Lisez! icon: Search engine

Le Soupirant

Presses de la cité
EAN : 9782258074545
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 416
Format : 155 x 240 mm
Le Soupirant

Danièle DARNEAU (Traducteur)
Date de parution : 13/08/2009

Quand une femme à la dérive rencontre un homme trop parfait pour être honnête...

Depuis qu'une inconnue est morte à ses pieds après s'être défenestrée, Leona reste traumatisée. Hantée par ce drame, elle se lie d'amitié avec Robert, le frère de la victime.

C'est dans ces circonstances que Wolgang, son mari, choisit de la quitter. Profondément déprimée, Leona succombe peu à peu au charme...

Depuis qu'une inconnue est morte à ses pieds après s'être défenestrée, Leona reste traumatisée. Hantée par ce drame, elle se lie d'amitié avec Robert, le frère de la victime.

C'est dans ces circonstances que Wolgang, son mari, choisit de la quitter. Profondément déprimée, Leona succombe peu à peu au charme du ténébreux Robert. Mais que sait-elle, au juste, de celui que Wolfgang surnomme ironiquement son "soupirant" ?

Une fois de plus, Charlotte Link distille l'angoisse par touches subtiles, dans un crescendo inquiétant, et livre un roman au suspense insoutenable.

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782258074545
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 416
Format : 155 x 240 mm
Presses de la cité

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Didil Posté le 14 Juillet 2019
    Dommage de découvrir le coupable aussi vite, au milieu de l histoire. Mais l histoire est assez entraînante.
  • asnico Posté le 28 Juillet 2016
    Un thriller bourré de suspens et où la dimension psychologique a toute son importance. Je l'ai lu il y a quelques années et m'en rappelle encore. Mention spéciale à la dernière partie de l'intrigue où le lecteur est dans la tête du "soupirant".
  • rugi Posté le 4 Mai 2016
    Encore un roman qui nous tient jusqu'au bout de la nuit. Certes, on connait très rapidement le "méchant" mais l'intrigue se tient et on a hâte de connaître la fin.
  • sjaffeux68 Posté le 5 Avril 2016
    Quand j'ai commencé à lire ce livre, je n'ai pas compris qu'il y avait un lien entre les deux histoires, mais tres vite on sent que quelque chose relie ces personnages. On est vite pris dans l'histoire et cela deviens difficile de reposer le livre avant la fin. J'ai adorée l'histoire, les personnages et l'écriture.
  • LunaZione Posté le 5 Avril 2015
    Dans Le soupirant, Charlotte Link, comme à son habitude, mêle suspense et histoire de cœur. Et tant mieux, car elle le fait très bien. Son personnage central est très touchant, et sans doute n'importe qui, surtout une femme, peut s'identifier à Leona. La plupart des personnages ne sont pas très complexes, facile à comprendre et à cerner, malgré quelques fausses pistes semées par l'auteur. Les actions s'enchainent à un bon rythme, ni trop rapide, ni trop lent, ce qui nous permet de bien poser le décor et d'imaginer la suite. Cependant, l'identité du meurtrier se devine aisément, mais la fin va à l'encontre de tout ce qu'on pourrait imaginer bien que nos espérances soient réalisées. C'est une histoire vraiment extrême, comme dans tout les livres policiers. On y croit mais sans le vouloir tellement ce qui se passe est peu enviable. On a vraiment peur pour Leona et fatalement, on se met à sa place. Bon, on ne se focalise pas non plus sur toutes les nouvelles rencontres masculines qu'on fait après cette lecture, mais une fois la lecture finie, la nuit qui suit, on rêve quand même du livre. C'est une très bonne lecture. On passe vraiment un très bon moment avec ce... Dans Le soupirant, Charlotte Link, comme à son habitude, mêle suspense et histoire de cœur. Et tant mieux, car elle le fait très bien. Son personnage central est très touchant, et sans doute n'importe qui, surtout une femme, peut s'identifier à Leona. La plupart des personnages ne sont pas très complexes, facile à comprendre et à cerner, malgré quelques fausses pistes semées par l'auteur. Les actions s'enchainent à un bon rythme, ni trop rapide, ni trop lent, ce qui nous permet de bien poser le décor et d'imaginer la suite. Cependant, l'identité du meurtrier se devine aisément, mais la fin va à l'encontre de tout ce qu'on pourrait imaginer bien que nos espérances soient réalisées. C'est une histoire vraiment extrême, comme dans tout les livres policiers. On y croit mais sans le vouloir tellement ce qui se passe est peu enviable. On a vraiment peur pour Leona et fatalement, on se met à sa place. Bon, on ne se focalise pas non plus sur toutes les nouvelles rencontres masculines qu'on fait après cette lecture, mais une fois la lecture finie, la nuit qui suit, on rêve quand même du livre. C'est une très bonne lecture. On passe vraiment un très bon moment avec ce livre entre les mains. C'est un vrai plaisir de le lire. Ce livre est très agréable et très bien écrit. Il mérite d'être lu !
    Lire la suite
    En lire moins
Toute l'actualité des éditions Presses de la Cité
Des comédies hilarantes aux polars les plus noirs, découvrez chaque mois nos coups de cœur et de nouvelles idées de lecture.