Lisez! icon: Search engine
Sonatine
EAN : 9782355847820
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 352
Format : 140 x 220 mm

La Nuit d'avant

Karine LALECHÈRE (Traducteur)
Date de parution : 18/06/2020
Connaît-on vraiment ceux qu'on aime ?
 
Après une rupture difficile, Laura décide de tourner la page en se créant un profil sur un site de rencontres. Un premier rendez-vous est pris. L’homme s’appelle Jonathan Fields, il a quarante ans, il vient de divorcer. Laura promet à sa sœur, Rosie, d'être de retour le soir même. Le... Après une rupture difficile, Laura décide de tourner la page en se créant un profil sur un site de rencontres. Un premier rendez-vous est pris. L’homme s’appelle Jonathan Fields, il a quarante ans, il vient de divorcer. Laura promet à sa sœur, Rosie, d'être de retour le soir même. Le lendemain matin, elle n’est toujours pas rentrée. Que s’est-il passé cette nuit-là ?
------
En raconter plus serait criminel. Disons juste qu’un événement particulièrement traumatisant survenu lors de son adolescence a sérieusement ébranlé l’inconscient de Laura, et qu'elle est loin de faire une victime idéale. Avec La Nuit d'avant, Wendy Walker aborde des zones de la psyché humaine où peu d’auteurs de thrillers psychologiques osent s’aventurer. Après Tout n’est pas perdu, dont les droits audiovisuels ont été achetés par les producteurs de Gone Girl, elle embarque à nouveau le lecteur dans un grand huit émotionnel aussi terrifiant que jouissif. Et cette fois, la tension monte encore d'un cran.
 
 
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782355847820
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 352
Format : 140 x 220 mm

Ils en parlent

 À propos de Tout n'est pas perdu : « Le roman distille les révélations au compte-gouttes et questionne avec une précision chirurgicale les mécanismes de la mémoire. »
 
