Lisez! icon: Search engine
Dune - Tome 5 : Les Hérétiques de Dune
Guy Abadia (traduit par)
Collection : Ailleurs et Demain
Série : Dune
Date de parution : 02/09/2021
Éditeurs :
Robert Laffont
En savoir plus

Dune - Tome 5 : Les Hérétiques de Dune

Guy Abadia (traduit par)
Collection : Ailleurs et Demain
Série : Dune
Date de parution : 02/09/2021

Le cinquième volet de l’épopée la plus fascinante de toute la science-fiction moderne. 

Leto II, le Tyran, l’Empereur-Dieu de Dune, est mort depuis 1 500 ans. Son Sentier d’Or a entraîné de profonds bouleversements : à la Grande Famine a succédé la Dispersion,...

Leto II, le Tyran, l’Empereur-Dieu de Dune, est mort depuis 1 500 ans. Son Sentier d’Or a entraîné de profonds bouleversements : à la Grande Famine a succédé la Dispersion, qui a vu une partie de l’humanité partir aux confins de l’univers pour assurer sa survie.
Le Bene Tleilax a réussi...

Leto II, le Tyran, l’Empereur-Dieu de Dune, est mort depuis 1 500 ans. Son Sentier d’Or a entraîné de profonds bouleversements : à la Grande Famine a succédé la Dispersion, qui a vu une partie de l’humanité partir aux confins de l’univers pour assurer sa survie.
Le Bene Tleilax a réussi à synthétiser l’épice, instaurant avec les Ixiens et le Bene Gesserit un équilibre précaire, menacé par les peuples de retour de leur exil volontaire.
Lorsque se répand la rumeur de l’existence d’une jeune fille capable de commander aux vers des sables, c’est une fois de plus vers Dune – devenue Rakis – que se tournent tous les regards…

