Lisez! icon: Search engine
Sonatine
EAN : 9782355846977
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 544
Format : 140 x 220 mm

Intuitions

Fabrice POINTEAU (Traducteur)
Date de parution : 05/11/2020
Rien ne sert de fermer les yeux.
Inspecteur aux homicides de Christchurch, Mitchell Logan est sur la piste de l’assassin d’une jeune femme, qu’il soupçonne d’être un tueur en série. Au moment de l’appréhender, Logan se fait tuer. Conformément à ses dernières volontés, un don d’organes permet à son fils adoptif, Joshua, 16 ans, de retrouver la vue.... Inspecteur aux homicides de Christchurch, Mitchell Logan est sur la piste de l’assassin d’une jeune femme, qu’il soupçonne d’être un tueur en série. Au moment de l’appréhender, Logan se fait tuer. Conformément à ses dernières volontés, un don d’organes permet à son fils adoptif, Joshua, 16 ans, de retrouver la vue. L’opération se déroule parfaitement mais Joshua devient vite la proie de mystérieuses visions. Les yeux qu’on lui a greffés auraient-ils une mémoire ? S’il est maintenant capable de voir le monde qui l’entoure, c’est dans des ténèbres beaucoup plus dangereuses qu’il va pénétrer en essayant de percer les secrets de l’inspecteur Logan et de mener à bien une enquête aux rebondissements incessants.

