire la suite
    En lire moins
Ne manquez aucune sortie de Sonatine Éditions
Abonnez-vous à notre newsletter et recevez nos actualités les plus noires !