Lisez! icon: Search engine
Sonatine
EAN : 9782355840760
Code sériel : 23
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 288
Format : 140 x 220 mm

AVEC LE DIABLE

,

Fabrice POINTEAU (Traducteur)
Date de parution : 08/09/2011

Vous aimez les thrillers ? Oubliez les fictions : la réalité les dépasse toutes.

1990 : James Keene, fils d’une famille influente de Chicago, vient d’être jugé pour trafic de drogue et condamné à dix ans de prison. Désespéré, il reçoit dans sa cellule une visite inattendue, celle de l’assistant du procureur à l’origine de sa détention. Conquis par l’intelligence et l’habileté de James,... 1990 : James Keene, fils d’une famille influente de Chicago, vient d’être jugé pour trafic de drogue et condamné à dix ans de prison. Désespéré, il reçoit dans sa cellule une visite inattendue, celle de l’assistant du procureur à l’origine de sa détention. Conquis par l’intelligence et l’habileté de James, celui-ci vient lui proposer un incroyable deal : sa peine sera annulée s’il aide le FBI à piéger un serial killer, Larry Hall. Suspecté d’une vingtaine d’assassinats, Hall a été inculpé pour un seul d’entre eux lors d’un procès qui risque d’être bientôt révisé en appel, faute d’éléments suffisants. Keene devra amener le tueur à se confesser, et réunir assez de preuves contre lui pour le faire tomber définitivement. Tâche ardue, qui ne peut être confiée à un agent du FBI du fait du flair légendaire de Hall. Après quelques hésitations, Keene accepte de relever le défi. Il est alors transféré à Springfield, dans l’unité psychiatrique de la prison de haute sécurité dévolue aux criminels les plus dangereux, où Hall est détenu. Seuls le directeur et le psychiatre en chef sont au courant de sa mission. Là, au milieu des psychopathes, il va devoir gagner la confiance du plus redoutable d’entre eux pour lui faire avouer où il a caché les corps de ses victimes.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782355840760
Code sériel : 23
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 288
Format : 140 x 220 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • DonJoplin Posté le 28 Mars 2019
    Une histoire vraie complètement folle. Rien que pour ça faut lire ce bouquin. Pas besoin d'être un grand critique littéraire.
  • Bookliseuse Posté le 1 Juin 2014
    Manque réellement de suspens, à mon gout ne mérite pas le prix du meilleur polar, mais histoire bien écrite et aucun détail inutile, ce livre se lit assez facilement même s'il ne restera pas dans la liste de mes favoris...
  • Maliae Posté le 27 Avril 2014
    Ce genre d’histoire on en voit pas mal dans les thrillers, mais ici c’est une histoire vraie. Un vrai serial killer, un vrai type qui doit l’approcher pour gagner sa confiance et le faire avouer. L’écriture du livre est très simple, c’est assez ‘journalistique’ mais intéressant. J’ai bien aimé voir l’histoire se dérouler et savoir ce que Larry Hall avait fait, et comment il essayait malgré tout de s’en sortir (et comment les gens refusent de croire qu’il est un serial killer). Bon y avait des longueurs j’avoue, des fois je ne voyais pas trop l’intérêt de ce qui était raconté (comme l’histoire de la prison de Springfield, si c’était intéressant j’en avais un peu marre et voulait la suite de l’histoire de Keene et Larry). Je m’attendais à un livre qui fait froid dans le dos, mais finalement même si par moment l’ambiance est assez étouffante, surtout en prison, ça va quand même. Larry Hall est un type assez banale, pas le cliché du serial killer de thriller (le type ultra intelligent qui sait ce qu’il fait et se fera jamais chopper) mais bon un type dangereux quand même qui a fait un grand nombre de victimes. Keene, de... Ce genre d’histoire on en voit pas mal dans les thrillers, mais ici c’est une histoire vraie. Un vrai serial killer, un vrai type qui doit l’approcher pour gagner sa confiance et le faire avouer. L’écriture du livre est très simple, c’est assez ‘journalistique’ mais intéressant. J’ai bien aimé voir l’histoire se dérouler et savoir ce que Larry Hall avait fait, et comment il essayait malgré tout de s’en sortir (et comment les gens refusent de croire qu’il est un serial killer). Bon y avait des longueurs j’avoue, des fois je ne voyais pas trop l’intérêt de ce qui était raconté (comme l’histoire de la prison de Springfield, si c’était intéressant j’en avais un peu marre et voulait la suite de