Lisez! icon: Search engine
Les Escales
EAN : 9782365694704
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 432
Format : 140 x 225 mm

La Nanny

Isabelle MAILLET (Traducteur)
Collection : Les Escales Noires
Date de parution : 11/06/2020
​Entre Chanson douce de Leïla Slimani et Rebecca de Daphné Du Maurier, un thriller élégant et terrifiant.
À la mort de son mari, Jocelyn n’a d’autre choix que de revenir s’installer avec sa fille Ruby à Lake Hall, l’austère manoir familial où vit toujours sa mère, aristocrate arrogante et froide.
À peine arrivée, Jocelyn reçoit la visite d’une mystérieuse femme déclarant être Hannah, la nanny qu’elle adorait enfant,...
À la mort de son mari, Jocelyn n’a d’autre choix que de revenir s’installer avec sa fille Ruby à Lake Hall, l’austère manoir familial où vit toujours sa mère, aristocrate arrogante et froide.
À peine arrivée, Jocelyn reçoit la visite d’une mystérieuse femme déclarant être Hannah, la nanny qu’elle adorait enfant, disparue du jour au lendemain en 1987. Jocelyn est si contente de la retrouver qu’elle lui propose immédiatement la garde de sa fille, mais très vite, des détails sonnent faux. Peut-elle vraiment lui faire confiance ? Et que s’est-il passé à l’époque ?
Huis clos étouffant, La Nanny prouve une nouvelle fois le talent de Gilly Macmillan pour les intrigues psychologiques parfaitement maîtrisées.

« Une mystérieuse disparition teintée d’une troublante atmosphère gothique : un cocktail parfait.»
Glamour Magazine

« Macmillan livre un roman plein de fausses pistes. Il y a aussi un suspense délicieusement british : des squelettes plein les placards, des fausses identités, des lords à la campagne… Que demander de plus ? »
Booklist
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782365694704
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 432
Format : 140 x 225 mm

Ils en parlent

"Avec ce huis clos mi-thriller psychologique, mi-roman noir, l'auteure britannique de Je sais que tu sais continue de nous faire frissonner jusqu'à la dernière page."
Télé 7 jours