Les Inrocks

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • ROUMANOFFBE Posté le 26 Septembre 2020
    Quand ceux qui vous entourent ne sont finalement pas ceux que vous pensiez ... Quand vos proches ne vous voient pas revenir et qu'ils commencent à paniquer, ils peuvent alors laisser libre cours à leur imagination .... Quand des témoins disent ce qu'ils ont vu alors qu'en fait, les apparences sont trompeuses et ne parlons pas des interprétations ni de la compréhension ou de la transmission de l'information... Quand vous essayez de passer à autre chose, de tirer un trait sur votre passé mais qu'envers et contre tout, les événements s'obstinent à ne pas vous permettre d'être simplement heureuse et profiter de la vie... Voilà ce que le lecteur trouvera dans ce roman à suspense psychologique qui se lit presque d'une traite parce qu'il voudra absolument savoir qui tire les ficelles.
  • Killing79 Posté le 21 Septembre 2020
    Wendy Walker fait partie des rares auteurs que je suis depuis leur début. Elle avait fait une entrée remarquée dans le monde des thrillers psychologiques avec « Tout n’est pas perdu ». Elle avait récidivé peu après avec « Emma dans la nuit ». Dans ce nouvel opus, les fans de l’écrivaine ne seront pas déboussolés. En effet, elle reprend les thèmes qui lui sont chers. Elle entre dans l’intime d’une famille. Elle y introduit un drame, bouleverse la sérénité et fait exploser les secrets. Elle met ainsi en exergue la complexité des relations entre ses différents membres. Tout va pour le mieux tant que rien n’est dit ! L’aventure nous est présentée de manière originale. On suit Laura dans les péripéties de sa soirée. Le chapitre suivant, on se retrouve aux côtés de ses proches qui s’inquiètent de sa disparition… le lendemain. Comme on sait qu’il est arrivé quelque chose, le déroulement de sa virée nocturne devient vraiment angoissant. Grâce à cette structure intéressante, le suspense monte crescendo et on ne lâche pas le livre. Les révélations se font au compte-goutte. A chaque nouvelle information, on pense avoir trouvé la solution. Mais c’est mal connaître cette auteure, qui a un véritable savoir-faire... Wendy Walker fait partie des rares auteurs que je suis depuis leur début. Elle avait fait une entrée remarquée dans le monde des thrillers psychologiques avec « Tout n’est pas perdu ». Elle avait récidivé peu après avec « Emma dans la nuit ». Dans ce nouvel opus, les fans de l’écrivaine ne seront pas déboussolés. En effet, elle reprend les thèmes qui lui sont chers. Elle entre dans l’intime d’une famille. Elle y introduit un drame, bouleverse la sérénité et fait exploser les secrets. Elle met ainsi en exergue la complexité des relations entre ses différents membres. Tout va pour le mieux tant que rien n’est dit ! L’aventure nous est présentée de manière originale. On suit Laura dans les péripéties de sa soirée. Le chapitre suivant, on se retrouve aux côtés de ses proches qui s’inquiètent de sa disparition… le lendemain. Comme on sait qu’il est arrivé quelque chose, le déroulement de sa virée nocturne devient vraiment angoissant. Grâce à cette structure intéressante, le suspense monte crescendo et on ne lâche pas le livre. Les révélations se font au compte-goutte. A chaque nouvelle information, on pense avoir trouvé la solution. Mais c’est mal connaître cette auteure, qui a un véritable savoir-faire dans les effets de surprises. Pour corser l’affaire du lecteur, mais aussi pour faciliter son scénario, l’énigme repose aussi sur les défaillances de la mémoire. Attendez-vous donc à être tomber des nues. Vous avez compris que j’ai passé un bon moment avec ce troisième roman même si j’ai trouvé certaines facilités et incohérences. J’ai juste un peu peur que si Wendy Walker continue d’utiliser les mêmes ressorts narratifs à chaque fois (famille, mémoire), elle risque de lasser son lectorat. Mais pour l’instant, son stratagème fonctionne encore sur moi et j’ai pris plaisir à me laisser berner par cette histoire psychologiquement déroutante.
    Lire la suite
    En lire moins
  • lespagesdesam Posté le 21 Septembre 2020
    La nuit d’avant vous plonge dans un sentiment d’urgence et d’inquiétude sournoise. Durant tout le roman on se demande ce qui a bien pu se passer la nuit d’avant et qui est la potentielle victime ? Difficile de savoir de quel côté va pencher la balance. Wendy Walker joue avec l’ambivalence de ses personnages (dont la psychologie aboutie les rend très convaincants). Elle nous balade manipule avec une facilite déconcertante. L’intrigue est, comme toujours, orchestrée d’une main de maître, alternant le point de vue de Laura le soir du rendez-vous, celui de Rosie les jours suivants ainsi que quelques bribes du passé de Laura. Petit à petit on reconstitue le puzzle des évènements de cette fameuse nuit d’avant. Chaque élément trouve sa place pour nous faire progresser vers la vérité. J’adore ce petit jeu auquel Wendy Walker nous fait jouer. Chacun de ses romans pose la question de la fiabilité du narrateur, des personnages, voire de l’auteure elle-même ? Alors, qui dit la vérité ?
  • Melvie77 Posté le 20 Septembre 2020
    Première incursion pour moi dans la bibliographie de Wendy Walker. Ici, nous suivons Laura, qui, suite à une rupture, quitte New-York, pour rejoindre sa sœur, Rosie, son beau-frère et son neveu. Après s'être inscrite sur un site de rencontres et avoir pris rendez-vous avec un dénommé Joseph, Laura ne donne plus signe de vie... Rosie se demande ce qui a bien pu se passer et va mener sa propre enquête... Sur l'intrigue, je ne peux pas vous en dire plus sans vous gâcher quoi que ce soit... Sachez juste que Wendy Walker nous livre un thriller psychologique à plusieurs voix et périodes, ce qui aide le lecteur à ne pas être trop perdu avec les différentes infos, que les personnages principaux ne manquent nullement de profondeur et que les souvenirs/ la mémoire et les relations familiales sont les thèmes importants de ce thriller. Plus on avance dans l'intrigue et plus on apprend de choses sur le passé des deux sœurs dont un secret de famille conditionnant plus ou moins ce qu'elles sont devenues aujourd'hui. Si l'intrigue en elle-même n'a rien de révolutionnaire, le dénouement de ce thriller m'a bien surprise, me laissant fermer le roman sur une bonne note. On n'est pas dans un... Première incursion pour moi dans la bibliographie de Wendy Walker. Ici, nous suivons Laura, qui, suite à une rupture, quitte New-York, pour rejoindre sa sœur, Rosie, son beau-frère et son neveu. Après s'être inscrite sur un site de rencontres et avoir pris rendez-vous avec un dénommé Joseph, Laura ne donne plus signe de vie... Rosie se demande ce qui a bien pu se passer et va mener sa propre enquête... Sur l'intrigue, je ne peux pas vous en dire plus sans vous gâcher quoi que ce soit... Sachez juste que Wendy Walker nous livre un thriller psychologique à plusieurs voix et périodes, ce qui aide le lecteur à ne pas être trop perdu avec les différentes infos, que les personnages principaux ne manquent nullement de profondeur et que les souvenirs/ la mémoire et les relations familiales sont les thèmes importants de ce thriller. Plus on avance dans l'intrigue et plus on apprend de choses sur le passé des deux sœurs dont un secret de famille conditionnant plus ou moins ce qu'elles sont devenues aujourd'hui. Si l'intrigue en elle-même n'a rien de révolutionnaire, le dénouement de ce thriller m'a bien surprise, me laissant fermer le roman sur une bonne note. On n'est pas dans un thriller haletant, chaque information importante est distillée au compte goutte, au détour des réflexions de chacun. Un thriller psychologique de très bonne facture où l'immersion est facilitée, pour le personnage de Laura, avec l'emploi de la première personne. Je lirai d'autres romans de l'auteure pour me familiariser à son style, en tout cas, celui-ci était très plaisant à lire.
    Lire la suite
    En lire moins
  • LePamplemousse Posté le 18 Septembre 2020
    Est-ce qu’il existe un moment à partir duquel on peut considérer qu’on lit trop ? Sinon, comment expliquer qu’un très bon livre nous déçoive, juste parce qu’on a déjà lu la même intrigue ailleurs ? J’ai bien aimé cette histoire de disparition suite à un rendez-vous sur un site de rencontres. On découvre une jeune femme et un homme qui se sont inscrits sur un site et ont décidé de franchir le pas et de se rencontrer un soir. Mais la jeune femme ne rentrant pas à la maison suite à cette soirée, sa famille va s’inquiéter et lancer des recherches. Je n’en dirai pas davantage sous peine de gâcher le suspense, disons simplement que l’intrigue est haletante, qu’il y a plusieurs rebondissements, mais que très rapidement, j’ai ressenti un air de « déjà vu » et que ce que j’avais deviné dès le début s’est avéré exact à la fin. Je ne sais plus où j’ai lu une intrigue similaire, c’était peut-être d’ailleurs dans un film, allez savoir, ma mémoire n’est plus ce qu’elle était, mais cela m’a un peu déçue, bien que le roman présente de nombreuses qualités et m’ait fait passer un bon moment.
Ne manquez aucune sortie de Sonatine Éditions
Abonnez-vous à notre newsletter et recevez nos actualités les plus noires !

Lisez maintenant, tout de suite !