Lisez! icon: Search engine
La Dernière Maison avant les bois
Pierre Szczeciner (traduit par)
Date de parution : 16/02/2023
Éditeurs :
Sonatine

La Dernière Maison avant les bois

Pierre Szczeciner (traduit par)
Date de parution : 16/02/2023
Un terrible secret hante ces murs...
Dans l’impasse de Needless Street se dresse une maison isolée et solitaire, à l’image de son propriétaire, Ted Bannerman, un étrange personnage. Dee, qui vient d’emménager dans la maison voisine,... Dans l’impasse de Needless Street se dresse une maison isolée et solitaire, à l’image de son propriétaire, Ted Bannerman, un étrange personnage. Dee, qui vient d’emménager dans la maison voisine, est persuadée qu’un terrible secret pèse sur les lieux. Ted aurait-il un lien avec cette disparition d’enfant survenue onze ans... Dans l’impasse de Needless Street se dresse une maison isolée et solitaire, à l’image de son propriétaire, Ted Bannerman, un étrange personnage. Dee, qui vient d’emménager dans la maison voisine, est persuadée qu’un terrible secret pèse sur les lieux. Ted aurait-il un lien avec cette disparition d’enfant survenue onze ans plus tôt dans les environs ? Que se passe-t-il vraiment derrière la porte de la dernière maison avant les bois ?