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Emysbook Posté le 12 Septembre 2020
    La Nanny est un très bon thriller psychologique. Au travers des chapitres se trouvent les divers éléments nécessaires pour en faire un livre addictif. J'ai tout d'abord vivement apprécié me lancer dans ce roman "so british" où règne une ambiance aristocrate de taille. Cette famille est à la fois dans l'excellence et à la fois dans la bourgeoisie intense ! Je me voyais d'ailleurs très bien évoluer dans ce manoir pour des vacances. Mais seulement des vacances car il est vrai que le domaine dégage un côté malsain et repoussant. On sent une présence et un nuage noir sur ce toit aisé. On évolue donc au côté de Jocelyn alias Jo. La jeune femme est retourné dans sa maison natale après le décès soudain de son mari. Celle-ci élève seule sa fille et peine à se reconstruire après une vie aux États-Unis. Jo porte toujours la disparition soudaine de sa Nanny ; Hannah. Cette femme qu'elle voyait comme un gardienne, un ange, une mère. Loin de l'image qu'elle se fait de sa propre mère qu'elle déteste et repousse... Ce roman psychologique évolue entre manipulation et secret de famille. Tandis que Hannah réapparaît dans leurs vie, la doyenne du domaine essaye de repousser cet être que... La Nanny est un très bon thriller psychologique. Au travers des chapitres se trouvent les divers éléments nécessaires pour en faire un livre addictif. J'ai tout d'abord vivement apprécié me lancer dans ce roman "so british" où règne une ambiance aristocrate de taille. Cette famille est à la fois dans l'excellence et à la fois dans la bourgeoisie intense ! Je me voyais d'ailleurs très bien évoluer dans ce manoir pour des vacances. Mais seulement des vacances car il est vrai que le domaine dégage un côté malsain et repoussant. On sent une présence et un nuage noir sur ce toit aisé. On évolue donc au côté de Jocelyn alias Jo. La jeune femme est retourné dans sa maison natale après le décès soudain de son mari. Celle-ci élève seule sa fille et peine à se reconstruire après une vie aux États-Unis. Jo porte toujours la disparition soudaine de sa Nanny ; Hannah. Cette femme qu'elle voyait comme un gardienne, un ange, une mère. Loin de l'image qu'elle se fait de sa propre mère qu'elle déteste et repousse... Ce roman psychologique évolue entre manipulation et secret de famille. Tandis que Hannah réapparaît dans leurs vie, la doyenne du domaine essaye de repousser cet être que son enfant adore et admire. C'est un jeu narcissique qui s'installe afin de plonger le lecteur dans un once de doute et de menace. Cette habitation semble maudite et rien ne peux venir déranger ce silence durant depuis des années. J'ai beaucoup aimé évoluer au travers des chapitre car on passe du présent au futur ; cela apporte une indication temporelle importante. Cependant pour les amoureux de sensations fortes ou d'actions il n'en est rien dans cet opus orienté sur la personnalité et les secrets dangereux. Parfois cela pouvait être un peu long et c'est ce qui fait que je n'ai pas eu de coup de cœur pour ce récit bien qu'il rentre très bien dans la catégorie des thrillers psychologiques. Ce que j'ai particulièrement adoré c'est la fin ! Il a un retournement de situation inattendu auquel on ne s'attend pas du tout ! Bien que l'on se dise tout au long des pages que " CETTE FOIS JE NE SERAIS PAS SURPRISE" et bien c'est loupé... Gilly Macmillan a très bien dosé cette fin ! Bravo c'est à la fois remplis de suspenses et d'intrigues ! Je remercie infiniment Anne pour cette découverte !
    Lire la suite
    En lire moins
  • lasorcieredesmots Posté le 5 Septembre 2020
    c’est une lecture intéressante avec quelques défauts. J’ai eu du mal avec le personnage de Jo et son évolution dans le roman, tout simplement parceque je l’ai trouvée trop dure envers sa mère, trop dépendante de Hannah et pas assez futée pour comprendre dans quel piège elle tombait. J’ai préféré le personnage de Victoria, plus nuancé, qui m’a davantage touché, parce qu’il pourrait ressembler à n’importe quelle mère dépassée par la naissance d’un enfant. Le personnage de Hannah, que j’ai peu évoqué dans ma chronique, est lui aussi très intéressant et perturbant. On regarde alors les Nanny d’un autre œil. La fin est peut-être bâclée, cela dépendra des personnes, mais elle est aussi cohérente avec l’histoire proposée, bien que je ne trouve pas assez crédible l’acte de Jo. Le roman se lit bien et j’ai aimé la tension qui se dégage de l’histoire, une pression qui ne disparaît qu’avec la résolution du récit. Je vous en conseille donc sa lecture, c’est un bon roman psychologique avec tout un mystère familial, avec une ambiance anglaise unique.
