Lisez! icon: Search engine
EAN : 9782714482037
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 480
Format : 140 x 225 mm
Champ de tir
Renaud Morin (traduit par)
Collection : Belfond Noir
Date de parution : 19/03/2020
Éditeurs :
Belfond

Champ de tir

Renaud Morin (traduit par)
Collection : Belfond Noir
Date de parution : 19/03/2020
Quand des citoyens justiciers sèment la terreur dans une petite bourgade américaine… Meurtres, complots et coups tordus : à Promise Falls, on ne badine pas avec le crime !
D’habitude si paisible, la petite ville de Promise Falls est en ébullition. C’est d’abord un type ahuri qui débarque dans le bureau de l’inspecteur Duckworth en prétendant avoir été kidnappé... D’habitude si paisible, la petite ville de Promise Falls est en ébullition. C’est d’abord un type ahuri qui débarque dans le bureau de l’inspecteur Duckworth en prétendant avoir été kidnappé et passé à tabac. Sur son dos, un tatouage l’accuse d’être un meurtrier.
Et puis il y a l’affaire Jeremy Pilford....
D’habitude si paisible, la petite ville de Promise Falls est en ébullition. C’est d’abord un type ahuri qui débarque dans le bureau de l’inspecteur Duckworth en prétendant avoir été kidnappé et passé à tabac. Sur son dos, un tatouage l’accuse d’être un meurtrier.
Et puis il y a l’affaire Jeremy Pilford. Ce gosse de riche arrogant, soupçonné d’avoir écrasé une jeune fille, vient d’engager le privé Cal Weaver pour assurer sa sécurité. Acquitté au tribunal pour irresponsabilité, l’adolescent se retrouve lynché dans les médias et harcelé par une meute d’anonymes.    

Qui sont ces bons redresseurs de torts, ces social justice warriors rassemblés sur les réseaux sociaux, déterminés à faire payer les supposés criminels ? Quelles sont leurs intentions ? Et sont-ils toujours bien informés ?

Alors que la ville ressemble à un champ de tir, Duckworth et Weaver ne seront pas trop de deux pour lutter contre cette chasse aux sorcières des temps modernes…