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782221252338
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 576
Format : 135 x 215 mm
Robert Laffont
En savoir plus
EAN : 9782221252338
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 576
Format : 135 x 215 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Jeannot45 09/05/2024
    La saga continue… Et le rythme, les rebondissements sont bien présents. Les siècles sont passés. Il y a eu la Grande Famine et la Dispersion. Dune a été rebaptisée Rakis. Un nouveau bloc vient s’opposer aux Révèrendes Mères : les Honorables Matriarches. Sur Rakis, une jeune fille, Sheeana, maîtrise les vers et sait leur parler… Sur Gammu (ancienne Geidi Prime), Miles Teg supervise la formation du dernier Ghola Duncan Idaho dont les Tleilaxu ont apporté une modification qu’il garde secrète. Toujours dans leur programme de génétique, les Révérendes Mères voudraient que Sheeana et Duncan aient un enfant mais c’est sans compter sur la volonté des Honorables Matriaches qui veulent tuer Duncan. Les simulacres de jeux diplomatiques commencent… Duncan et Sheeana pourront-ils se retrouver ? Après un début un peu difficile avec ses longues digressions et cette logorrhée incessante, le roman prend enfin son envol. Les actions, les traîtrises et les rebondissements s’enchaînent à un rythme très soutenu. Les chapitres courts, imbriqués nous font vivre l’évolution des personnages et de leur situation parfois dantesque. Difficile de s’arracher du livre à ce moment là. Que réserve le tome 6 qui est sensé clôturer la saga ? D’ailleurs est-ce possible que cette histoire ait un fin…
  • PascalOlivier 15/04/2024
    J’avoue qu’après la semi déception ressentie à la lecture du 4eme volume de l’épopée littéraire Dune, L’Empereur-Dieu de Dune, j’avais quelques craintes à entamer cette avant-dernière pierre d’un édifice vertigineux et visionnaire... Les Hérétiques de Dune se révèle être passionnant du début à la fin ! Oui, c’est une lecture intense et exigeante, mais qui comblera au centuple tous les amateurs de récits métaphysiques aux enjeux cosmiques, rien que ça ! Les personnages sont très bien dessinés, et permettent de nous immerger dans un monde complexe aux multiples (et infinies ?) ramifications. Et que plaisir pour l’amateur de la saga Dune d’en savoir enfin plus, beaucoup plus, sur les ordre du Bene Gesserit et du Bene Tleilax. Les Hérétiques de Dune possède la force rare d’être aussi trépident sur le fond que la forme. Si les scènes d’action s’enchaînent au gré des différentes planètes impliquées, les discussions entre les personnages donnent lieu une nouvelle fois à un vertige existentiel chez le lecteur, confus et ébloui devant les implications et les conséquences évoqués par des sous-entendus ou des révélations. Car oui Les Hérétiques de Dune est un choc, une poursuite magistrale de l’œuvre de Frank Herbert, un roman d’une densité folle qui n’hésite pas à tenter de détruire le passé pour se réinventer un avenir. Je ne sais pas ce qu’il en sera du dernier volet, La Maison des Mères, mais j’espère de tout cœur qu’il reprendra là où il s’est arrêté, tant le choc final est absolu et déconcertant. Dans tous les cas, Les Hérétiques de Dune ne fait que confirmer, avec une prouesse inouïe, que Dune est définitivement une œuvre littéraire de la plus haute importance.J’avoue qu’après la semi déception ressentie à la lecture du 4eme volume de l’épopée littéraire Dune, L’Empereur-Dieu de Dune, j’avais quelques craintes à entamer cette avant-dernière pierre d’un édifice vertigineux et visionnaire... Les Hérétiques de Dune se révèle être passionnant du début à la fin ! Oui, c’est une lecture intense et exigeante, mais qui comblera au centuple tous les amateurs de récits métaphysiques aux enjeux cosmiques, rien que ça ! Les personnages sont très bien dessinés, et permettent de nous immerger dans un monde complexe aux multiples (et infinies ?) ramifications. Et que plaisir pour l’amateur de la saga Dune d’en savoir enfin plus, beaucoup plus, sur les ordre du Bene Gesserit et du Bene Tleilax. Les Hérétiques de Dune possède la force rare d’être aussi trépident sur le fond que la forme. Si les scènes d’action s’enchaînent au gré des différentes planètes impliquées, les discussions entre les personnages donnent lieu une nouvelle fois à un vertige existentiel chez le lecteur, confus et ébloui devant les implications et les conséquences évoqués par des sous-entendus ou des révélations. Car oui Les Hérétiques de Dune est un choc, une poursuite magistrale de l’œuvre de Frank Herbert, un roman d’une densité folle qui...
    Lire la suite
    En lire moins
  • rthery 01/04/2024
    isbn:9782221252338
  • akhesa 29/03/2024
    [masquer]Je continue à aimer cette impressionnante saga. Ce tome se veut plus temporel que les autres. L intrigue concernant le Ghola Duncan Idaho devient stressante. Que va-t-il lui arriver? J attends avec beaucoup d impatience de lire le dernier tome pour savoir quelle sera la fin de Dune et de ses protagonistes.
  • Jo_read_and_geek 12/03/2024
    un soleil rouge se lève … #9728;️ … beaucoup de sang a dû couler cette nuit. Vous l’avez? OK et bien c’est un peu l’ambiance vous voyez. Beaucoup de sang et de temps surtout qui s’est écoulé depuis le quatrième tome qui marque la fin d’un cycle dans cette saga. Les tomes 56 reprenant une « nouvelle » histoire (enfin en grande partie). Rassurez-vous on reste sur cette planète sableuse, mais pas seulement. On retrouve le Bene Gesserit, mais pas que. Et surtout notre Duncan Idaho en bonne compagnie. 🌡️ la température monte 🌡️ Au propre comme au figuré. Le retour du désert, du sable et de cette jeune fille qui parle aux vers. Elle échappe à la prescience des Mères et aiguise la curiosité de multitudes de factions et autres guildes. Maîtriser les vers c’est maîtriser Rakis et l’épice. Ce Mélange encore au centre des dissensions économiques, politiques et cultuelles. Comment s’assurer sa fidélité ? En passant par des voies au caractère inavouable et jouer sur la propension de certaines minorités à user de leurs charmes et de leurs influences charnelles. 🪱 ver un jour, ver toujours 🪱 J’avais une petite appréhension en apprenant qu’un nouveau cycle démarrait là. J’aimais tellement l’univers que je ne voulais pas le quitter pour en retrouver un autre trop différent. Heureusement l’auteur réussit l’exploit de sortir de la boucle formée par les quatre précédents opus en nous régalant de nouveaux personnages, nouvelles relations et nouveaux enjeux tout en gardant l’esprit originel de « Dune ». L’écriture est toujours aussi plaisante, les personnages très intéressants (notamment Odrade que j’ai adorée). Je vais me retenir de ne pas lire de suite le dernier … je fais durer le plaisir. 🏜️ en bref 🏜️ Un plaisir sans fin. Un nouveau cycle qui démarre ici magnifiquement bien. Une expérience de lecture qui fait s’agiter les neurones , et c’est génial ! Un cinquième tome qui tient toutes ses promesses. un soleil rouge se lève … #9728;️ … beaucoup de sang a dû couler cette nuit. Vous l’avez? OK et bien c’est un peu l’ambiance vous voyez. Beaucoup de sang et de temps surtout qui s’est écoulé depuis le quatrième tome qui marque la fin d’un cycle dans cette saga. Les tomes 56 reprenant une « nouvelle » histoire (enfin en grande partie). Rassurez-vous on reste sur cette planète sableuse, mais pas seulement. On retrouve le Bene Gesserit, mais pas que. Et surtout notre Duncan Idaho en bonne compagnie. 🌡️ la température monte 🌡️ Au propre comme au figuré. Le retour du désert, du sable et de cette jeune fille qui parle aux vers. Elle échappe à la prescience des Mères et aiguise la curiosité de multitudes de factions et autres guildes. Maîtriser les vers c’est maîtriser Rakis et l’épice. Ce Mélange encore au centre des dissensions économiques, politiques et cultuelles. Comment s’assurer sa fidélité ? En passant par des voies au caractère inavouable et jouer sur la propension de certaines minorités à user de leurs charmes et de leurs influences charnelles. 🪱 ver un jour, ver toujours 🪱 J’avais une petite appréhension en apprenant qu’un nouveau cycle démarrait là. J’aimais tellement l’univers que je...
    Lire la suite
    En lire moins

les contenus multimédias

Abonnez-vous à la newsletter Robert Laffont
Les Éditions Robert Laffont publient de la littérature française et étrangère, des biographies, des témoignages, des mémoires, des romans policiers et d'espionnage, des livres de spiritualité ou encore des livres pratiques.
Chaque mois, recevez toutes les actualités de la maison en vous abonnant à notre newsletter.

Lisez maintenant, tout de suite !

  • Dans les médias
    Lisez

    Dune, du livre au film

    Plongez-vous dans un monde de science-fiction épique alors que nous explorons les frappantes similitudes entre le film Dune et les livres qui l'ont inspiré. Adapté du roman acclamé de Frank Herbert, le film Dune suscite un grand engouement parmi les fans de science-fiction et les adeptes des livres. Ce récit captivant se déroule dans un futur lointain où les forces politiques et les rivalités interstellaires s'entremêlent. Installez-vous confortablement, car nous vous emmenons dans un voyage captivant à travers l'univers de Dune, où la politique, la religion et les mystères interstellaires se rejoignent pour créer une histoire inoubliable. 

    Lire l'article