l’histoire de Keene et Larry). Je m’attendais à un livre qui fait froid dans le dos, mais finalement même si par moment l’ambiance est assez étouffante, surtout en prison, ça va quand même. Larry Hall est un type assez banale, pas le cliché du serial killer de thriller (le type ultra intelligent qui sait ce qu’il fait et se fera jamais chopper) mais bon un type dangereux quand même qui a fait un grand nombre de victimes. Keene, de son côté, est quelqu’un qui sait sociabiliser facilement, malin et très fort physiquement et surtout qui a voué une adoration à son père, et cette relation familiale est très belle. Il explique comme cette expérience l’a changé. Bref c’était une histoire pas mal intéressante, qui raconte l’histoire en particulier d’un tueur en série (assez peu connu finalement) et on voit que pour la police ce n’est pas aussi facile que dans les livres, on en apprend sur les "profiler" qui apparemment sont plus un mythe entretenu qu’autre chose. Le plus dur finalement cette histoire c’est pour les familles qui doivent vivre dans l’ignorance tant que le coupable n’aura pas avoué. J’ai donc bien aimé.
    Lire la suite
    En lire moins
  • AndreeLaPapivore Posté le 21 Juillet 2013
    Avec le diable peut se décomposer en trois parties : la vie du narrateur James Keene, l'enquête et le procès de Larry Hall, et enfin la mission de James Keene auprès de Larry Hall. Ces trois parties sont imbriquées entre elles, on passe de l'une à l'autre au fil des chapitres, ce qui selon moi casse un peu le rythme de l'histoire. La jeunesse et les choix de vie de James Keene nous permettent de bien cerner le narrateur, et les descriptions de son parcours au sein du système pénitentiaire américain sont assez édifiantes. L'enquête sur le tueur Larry Hall est très intéressante, notamment la partie sur son parcours. Par contre l'extrême détail de l'enquête, avec les différentes pistes suivies, les rebondissements successifs, le grand nombre de personnes impliquées peut rebuter quelque peu le lecteur impatient d'en arriver aux faits. La troisième partie de l'histoire est celle dont j'attendais le plus, les deux autres ne servant au final qu'à poser les personnages et l'intrigue. James Keene, infiltré dans l'unité psychiatrique de la prison de haute sécurité de Springfield, se lie d'amitié avec Larry Hall et tente de lui faire avouer ses crimes ... malheureusement cette partie tourne court trop rapidement... Avec le diable peut se décomposer en trois parties : la vie du narrateur James Keene, l'enquête et le procès de Larry Hall, et enfin la mission de James Keene auprès de Larry Hall. Ces trois parties sont imbriquées entre elles, on passe de l'une à l'autre au fil des chapitres, ce qui selon moi casse un peu le rythme de l'histoire. La jeunesse et les choix de vie de James Keene nous permettent de bien cerner le narrateur, et les descriptions de son parcours au sein du système pénitentiaire américain sont assez édifiantes. L'enquête sur le tueur Larry Hall est très intéressante, notamment la partie sur son parcours. Par contre l'extrême détail de l'enquête, avec les différentes pistes suivies, les rebondissements successifs, le grand nombre de personnes impliquées peut rebuter quelque peu le lecteur impatient d'en arriver aux faits. La troisième partie de l'histoire est celle dont j'attendais le plus, les deux autres ne servant au final qu'à poser les personnages et l'intrigue. James Keene, infiltré dans l'unité psychiatrique de la prison de haute sécurité de Springfield, se lie d'amitié avec Larry Hall et tente de lui faire avouer ses crimes ... malheureusement cette partie tourne court trop rapidement à mon goût, laissant un fort parfum d'inachevé.
    Lire la suite
    En lire moins
  • puchkina Posté le 18 Juin 2013
    James Keene est condamné à 10 ans de prison pour trafic de drogue. Afin de réduire sa peine, il accepte d’être transféré dans un pénitencier haute sécurité afin d’approcher Larry Hall, un présumé tueur en série, et lui faire avouer ses crimes et surtout le lieu ou il a enterré ses victimes… Un récit passionnant, romancé comme un polar, truffé de notes que l’on peut lire ou pas mais qui donnent de la véracité à l’histoire. On pense notamment à Green River de Tim Willocks ou à De sang froid de Truman Capote…
Ne manquez aucune sortie de Sonatine Éditions
Abonnez-vous à notre newsletter et recevez nos actualités les plus noires !