 
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782714482037
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 480
Format : 140 x 225 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • iris29 Posté le 25 Mars 2022
    Le moins qu'on puisse dire, c'est qu'il s'en passe toujours de belles à Promise Fall.. C'est une série qui a "le goût de l'Amerique", elle en reprend ses codes, ses" tocs" littéraires, et le lecteur a l'impression délicieuse d'être en territoire connu, de se "payer une toile", de faire un voyage vers ses souvenirs cinématographiques ou littéraires. Linwood Barclay est une fine gachette, et sait appuyer là où ça fait mal, tirer sur les bonnes ficelles , bref un professionnel,( mais un bon de chez bon ...) Et sympathique , en plus.. Peut- être un peu trop de méchants au km2, mais comme il y a aussi beaucoup de gentils, ça compense... Un jeune homme débarque au commissariat en prétendant avoir été enlevé. L'inspecteur Duckworth découvre sur son dos un mystérieux tatouage. Vengeance ? Mais de quoi ? Un gosse de riche ayant échappé à la prison à vie pour avoir causé la mort d'une jeune fille, se retrouve lynché sur les réseaux sociaux et menacé de mort. Le détective privé Cal Weaver est engagé pour le protéger. A priori , ces deux affaires n'ont rien en commun, mais Mr Barclay sait mélanger les ingrédients, ne vous en faites pas ! Il sait... Le moins qu'on puisse dire, c'est qu'il s'en passe toujours de belles à Promise Fall.. C'est une série qui a "le goût de l'Amerique", elle en reprend ses codes, ses" tocs" littéraires, et le lecteur a l'impression délicieuse d'être en territoire connu, de se "payer une toile", de faire un voyage vers ses souvenirs cinématographiques ou littéraires. Linwood Barclay est une fine gachette, et sait appuyer là où ça fait mal, tirer sur les bonnes ficelles , bref un professionnel,( mais un bon de chez bon ...) Et sympathique , en plus.. Peut- être un peu trop de méchants au km2, mais comme il y a aussi beaucoup de gentils, ça compense... Un jeune homme débarque au commissariat en prétendant avoir été enlevé. L'inspecteur Duckworth découvre sur son dos un mystérieux tatouage. Vengeance ? Mais de quoi ? Un gosse de riche ayant échappé à la prison à vie pour avoir causé la mort d'une jeune fille, se retrouve lynché sur les réseaux sociaux et menacé de mort. Le détective privé Cal Weaver est engagé pour le protéger. A priori , ces deux affaires n'ont rien en commun, mais Mr Barclay sait mélanger les ingrédients, ne vous en faites pas ! Il sait même faire monter le suspens, diluer avec un peu de sucré (la gentillesse de nos enquêteurs un brin paternalistes ). Secouez le tout vers la fin, et savourez... Vous êtes devant le travail d'un pro... Très américain, sympa comme tout, légérement anxyogéne, amusant parfois et sacrément bien fichu.. Promise falls, on sait quand on met les pieds dans cette série, on ne sait pas à quelle heure du bout de la nuit , on en sortira ! ( 509 pages , tout de même ...)
    Lire la suite
    En lire moins
  • Patrick95 Posté le 23 Janvier 2022
    La mise en place de l’intrigue est plutôt longue, une certaine lenteur dans cette enquête qui ne démarre réellement que vers la 350eme page, les 150 pages restantes sont un peu plus captivantes avec une fin intéressante mais suis un peu déçu par cette lecture.
  • Didiff Posté le 10 Janvier 2022
    Très bonne intrigue. Dommage qu'en audio le narrateur ait une voix de vieux qu'il donne à tous les personnages. Ainsi, hommes, femmes, ados, tout le monde semble faire partie d'un epahd et c'est dommage même si ça n'enlève rien à la qualité de l'histoire.
  • michaelfenris Posté le 5 Novembre 2021
    Avec Champ de tir, Linwood Barclay clôt (provisoirement ?) les aventures de son inspecteur Barry Duckworth dans la ville de Promise Falls. Après Fausses Promesses, Faux Amis et Vraie Folie, également parus chez J’ai Lu, nous retrouvons donc le bedonnant inspecteur bien décidé à faire cette fois un régime pour perdre du poids, et reprendre sa vie en mains après avoir frôlé la mort dans l’opus précédent. Le voilà amené à enquêter sur un jeune homme un peu simplet qui prétend avoir été kidnappé et torturé. Dans son dos, son ou ses ravisseurs ont tatoué un message l’accusant d’être un meurtrier. En parallèle, son vieil ami le détective Cal Weaver est recruté pour servir de garde du corps à un gamin qui a causé la mort d’une de ses amies alors qu’il conduisait en état d’ébriété. Relâché grâce à la plaidoirie de son avocat, il doit faire face à la vindicte populaire qui veut le voir puni. Bien entendu, on ne dévoilera rien si on indique que les deux histoires vont se télescoper à un moment ou un autre. Comme d’habitude chez l’auteur, les chapitres sont écrits relativement courts et se succèdent en présentant tantôt Duckworth, tantôt Weaver qui... Avec Champ de tir, Linwood Barclay clôt (provisoirement ?) les aventures de son inspecteur Barry Duckworth dans la ville de Promise Falls. Après Fausses Promesses, Faux Amis et Vraie Folie, également parus chez J’ai Lu, nous retrouvons donc le bedonnant inspecteur bien décidé à faire cette fois un régime pour perdre du poids, et reprendre sa vie en mains après avoir frôlé la mort