Lisez! icon: Search engine
EAN : 9782355847677
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 400
Format : 140 x 220 mm
Que le diable l'emporte
Cindy Colin Kapen (traduit par)
Date de parution : 29/08/2019
Éditeurs :
Sonatine

Que le diable l'emporte

Cindy Colin Kapen (traduit par)
Date de parution : 29/08/2019
Vous êtes bien-pensant ? Conformiste ? Poli, honnête et respectable ? Vous voulez le rester ? N’ouvrez jamais ce livre.
Tout le monde pensait que le tueur le plus impitoyable que la Terre ait jamais porté était mort. Et bien non. Le Bourbon Kid est bel et bien vivant.
Ce qui...
Tout le monde pensait que le tueur le plus impitoyable que la Terre ait jamais porté était mort. Et bien non. Le Bourbon Kid est bel et bien vivant.
Ce qui est une très mauvaise nouvelle.
Pour tout le monde, mais surtout pour lui.
Plutôt que de profiter d’une paisible retraite plus ou...
Tout le monde pensait que le tueur le plus impitoyable que la Terre ait jamais porté était mort. Et bien non. Le Bourbon Kid est bel et bien vivant.
Ce qui est une très mauvaise nouvelle.
Pour tout le monde, mais surtout pour lui.
Plutôt que de profiter d’une paisible retraite plus ou moins méritée, notre homme va en effet devoir régler quelques dettes.
Avec à ses trousses toutes les bonnes et les mauvaises âmes de ce monde, le Kid a la très mauvaise idée de se réfugier dans un monastère où sommeillent de sombres secrets. S’il a l’habitude d’affronter des vampires, des bikers, des ninjas, des policiers assermentés et autres créature de l’enfer, faire face à un moine fou et des nonnes psychotiques est une autre paire de manches.

Plus rock’n roll que jamais, l’auteur du Livre sans nom fait fi de toutes les convenances et nous donne ici son récit le plus furieux et le plus déjanté.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782355847677
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 400
Format : 140 x 220 mm

Ils en parlent

A propos de Bourbon Kid :
"Ca défouraille sec !"
Le Monde des livres
"Le cocktail le plus sanglant, violent et politiquement incorrect de l'année."
Librairie Guerlin
"Du "Stephen King" dépoussiéré ! Complètement déjanté !"
Furet du Nord Dunkerque

