Lisez! icon: Search engine
Les Escales
EAN : 9782365690072
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 496
Format : 154 x 240 mm

Seul l'avenir le dira

Collection : Domaine étranger
Date de parution : 05/04/2012

« Un conteur de la trempe d’Alexandre Dumas. » The Washington Post

Né en 1919, Harry Clifton n’a jamais connu son père, un docker mort en héros à la guerre selon la légende familiale. Mais le garçon ne tarde pas à sentir que des zones d’ombre entourent sa disparition, même si sa mère, Maisie, fait tout ce qui est en son pouvoir...

Né en 1919, Harry Clifton n’a jamais connu son père, un docker mort en héros à la guerre selon la légende familiale. Mais le garçon ne tarde pas à sentir que des zones d’ombre entourent sa disparition, même si sa mère, Maisie, fait tout ce qui est en son pouvoir pour cacher son secret et donner à Harry le meilleur avenir possible.
Grâce à une voix et à une intelligence exceptionnelles, Harry réussit ainsi à gravir les échelons de la société jusqu’à être admis à Oxford et se fiancer à une jeune fille de bonne famille. Mais le père de celle-ci, Hugo Barrington, s’oppose alors à leur union : quelles sont ses véritables raisons ? Quel lien unit les familles Clifton et Barrington ?
Le jour du mariage, la vérité éclate, forçant Harry à fuir…
Des docks du Bristol d’après-guerre aux navires marchands pris dans les feux de la Seconde Guerre mondiale, une épopée peuplée d’une galerie de personnages hauts en couleur et portée par un héros flamboyant, qui vous accroche jusqu’à la dernière page.

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782365690072
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 496
Format : 154 x 240 mm

Ils en parlent

« Le premier volet de cette saga palpitante est construit en un savant jeu d’éclairages opposant la malveillance des uns au secret dévouement des autres. Jeffrey Archer, qui a déjà 250 millions d’exemplaires de ses livres, n’a pas perdu la main. »