Quelque chose est bien enterré dans la forêt. Mais ce n’est pas ce que vous pensez... La Dernière Maison avant les bois est en effet l’un des romans les plus inattendus qu’on ait lus depuis longtemps – et certainement celui dont vous aurez le plus envie de parler cette année.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782355849329
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 416
Format : 140 x 220 mm
EAN : 9782355849329
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 416
Format : 140 x 220 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Rachel2112 10/04/2024
    Si vous cherchez un roman qui vous mène par le bout du nez avec de multiples rebondissements, vous pouvez dès alors frapper à cette porte qu'est La dernière Maison avant les bois. L'autrice casse tous les codes, pour nous embarquer, avec elle, dans une étrange histoire où une chatte lit la Bible. Ceci dit, cela ne m'étonne point de nos amis les félins, il suffit de les observer discrètement pour voir briller cette lueur malicieuse digne d'une intelligence supérieure. Récit choral, ici, trois voix se mélangent. Il y a Ted Bannerman, le marginal du coin qui vit isolé avec sa chatte Olivia et sa fille Lauren. Ensuite, Dee, jeune femme obnubilée par la disparition de sa petite sœur et qui la recherche en vain depuis des années. Tous les soupçons convergent vers Ted. Elle va décider de s'installer à côté de chez lui pour pouvoir l'observer à sa guise. Les pièces du puzzle vont s'assembler au fur et à mesure, néanmoins, Catriona Ward va vous secouer tout du long, une vérité cachant une autre.
  • Enlivrons_nous 09/04/2024
    La dernière maison avant les bois, c’est celle de Ted Bannerman, un homme étrange, solitaire, à la personnalité aussi délavée que sa chemise. Il vit dans une maison dégueulasse aux fenêtres occultées par des planches avec sa chatte Olivia et sa fille Lauren qui lui rend visite de temps en temps. Il y a quelques années, il a été soupçonné d’avoir kidnappé une petite fille avant d’être innocenté, faute de preuves. C’est que sa maison se trouve à quelques kilomètres d’un lac, témoin de plusieurs disparitions troublantes et il faut bien avouer qu’il a tout du profil typique d’un kidnappeur… C’est d'ailleurs aussi ce que pense Dee, sa nouvelle voisine dont la petite sœur a disparu à l'âge de 6 ans au bord du même lac… Elle en est persuadée, c’est lui le coupable et elle est bien déterminée à le prouver. N'offrant aucun répit, ce roman est un condensé de retournements de situations en cascade, de faux semblants, de révélations inattendues... On croit que... Et puis en fait non. À certains moments même, on se dégoûte presque d'éprouver de l'empathie pour Ted. C'est franchement déstabilisant mais j'ai adoré me faire retourner le cerveau ! Un bon page turner à découvrir sans tarder mais attention aux personnes sensibles, certaines scènes sont particulièrement difficiles.La dernière maison avant les bois, c’est celle de Ted Bannerman, un homme étrange, solitaire, à la personnalité aussi délavée que sa chemise. Il vit dans une maison dégueulasse aux fenêtres occultées par des planches avec sa chatte Olivia et sa fille Lauren qui lui rend visite de temps en temps. Il y a quelques années, il a été soupçonné d’avoir kidnappé une petite fille avant d’être innocenté, faute de preuves. C’est que sa maison se trouve à quelques kilomètres d’un lac, témoin de plusieurs disparitions troublantes et il faut bien avouer qu’il a tout du profil typique d’un kidnappeur… C’est d'ailleurs aussi ce que pense Dee, sa nouvelle voisine dont la petite sœur a disparu à l'âge de 6 ans au bord du même lac… Elle en est persuadée, c’est lui le coupable et elle est bien déterminée à le prouver. N'offrant aucun répit, ce roman est un condensé de retournements de situations en cascade, de faux semblants, de révélations inattendues... On croit que... Et puis en fait non. À certains moments même, on se dégoûte presque d'éprouver de l'empathie pour Ted. C'est franchement déstabilisant mais j'ai adoré me faire retourner le cerveau ! Un bon page turner à découvrir sans...
    Lire la suite
    En lire moins
  • Anmoon 09/04/2024
    Onze ans auparavant, Laura, une petite fille qui dégustait une glace au sirop a disparu du bord du lac auquel elle se trouvait avec ses parents et sa sœur aînée. Jusque-là, l’auteur de sa disparition n’a jamais été retrouvé, même si on a soupçonné Ted Bannerman, qui habitait en bordure de forêt, non loin du lac. Et c’est Ted que l’on retrouve comme premier des narrateurs de ce livre. Il vit toujours au même endroit, dans une maison dont les fenêtres sont barricadées, et partage son quotidien avec sa chatte Olivia et sa fille Lauren, les deux personnes les plus importantes à ses yeux. Bientôt, Dee, la sœur aînée de la petite disparue, apprend que Ted vit toujours au même endroit, et décide d’emménager à côté de lui, persuadée de sa culpabilité, persuadée qu’elle pourra le confondre. Ce roman choral, dans lequel alternent les voix de Ted, de Lauren, de Dee et même de la chatte Olivia, nous emmène dans les profondeurs d’un drame humain, en mêlant écriture belle, poétique parfois, saccadée, à d’autres moments, longs cris de détresse et noirceur humaine. Les pages se tournent rapidement, presque malgré soi, la lecture étant intense, tout comme l’ont été les sentiments qui m’ont habitée au fil des mots et de ma rencontre avec ces protagonistes pleins de sensibilité et de fragilités. Je ne vais pas en dire plus au risque d’en dire trop. Sachez simplement que j’ai beaucoup apprécié ce roman, que j’ai trouvé très bien construit. En résumé, des voix qui s’unissent en créant l’émotion pour parler d’une enfance brisée…Onze ans auparavant, Laura, une petite fille qui dégustait une glace au sirop a disparu du bord du lac auquel elle se trouvait avec ses parents et sa sœur aînée. Jusque-là, l’auteur de sa disparition n’a jamais été retrouvé, même si on a soupçonné Ted Bannerman, qui habitait en bordure de forêt, non loin du lac. Et c’est Ted que l’on retrouve comme premier des narrateurs de ce livre. Il vit toujours au même endroit, dans une maison dont les fenêtres sont barricadées, et partage son quotidien avec sa chatte Olivia et sa fille Lauren, les deux personnes les plus importantes à ses yeux. Bientôt, Dee, la sœur aînée de la petite disparue, apprend que Ted vit toujours au même endroit, et décide d’emménager à côté de lui, persuadée de sa culpabilité, persuadée qu’elle pourra le confondre. Ce roman choral, dans lequel alternent les voix de Ted, de Lauren, de Dee et même de la chatte Olivia, nous emmène dans les profondeurs d’un drame humain, en mêlant écriture belle, poétique parfois, saccadée, à d’autres moments, longs cris de détresse et noirceur humaine. Les pages se tournent rapidement, presque malgré soi, la lecture étant intense, tout comme l’ont été les sentiments qui...
    Lire la suite
    En lire moins
  • Celise 08/04/2024
    Lulu a disparu il y a 11 ans, par un bel après-midi de baignade au bord d’un lac. Nul ne sait ce qu’elle est devenue. Sa famille, ravagée par sa disparition, n’y survivra pas. Seule sa sœur Dee, traumatisée par ce drame, continue inlassablement (obsessionnellement ?) à la chercher. De retour sur les lieux de la disparition, elle s’intéresse à Ted, qui a été suspecté un temps de l’enlèvement de sa soeur puis finalement innocenté. Tout est étrange autour de Ted : sa vie solitaire en apparence, ses absences, son obsession pour la forêt et les « dieux » qui l’habitent. Après des débuts un peu poussif et embrouillés, ce roman m’a rapidement emporté. Il a la particularité d’être écrit à plusieurs voix, ce qui donne une perspective parfois irréelle aux événements qui se déroulent et permet une progression et un crescendo complètement maîtrisé dans l’intrigue et le suspens. J’ai été bon public sur ce coup, je n’avais pas forcément vu venir la fin et j’ai docilement suivi l’auteure là où elle a bien voulu m’emmener et selon le tempo qu’elle a souhaité. Et tant mieux ! Un excellent thriller des Editions Sonatine qui me déçoivent rarement.
  • Benedicte_LesMotsPotions 26/03/2024
    Surprenant, déroutant... Ce n'est pas un roman noir ou un polar habituels. Ou un roman fantastique? On est perdu dès le départ. J'ai eu un peu de mal à accrocher dans les premières pages, le changement de narrateur m'a permis de me relancer. Je ne l'ai pas regretté. Personne n'est ce qu'il semble être, rien ne se passe comme on le pressent. L'écriture est fluide, l'histoire bien construite.
Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez nos actualités les plus noires !
Ne manquez aucune sortie de Sonatine Éditions

Lisez maintenant, tout de suite !