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • MeljuK Posté le 13 Avril 2022
    Il s’agissait de ma première aventure auprès du Bourbon Kid et de la troupe des Dead Hunters et quelle aventure ! Toi âme sensible et oreilles chastes, abstiens toi ou prépare toi à être dévergondé par la lecture de ce roman. A l’occasion de la fête de la lune, une série de meurtre a lieu dans la diabolique bourgade de Santa Mondega. Les yeux arrachés des victimes ne sont pas sans rappeler une série de crimes similaires ayant pris place 5 ans auparavant. Les Dead Hunters, chassés du purgatoire par Scratch (le diable), enquêtent. Dans le même temps nous en apprenons davantage sur la vie de JD, alias le Bourbon Kid, et de sa femme (enceinte) fuyant le diable afin d’échapper au pacte conclu avec lui. J’ai été non pas choquée mais déboussolée par l’écriture crue de ce roman. L’humour très pipi/caca de l’auteur est aussi déroutant qu’il est drôle. Ce qui est sûr c’est que ce récit ne ressemble à aucun autre. La facilité déconcertante avec laquelle l’auteur massacre les gens et les histoires complètement décalées de ses personnages en font finalement un roman qui vaut la peine d’être lu jusqu’au bout. Cela m’a néanmoins demandé pas mal d’efforts... Il s’agissait de ma première aventure auprès du Bourbon Kid et de la troupe des Dead Hunters et quelle aventure ! Toi âme sensible et oreilles chastes, abstiens toi ou prépare toi à être dévergondé par la lecture de ce roman. A l’occasion de la fête de la lune, une série de meurtre a lieu dans la diabolique bourgade de Santa Mondega. Les yeux arrachés des victimes ne sont pas sans rappeler une série de crimes similaires ayant pris place 5 ans auparavant. Les Dead Hunters, chassés du purgatoire par Scratch (le diable), enquêtent. Dans le même temps nous en apprenons davantage sur la vie de JD, alias le Bourbon Kid, et de sa femme (enceinte) fuyant le diable afin d’échapper au pacte conclu avec lui. J’ai été non pas choquée mais déboussolée par l’écriture crue de ce roman. L’humour très pipi/caca de l’auteur est aussi déroutant qu’il est drôle. Ce qui est sûr c’est que ce récit ne ressemble à aucun autre. La facilité déconcertante avec laquelle l’auteur massacre les gens et les histoires complètement décalées de ses personnages en font finalement un roman qui vaut la peine d’être lu jusqu’au bout. Cela m’a néanmoins demandé pas mal d’efforts supplémentaires, mais le dénouement en valait la chandelle.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Stelphique Posté le 19 Novembre 2021
    Ce que j’ai ressenti: « Maintenant écoutez bien tout ce que je vais vous dire, et mémorisez-le, parce que des l’instant où nous aurons raccroché, j’oublierai que nous avons jamais eu cette conversation. » Déjà, qu’on se le dise, l’enfer existe et sa horde de mécréants qui va avec, aussi! Partant de ce principe-là, vous n’aurez aucune peine à imaginer qu’on puisse discuter avec des vampires, négocier avec le diable, détourner les gens du bon chemin, voir apparaître quelques bonnes et mauvaises surprises, suivre des traces obscures et malodorantes… Avec cette saga, on n’est pas dans le politicalement correct, on n’est pas dans la complaisance, on n’est pas dans le monde des bisounours! C’est le moins que l’on puisse dire, et c’est bien pour ça qu’on l’aime! On est dans le délire et l’humour décalé, à fond la caisse…Il va falloir vous y faire, le Bourbon Kid revient avec sa bande de Dead Hunters, pour notre plus grand plaisir mais peut-être pas celui de tout le monde… Déjà, on emprunte des chemins, des espaces-temps, des tunnels pour aller dans des endroits obscurs, ténébreux, remplis d’êtres tous plus exécrables les uns que les autres…Mais ça pourrait encore aller, sauf que, quand on est dans... Ce que j’ai ressenti: « Maintenant écoutez bien tout ce que je vais vous dire, et mémorisez-le, parce que des l’instant où nous aurons raccroché, j’oublierai que nous avons jamais eu cette conversation. » Déjà, qu’on se le dise, l’enfer existe et sa horde de mécréants qui va avec, aussi! Partant de ce principe-là, vous n’aurez aucune peine à imaginer qu’on puisse discuter avec des vampires, négocier avec le diable, détourner les gens du bon chemin, voir apparaître quelques bonnes et mauvaises surprises, suivre des traces obscures et malodorantes… Avec cette saga, on n’est pas dans le politicalement correct, on n’est pas dans la complaisance, on n’est pas dans le monde des bisounours! C’est