dans l’opus précédent. Le voilà amené à enquêter sur un jeune homme un peu simplet qui prétend avoir été kidnappé et torturé. Dans son dos, son ou ses ravisseurs ont tatoué un message l’accusant d’être un meurtrier. En parallèle, son vieil ami le détective Cal Weaver est recruté pour servir de garde du corps à un gamin qui a causé la mort d’une de ses amies alors qu’il conduisait en état d’ébriété. Relâché grâce à la plaidoirie de son avocat, il doit faire face à la vindicte populaire qui veut le voir puni. Bien entendu, on ne dévoilera rien si on indique que les deux histoires vont se télescoper à un moment ou un autre. Comme d’habitude chez l’auteur, les chapitres sont écrits relativement courts et se succèdent en présentant tantôt Duckworth, tantôt Weaver qui lui parle à la première personne. Ce parti-pris peut sembler un peu déroutant au départ mais on s’y habitue assez vite. Une fois n’est pas coutume par contre chez Barclay: ceux qui lisent l’auteur ont remarqué sa propension à faire revenir les personnages des précédents romans. Ce procédé, s’il est sympathique parce qu’il confère à l’ensemble une tonalité assez différente, et l’impression d’être dans un feuilleton, peut alourdir l’ensemble à multiplier les intervenants. Je l’avais remarqué avec les tomes précédents. Ici, en dehors de quelques évocations vite évacuées, Linwood Barclay se concentre cette fois sur ses deux personnages principaux, ce qui rend le roman plus fluide et moins décousu. Un final logique et légèrement abrupte, qui semble aussi être la marque de fabrique du romancier, et même si l’on comprend assez vite où l’auteur nous conduit, l’on referme cet opus avec la satisfaction d’avoir passé un agréable moment. Je remercie une nouvelle fois les éditions J’ai Lu pour leur confiance.
    Lire la suite
    En lire moins
  • MouffetteMasquee Posté le 28 Octobre 2021
    Résumé : La petite ville de Promise Fall est d’habitude une bourgade tranquille. Mais ces derniers jours, ça s’agite, et ce n’est pas une bonne chose. Un jeune homme hagard débarque au commissariat et déclare à l’inspecteur Duckworth qu’il a été enlevé il y a deux jours, en sortant d’un bar. Bien qu’il n’a pas l’air d’avoir tous ses esprits, le tatouage l’accusant de meurtre fait à la sauvage dans son dos semble le confirmer. Dans les beaux quartiers, c’est l’arrivée de Jeremy Pilford qui fait enrager la population. Ce jeune homme, jugé et relâché pour avoir tué une jeune femme, ivre au volant d’une voiture, et est devenue une des personnes les plus détestées des USA. Il semblerait que certains aient décidé de faire justice eux-mêmes dans ce coin paisible, vantant leurs exploits sur les réseaux sociaux. Mon avis : Grande première pour moi qui n’avais jamais lu cet auteur, j’ai été plutôt conquise. On est très vite plongés dans l’histoire, et on suit le fil des évènement du point de vue de l’inspecteur Duckworth, en charge des agressions vengeresses qui semblent se multiplier dans sa ville, et du détective privé Cal Weaver, engagé par la famille de Jeremy Pilford afin de... Résumé : La petite ville de Promise Fall est d’habitude une bourgade tranquille. Mais ces derniers jours, ça s’agite, et ce n’est pas une bonne chose. Un jeune homme hagard débarque au commissariat et déclare à l’inspecteur Duckworth qu’il a été enlevé il y a deux jours, en sortant d’un bar. Bien qu’il n’a pas l’air d’avoir tous ses esprits, le tatouage l’accusant de meurtre fait à la sauvage dans son dos semble le confirmer. Dans les beaux quartiers, c’est l’arrivée de Jeremy Pilford qui fait enrager la population. Ce jeune homme, jugé et relâché pour avoir tué une jeune femme, ivre au volant d’une voiture, et est devenue une des personnes les plus détestées des USA. Il semblerait que certains aient décidé de faire justice eux-mêmes dans ce coin paisible, vantant leurs exploits sur les réseaux sociaux. Mon avis : Grande première pour moi qui n’avais jamais lu cet auteur, j’ai été plutôt conquise. On est très vite plongés dans l’histoire, et on suit le fil des évènement du point de vue de l’inspecteur Duckworth, en charge des agressions vengeresses qui semblent se multiplier dans sa ville, et du détective privé Cal Weaver, engagé par la famille de Jeremy Pilford afin de le protéger de la horde d’internautes qui le menace. Pour commencer, j’ai adorer détester cette famille qui se croit au dessus des lois et des hommes, totalement déconnectée de la réalité et extrêmement nombriliste. Et vas-y que je me plains et pleurniche des menaces reçues, et le monde n’est pas gentil... MEC ! Votre enfant chéri a tué une jeune femme alors qu’il était ivres volant. Et il s’en sort avec une tape sur les doigts... Évidemment que le monde entier enrage et le déteste. À l’inverse, Brian Gaffney, le jeune homme séquestré pendant deux jours m’a beaucoup émue et peinée, ainsi que son père. J’ai réalisé à la lecture de ce livre qu’il s’agit d’une série, et pense lire les précédents afin de savoir ce qui a secoué cette petite ville l’année passée, ainsi que l’inspecteur, car apparemment, c’était du lourd.
    Lire la suite
    En lire moins
Inscrivez-vous et recevez toute l'actualité des éditions Belfond Noir
Succombez à vos instincts de serial lecteur.