Lisez! icon: Search engine
Sonatine
EAN : 9782355846977
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 544
Format : 140 x 220 mm

Intuitions

Fabrice POINTEAU (Traducteur)
Date de parution : 05/11/2020
Rien ne sert de fermer les yeux.
Inspecteur aux homicides de Christchurch, Mitchell Logan est sur la piste de l’assassin d’une jeune femme, qu’il soupçonne d’être un tueur en série. Au moment de l’appréhender, Logan se fait tuer. Conformément à ses dernières volontés, un don d’organes permet à son fils adoptif, Joshua, 16 ans, de retrouver la vue.... Inspecteur aux homicides de Christchurch, Mitchell Logan est sur la piste de l’assassin d’une jeune femme, qu’il soupçonne d’être un tueur en série. Au moment de l’appréhender, Logan se fait tuer. Conformément à ses dernières volontés, un don d’organes permet à son fils adoptif, Joshua, 16 ans, de retrouver la vue. L’opération se déroule parfaitement mais Joshua devient vite la proie de mystérieuses visions. Les yeux qu’on lui a greffés auraient-ils une mémoire ? S’il est maintenant capable de voir le monde qui l’entoure, c’est dans des ténèbres beaucoup plus dangereuses qu’il va pénétrer en essayant de percer les secrets de l’inspecteur Logan et de mener à bien une enquête aux rebondissements incessants.

Prenant pour toile de fond la mémoire cellulaire, Paul Cleave nous propose un nouveau puzzle diabolique, aux pièces plus intrigantes et effrayantes les unes que les autres.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782355846977
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 544
Format : 140 x 220 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Sam_L Posté le 30 Mai 2021
    J'ai passé un très bon moment de lecture. On y parle de meurtres, de greffes d'organes, de mémoire cellulaire (bon, là on verse dans le fantastique mais ça passe), d'éthique, d'amitié, de renaissance, et tout cela avec un bon rythme dans le récit, bref, je ne me suis pas ennuyée. Un flic meurt en intervention alors qu'il traque un tueur et fait don de ses yeux à son fils aveugle...vous voyez venir la suite. Mis à part quelques passages qui manquent de crédibilité comme c'est souvent le cas dans les thrillers, j'ai trouvé ce roman bien écrit et bien construit. Je découvre cet auteur avec plaisir et je vais très probablement aller piocher dans sa bibliographie.
  • cloceline Posté le 25 Avril 2021
    J’adore le style et l’ambiance de cet auteur. Il explique à la fin du livre qu’au départ Intuitions devait être un livre jeunesse mais plus il le racontait, plus ça devenait « glauque ». Alors finalement c’est devenu un livre pour adultes ! Le pitch est assez dingue : Joshua est aveugle de naissance. Lorsque son père meurt, il lui fait don de ses yeux ...mais les organes greffés gardent ils une mémoire cellulaire ? Joshua en est sûr lorsqu’il commence à avoir de mystérieuses visions.... Cette question de la mémoire des organes a déjà été traité aussi bien en jeunesse ( je pense à l’autre cœur d’Irène Cohen janca) mais aussi à L’intrus de jean Luc Nancy. Ici c’est une manière originale, un pageturner de dingue, qui fait frémir brbrbrrrr
  • wagner67 Posté le 24 Avril 2021
    Après la lecture de ce récit, on peut se poser la question sur le don d'organe mais heureusement ce n'est que de la Fiction. Un receveur d'organe peut-il ressentir ce qu'était la vie du donneur ? Cela s'appelle la mémoire cellulaire. L'histoire commence « gentiment » mais on perçoit qu'en même une gêne. Joshua, jeune ado aveugle, reçoit les yeux de son père un flic décédé lors d'une mission. Il fait des rêves liés à son père mais il a du mal à les interpréter. Il faudra attendre la moitié de l'histoire pour avoir des rebondissements jusqu'en avoir une overdose et qui parfois perd en crédibilité. Malgré tout c'est une excellente histoire …. euh …. FICTION….
  • Moccha Posté le 19 Mars 2021
    Joshua, 16ans, aveugle, est sur le point de recevoir de nouveaux yeux... Les inspecteurs Mitchell Logan et Ben Kirk, sont sur les traces d'un tueur en série, ils remontent sa trace. Seulement au moment d'appréhender le tueur, Simon Bower tire et tue Mitchell qui décède. Joshua est son fils adoptif, et la dernière volonté de son père est qu'il hérite de ses yeux. L'opération se passe parfaitement bien, mais il devient la proie de mystérieuses visions et de terribles cauchemars.... Un roman accrocheur, qui débute gentiment, et l'on se demande où l'auteur nous emmène... Les personnages ont peur, ils doutent, la lectrice que je suis a ressenti toutes leur émotions, j'ai angoissé avec eux. Un thriller addictif.
  • berbonet Posté le 9 Mars 2021
    Ce thriller aurait pu être un grand roman; il s'en est fallu de peu. Je ne vais pas évoquer "la mémoire cellulaire" le fil rouge de cet écrit, qui pour moi est plutôt une bonne idée, mais la présence de plusieurs imperfections. La première imperfection est l'accident lors du transport des yeux des deux donneurs et le mélange de ceux-ci par l'assistant peu scrupuleux. J'ai eu beaucoup de mal à y croire. Pour moi, il s'agit du point faible du roman. Deuxième anomalie, les yeux de deux personnes différentes ne peuvent être confondus, sans que les principaux intéressés s'en aperçoivent très vite. Et enfin, au même moment, la présence dans l'histoire d'un troisième implanté rend cette histoire extrêmement confuse. Maintenant le final n'est pas à la hauteur de ce que j'attendais mais cela est presque une constante dans de trop nombreux thrillers. Dommage ... Bravo au traducteur Fabrice Pointeau, toujours au top...
Ne manquez aucune sortie de Sonatine Éditions
Abonnez-vous à notre newsletter et recevez nos actualités les plus noires !