En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience de navigation et réaliser des mesures d’audience.
OK
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories

        Le Goût de vivre

        Presses de la cité
        EAN : 9782258133969
        Façonnage normé : BROCHE
        Nombre de pages : 304
        Format : 140 x 225 mm
        Le Goût de vivre

        Virginie PIRONIN (Traducteur)
        Date de parution : 13/10/2016
        « Oui, tu dois t’appeler Félicia, car, aujourd’hui, tu as eu beaucoup de chance. »
        Depuis que sa femme l’a quitté, emmenant avec elle leurs deux enfants, Hans n’a plus goût à rien. Il vit seul, sans travail ni projets. Il sort le moins possible. Le monde lui fait peur et lui renvoie l’image désastreuse qu’il a de lui-même.
        Un jour, toutefois, il est contraint de...
        Depuis que sa femme l’a quitté, emmenant avec elle leurs deux enfants, Hans n’a plus goût à rien. Il vit seul, sans travail ni projets. Il sort le moins possible. Le monde lui fait peur et lui renvoie l’image désastreuse qu’il a de lui-même.
        Un jour, toutefois, il est contraint de sortir pour renvoyer son formulaire de maintien des droits aux alloc’. C’est aussi l’occasion de descendre les sacs-poubelle accumulés dans son appartement. En soulevant le couvercle de l’un des containers, il découvre un bébé. Frétillant, bien vivant. Oubliant son formulaire, Hans le prend avec lui…
        Lire la suite
        En lire moins
        EAN : 9782258133969
        Façonnage normé : BROCHE
        Nombre de pages : 304
        Format : 140 x 225 mm
        Presses de la cité
        22.00 €
        Acheter

        Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

        • Adriatik Posté le 10 Décembre 2017
          Depuis que la femme et ses enfants ont quitté le nid familial, la vie n'a plus de sens pour Hans 59 ans. La maison est dans un désordre total et il boit et ne travaille plus. Tout change quand il trouve un bébé abandonné dans une poubelle.Au lieu de le rendre à la police, il le garde chez lui... Je ne dirai pas plus sur la suite de cette histoire. Pendant la lecture de ce roman, je me suis rendu compte que j'avais vu le film avant, donc, pas facile de donner un avis objectif. Il y a quelques longueurs qui n'étaient vraiment pas nécessaires, mais il transmet que des sentiments positifs qui sont les bienvenus par les temps qui courent. Une lecture agréable en vue, sans demander beaucoup de surprises, car on sait prévoir ce qui va arriver.
        • clopiju Posté le 11 Novembre 2017
          Ah, que cela fait du bien de lire ce genre d'histoire de temps en temps. Le livre est plein de bons sentiments et nous réconcilie avec la vie si cruelle parfois.
        • TheReadingBibliophile Posté le 31 Janvier 2017
          Un roman social agréable à lire et qui, mine de rien, fait réfléchir.
        • raggiodisole Posté le 20 Janvier 2017
          Hans vit seul dans son petit appartement qu'il a négligé depuis longtemps. Et il n'y a pas que l'appartement qui est négligé, son apparence et le contact avec les gens aussi. Rien ne lui intéresse depuis qu'il s'est séparé de sa femme et de ses enfants. Un jour en sortant les poubelles ,il voit un bébé dans un conteneur et décide de le prendre avec lui...Quelles seront les conséquences de son acte? Ce bébé changera-t-il quelque chose dans la manière de vivre de Hans? Dès que j'ai vu le résumé au dos du livre, j'ai été presque conquise. Maintenant que j'ai lu l'histoire je peux dire que j'ai passé des moments agréables de lecture. Il y a quelques longueurs , mais cela ne gâche pas de trop le bonheur de lire cette histoire passionnante. Ce roman est comme un rayon de soleil dans un ciel gris. La solidarité , l'amitié et l'humanité sont les éléments clés et je peux dire que le livre porte bien son nom.
        • Heleniah Posté le 28 Novembre 2016
          Hans vit seul depuis que sa femme et ses enfants sont partis, des années plus tôt. Il ne fait rien de sa vie, ère dans son appartement, sale, encombré, traînant dans des vêtements pas lavés, dépressif qui ne se douche même plus. Alors qu’il doit remplir les papiers pour toucher son allocation et ne pas être jeté à la rue, il décide encore de procrastiner et descend un sac poubelle. Mais dans la benne, il trouve un nourrisson. Il récupère la petite fille, la change, l’habille, la nourrit. Sans vraiment le décider, il choisit de garder l’enfant et, pour elle, de changer sa vie ! Ce livre court est un bon petit roman feel good. Tout n’est pas hyper logique ou réaliste, mais peu importe. On s’attache au personnage de Hans, à la petite Félicia, mais aussi aux voisins qui l’aideront à s’occuper du bébé. Si, bien sûr, c’est un peu étrange qu’un homme décide en une minute de garder un bébé, sans même penser à le confier à la police, on s’habitue à l’idée et on profite du petit bonheur que Félicia apporte à ce célibataire presque SDF et à ses voisins. De plus, de nombreux sujets intéressants sont abordés, comme l’abandon... Hans vit seul depuis que sa femme et ses enfants sont partis, des années plus tôt. Il ne fait rien de sa vie, ère dans son appartement, sale, encombré, traînant dans des vêtements pas lavés, dépressif qui ne se douche même plus. Alors qu’il doit remplir les papiers pour toucher son allocation et ne pas être jeté à la rue, il décide encore de procrastiner et descend un sac poubelle. Mais dans la benne, il trouve un nourrisson. Il récupère la petite fille, la change, l’habille, la nourrit. Sans vraiment le décider, il choisit de garder l’enfant et, pour elle, de changer sa vie ! Ce livre court est un bon petit roman feel good. Tout n’est pas hyper logique ou réaliste, mais peu importe. On s’attache au personnage de Hans, à la petite Félicia, mais aussi aux voisins qui l’aideront à s’occuper du bébé. Si, bien sûr, c’est un peu étrange qu’un homme décide en une minute de garder un bébé, sans même penser à le confier à la police, on s’habitue à l’idée et on profite du petit bonheur que Félicia apporte à ce célibataire presque SDF et à ses voisins. De plus, de nombreux sujets intéressants sont abordés, comme l’abandon des enfants, qui font souvent la Une des journaux, la vie des couples dont les enfants ont grandi, sont partis; les divorces douloureux, etc. Dans l’ensemble, le roman se lit très vite (j’ai juste trouvé que le moment où il va faire une visite en prison traînait en longueur et cassait le rythme du roman) et très facilement. C’est une histoire sans grande prétention, pleine de fraîcheur et de bonne humeur. à découvrir entre deux romans plus sérieux !
          Lire la suite
          En lire moins
        Toute l'actualité des éditions Presses de la Cité
        Des comédies hilarantes aux polars les plus noirs, découvrez chaque mois nos coups de cœur et de nouvelles idées de lecture.
        Notre politique relative aux données personnelles est accessible dans nos CGU.
        Vous pouvez exercer vos droits d’accès, de rectification, d’effacement, de limitation, de portabilité et d’opposition au traitement de vos données à caractère personnel dans les conditions fixées par la loi informatique et libertés du 6 janvier 1978 selon les modalités de notre politique de confidentialité.