En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez le dépôt de cookies qui nous permettront, ainsi qu’à nos partenaires, de vous proposer des offres et contenus adaptés à vos centres d’intérêts, des fonctions de partage vers les réseaux sociaux, d’analyser le trafic et la performance du site et d’effectuer des statistiques.
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories

        Le Goût de vivre

        Presses de la cité
        EAN : 9782258133969
        Façonnage normé : BROCHE
        Nombre de pages : 304
        Format : 140 x 225 mm
        Le Goût de vivre

        Virginie PIRONIN (Traducteur)
        Date de parution : 13/10/2016
        « Oui, tu dois t’appeler Félicia, car, aujourd’hui, tu as eu beaucoup de chance. »
        Depuis que sa femme l’a quitté, emmenant avec elle leurs deux enfants, Hans n’a plus goût à rien. Il vit seul, sans travail ni projets. Il sort le moins possible. Le monde lui fait peur et lui renvoie l’image désastreuse qu’il a de lui-même.
        Un jour, toutefois, il est contraint de...
        Depuis que sa femme l’a quitté, emmenant avec elle leurs deux enfants, Hans n’a plus goût à rien. Il vit seul, sans travail ni projets. Il sort le moins possible. Le monde lui fait peur et lui renvoie l’image désastreuse qu’il a de lui-même.
        Un jour, toutefois, il est contraint de sortir pour renvoyer son formulaire de maintien des droits aux alloc’. C’est aussi l’occasion de descendre les sacs-poubelle accumulés dans son appartement. En soulevant le couvercle de l’un des containers, il découvre un bébé. Frétillant, bien vivant. Oubliant son formulaire, Hans le prend avec lui…
        Lire la suite
        En lire moins
        EAN : 9782258133969
        Façonnage normé : BROCHE
        Nombre de pages : 304
        Format : 140 x 225 mm
        Presses de la cité
        22.00 €
        Acheter

        Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

        • Annette55 Posté le 18 Août 2018
          Hans. D- cinquante - neuf ans , sans emploi ni projet , se laisse aller, n'entretient plus depuis longtemps son appartement encombré , à la limite de l'insalubrité, un vieil homme en voie de clochardisation ......pas si vieux mais .... Il porte une longue barbe embroussaillée poivre et sel , ne soigne plus sa chevelure, a perdu toute confiance en lui depuis que sa femme, Karine, et ses deux enfants , Hanna , querelleuse et vive et Rolf , son garçon, un géant aux épaules larges l'ont quitté ..... Un matin , il trouve un poupon qui le regarde en poussant des cris éraillés , dans le container à ordures de son immeuble lorsqu'il descend les sacs - poubelles ... Grâce au bébé nommée Félicia sa vie changera , il apprendra à vivre , s'ouvrira aux autres, ses voisins : Mr Wenzel qui posséde un bureau de tabac au coin de la rue et les Tarsi , un couple d'origine persane ....Ils l'aideront beaucoup. Mais Mr Wenzel lui tend le journal, la petite est recherchée par la police ..Sa mére est accusée de meurtre ... Je n'en dirai pas plus . A part quelques longueurs j'ai pris beaucoup de plaisir à lire cet ouvrage,... Hans. D- cinquante - neuf ans , sans emploi ni projet , se laisse aller, n'entretient plus depuis longtemps son appartement encombré , à la limite de l'insalubrité, un vieil homme en voie de clochardisation ......pas si vieux mais .... Il porte une longue barbe embroussaillée poivre et sel , ne soigne plus sa chevelure, a perdu toute confiance en lui depuis que sa femme, Karine, et ses deux enfants , Hanna , querelleuse et vive et Rolf , son garçon, un géant aux épaules larges l'ont quitté ..... Un matin , il trouve un poupon qui le regarde en poussant des cris éraillés , dans le container à ordures de son immeuble lorsqu'il descend les sacs - poubelles ... Grâce au bébé nommée Félicia sa vie changera , il apprendra à vivre , s'ouvrira aux autres, ses voisins : Mr Wenzel qui posséde un bureau de tabac au coin de la rue et les Tarsi , un couple d'origine persane ....Ils l'aideront beaucoup. Mais Mr Wenzel lui tend le journal, la petite est recherchée par la police ..Sa mére est accusée de meurtre ... Je n'en dirai pas plus . A part quelques longueurs j'ai pris beaucoup de plaisir à lire cet ouvrage, mi-fable , mi- roman social . Grâce à Félicia Hans va rebondir, renaître , la petite fìlle et lui vont s'apprivoiser .. " Oui , tu dois t'appeler Félicia, car , aujourd'hui, tu as eu beaucoup de chance . " Ce récit que l'on ne lâche pas fait la part belle aux émotions , à l'humour, à la réflexion lorsque Hans se parle à lui- même et évoque son passé avec Karin, ses premiers élans amoureux et les désillusions qui suivront , il se fait des reproches... Ce livre positif , trés touchant , sans grande surprise fait énormément de bien au moral ... C'est une ode à l'amour, à la solidarité, à l'ouverture aux autres , à la capacité de rebondir et de renaître à la vie , à l'aspiration au bonheur ... Une jolie histoire d'été , sans prétention, fraîche , agréable, qui met de bonne humeur et fait passer un trés bon moment au lecteur . Le fait qu'il n'y ait pas de chapitres ne gêne pas ..L'histoire se suit tout naturellement ..... Traduit de l'allemand par "Virginie Pironin "aux éditions: Presses de la Cité . La première de couverture est jolie , à mon sens.
          Lire la suite
          En lire moins
        • Adriatik Posté le 10 Décembre 2017
          Depuis que la femme et ses enfants ont quitté le nid familial, la vie n'a plus de sens pour Hans 59 ans. La maison est dans un désordre total et il boit et ne travaille plus. Tout change quand il trouve un bébé abandonné dans une poubelle.Au lieu de le rendre à la police, il le garde chez lui... Je ne dirai pas plus sur la suite de cette histoire. Pendant la lecture de ce roman, je me suis rendu compte que j'avais vu le film avant, donc, pas facile de donner un avis objectif. Il y a quelques longueurs qui n'étaient vraiment pas nécessaires, mais il transmet que des sentiments positifs qui sont les bienvenus par les temps qui courent. Une lecture agréable en vue, sans demander beaucoup de surprises, car on sait prévoir ce qui va arriver.
        • clopiju Posté le 11 Novembre 2017
          Ah, que cela fait du bien de lire ce genre d'histoire de temps en temps. Le livre est plein de bons sentiments et nous réconcilie avec la vie si cruelle parfois.
        • TheReadingBibliophile Posté le 31 Janvier 2017
          Un roman social agréable à lire et qui, mine de rien, fait réfléchir.
        • raggiodisole Posté le 20 Janvier 2017
          Hans vit seul dans son petit appartement qu'il a négligé depuis longtemps. Et il n'y a pas que l'appartement qui est négligé, son apparence et le contact avec les gens aussi. Rien ne lui intéresse depuis qu'il s'est séparé de sa femme et de ses enfants. Un jour en sortant les poubelles ,il voit un bébé dans un conteneur et décide de le prendre avec lui...Quelles seront les conséquences de son acte? Ce bébé changera-t-il quelque chose dans la manière de vivre de Hans? Dès que j'ai vu le résumé au dos du livre, j'ai été presque conquise. Maintenant que j'ai lu l'histoire je peux dire que j'ai passé des moments agréables de lecture. Il y a quelques longueurs , mais cela ne gâche pas de trop le bonheur de lire cette histoire passionnante. Ce roman est comme un rayon de soleil dans un ciel gris. La solidarité , l'amitié et l'humanité sont les éléments clés et je peux dire que le livre porte bien son nom.
        Toute l'actualité des éditions Presses de la Cité
        Des comédies hilarantes aux polars les plus noirs, découvrez chaque mois nos coups de cœur et de nouvelles idées de lecture.
        Les informations collectées par SOGEDIF (une société du groupe EDITIS) font l’objet d’un traitement automatisé ayant pour finalité de vous adresser des actualités et des offres, de vous proposer du contenu adapté à votre profil et à vos goûts, et de gérer sa relation avec vous. Les informations marquées d’un astérisque sont obligatoires. A défaut, SOGEDIF ne sera pas en mesure de répondre à votre demande. Ces informations sont à destination exclusive des maisons d’Edition du Groupe EDITIS et seront conservées pendant 3 ans à compter de votre dernière visite. Conformément au Règlement (UE) 2016/679 relatif à la protection des données à caractère personnel, vous disposez des droits suivants sur vos données : droit d’accès, droit de rectification, droit à l’effacement (droit à l’oubli), droit d’opposition, droit à la limitation du traitement, droit à la portabilité. Vous pouvez également définir des directives relatives à la conservation, à l'effacement et à la communication de vos données à caractère personnel après votre décès. Pour exercer vos droits, merci d’adresser votre courrier recommandé AR à l’adresse suivante : DPO EDITIS, 30 place d’Italie, 75013 Paris, en y joignant la copie d’une pièce d’identité. En cas de manquement aux dispositions ci-dessus, vous avez le droit d’introduire une réclamation auprès de la CNIL. Enfin, pour une simple résiliation de votre inscription au service, contactez notre équipe à l’adresse électronique suivante : inscription@lisez.com