Lisez! icon: Search engine
Sonatine
EAN : 9782355847820
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 352
Format : 140 x 220 mm

La Nuit d'avant

Karine LALECHÈRE (Traducteur)
Date de parution : 18/06/2020
Connaît-on vraiment ceux qu'on aime ?
 
Après une rupture difficile, Laura décide de tourner la page en se créant un profil sur un site de rencontres. Un premier rendez-vous est pris. L’homme s’appelle Jonathan Fields, il a quarante ans, il vient de divorcer. Laura promet à sa sœur, Rosie, d'être de retour le soir même. Le... Après une rupture difficile, Laura décide de tourner la page en se créant un profil sur un site de rencontres. Un premier rendez-vous est pris. L’homme s’appelle Jonathan Fields, il a quarante ans, il vient de divorcer. Laura promet à sa sœur, Rosie, d'être de retour le soir même. Le lendemain matin, elle n’est toujours pas rentrée. Que s’est-il passé cette nuit-là ?
------
En raconter plus serait criminel. Disons juste qu’un événement particulièrement traumatisant survenu lors de son adolescence a sérieusement ébranlé l’inconscient de Laura, et qu'elle est loin de faire une victime idéale. Avec La Nuit d'avant, Wendy Walker aborde des zones de la psyché humaine où peu d’auteurs de thrillers psychologiques osent s’aventurer. Après Tout n’est pas perdu, dont les droits audiovisuels ont été achetés par les producteurs de Gone Girl, elle embarque à nouveau le lecteur dans un grand huit émotionnel aussi terrifiant que jouissif. Et cette fois, la tension monte encore d'un cran.
 
 
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782355847820
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 352
Format : 140 x 220 mm

Ils en parlent

 À propos de Tout n'est pas perdu : « Le roman distille les révélations au compte-gouttes et questionne avec une précision chirurgicale les mécanismes de la mémoire. »
 
