Lisez! icon: Search engine
Belfond
EAN : 9782714474797
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 512
Format : 140 x 225 mm

Fausses Promesses

Renaud MORIN (Traducteur)
Collection : Belfond Noir
Date de parution : 11/01/2018
Plume ciselée, personnages inquiétants et humour jubilatoire : Linwood Barclay, créateur de frissons, revient avec un roman noir grinçant pour conter les petits secrets et les troublants mystères d’une ville de province américaine.
Il s’en passe de belles à Promise Falls, charmante bourgade de trente-six mille âmes. Des agressions répétées sur le campus, un nourrisson kidnappé par un « ange », une femme sauvagement assassinée dans sa cuisine. Et vingt-trois écureuils retrouvés pendus à la grille du parc. Ce coin paumé des États-Unis... Il s’en passe de belles à Promise Falls, charmante bourgade de trente-six mille âmes. Des agressions répétées sur le campus, un nourrisson kidnappé par un « ange », une femme sauvagement assassinée dans sa cuisine. Et vingt-trois écureuils retrouvés pendus à la grille du parc. Ce coin paumé des États-Unis serait-il devenu un lieu de rendez-vous incontournable pour les esprits dérangés ?
C’est bien ce qui affole le débonnaire inspecteur Barry Duckworth, dont la pression artérielle ne cesse de grimper : quel genre de psychopathe aurait pris ses quartiers en ville ? Y a-t-il seulement un lien entre tous ces faits divers ?

La chasse au crime commence. Aidé de David Harwood, père de famille déprimé et journaliste au chômage, Duckworth se lance dans une déroutante enquête, qui ne tarde pas à virer au cauchemar.
Qui a dit que Promise Falls était une petite ville tranquille ?

 
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782714474797
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 512
Format : 140 x 225 mm

Ils en parlent

« Un bon cru [qui] inaugure une ambitieuse et originale trilogie. » 
Philippe Blanchet / Le Figaro Magazine

