En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience de navigation et réaliser des mesures d’audience.
OK
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories

        Et le ciel se refuse à pleurer...

        Presses de la cité
        EAN : 9782258146716
        Façonnage normé : BROCHE
        Nombre de pages : 352
        Format : 140 x 225 mm
        Et le ciel se refuse à pleurer...

        Collection : Terres de France
        Date de parution : 18/01/2018
        Août 2016, en Haute-Savoie, sous un soleil de plomb, trois hommes se retrouvent à la mort de celle qui a broyé leur vie. Souvenirs et confidences de chacun jaillissent pour faire éclater le secret de la défunte...
        Morte et muette à jamais, Germaine, fauchée par un sapin. C’est son mari, Tronchet, qui en fait la macabre découverte ce jour d’août 2016. Le travail harassant de la ferme, le soin constant porté aux bêtes n’auront été finalement que le ciment et le quotidien d’un couple désassorti. Pourquoi cette... Morte et muette à jamais, Germaine, fauchée par un sapin. C’est son mari, Tronchet, qui en fait la macabre découverte ce jour d’août 2016. Le travail harassant de la ferme, le soin constant porté aux bêtes n’auront été finalement que le ciment et le quotidien d’un couple désassorti. Pourquoi cette femme belle, vénéneuse, ne cachant pas son désir pour d'autres hommes, s’est-elle mariée avec cet honnête paysan, qu’elle méprisait ? Dans sa solitude et sa peine, car l’homme était amoureux, Tronchet a auprès de lui son grand fils Antoine, revenu de la ville le temps des funérailles, mais aussi Edmé, frère de cœur d’Antoine, toujours fidèle à la besogne, un vrai garçon de ferme. Tous trois forment une chaîne unie, solidaire, délivrée de l’emprise toxique de Germaine, mais pas de leurs tourments, de leur histoire commune, ni de leurs doutes quant aux circonstances étranges de la mort de Germaine.
        Il y a aussi ce médaillon doré, que tous ont toujours vu au cou de la défunte, qui renfermait un soi-disant secret… Un secret que l’opaque Germaine n’a jamais voulu dévoiler.
         
        Lire la suite
        En lire moins
        EAN : 9782258146716
        Façonnage normé : BROCHE
        Nombre de pages : 352
        Format : 140 x 225 mm
        Presses de la cité
        20.00 €
        Acheter

        Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

        • Jujuliliette26 Posté le 6 Avril 2018
          Et le ciel se refuse à pleurer, de Gérard Glatt. Été 2016, en Haute-Savoie, une femme est retrouvée morte, fauchée par la chute d'un sapin. À l'occasion de son enterrement, son fils, qui avait quitté la région depuis plusieurs années, revient et retrouve son père et son meilleur ami. Entre loyauté et secrets, amour et haine, les retrouvailles seront explosives. Les choses ne sont pas toujours ce qu'elles semblent être. Comment définir ce livre ? Un peu de polar, de la psychologie profonde et des sentiments, une nature et des traditions omniprésentes. Et la montagne qui encercle ces personnages, qui voit, entend, témoigne, protège et venge. Un univers à part et le sentiment d'avoir été invitée par cette famille à boire une chicorée dans un verre en pyrex pour être le témoin privilégié de leur complexité. #etlecielserefuseapleurer #gerardglatt #terresdefrance #bookstagram #instabook #CaVaMieuxEnLeLisant
        • Patience82 Posté le 22 Mars 2018
          J'ai reçu ce livre par erreur à la place d'un autre. Je dois dire que sans ça, je ne serais jamais allée de moi-même vers ce genre de lecture. Ca reste un genre qui ne me correspond pas vraiment, mais je ne regrette pas d'avoir découvert quelque chose de nouveau. Toute histoire mise à part, ce livre a eu une résonance personnelle, car j'ai passé pas mal d'étés en Haute-Savoie. Tous les lieux cités m'étaient donc familiers. C'est l'histoire de Germaine, personnage détestable, mère indigne et épouse odieuse. Sa mort accidentelle va permettre à son mari et à son fils de retracer toute sa vie. La première partie est lente, l'auteur fouille dans la psychologie des personnages, prend le temps de décortiquer. On revient sur toutes ces années gâchées par Germaine. La deuxième partie va être un peu plus active. On va basculer vers un polar. La mort de Germaine n'est peut-être pas si accidentelle que ça et le lecteur voit arriver dés réponses aux questions qu'il se posait depuis le début. A travers cette histoire pleine de haine et d'amour, l'auteur aborde un sujet difficile et émouvant. Merci aux Editions Presses de la Cité pour cette découverte.
        • AudreyT Posté le 16 Mars 2018
          **** Avant toute chose, je tiens à remercier Babelio et les Éditions Presse de la Cité pour l'envoi de ce roman... Germaine... Qu'on la déteste ou qu'on la craigne, tout le monde connait Germaine. Là bas en haut, dans les montagnes de Haute Savoie, elle vit avec Joseph dans une ferme qui demande beaucoup de labeur. Mais Gerlaine est avant tout connue pour sa méchanceté, ses cris et ses insultes, et sa violence aussi parfois. Tout le monde en paie les frais... Mais ceux qui souffrent le plus, ce sont bien les 3 hommes de sa vie : Joseph son mari, Antoine son fils et Edmé son fils de cœur. Réunis autour de cette femme brutale, ils ont chacun à gérer les sentiments qui les assaillent... C'est déjà grâce à Babelio que j'ai découvert mon premier roman de Gérard Glatt, et je ne le regretté pas !!! Avec une écriture toute en finesse, très détaillée, très rythmée, il nous plonge à chaque fois tout autant au milieu de personnages que de paysages. Cette fois c'est en Haute Savoie, auprès d'hommes bons et sincères, pour qui la méchanceté et la violence ne sont pas des sentiments naturels. On se sent tellement inutile et impuissant... **** Avant toute chose, je tiens à remercier Babelio et les Éditions Presse de la Cité pour l'envoi de ce roman... Germaine... Qu'on la déteste ou qu'on la craigne, tout le monde connait Germaine. Là bas en haut, dans les montagnes de Haute Savoie, elle vit avec Joseph dans une ferme qui demande beaucoup de labeur. Mais Gerlaine est avant tout connue pour sa méchanceté, ses cris et ses insultes, et sa violence aussi parfois. Tout le monde en paie les frais... Mais ceux qui souffrent le plus, ce sont bien les 3 hommes de sa vie : Joseph son mari, Antoine son fils et Edmé son fils de cœur. Réunis autour de cette femme brutale, ils ont chacun à gérer les sentiments qui les assaillent... C'est déjà grâce à Babelio que j'ai découvert mon premier roman de Gérard Glatt, et je ne le regretté pas !!! Avec une écriture toute en finesse, très détaillée, très rythmée, il nous plonge à chaque fois tout autant au milieu de personnages que de paysages. Cette fois c'est en Haute Savoie, auprès d'hommes bons et sincères, pour qui la méchanceté et la violence ne sont pas des sentiments naturels. On se sent tellement inutile et impuissant face à leur douleur, leur colère et leur incompréhension... Un roman sur ce que la douleur peut engendrer de plus noir, froid et sombre. Un roman sur ce que l'amour sans limite peut pardonner, renoncer à la vengeance et pousser à l'indulgence...
          Lire la suite
          En lire moins
        • isabelleisapure Posté le 8 Mars 2018
          Un tiers roman du terroir, un tiers roman psychologique, un tiers polar ! Voilà un cocktail au dosage parfait. Je l’ai savouré sans modération. J’ai tout aimé dans ce roman ! L’écriture est particulièrement imagée et addictive, les paysages sont magnifiquement décrits faisant de la vallée de Chamonix un personnage à part entière. Le roman commence lorsque Germaine est retrouvée morte, écrasée par un sapin. Son mari la dégage et la porte dans ses bras jusqu’à la ferme familiale. C’est un drôle de couple que celui de Germaine et Joseph Tronchet, entre haine et amour. Germaine est une femme froide, calculatrice, brutale, incapable d’aimer. Joseph fait figure de benêt, sorte de cocu magnifique, il espère un geste, un sourire de sa femme, comme un chien attend une caresse. Bien souvent c’est au bistrot du coin qu’il trouve un peu de réconfort. Antoine leur fils, est parti, à la ville où il a construit sa vie. Seul Edmé, l’ami d’enfance d’Antoine est resté et aide le