Les Inrocks

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • olivierverstraeteRCV99FM Posté le 1 Septembre 2020
    Un thriller psychologique doit avoir pour fonctionner le souci des personnages dont le profil a autant de facettes qu’un solitaire taillé par le meilleur diamantaire anversois. Il faut aussi que le lecteur puisse se laisser prendre, voire se perdre dans le dédale psychologique de la pensée des protagonistes confrontées à leurs faits de vie. Alors fort de tout cela, grand nombre d’auteurs s’y sont essayé mais sans jamais complètement y parvenir. Wendy Walker se lance à son tour dans « la nuit d’avant », son dernier roman traduit en français et paru chez Sonatine. Laura a quitté New-York après une rupture sentimentale compliquée pour se réfugier chez Rosie, sa sœur, et tenter de se reconstruire au niveau émotionnel. Est-ce que son salut viendra de cet exil à Branston, dans le Connecticut, mais aussi en se connectant sur un site de rencontres ? Cela sera peut-être avec Jonathan avec qui elle a rendez-vous, dans un bar de Branston, ce vendredi soir. Mais Rosie constate que Laura n’est pas sans sa chambre le lendemain. Alors, que s’est-il passé le jour d’avant ? Wendy Walker mène ici un récit à trois niveaux qui s’alternent avec une régularité de métronome sur les 2/3... Un thriller psychologique doit avoir pour fonctionner le souci des personnages dont le profil a autant de facettes qu’un solitaire taillé par le meilleur diamantaire anversois. Il faut aussi que le lecteur puisse se laisser prendre, voire se perdre dans le dédale psychologique de la pensée des protagonistes confrontées à leurs faits de vie. Alors fort de tout cela, grand nombre d’auteurs s’y sont essayé mais sans jamais complètement y parvenir. Wendy Walker se lance à son tour dans « la nuit d’avant », son dernier roman traduit en français et paru chez Sonatine. Laura a quitté New-York après une rupture sentimentale compliquée pour se réfugier chez Rosie, sa sœur, et tenter de se reconstruire au niveau émotionnel. Est-ce que son salut viendra de cet exil à Branston, dans le Connecticut, mais aussi en se connectant sur un site de rencontres ? Cela sera peut-être avec Jonathan avec qui elle a rendez-vous, dans un bar de Branston, ce vendredi soir. Mais Rosie constate que Laura n’est pas sans sa chambre le lendemain. Alors, que s’est-il passé le jour d’avant ? Wendy Walker mène ici un récit à trois niveaux qui s’alternent avec une régularité de métronome sur les 2/3 du livre. Elle nous fait entrer dans la vie de Laura, un personnage complexe qui a un rapport aux hommes compliqué sur la question amoureuse, pensant ne pouvoir être aimé. En plus, elle a quelques circonstances atténuantes avec ; par le passé, des agressions qui ont même un temps fait porter à Laura le statut de coupable d’homicide. L’autrice, par ce passé, arrive à créer une nébuleuse autour de son personnage principal qui sème le trouble chez le lecteur. Le style du roman est très facile d’accès, quasiment totalement dialogué. Wendy Walker accélère l’intrigue dans la toute fin du roman, peut-être un peu à l’emporte-pièce mais cela ne nuit pas forcément à ce page turner concentré sur très peu de personnages. Ce qui lui permet à divers moments de creuser le sentiment de culpabilité de Laura par exemple ou encore la question du partage de la vérité entre Rosie et Joe, son mari. Bref, ce n’est pas le roman de la décennie mais la nuit d’avant reste un bon thriller psychologique.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Imaginoire Posté le 25 Août 2020
    Vous êtes friands de thrillers psychologiques ? Vous prendrez votre pied avec « La nuit d’avant » de Wendy Walker. Mais attention, si vous ne cherchez qu’une lecture récréative pour vous changer les idées, vous serez déçus. Ici, pour l’apprécier, il faut être concentré, car et surtout au début, l’auteure nous embrouille afin que comme Laura, la principale protagoniste de cette histoire, nous soyons perdus dans les limbes de nos esprits. Laura, justement qui est-elle ? C’est une jeune femme a qui la vie n’a pas fait de cadeau. Et comme notre mémoire parfois sait le faire, elle lui fait défaut sur une partie de sa vie et en particulier un événement traumatisant. Elle a été retrouvée couverte de sang, armée d’une batte de baseball à côté du corps sans vie de son petit copain. A côté de cela, le départ prématuré de son père, Dick, les ayant abandonnés elle, sa mère et sa sœur paraît presque banal. Seulement depuis, Laura n’arrive pas à se construire. Une nouvelle fois, face à l’échec de son couple, Laura abandonne donc la vie qu’elle essayait de se construire à New-York pour revenir sur les lieux de son enfance et emménager chez sa sœur Rosie. Après... Vous êtes friands de thrillers psychologiques ? Vous prendrez votre pied avec « La nuit d’avant » de Wendy Walker. Mais attention, si vous ne cherchez qu’une lecture récréative pour vous changer les idées, vous serez déçus. Ici, pour l’apprécier, il faut être concentré, car et surtout au début, l’auteure nous embrouille afin que comme Laura, la principale protagoniste de cette histoire, nous soyons perdus dans les limbes de nos esprits. Laura, justement qui est-elle ? C’est une jeune femme a qui la vie n’a pas fait de cadeau. Et comme notre mémoire parfois sait le faire, elle lui fait défaut sur une partie de sa vie et en particulier un événement traumatisant. Elle a été retrouvée couverte de sang, armée d’une batte de baseball à côté du corps sans vie