le moins que l’on puisse dire, et c’est bien pour ça qu’on l’aime! On est dans le délire et l’humour décalé, à fond la caisse…Il va falloir vous y faire, le Bourbon Kid revient avec sa bande de Dead Hunters, pour notre plus grand plaisir mais peut-être pas celui de tout le monde… Déjà, on emprunte des chemins, des espaces-temps, des tunnels pour aller dans des endroits obscurs, ténébreux, remplis d’êtres tous plus exécrables les uns que les autres…Mais ça pourrait encore aller, sauf que, quand on est dans un monastère et que ce sont des nonnes et des ninjas, qui vous poursuivent, ce n’est plus du goût de notre JD…Et vous n’aurez pas besoin d’une boule de cristal pour comprendre qu’ils sont tous, déterminés, à lui mener la vie dure, (celle d’après aussi), même s’il a peut-être mérité que l’enfer se déchaîne…Mais… Mais, de les voir, tous autant qu’ils sont, s’accrocher, se battre, réfléchir, anticiper, s’entraider, se vanner à la moindre occasion, se sortir des pièges tendus, -etc-, reste pour nous, un grand moment de fous rires garantis! J’aime le côté loufoque, décalé, irrévérencieux très assumé de ce fameux auteur Anonyme. Même si, des fois, c’est un humour très douteux, et aux bornes de toutes les limites, je suis souvent surprise de me marrer de voir dans quelles situations impossibles et rocambolesques, il emmène ses personnages. Il explore tous les possibles avec cette bande de déjantés, tout en faisant de jolis clins d’œil à la culture cinématographique internationale, en remuant avec une attitude très rock’n’roll, tous les clichés dans l’eau en partance des toilettes, mais en maîtrisant son thriller de bout en bout, avec brio… Bref, « Souviens-toi de mes derniers mots », je vais aller de ce pas, à Santa Mondega, parce que rire, c’est la vie! « Bien sûr! On a qu’à se faire un road-trip! »
    Lire la suite
    En lire moins
  • LeKyld Posté le 6 Octobre 2021
    Un tome un peu brouillon à certains moments mais que j'ai pris autant de plaisir à découvrir que le reste de la saga. Je suis admirative de l'imagination de l'auteur, de son talent à rendre son récit si vivant et si visuel. Avec lui, je n'ai jamais de mal à m'imaginer les scènes qui me sont décrites, et ça c'est un gros plus.
  • artemisia02 Posté le 16 Mai 2021
    J'ai enfin lu le dernier volet des aventures du Bourbon Kid et de la bande des Dead Hunters qui traîne dans ma bibliothèque depuis un petit moment. C'est toujours aussi déjanté, irrespectueux (la bagarre générale devant les wc au concert se situe tout en haut du podium), rock'n roll. Ç'est le retour de plein de méchants avec à leur tête le diable, quelques anges aussi, le comte Dracula sorti tout droit des enfers, quelques nonnes inquiétantes et encore beaucoup d'autres. C'est avec un plaisir non dissimulé que je me suis plongée dans cette lecture que j'ai bien aimé. Je n'ai pas été déçue par l'histoire bien au contraire, je ne m'attendais pas à autant de révélations et pas des moindres. Des révélations tellement inattendues que j'ai repris quelques passages pour bien faire un point. Mes personnages restent fidèle à eux mêmes dans leurs travers, dans leurs amours et dans leur loyauté. Pour les fans de cette saga, ne boudez pas votre plaisir et jetez vous à corps perdu dans la lecture de ce roman.
  • sebscofield Posté le 27 Avril 2021
    Quel plaisir de retrouver nos héros de la saga "bourbon kid" pour un énième épisode, si ce n'est pas le plus construit scénaristiquement en tout cas c'est le plus drôle. J'ai rarement autant ri en lisant un livre, l'humour est malheureusement trop rare dans la littérature heureusement qu'anonyme vient combler ce vide avec ses histoires improbables. Si d'autres auteurs pouvaient exploiter ce filon ça serait pour mon plus grand plaisir.
Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez nos actualités les plus noires !
Ne manquez aucune sortie de Sonatine Éditions

Lisez maintenant, tout de suite !

  • Sélection
    Lisez

    9 thrillers qui flirtent avec l'étrange et le surnaturel

    Démons, fantômes, vampires, sorcières, sectes sataniques... Quand la littérature policière flirte avec le surnaturel et l'étrange, ce sont de longues et redoutables nuits blanches qui attendent le lecteur (pour son plus grand plaisir). Partez à la découverte de 9 romans noirs comme la nuit, qui vous entraîneront au coeur d'enquêtes mystiques et dans les couloirs d'effroyables maisons hantées. À vos risques et périls !

    Lire l'article