Prenant pour toile de fond la mémoire cellulaire, Paul Cleave nous propose un nouveau puzzle diabolique, aux pièces plus intrigantes et effrayantes les unes que les autres.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782355846977
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 544
Format : 140 x 220 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Tristale Posté le 20 Septembre 2021
    4ème de couv':"Inspecteur aux homicides de Christchurch, Mitchell Logan est sur la piste de l'assassin d'une jeune femme, qu'il soupçonne d'être un tueur en série. Au moment de l'appréhender, Logan se fait tuer. Conformément à ses dernières volontés, un don d'organes permet à son fils adoptif, Joshua, 16 ans, de retrouver la vue. L'opération se déroule parfaitement mais Joshua devient vite la proie de mystérieuses visions. Les yeux qu'on lui a greffés auraient-ils une mémoire ? S'il est maintenant capable de voir le monde qui l'entoure, c'est dans des ténèbres beaucoup plus dangereuses qu'il va pénétrer en essayant de percer les secrets de l'inspecteur Logan et de mener à bien une enquête aux rebondissements incessants." MON AVIS: Voilà un moment que j'étais tentée de découvrir cet auteur mais je n'avais pas encore franchi le pas. C'est chose faite avec ce roman et je crois que j'en lirai d'autres car Paul Cleave a l'art de captiver son lecteur. J'ai tout de suite été prise dans l'intrigue car il faut dire que le sujet n'est pas ordinaire. La mémoire cellulaire est au coeur de cette enquête menée par un jeune homme qui découvre pour la première fois, grâce à une greffe d'yeux, son environnement... 4ème de couv':"Inspecteur aux homicides de Christchurch, Mitchell Logan est sur la piste de l'assassin d'une jeune femme, qu'il soupçonne d'être un tueur en série. Au moment de l'appréhender, Logan se fait tuer. Conformément à ses dernières volontés, un don d'organes permet à son fils adoptif, Joshua, 16 ans, de retrouver la vue. L'opération se déroule parfaitement mais Joshua devient vite la proie de mystérieuses visions. Les yeux qu'on lui a greffés auraient-ils une mémoire ? S'il est maintenant capable de voir le monde qui l'entoure, c'est dans des ténèbres beaucoup plus dangereuses qu'il va pénétrer en essayant de percer les secrets de l'inspecteur Logan et de mener à bien une enquête aux rebondissements incessants." MON AVIS: Voilà un moment que j'étais tentée de découvrir cet auteur mais je n'avais pas encore franchi le pas. C'est chose faite avec ce roman et je crois que j'en lirai d'autres car Paul Cleave a l'art de captiver son lecteur. J'ai tout de suite été prise dans l'intrigue car il faut dire que le sujet n'est pas ordinaire. La mémoire cellulaire est au coeur de cette enquête menée par un jeune homme qui découvre pour la première fois, grâce à une greffe d'yeux, son environnement . Evidemment il aurait été trop simple que tout se passe à merveille pour Joshua et sa vision toute neuve. J'ai aimé son coté naïf mais aussi pugnace malgré sa peur . Il est face aux conséquences des choix de son père et de son oncle qui en voulant faire le bien vont provoquer des évènements dramatiques qui vont impacter la vie de Joshua mais aussi de ses proches et connaissances. Alors cette fameuse mémoire cellulaire? Elle peut être anecdotique chez le receveur d'un nouvel organe mais dans cette histoire, racontée à travers les yeux de Joshua, elle donne des résultats effrayants et dangereux. Et si on y croit, on pourrait avoir envie d'y réfléchir à deux fois avant d'accepter la greffe d'organe d'un inconnu. C'était une lecture passionnante et ça donne envie d'en savoir plus sur la mémoire cellulaire .
    Lire la suite
    En lire moins
  • nathf Posté le 13 Août 2021
    Christchurch - Nouvelle-Zélande - L'inspecteur Mitchell Logan appréhende un individu soupçonné d'être un serial killer quand il se fait tuer. Conformément à sa volonté d'être donneur d'organes, il permet à son fils adoptif, Joshua, de recouvrer la vue. Suite à l'opération qui se déroule parfaitement, l'adolescent est alors en proie à des visions qu'il ne s'explique pas. Paul Cleave nous a concocté un thriller qui sort des sentiers battus. En effet, le thème principal est la mémoire cellulaire. Mythe ou réalité? Une greffe d'organes peut-elle influencer le receveur? Vous pouvez compter sur l'auteur à l'imagination débordante pour exploiter cette conception de manière tordue, sans tomber dans le surnaturel ou le fantastique. Partant du principe que les organes ont des "souvenirs", tout est parfaitement cohérent. Histoire d'abord destinée aux adolescents, Paul Cleave a bifurqué vers un récit très sombre pour notre plus grand plaisir. Il n'hésite pas à malmener ses protagonistes qui ne sont ni tout blanc, ni tout noir ( mais chut! Je ne vous en dirai pas plus) Il démontre aussi que , même si devenir voyant est un miracle en soi, l'adaptation ne se fait pas avec tant de facilités que ça et fait de Joshua, un gamin attachant. Je ne peux que vous recommander ce roman bourré de... Christchurch - Nouvelle-Zélande - L'inspecteur Mitchell Logan appréhende un individu soupçonné d'être un serial killer quand il se fait tuer. Conformément à sa volonté d'être donneur d'organes, il permet à son fils adoptif, Joshua, de recouvrer la vue. Suite à l'opération qui se déroule parfaitement, l'adolescent est alors en proie à des visions qu'il ne s'explique pas. Paul Cleave nous a concocté un thriller qui sort des sentiers battus. En effet, le thème principal est la mémoire cellulaire. Mythe ou réalité? Une greffe d'organes peut-elle influencer le receveur? Vous pouvez compter sur l'auteur à l'imagination débordante pour exploiter cette conception de manière tordue, sans tomber dans le surnaturel ou le fantastique. Partant du principe que les organes ont des "souvenirs", tout est parfaitement cohérent. Histoire d'abord destinée aux adolescents, Paul Cleave a bifurqué vers un récit très sombre pour notre plus grand plaisir. Il n'hésite pas à malmener ses protagonistes qui ne sont ni tout blanc, ni tout noir ( mais chut! Je ne vous en dirai pas plus) Il démontre aussi que , même si devenir voyant est un miracle en soi, l'adaptation ne se fait pas avec tant de facilités que ça et fait de Joshua, un gamin attachant. Je ne peux que vous recommander ce roman bourré de rebondissements qui vous fascinera autant qu'il vous fera frissonner.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Sam_L Posté le 30 Mai 2021
    J'ai passé un très bon moment de lecture. On y parle de meurtres, de greffes d'organes, de mémoire cellulaire (bon, là on verse dans le fantastique mais ça passe), d'éthique, d'amitié, de renaissance, et tout cela avec un bon rythme dans le récit, bref, je ne me suis pas ennuyée. Un flic meurt en intervention alors qu'il traque un tueur et fait don de ses yeux à son fils aveugle...vous voyez venir la suite. Mis à part quelques passages qui manquent de crédibilité comme c'est souvent le cas dans les thrillers, j'ai trouvé ce roman bien écrit et bien construit. Je découvre cet auteur avec plaisir et je vais très probablement aller piocher dans sa bibliographie.
  • cloceline Posté le 25 Avril 2021
    J’adore le style et l’ambiance de cet auteur. Il explique à la fin du livre qu’au départ Intuitions devait être un livre jeunesse mais plus il le racontait, plus ça devenait « glauque ». Alors finalement c’est devenu un livre pour adultes ! Le pitch est assez dingue : Joshua est aveugle de naissance. Lorsque son père meurt, il lui fait don de ses yeux ...mais les organes greffés gardent ils une mémoire cellulaire ? Joshua en est sûr lorsqu’il commence à avoir de mystérieuses visions.... Cette question de la mémoire des organes a déjà été traité aussi bien en jeunesse ( je pense à l’autre cœur d’Irène Cohen janca) mais aussi à L’intrus de jean Luc Nancy. Ici c’est une manière originale, un pageturner de dingue, qui fait frémir brbrbrrrr
  • wagner67 Posté le 24 Avril 2021
    Après la lecture de ce récit, on peut se poser la question sur le don d'organe mais heureusement ce n'est que de la Fiction. Un receveur d'organe peut-il ressentir ce qu'était la vie du donneur ? Cela s'appelle la mémoire cellulaire. L'histoire commence « gentiment » mais on perçoit qu'en même une gêne. Joshua, jeune ado aveugle, reçoit les yeux de son père un flic décédé lors d'une mission. Il fait des rêves liés à son père mais il a du mal à les interpréter. Il faudra attendre la moitié de l'histoire pour avoir des rebondissements jusqu'en avoir une overdose et qui parfois perd en crédibilité. Malgré tout c'est une excellente histoire …. euh …. FICTION….
Ne manquez aucune sortie de Sonatine Éditions
Abonnez-vous à notre newsletter et recevez nos actualités les plus noires !