de son petit copain. A côté de cela, le départ prématuré de son père, Dick, les ayant abandonnés elle, sa mère et sa sœur paraît presque banal. Seulement depuis, Laura n’arrive pas à se construire. Une nouvelle fois, face à l’échec de son couple, Laura abandonne donc la vie qu’elle essayait de se construire à New-York pour revenir sur les lieux de son enfance et emménager chez sa sœur Rosie. Après plusieurs semaines passées sous leur toit à Rosie, Joe son époux et Mason leur enfant, à revoir des amis d’enfance comme Gabe, le meilleur ami de Joe, elle se décide à rencontrer de nouveaux visages via un site de rencontre. Un premier rendez-vous se profile, après lequel, elle ne réapparaitra pas. Rosie, Joe et Gabe décident de mener leur propre enquête. Une fois entrés dans ce thriller, il nous devient impossible de le lâcher, qu’est-il arrivé à Laura ? Comment a-t-elle disparue ? Mais surtout comment l’aider à se comprendre elle-même ? Pour cela, ses séances de psychanalyses avec le Dr Brody, insérées entre les chapitres, nous éclaireront. Wendy Walker a construit son roman sur la mémoire donc et les relations familiales, deux thèmes riches en mystères que nous ne percerons pas seuls et c’est ce qui rend ce thriller addictif. Je remercie Nadia Di Pasquale de l’excellent blog « livressedunoir » ainsi que les éditions sonatine pour m’avoir permis de découvrir l’univers de cette auteure américaine.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Little_stranger Posté le 18 Août 2020
    Laura Lochner ne va pas bien ... Persuadée de répéter toujours le même schéma amoureux, qui l'amène invariablement à la rupture, elle vient se réfugier chez sa soeur, Rosie, heureuse épouse et mère d'un petit garçon, Mason. Rosie s'est mariée avec un ami d'enfance, Joe et comme Laura, elle peut compter sur le soutien d'un vieux copain, Gabe. Laura, Rosie, Joe et Gabe formaient un quatuor enfants et adolescents ensuite. Un site de rencontre internet plus tard et Laura ne revient pas d'une soirée passée avec un "potentiel", Jonathan, qui comme elle, travaille dans la finance. Commence alors l'enquête pour la police et surtout pour le trio d'amis car Rosie s'inquiète beaucoup pour celle qui est toujours sa "petite" soeur, celle qui allait vers l'aventure les yeux grands ouverts, les poings serrés et n'avait peur de personne. Une roman plaisant qui alterne entre séances chez le psy de Laura, pensées et actions de Laura la nuit de la rencontre, pensées et actions de Rosie lors de l'enquête. Un petit coin tranquille où se ressourcer, mais où l'on se trouve confronté aux petites horreurs ordinaires derrière les façades des maisons et les non-dits, non expliqués qui vous empoisonnent ...
  • celine13120 Posté le 20 Juillet 2020
    Un très bon polar comme je les aime avec une histoire à doubles tiroirs réussie : l’héroïne est elle coupable ou pas d'avoir tué son petit ami adolescent ? Vous le saurez en lisant ce très bon page turner ...
  • claire5907 Posté le 17 Juillet 2020
    Le voilà enfin le tant attendu troisième livre de l’auteure. Je l’attendais avec impatience. J’avais eu un gros coup de cœur pour son premier livre et le second était pas mal, mais ne valait pas le premier. Du coup, celui-là me permettrait de savoir si les futures parutions de l’auteure feraient partie de mes futurs achats. Nous faisons connaissance avec Laura qui, depuis son enfance, est déçue par la gent masculine et par l’amour en général. Revenue habiter auprès de sa sœur, son beau-frère et son neveu, elle meurt d’envie de trouver enfin le véritable amour, car son ex du jour au lendemain l’a quittée sans donner de nouvelles... Marre de cette vie amoureuse chaotique, elle se décide à s’inscrire sur un site de rencontre et décide d’accepter un rendez-vous, car l’homme a l’air bien sous tout rapport ! Elle décide de sortir l’artillerie lourde la robe, les talons et le rouge à lèvres cerise... L’auteure signe là un très bon livre addictif ! J’ai été happée par l’histoire. L’écriture est fluide et on a une réelle empathie pour Laura. Je n’ai pas eu de coup de cœur pour ce roman, mais j’ai passé un très bon moment. Je... Le voilà enfin le tant attendu troisième livre de l’auteure. Je l’attendais avec impatience. J’avais eu un gros coup de cœur pour son premier livre et le second était pas mal, mais ne valait pas le premier. Du coup, celui-là me permettrait de savoir si les futures parutions de l’auteure feraient partie de mes futurs achats. Nous faisons connaissance avec Laura qui, depuis son enfance, est déçue par la gent masculine et par l’amour en général. Revenue habiter auprès de sa sœur, son beau-frère et son neveu, elle meurt d’envie de trouver enfin le véritable amour, car son ex du jour au lendemain l’a quittée sans donner de nouvelles... Marre de cette vie amoureuse chaotique, elle se décide à s’inscrire sur un site de rencontre et décide d’accepter un rendez-vous, car l’homme a l’air bien sous tout rapport ! Elle décide de sortir l’artillerie lourde la robe, les talons et le rouge à lèvres cerise... L’auteure signe là un très bon livre addictif ! J’ai été happée par l’histoire. L’écriture est fluide et on a une réelle empathie pour Laura. Je n’ai pas eu de coup de cœur pour ce roman, mais j’ai passé un très bon moment. Je relirai l’auteure à coup sûr.
    Lire la suite
    En lire moins
Ne manquez aucune sortie de Sonatine Éditions
Abonnez-vous à notre newsletter et recevez nos actualités les plus noires !

Lisez maintenant, tout de suite !