Point de vue

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Okenwillow Posté le 1 Octobre 2020
    Amateurs de sagas familiales à multiples rebonds, ce roman est pour vous ! Sans avoir pour autant le style, la subtilité et la profondeur d'une Louise Erdrich ou d'une Joyce Carol Oates, Archer n'en demeure pas moins un auteur habile et ingénieux. Sa saga comportera cinq volumes, et l'histoire s'étalera de 1920 à....2020 ! Un siècle d'intrigues, de mensonges, de trahisons, de cachotteries et j'en passe. Le tout au fil de l'Histoire, puisque les deux premiers tomes nous occupent de 1920 à 1945. Tous les ingrédients sont là, nous sommes dans une vraie saga avec tout ce qu'elle peut avoir de romanesque, d'excessif, de grosses ficelles et de personnages extraordinaires. Archer réussit si bien son coup que tout passe, on voit venir certains revirements de très loin, mais on gobe les maladresses avec un plaisir certain. L'époque est retranscrite avec une telle minutie, les personnages tellement développés que l'on pardonne les quelques facilités qui parsèment le livre. J'ai apprécié la structure de l'intrigue, racontée par plusieurs points de vue. Chaque chapitre recouvre une période précise, vue et vécue par un personnage précis, et ce qui nous paraît parfois obscur, ce qui reste sans explication, est éclairci dans un autre chapitre,... Amateurs de sagas familiales à multiples rebonds, ce roman est pour vous ! Sans avoir pour autant le style, la subtilité et la profondeur d'une Louise Erdrich ou d'une Joyce Carol Oates, Archer n'en demeure pas moins un auteur habile et ingénieux. Sa saga comportera cinq volumes, et l'histoire s'étalera de 1920 à....2020 ! Un siècle d'intrigues, de mensonges, de trahisons, de cachotteries et j'en passe. Le tout au fil de l'Histoire, puisque les deux premiers tomes nous occupent de 1920 à 1945. Tous les ingrédients sont là, nous sommes dans une vraie saga avec tout ce qu'elle peut avoir de romanesque, d'excessif, de grosses ficelles et de personnages extraordinaires. Archer réussit si bien son coup que tout passe, on voit venir certains revirements de très loin, mais on gobe les maladresses avec un plaisir certain. L'époque est retranscrite avec une telle minutie, les personnages tellement développés que l'on pardonne les quelques facilités qui parsèment le livre. J'ai apprécié la structure de l'intrigue, racontée par plusieurs points de vue. Chaque chapitre recouvre une période précise, vue et vécue par un personnage précis, et ce qui nous paraît parfois obscur, ce qui reste sans explication, est éclairci dans un autre chapitre, par le vécu d'un autre personnage. Ce petit jeu de va-et-vient induit un suspens très bien entretenu, l'intérêt et la curiosité du lecteur ne pourraient pas être mieux titillés. Les personnages sont également très poussés, et malgré certains stéréotypes (le père indigne, la mère exemplaire, le vieux sage, etc.), très attachants. Le destin du jeune Harry Clifton est aussi rocambolesque que multiple. Il vient de loin le petit Harry, et il croisera sur sa route une foule de personnages sympathiques et bienveillants (peut-être un peu trop ?). Un sacré bon début de saga qui promet de bien belles heures de lecture.
    Lire la suite
    En lire moins
  • MyLittleNotes Posté le 6 Juillet 2020
    Une saga familiale incontournable réunissant tous les codes du genre ! Les personnages sont décrits avec justesse et le lecteur s'attache rapidement à Harry et Gilles, deux garçons que tout semble opposer et qui deviendront pourtant rapidement inséparables, tout comme leur entourage. Jeffrey Archer allie subtilement secrets de famille, amitié, amour et rivalité sur fond de faits historiques. Le rythme est renforcé par le choix de l'auteur faisant s'enchaîner le point de vue des différents protagonistes tout en poursuivant la chronologie. En effet, nous ne revivons pas, comme c'est plus régulièrement le cas, le même événement au travers de chaque personnage, mais l'angle de vue des périodes successives varie et dynamise la lecture. En refermant ce livre, vous n'aurez qu'une seule envie : celle de vous procurer rapidement le tome 2... A conseiller aux amateurs de sagas familiales du début du XXème siècle.
  • AnitaMillot Posté le 21 Juin 2020
    Harry Clifton, fils de Maisie et d’Arthur, est un enfant issu d’un milieu modeste (pour ne pas dire misérable) de dockers de Bristol. Doué d’une intelligence brillante et d’une voix qui est un véritable cadeau du ciel, il sera le premier des siens à poursuivre des études. On apprend dès le début de l’intrigue qu’un mystère plane sur sa naissance et sur la mort de son père (soit-disant fauché lors d’un combat au cours de la Grande Guerre, alors qu’Harry est né en 1920 …) Son talent lyrique et les conseils éclectiques prodigués avec bienveillance par le vieux Jack (qui est-il vraiment ?…) lui permettront d’obtenir une bourse de choriste à l’école Saint-Bède. Il s’y fera deux amis fidèles, Algernon Deakins et surtout Giles Barrigton. La trame de ce roman est judicieuse et originale. Divisée en plusieurs parties au cours desquelles les principaux protagonistes donnent leur propre version des faits, elle permet à l’auteur de distiller les informations au compte-goutte. Les secrets de famille s’écroulent les uns après les autres, tels de châteaux de cartes … Rendant – dès les premières lignes – ce récit anglais d’entre deux guerres (1919-1940) particulièrement prenant. On apprécie également les nombreuses allusions faites par Jeffrey Archer à... Harry Clifton, fils de Maisie et d’Arthur, est un enfant issu d’un milieu modeste (pour ne pas dire misérable) de dockers de Bristol. Doué d’une intelligence brillante et d’une voix qui est un véritable cadeau du ciel, il sera le premier des siens à poursuivre des études. On apprend dès le début de l’intrigue qu’un mystère plane sur sa naissance et sur la mort de son père (soit-disant fauché lors d’un combat au cours de la Grande Guerre, alors qu’Harry est né en 1920 …) Son talent lyrique et les conseils éclectiques prodigués avec bienveillance par le vieux Jack (qui est-il vraiment ?…) lui permettront d’obtenir une bourse de choriste à l’école Saint-Bède. Il s’y fera deux amis fidèles, Algernon Deakins et surtout Giles Barrigton. La trame de ce roman est judicieuse et originale. Divisée en plusieurs parties au cours desquelles les principaux protagonistes donnent leur propre version des faits, elle permet à l’auteur de distiller les informations au compte-goutte. Les secrets de famille s’écroulent les uns après les autres, tels de châteaux de cartes … Rendant – dès les premières lignes – ce récit anglais d’entre deux guerres (1919-1940) particulièrement prenant. On apprécie également les nombreuses allusions faites par Jeffrey Archer à la littérature anglaise de l’époque victorienne … J’ai dévoré le premier tome de cette saga extrêmement prenante, en espérant de tout coeur éprouver le même enthousiasme pour les six autres ! Un gros coup de coeur !
    Lire la suite
    En lire moins
  • Maya33 Posté le 23 Janvier 2019
    j'ai beaucoup aimé cette histoire.
  • fanculo Posté le 4 Avril 2018
    Vie de 2 familles a partir de 1920 en Angleterre. Livre se lisant facilement er tres prenant.
INSCRIVEZ-VOUS À LA NEWSLETTER LES ESCALES
Découvrez la prochaine Escale de votre voyage littéraire !