  • les_lecturesdeflo Posté le 3 Septembre 2020
    Je ne vais pas m’étaler pour ne pas spoiler cet excellent thriller psychologique. C’est machiavélique, angoissant, oppressant, bourré de manipulation et de suspens, mais surtout diaboliquement bon ! J’ai été happée par cette histoire et ses personnages. J’ai tourné frénétiquement les pages en élaborant de multiples dénouements, mais je suis à chaque fois tombée à côté.
  • MouffetteMasquee Posté le 1 Septembre 2020
    Résumé : Quand Jo perd son mari dans un tragique accident de voiture en Californie, elle ne peut plus subvenir seule aux besoins de sa fille Ruby et décide de rentrer au Royaume-Uni pour vivre chez sa mère Virginia, dans un grand manoir anglais. Les relations entre la mère et la fille ont toujours été très compliquées, mais Ruby et Virginia s'entendent à merveille. Tout se complique le jour où Jo découvre un crâne humain dans le lac de la propriété. Depuis quand est-il là ? Qui est-ce ? Quelques jours plus tard, l'ancienne nounou de Jo, Hannah, qui avait disparu dans son enfance, refait surface dans la vie de la famille après des années de silence. Mon avis : N'ayant pas spécialement apprécié son dernier livre, je n'étais pas trop emballée, mais portée par l'enthousiasme de Cécile, je me suis lancée avec elle dans ce thriller à l'ambiance très british. On se croyait presque dans les années 50, et non de nos jours. Quelle bonne surprise ! L'intrigue tourne principalement autour des trois femmes : Jo, sa mère Virginia et la nounou Hannah. Tout de suite, on ressent l'ambiance pesante sur fond de secrets de famille. Les personnages sont mystérieux, on comprend... Résumé : Quand Jo perd son mari dans un tragique accident de voiture en Californie, elle ne peut plus subvenir seule aux besoins de sa fille Ruby et décide de rentrer au Royaume-Uni pour vivre chez sa mère Virginia, dans un grand manoir anglais. Les relations entre la mère et la fille ont toujours été très compliquées, mais Ruby et Virginia s'entendent à merveille. Tout se complique le jour où Jo découvre un crâne humain dans le lac de la propriété. Depuis quand est-il là ? Qui est-ce ? Quelques jours plus tard, l'ancienne nounou de Jo, Hannah, qui avait disparu dans son enfance, refait surface dans la vie de la famille après des années de silence. Mon avis : N'ayant pas spécialement apprécié son dernier livre, je n'étais pas trop emballée, mais portée par l'enthousiasme de Cécile, je me suis lancée avec elle dans ce thriller à l'ambiance très british. On se croyait presque dans les années 50, et non de nos jours. Quelle bonne surprise ! L'intrigue tourne principalement autour des trois femmes : Jo, sa mère Virginia et la nounou Hannah. Tout de suite, on ressent l'ambiance pesante sur fond de secrets de famille. Les personnages sont mystérieux, on comprend que ça a un lien avec l'enfance de Jo, mais sans en savoir plus. Les protagonistes, chacun à leur tour, sont insupportables. Combien de fois ai-je râlé auprès de Cécile pour dire qu'unetelle méritait des baffes ? Là où l'autrice a été parfaite, c'est qu'au fur et à mesure de l'intrigue, on change d'avis sur la personnalité des personnages. J'ai ressenti de la lassitude, de l'énervement et même une haine féroce à leur égard ! Petite déception tout de même, la résolution un peu trop rapide à mon goût. Après une lente mise en place, j'aurais aimé entrer plus dans le détail.
    Lire la suite
    En lire moins
  • EtLeMondeDeSosso Posté le 31 Août 2020
    Qui est cette myste#769;rieuse Hannah, ancienne nanny, de la famille Holt qui re#769;apparait 30 ans plus tard ? . Jo n'e#769;tait alors qu'une petite fille lorsque celle-ci disparait du jour au lendemain. Devenue adulte, Jo est contrainte de retourner vivre chez sa me#768;re avec sa fille Ruby. Mais la jeune femme entretient une relation difficile avec sa me#768;re. Afin de retrouver son inde#769;pendance, elle trouve un travail et souhaite embaucher une nanny pour sa fille. Quelle surprise lorsque c'est Hannah qui se pre#769;sente ! Mais rapidement la pre#769;sence d'Hannah alte#768;re de plus en plus la relation de Jo avec sa me#768;re, mais e#769;galement avec sa fille... Que s'est-il passe#769; 30 ans plus to#770;t ? . Une lecture agre#769;able et rythme#769;e. Une intrigue pluto#770;t re#769;ussie, mais j'ai trouve#769; que le de#769;nouement final e#769;tait un peu terne par rapport au reste du roman que j’ai trouve#769; pluto#770;t re#769;ussi.
INSCRIVEZ-VOUS À LA NEWSLETTER LES ESCALES
Découvrez la prochaine Escale de votre voyage littéraire !