Lisez! icon: Search engine
Kurokawa
EAN : 9782368524480
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 272
Format : 128 x 182 mm

Red Eyes Sword - Akame Ga Kill - tome 13

,

Frédéric Malet (traduit par)
Collection : Red Eyes Sword - Akame ga Kill !
Date de parution : 24/08/2017
Tatsumi quitte son village natal pour la Cité impériale où il fait la rencontre d'un groupe d'assassins qui va changer sa vie à jamais: le Night Raid avec à sa tête la belle et mortelle Akame.
 
Alors que la bataille décisive approche entre l’empire et l’armée des révolutionnaires, Akame part affronter Kurome. Tatsumi les observe, tandis que Wave décide d’intervenir. Quel destin attend les deux sœurs ?
 
EAN : 9782368524480
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 272
Format : 128 x 182 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • MassLunar Posté le 8 Novembre 2021
    Ce treizième volume se concentre sur l'un des combats majeurs de la série, à savoir la confrontation entre les deux soeurs Akame et Kurome. D'un côté, nous avons une ex-tueuse de l'Empire, passée du côté des rebelles, détentrice d'un sable dont le moindre coup est fatale. De l'autre, nous avons une soldat de l'Empire, droguée et formée au combat, plutôt souriante, dont le sabre est capable de réveiller les morts. Personnellement, j'attendais beaucoup de cette confrontation qui promettait d'être intense et déchirante. Je n'ai pas été déçu mais surtout, sans en dire plus, ce combat a le mérite d'être plutôt surprenant. Pour autant, il faut bien reconnaître que ce treizième tome possède un rythme beaucoup plus posée, moins furieux...comme si les auteurs voulaient ouvrir une parenthèse plus intime avec ce combat au milieu de la guerre contre l'empire. Takahiro et Tetsuya Tashiro prennent ainsi le temps de préparer le duel, d'explorer le passé de nos deux soeurs... passé qui reste d'ailleurs survolé malgré tout puisque le préquel Red Eyes Sword - Akame ga Kill zero ! se concentre déjà sur le passé de notre chère tueuse rebelle et de sa sœur. Ainsi, les flash-backs ne sont jamais lourds et... Ce treizième volume se concentre sur l'un des combats majeurs de la série, à savoir la confrontation entre les deux soeurs Akame et Kurome. D'un côté, nous avons une ex-tueuse de l'Empire, passée du côté des rebelles, détentrice d'un sable dont le moindre coup est fatale. De l'autre, nous avons une soldat de l'Empire, droguée et formée au combat, plutôt souriante, dont le sabre est capable de réveiller les morts. Personnellement, j'attendais beaucoup de cette confrontation qui promettait d'être intense et déchirante. Je n'ai pas été déçu mais surtout, sans en dire plus, ce combat a le mérite d'être plutôt surprenant. Pour autant, il faut bien reconnaître que ce treizième tome possède un rythme beaucoup plus posée, moins furieux...comme si les auteurs voulaient ouvrir une parenthèse plus intime avec ce combat au milieu de la guerre contre l'empire. Takahiro et Tetsuya Tashiro prennent ainsi le temps de préparer le duel, d'explorer le passé de nos deux soeurs... passé qui reste d'ailleurs survolé malgré tout puisque le préquel Red Eyes Sword - Akame ga Kill zero ! se concentre déjà sur le passé de notre chère tueuse rebelle et de sa sœur. Ainsi, les flash-backs ne sont jamais lourds et s'insèrent bien dans le récit sans nous perdre en cours de route. Avec quelques petits combats en hors d'œuvre, c'est surtout les relations entre certains personnages. D'un côté, Wave et Kurome finissent par se rapprocher tandis que Tatsumi se révèle être un soutien tout en maturité pour une Akame déterminé. Il est loin le temps du jeune homme idéaliste et naif. Bien sûr, Akame règne dans ce volume par son charisme. Elle déploie pleinement ses talents de tueuse. C'est un personnage sublimé par Tetsuya Tashiro qui fait aussi bien ressortir sa bonté que sa colère sous le coup d'un simple regard. Ainsi, bien avant le combat décisif, nous avons droit à un préambule plus touchant qui met en valeur les deux soeurs et leurs relations avec un petit peu d'action en hors d'œuvre, histoire de préparer le terrain. Un tome de qualité grâce à sa "fausse" tranquilité. Malgré tout, ce volume pâlit un peu aussi avec le traitement de certains personnages comme Kairi, un impérial au chara-design intéressant qui apparaît le temps de quelques pages. Encore une fois, on retrouve cette durée de vie un peu inconstante et expéditive chez certains antagonistes secondaires dont on se demande l'utilité de leur présence si ce n'est de rallonger un peu la série. On peut regretter encore le traitement de Leone qui, jusqu'au bout, semble bien décidée à incarner le quotient boobs et fan-service du titre. Enfin, petite déception du côté de Wave, un bon personnage plein d'humanité mais dont les capacités au combats ne sont pas forcément des plus exploités. Cela dit, Wave est un personnage intéressant dans le sens ou il incarne cette absence de manichéisme dans l'intrigue même si il est du "mauvais" côté de la barrière. Mise à part quelques intrigues et personnages secondaires inintéressants et vite expédies, ce treizième volume se concentre efficacement sur le duel majeur entre les deux sœurs. C'est émouvant tout en étant surprenant. C'est désormais le début du combat final.
    Lire la suite
    En lire moins
Kurokawa, la newsletter qui a du punch !
Toute l'actualité 100% manga de vos collections et séries préférées.