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • antihuman Posté le 13 Octobre 2020
    Les livres de Linwood Barclay me font penser à ces mac do's de luxe proposant des burgers végétaliens et pseudo-goûteux; vous connaissez sûrement comme tout le monde cette cuisine new-style qu'on trouve dans ces magazines de papier glacé et qui est en réalité très surfaite voire insipide (sans parler de ses ingrédients souvent très bizarres...) Bref ça présente bien mais au final la douloureuse est lourde et ça sent comme du chou-fleur fade et pas assez cuit. Une chose que seule la ménagère de moins 50 ans - qui d'ailleurs n'est aujourd'hui en 2020 plus tellement ménagère mais plutôt chef d'entreprise ou DRH - peut apprécier, même si certains savent qu'elle se trompe mais ne lui diront jamais pour ne pas la vexer sans lui dire aussi qu'elle n'est juste qu'une victime de la mode un peu niaise parmi tant d'autres. Enfin j'aurais dû préciser "ça me FAISAIT penser à.." car avec cette nouvelle mouture intitulé FAUSSES PROMESSES l'auteur originaire d'amérique du Nord a nettement changé son style pour un ton plus dépressif, plus profond, et davantage doté de justesse. On sent un réel effort du gars Linwood pour traquer le détail qui tue et toute cette les choses fausses et cette... Les livres de Linwood Barclay me font penser à ces mac do's de luxe proposant des burgers végétaliens et pseudo-goûteux; vous connaissez sûrement comme tout le monde cette cuisine new-style qu'on trouve dans ces magazines de papier glacé et qui est en réalité très surfaite voire insipide (sans parler de ses ingrédients souvent très bizarres...) Bref ça présente bien mais au final la douloureuse est lourde et ça sent comme du chou-fleur fade et pas assez cuit. Une chose que seule la ménagère de moins 50 ans - qui d'ailleurs n'est aujourd'hui en 2020 plus tellement ménagère mais plutôt chef d'entreprise ou DRH - peut apprécier, même si certains savent qu'elle se trompe mais ne lui diront jamais pour ne pas la vexer sans lui dire aussi qu'elle n'est juste qu'une victime de la mode un peu niaise parmi tant d'autres. Enfin j'aurais dû préciser "ça me FAISAIT penser à.." car avec cette nouvelle mouture intitulé FAUSSES PROMESSES l'auteur originaire d'amérique du Nord a nettement changé son style pour un ton plus dépressif, plus profond, et davantage doté de justesse. On sent un réel effort du gars Linwood pour traquer le détail qui tue et toute cette les choses fausses et cette pseudo- culture des GAFA qui en réalité nous tue au rythme d'un feux doux mais efficace. Bien sûr ce n'est pas encore un brûlot mais il y a des phrases nettement plus décalées que dans les autres et même si le tout est légèrement cafouilleux comme un pudding anglais on a plus de plaisir à la lecture et l'ensemble ressemble plus à un vrai thriller. Donc je conseille même si c'est encore un peu expérimental, les séries de ce genre étant plutôt rares (et puisque ce n'est pas de cette morne littérature suédoise tellement tendance et plein de clichetons.)
    Lire la suite
    En lire moins
  • polacrit Posté le 11 Octobre 2020
    Cinq années après le décès de son épouse, David revient s'installer à Promise Falls avec son fils de neuf ans. Il se fait engager comme journaliste au Standard, journal local. Mais à peine quelques jours après son arrivée, le journal ferme ses portes et David se retrouve au chômage. Malgré sa situation peu reluisante, il ne tarde pas à constater qu'il se passe des choses bizarres à Promise Falls: à qui est le bébé qu'il entend chez sa cousine Marla, alors que le sien est mort-né dix plus tôt? Comment expliquer les traces de sang sur sa porte d'entrée? Et comment Marla est-elle entrée en possession d'un bébé dont la mère a été sauvagement assassinée dans sa cuisine sans que la police ne sache par qui et pou quel motif? Existerait-il un lien entre Marla et les Gaynor? Et qui a pendu vingt-trois écureuils sur la clôture de Clampett Park? Dans quel but? Serait-ce le prélude à des événements plus graves? Comme les tentatives de viol sur le campus de Thackeray College par exemple? David, désireux d'aider sa cousine à prouver son innocence, décide d'aider l'inspecteur Barry Durckworth à résoudre cette déroutante enquête, tellement peu dans les habitudes de Promise Falls. Le +:... Cinq années après le décès de son épouse, David revient s'installer à Promise Falls avec son fils de neuf ans. Il se fait engager comme journaliste au Standard, journal local. Mais à peine quelques jours après son arrivée, le journal ferme ses portes et David se retrouve au chômage. Malgré sa situation peu reluisante, il ne tarde pas à constater qu'il se passe des choses bizarres à Promise Falls: à qui est le bébé qu'il entend chez sa cousine Marla, alors que le sien est mort-né dix plus tôt? Comment expliquer les traces de sang sur sa porte d'entrée? Et comment Marla est-elle entrée en possession d'un bébé dont la mère a été sauvagement assassinée dans sa cuisine sans que la police ne sache par qui et pou quel motif? Existerait-il un lien entre Marla et les Gaynor? Et qui a pendu vingt-trois écureuils sur la clôture de Clampett Park? Dans quel but? Serait-ce le prélude à des événements plus graves? Comme les tentatives de viol sur le campus de Thackeray College par exemple? David, désireux d'aider sa cousine à prouver son innocence, décide d'aider l'inspecteur Barry Durckworth à résoudre cette déroutante enquête, tellement peu dans les habitudes de Promise Falls. Le +: l'humour de l'auteur allège l'atmosphère du roman qui, sans cela, sombrerait dans une mélancolie délétère, notamment en se riant des efforts de l'inspecteur pour retrouver un tour de taille plus acceptable: "D'après le site internet du magasin, sa pâtisserie préférée renfermait près de trois cents calories. Mazette. En supprimant ce beignet, au bout de cinq jours vous aviez éliminé mille cinq cents calories de votre régime. Sur un an, cela représentait soixante-douze mille calories. Ce la revenait à se passer de nourriture pendant quelque chose comme trois semaines." (Page 36)...Ou raillé par l'ancien maire: "-Randy, vraiment, il faut que j'y aille. -Ouais, ouais, je sais. Vous êtes sur la piste d'un tueur d'écureuils en série." (Page 55)..."C'est bien les hommes, ça. Chaque fois qu'ils font quelque chose d'intelligent, ça devrait s'afficher sur le bandeau qui défile en bas de l'écran sur CNN." (Page 458). Fausses Promesses, dont l'intrigue est construite autour du thème de la crise économique qui frappe les Etats-Unis de plein fouet depuis quelques années, est un polar intéressant de ce point de vue, mais également de par sa construction originale, articulant les chapitres selon les points de vue des personnages principaux, dirigeant l'attention du  lecteur dans diverses directions. A lui de trouver la bonne... Envie de savoir plus de détails:
    Lire la suite
    En lire moins
  • Bouton Posté le 13 Septembre 2020
    Dans ce roman, on retrouve des personnages des titres suivants : Ne la quitte pas des yeux, Les voisins d'à côté, La fille dans le rétroviseur ; sur les trois j'en ai lu deux donc ça ne m'a pas trop gêné pour la compréhension de l'histoire mais ça me frustre toujours un peu car j'ai l'impression d'avoir manqué quelque chose comme si je loupais le troisième épisode d'une série de huit ! Enfin bon, passons... Retour à Promise Falls où il s'en passe de belles ! Meurtres, suspense, mensonges et trahison agrémentés d'un peu d'humour dans la présence de l'ex-maire de la ville qui envisage son grand retour !!! L'enquête dérive et à la fin du roman on est certain qu'elle ne fait que commencer ! Très fort ! J'ai hâte de lire le troisième... ah ! ben non le quatrième ! Ou serait-ce le cinquième ? Enfin la suite quoi !
  • sandrinecarloni Posté le 2 Septembre 2020
    Voilà un petit temps que je n'avais pas remis les yeux dans un Linwood Barclay et je ne suis pas déçue. Une bonne histoire, parfois un peu alambiquée mais agréable à suivre. Un peu de suspense, des personnages attachants et au milieu de tout ça, un meurtre à élucider bien sûr ! Pas le polar du siècle mais c'est bien écrit et très agréable à lire. Un bon moment de détente sur la route du boulot.
  • Marech20 Posté le 1 Mai 2020
    Efficace, comme sait l'être l'auteur... Mais, en tant que maman, j'ai du mal à accepter l'explication de l'énigme principale. Et en tant que grande curieuse, j'ai du mal à accepter de ne pas avoir toutes les explications des autres énigmes!
Toute l'actualité des éditions Belfond Noir
Succombez à vos instincts de serial lecteur.