Lisez! icon: Search engine
EAN : 9782259307901
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 768
Format : 140 x 225 mm
Glen Affric
Date de parution : 04/11/2021
Éditeurs :
Plon
En savoir plus

Glen Affric

Date de parution : 04/11/2021
Le nouveau roman très attendu de la reine du polar français.
— Des fois, tu sais… Des fois j’ai envie de mourir, murmure soudain Léonard.
— À cause de ce qui arrive à Mona ?
— Oui, à cause de ça. Et aussi...
— Des fois, tu sais… Des fois j’ai envie de mourir, murmure soudain Léonard.
— À cause de ce qui arrive à Mona ?
— Oui, à cause de ça. Et aussi parce que je suis un débile et que tout le monde se moque de moi…
— Tu n’es pas débile et...
— Des fois, tu sais… Des fois j’ai envie de mourir, murmure soudain Léonard.
— À cause de ce qui arrive à Mona ?
— Oui, à cause de ça. Et aussi parce que je suis un débile et que tout le monde se moque de moi…
— Tu n’es pas débile et de toute façon tu ne peux pas mourir.
— Et pourquoi ?
— Parce que tu n’as pas vu Glen Affric. On ne peut pas mourir sans avoir vu Glen Affric…

Je suis un idiot, un imbécile, un crétin. Je n’ai pas de cervelle.

Léonard se répète ce refrain chaque jour et chaque nuit, une suite de mots cruels qu’il entend dans la cour, dans la rue. Son quotidien.
Léo le triso. Léonard le bâtard.
Léonard n’est pas comme les autres et il a compris que le monde n’aime pas ceux qui sont différents.
Alors il rêve parfois de disparaître.
Être ailleurs. Loin d’ici.
À Glen Affric.
Mais les rêves de certains sont voués à finir en cauchemars…

Avec plus de deux millions de livres vendus à travers le monde, Karine Giebel s’est forgée une place à part dans le paysage littéraire français. Glen Affric, son douzième roman, est un thriller psychologique bouleversant sur la différence et l’amitié, où le plus beau côtoie le pire. Karine Giebel, indétrônable créatrice d’émotions fortes et authentiques, nous plonge comme elle seule sait le faire au plus profond de l’âme humaine…
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782259307901
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 768
Format : 140 x 225 mm
Plon
En savoir plus

