Lisez! icon: Search engine
Belfond
EAN : 9782714445087
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 192
Format : 140 x 225 mm

Autoportrait de l'auteur en coureur de fond

Hélène MORITA (Traducteur)
Date de parution : 02/04/2009

Journal, essai autobiographique, éloge de la course à pied, au fil de confidences inédites, Haruki Murakami se dévoile et nous livre une méditation lumineuse sur ce bipède en quête de vérité qu'est l'homme…

Le 1er avril 1978, Murakami décide de vendre son club de jazz pour écrire un roman. Assis à sa table, il fume soixante cigarettes par jour et commence à prendre du poids. S'impose alors la nécessité d'une discipline et de la pratique intensive de la course à pied.
Ténacité, capacité...

Le 1er avril 1978, Murakami décide de vendre son club de jazz pour écrire un roman. Assis à sa table, il fume soixante cigarettes par jour et commence à prendre du poids. S'impose alors la nécessité d'une discipline et de la pratique intensive de la course à pied.
Ténacité, capacité de concentration et talent : telles sont les qualités requises d'un romancier. La course à pied lui permet de cultiver sa patience, sa persévérance. Courir devient une métaphore de son travail d'écrivain.
Courir est aussi un moyen de mieux se connaître, de découvrir sa véritable nature. On se met à l'épreuve de la douleur, on surmonte la souffrance. Corps et esprit sont intrinsèquement liés.

Murakami court. Dix kilomètres par jour, six jours par semaine, un marathon par an. Il court en écoutant du rock, pour faire le vide, sans penser à la ligne d'arrivée. Comme la vie, la course ne tire pas son sens de la fin inéluctable qui lui est fixée…

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782714445087
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 192
Format : 140 x 225 mm
Belfond

Ils en parlent

<< Le grand romancier japonais analyse sa passion pour la course à pied, née en même temps que son envie d'écrire. [...] L'ouvrage de Haruki Murakami est beaucoup plus que la traduction d'un phénomène de société, un essai sur le goût de la solitude et la nécessité de la discipline. [...] Dans les parcours de marathons, une ligne peinte en bleu symbolise le trajet idéal. [...] Haruki Murakami écrit et court. Il suit la ligne bleue. >>
Philippe Delerm / Le Figaro Littéraire

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Lt75 Posté le 6 Septembre 2020
    Le Livre qui m'a donné envie de faire du sport ! et de me mettre à la course à pied jusqu'à faire un marathon au Japon. Une révélation. C'est un livre assez court mais comme toujours avec Murakami truffés de nombreuses références musicales. Lorsque l'auteur cite un morceau de musique je l'écoute en poursuivant la lecture pour me mettre encore plus dans l'ambiance.
  • karmemma Posté le 24 Juillet 2020
    Ayant lu il y a quelques mois "Profession romancier" du même auteur (il est certain que je fais les choses à l'envers) je ne peux pas dire que ce court essai m'ait dévoilé de nouvelles facettes de l'écriture d'Haruki Murakami. Le récit de sa vie est ici moins fouillé, car il se concentre sur une aventure particulière, celle de la course. Malgré son humilité, Murakami est un véritable athlète aux performances impressionnantes - certes pas celles d'un sportif professionnel, mais tout de même au-dessus du commun. Il n'en reste pas moins que j'ai eu absolument besoin de tourner les pages de cet opus jusqu'à la dernière, moi qui n'ai jamais couru de ma vie. Défi personnel, passe-temps obsessionnel, hygiène de vie, face cachée du métier d'écrivain... la course est ici beaucoup de choses, mais avant tout le révélateur d'un monde intérieur toujours en mouvement, que rien ne saurait arrêter.
  • kristobalone Posté le 24 Mai 2020
    J'aime beaucoup Haruki Murakami et j'ai l'âme d'un collectionneur, pourtant cet ouvrage a mis quelques années à trouver sa place dans ma bibliothèque. Je l'ai pourtant finalement lu lors d'un récent séjour en Inde et ce fut une belle découverte, bien que très différent des autres livres de l'auteur.
  • antounes Posté le 27 Février 2020
    Une bonne surprise. Cet auteur m'était inconnu, et la lecture s'est révélée agréable et légère. Sans aucune prétention, l'auteur livre un récit assez dépouillé et humble. Très plaisant.
  • Rhadamante Posté le 17 Novembre 2019
    Murakami est comme un bon gâteau très sucré : il est agréable, mais à force de le lire, son univers peut écœurer. Ce livre de Murakami change complètement des ses romans. Ici, l'auteur évoque sa propre vie, comme il est devenu auteur et surtout comment il est parvenu à devenir coureur et de tenancier de bars sédentaire il est devenu marathonien. Un livre qui vous donnera envie de mettre vos chaussures et de vous mettre à courir ! (pas autznt que lui mais quand même !)
Toute l'actualité des éditions Belfond
Découvrez les auteurs en vogue et les nouveautés incontournables de la scène internationale.