Lisez! icon: Search engine
10/18
EAN : 9782264076359
Code sériel : 5574
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 360
Format : 128 x 197 mm
Nouveauté

Manoir, magouilles et coq-au-vin

Campbell & Carter #2

Élisabeth KERN (Traducteur)
Collection : Grands Détectives
Date de parution : 20/05/2021
Le retour du savoureux cosy crime d'Ann Granger
Dans la campagne anglaise, le vieux Monty Bickerstaffe rentre chez lui après sa tournée journalière en ville pour acheter son whisky et découvre dans son salon un cadavre. Dépéchée sur place, la jeune inspectrice, Jess Campbell, découvre Balaclava House, la belle maison victorienne pleine de cachet mais délabrée, où Monty... Dans la campagne anglaise, le vieux Monty Bickerstaffe rentre chez lui après sa tournée journalière en ville pour acheter son whisky et découvre dans son salon un cadavre. Dépéchée sur place, la jeune inspectrice, Jess Campbell, découvre Balaclava House, la belle maison victorienne pleine de cachet mais délabrée, où Monty vit seul depuis le départ de sa femme. Le mort révèle bientôt son identité, un certain Jay Taylor – grand amateur de courses et nègre littéraire.
Pour Jess, plus qu’une intuition : le meurtre est lié à Balaclava House et Jay n’est pas venu mourir par hasard sur le canapé de Monty.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782264076359
Code sériel : 5574
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 360
Format : 128 x 197 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • nekomusume Posté le 14 Juin 2021
    2ème enquête pour l'inspecteur Jess Campbell, un manoir en décrépitude, un vieillard misanthrope et un cadavre inconnu... J'ai beaucoup aimé cette nouvelle enquête, notamment le personnage de Monty qui est à mon sens le plus fouillé et à qui on s'attache le plus facilement. L'intrigue tourne d'abord autour de l'identité du cadavre puis sur le lien qui peut-être établi avec le lieu de sa découverte. Entre les secrets de famille et les rancœurs entre les clans du village, la police aura fort à faire pour découvrir le coupable.
  • AliceFee Posté le 9 Juin 2021
    Mlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Manoir, Magouilles et Coq-au-Vin ? "J'ai vraiment bien aimé le premier tome. J'avais hâte de retrouver certains personnages et d'en savoir plus sur les autres, d'enquêter à nouveau aux côtés de l'inspecteur Campbell et de me balader dans la campagne anglaise." Dites-nous en un peu plus sur son histoire... "Alors que le vieux Monty rentre chez lui après sa balade quotidienne au pub, une bouteille de whisky à la main, il tombe nez à nez avec le corps d'un homme qu'il n'a jamais vu, confortablement installé (autant que puisse l'être un cadavre) sur le canapé du salon..." Mais que s'est-il exactement passé entre vous ? "D'abord, je voudrais rappeler qu'il ne s'agit pas d'un cosy mystery mais bien d'une enquête de police, où la campagne anglaise n'est qu'un bonus non négligeable. En tant que tel, j'ai beaucoup apprécié ma lecture. J'ai vite été prise dans l'intrigue, intéressée par les différents protagonistes. Ann Granger a un réel talent pour dépeindre ses personnages mais malheureusement, elle ne sait absolument pas l'exploiter. Tout d'abord, comme dans son autre série, il semblerait qu'elle soit incapable de lier ses différents livres en créant... Mlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Manoir, Magouilles et Coq-au-Vin ? "J'ai vraiment bien aimé le premier tome. J'avais hâte de retrouver certains personnages et d'en savoir plus sur les autres, d'enquêter à nouveau aux côtés de l'inspecteur Campbell et de me balader dans la campagne anglaise." Dites-nous en un peu plus sur son histoire... "Alors que le vieux Monty rentre chez lui après sa balade quotidienne au pub, une bouteille de whisky à la main, il tombe nez à nez avec le corps d'un homme qu'il n'a jamais vu, confortablement installé (autant que puisse l'être un cadavre) sur le canapé du salon..." Mais que s'est-il exactement passé entre vous ? "D'abord, je voudrais rappeler qu'il ne s'agit pas d'un cosy mystery mais bien d'une enquête de police, où la campagne anglaise n'est qu'un bonus non négligeable. En tant que tel, j'ai beaucoup apprécié ma lecture. J'ai vite été prise dans l'intrigue, intéressée par les différents protagonistes. Ann Granger a un réel talent pour dépeindre ses personnages mais malheureusement, elle ne sait absolument pas l'exploiter. Tout d'abord, comme dans son autre série, il semblerait qu'elle soit incapable de lier ses différents livres en créant tout un panel de personnalités. J'avais adoré par exemple deux personnages du tome précédent mais ils ont ici complètement disparus. Mais en plus, elle néglige finalement ses héros, qui ont l'air d'être des prétextes à l'histoire et dont on ne sait presque rien. C'est franchement un gâchis monumental quand on sait qu'elle est tout à fait capable de leur donner de l'épaisseur. En plus, c'est le seul bémol de ces romans que j'aime par ailleurs beaucoup. Je garde donc espoir pour la suite et ça ne m'empêche pas de me régaler mais je me demande toujours comment cela se fait que nous sommes de nombreux lecteurs à relever ce même point et que son éditeur, lui, ne s'en est jamais rendu compte !" Et comment cela s'est-il fini ? "J'ai apprécié la résolution de l'enquête et ses différentes ramifications mais j'ai vraiment eu de la peine pour le pauvre Monty et pour sa maison. C'est comme si Ann Granger se désintéressait de ses personnages dès que la police a terminé son travail. C'est, là encore, le reflet de son principal défaut et c'est vraiment dommage."
    Lire la suite
    En lire moins
Plongez dans l'univers du polar historique avec la newsletter Grands Détectives.
Voyagez au fil des enquêtes de la collection Grands Détectives.

Lisez maintenant, tout de suite !

  • Sélection
    Lisez

    Menez l'enquête avec ces 8 "cosy mystery"

    Une ambiance chaleureuse, un petit village tranquille et une touche d’humour ! Suivez ces enquêteurs professionnels et ces apprentis détectives dans leur quête aux indices. Exit la violence et les bains de sang, délassez-vous avec ces 8 "cosy mystery" tout en légèreté.

    Lire l'article