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Lecment Posté le 12 Avril 2022
    Un véritable coup de coeur... J'ai eu énormément de mal à reprendre #Acachecache de #Arlidge après ce livre .. Je suis tombé dedans et pourtant je n'adhère pas du tout à la quatrième de couverture de Giebel ! A chaque livre que j'ai pu acheter d'elle (c'est à dire tous à ce jour), je n'ai jamais été motivé par la quatrième de couverture .. Mais on m'a offert ce livre à Noël que je n'aurais pas acheté sinon et je l'ai dévoré .. Je me suis pris d'affect pour les deux frères, et leur histoire .. Je n'ai pas trouvé ça trop comme certains commentaires peuvent le dire, j'ai défilé les pages les unes après les autres, je ne voulais pas que l'histoire s'arrête et le résultat est bon car cela m'a "déchiré" de connaître l'épilogue du roman ! A lire sans hésiter !
  • OlivierLeLouer Posté le 10 Avril 2022
    C’est un peu toujours la même chose quand on aime un auteur, enfin en ce qui me concerne... On s’empresse d’aller chercher le dernier livre dès sa parution et puis ensuite, on lui fait les yeux doux, on fait durer le plaisir, on n’ose pas encore le commencer de peur de le terminer trop rapidement... Et puis un jour on l’attaque et on ne peut plus en sortir, happé par l’histoire, les personnages, la description des lieux et les événements qui se déroulent sous nos yeux impuissants.. Karine Giebel fait partie de ses auteurs qui arrivent à nous faire accrocher à leurs personnages, chaque fois diffèrent mais tellement attachants qu.on e veut plus les quitter. Et bien elle a encore réussi son pari et même si de prime abord ce pavé peut en refroidir certains, foncez car vous ne pourrez pas être déçus !!!
  • ATB007 Posté le 7 Avril 2022
    07.04.2022 41eme Non « Glen Affric » n’est pas un personnage de roman comme on pourrait au départ le supposer, mais une région écossaise « paradisiaque » où son grand frère Jorge est parti depuis 16 ans et n’est toujours pas revenu…. Karine Giebel nous présente Léonard ce grand « dadais attardé » fort comme une montagne que la vie n’a pas épargné, trouvé abandonné dans un fossé, que personne n’a réclamé mais qui a eu une petite étincelle de chance en croisant la route de Mona qui l’a adopté. Moqué par la plupart des élèves de son collège et les adultes de son petit village, harcelé et racketté par quelques camarades de classe, Léo se laisse faire, inconscient de sa force, jusqu’au jour où il craque et se défend…. Ce même jour, deux pages se tournent à quelques heures. Le gentil agneau soumis va se transformer en chien prêt à mordre… Ce Léo on a rapidement de la compassion pour lui, pour ses maladresses, on a envie de le prendre sous son aile pour le protéger, crier à l’injustice car décidément la vie ne lui épargne rien. C’est extrêmement bien écrit et l’histoire des quatre personnages Léo, Jorge, Angélique et Meyers vont petit à petit s’imbriquer pour ne faire qu’une... 07.04.2022 41eme Non « Glen Affric » n’est pas un personnage de roman comme on pourrait au départ le supposer, mais une région écossaise « paradisiaque » où son grand frère Jorge est parti depuis 16 ans et n’est toujours pas revenu…. Karine Giebel nous présente Léonard ce grand « dadais attardé » fort comme une montagne que la vie n’a pas épargné, trouvé abandonné dans un fossé, que personne n’a réclamé mais qui a eu une petite étincelle de chance en croisant la route de Mona qui l’a adopté. Moqué par la plupart des élèves de son collège et les adultes de son petit village, harcelé et racketté par quelques camarades de classe, Léo se laisse faire, inconscient de sa force, jusqu’au jour où il craque et se défend…. Ce même jour, deux pages se tournent à quelques heures. Le gentil agneau soumis va se transformer en chien prêt à mordre… Ce Léo on a rapidement de la compassion pour lui, pour ses maladresses, on a envie de le prendre sous son aile pour le protéger, crier à l’injustice car décidément la vie ne lui épargne rien. C’est extrêmement bien écrit et l’histoire des quatre personnages Léo, Jorge, Angélique et Meyers vont petit à petit s’imbriquer pour ne faire qu’une ! C’est émouvant mais aussi révoltant, il y a de la fraternité de l’amitié de l’amour opposé aux atrocités et à l’improbité. On avance en se demandant à quel moment et comment cela peut s’arrêter ? Beau roman policier et humain
    Lire la suite
    En lire moins
  • Chrichrilecture Posté le 6 Avril 2022
    Glen Affric de Karine Giebel Un excellent suspense Une histoire additive du débout a la fin. Un bon suspense jusqu'à la dernière page. Les personnages sont touchant surtout les deux frères. L'histoire montre bien l'injustice française, et les policiers qui ne sont pas toujours net. Un roman qui est d'actualité
  • Jefays Posté le 6 Avril 2022
    J'ai rarement été embarquée aussi vite dans un livre. De le première à la dernière page, j'ai eu cette boule dans la gorge, cette envie de pleurer, de la peine toujours un peu plus, pour Léonard, Jorge, Angélique et Mona... De l'angoisse et du stress aussi. De la colère, beaucoup, envers certains autres... Ce livre est un cocktail d'émotions qui se bousculent. Il n'y a pas un livre de cette auteure qui ne m'a pas marqué mais celui là détrône tous les autres...
Inscrivez-vous à la newsletter Plon
Recevez toutes nos actualités : sorties littéraires, signatures, salons…

Lisez maintenant, tout de suite !