couple dans les travaux de la ferme en tentant d’échapper aux avances de plus en plus pressante de Germaine. Vous l’aurez compris, l’atmosphère est chargée de gros nuages, comme ceux qui coiffent les montagnes avant l’orage. L’auteur nous entraîne rapidement à nous demander si Germaine... Un tiers roman du terroir, un tiers roman psychologique, un tiers polar ! Voilà un cocktail au dosage parfait. Je l’ai savouré sans modération. J’ai tout aimé dans ce roman ! L’écriture est particulièrement imagée et addictive, les paysages sont magnifiquement décrits faisant de la vallée de Chamonix un personnage à part entière. Le roman commence lorsque Germaine est retrouvée morte, écrasée par un sapin. Son mari la dégage et la porte dans ses bras jusqu’à la ferme familiale. C’est un drôle de couple que celui de Germaine et Joseph Tronchet, entre haine et amour. Germaine est une femme froide, calculatrice, brutale, incapable d’aimer. Joseph fait figure de benêt, sorte de cocu magnifique, il espère un geste, un sourire de sa femme, comme un chien attend une caresse. Bien souvent c’est au bistrot du coin qu’il trouve un peu de réconfort. Antoine leur fils, est parti, à la ville où il a construit sa vie. Seul Edmé, l’ami d’enfance d’Antoine est resté et aide le couple dans les travaux de la ferme en tentant d’échapper aux avances de plus en plus pressante de Germaine. Vous l’aurez compris, l’atmosphère est chargée de gros nuages, comme ceux qui coiffent les montagnes avant l’orage. L’auteur nous entraîne rapidement à nous demander si Germaine est vraiment morte par accident. Les personnages dévoilent peu à peu ces parts d’humanité ou de violence, de silence et de secrets, de solitude et d’incompréhension qu’ils cachent aux autres, et qui posent questions. Gérard Glatt signe un roman surprenant et un peu désespéré qui m’a totalement conquise.
          Lire la suite
          En lire moins
        • Freelfe Posté le 2 Mars 2018
          Je tiens à remercier les Editions PRESSE DE LA CITE pour m’avoir fait parvenir le roman de Gérard GLATT, Et le ciel se refuse à pleurer…, dans le cadre d’une opération « Masse Critique » avec Babelio. Et le ciel se refuse à pleurer… est paru aux Editions Presse de la Cité, Collection Terres de France. Son prix est de 20 euros. La couverture est très belle et nous invite au voyage. L’écriture de Gérard GLATT est très agréable à lire. C’est un livre de bonne qualité avec un bon format d’écriture. L’histoire se déroule en Haute-Savoie, près du Mont-Blanc, pendant l’été 2016. Joseph Tronchet retrouve sa femme, Germaine, morte, visiblement écrasé par un sapin. Avec cette mort, beaucoup de souvenirs vont réapparaitre, beaucoup de questions restées sans réponses… Joseph Tronchet est un fermier. C’est un homme simple, que la vie n’a pas forcément gâté. Il épouse très jeune Germaine dont il est follement amoureux. Germaine Tronchet était une belle femme, infidèle à son mari, méprisante, méchante avec son entourage, vénéneuse. Antoine est le fils de Joseph et de Germaine. Il a grandi sans l’amour de sa mère qui l’a détesté dès sa naissance. Pourquoi tant de haine ? Heureusement, Edmé, son frère de cœur... Je tiens à remercier les Editions PRESSE DE LA CITE pour m’avoir fait parvenir le roman de Gérard GLATT, Et le ciel se refuse à pleurer…, dans le cadre d’une opération « Masse Critique » avec Babelio. Et le ciel se refuse à pleurer… est paru aux Editions Presse de la Cité, Collection Terres de France. Son prix est de 20 euros. La couverture est très belle et nous invite au voyage. L’écriture de Gérard GLATT est très agréable à lire. C’est un livre de bonne qualité avec un bon format d’écriture. L’histoire se déroule en Haute-Savoie, près du Mont-Blanc, pendant l’été 2016. Joseph Tronchet retrouve sa femme, Germaine, morte, visiblement écrasé par un sapin. Avec cette mort, beaucoup de souvenirs vont réapparaitre, beaucoup de questions restées sans réponses… Joseph Tronchet est un fermier. C’est un homme simple, que la vie n’a pas forcément gâté. Il épouse très jeune Germaine dont il est follement amoureux. Germaine Tronchet était une belle femme, infidèle à son mari, méprisante, méchante avec son entourage, vénéneuse. Antoine est le fils de Joseph et de Germaine. Il a grandi sans l’amour de sa mère qui l’a détesté dès sa naissance. Pourquoi tant de haine ? Heureusement, Edmé, son frère de cœur à toujours été là pour le soutenir. Dans son roman, Gérard GLATT met en scène une famille qui a toujours vécu dans le tourment. Un homme follement amoureux de sa femme. Une femme vénéneuse qui n’a jamais aimé ni son mari, ni son fils. Un fils à qui une mère a refusé son amour. Gérard Glatt a su décrire avec beaucoup de précisions ses personnages, tant physiquement qu’émotionnellement. On a vraiment l’impression d’être avec eux tout au long du roman, de ressentir ce qui ressentent. Beaucoup d’amour dans ce roman, mais aussi beaucoup de haine. Du suspens aussi et ceci jusqu’au dernier chapitre. Je recommande ce roman pour les sujets qui y sont traités mais aussi pour les belles descriptions de la Haute-Savoie qui y sont faites
          Lire la suite
          En lire moins

        Ils en parlent

        "L'écriture est poétique et les scènes de la vie rurale sont très bien décrites."
         
        Télé Magazine
        Toute l'actualité de la collection Terres de France
        Découvrez des histoires riches des couleurs de nos régions et des saveurs d'antan pour de magnifiques moments de lecture.
        Notre politique relative aux données personnelles est accessible dans nos CGU.
        Vous pouvez exercer vos droits d’accès, de rectification, d’effacement, de limitation, de portabilité et d’opposition au traitement de vos données à caractère personnel dans les conditions fixées par la loi informatique et libertés du 6 janvier 1978 selon les modalités de notre politique de confidentialité.