Lisez! icon: Search engine
Sonatine
EAN : 9782355841187
Code sériel : 49
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 224
Format : 140 x 220 mm

SNUFF

Date de parution : 20/09/2012

Quand l’auteur de Fight Club s’attaque à l’obsession de notre société pour la pornographie.

Cassie Wright, star du porno sur le retour, a décidé de terminer sa carrière sur un coup d’éclat : se faire prendre devant les caméras par six cents hommes au cours d’une seule nuit. Dans les coulisses, les heureux élus attendent patiemment leur tour. Parmi eux les numéros 72, 137...

Cassie Wright, star du porno sur le retour, a décidé de terminer sa carrière sur un coup d’éclat : se faire prendre devant les caméras par six cents hommes au cours d’une seule nuit. Dans les coulisses, les heureux élus attendent patiemment leur tour. Parmi eux les numéros 72, 137 et 600 font part de leurs impressions. Mais, entre fausses identités, désirs de vengeance et pulsions homicides, la nuit ne va pas du tout se dérouler comme prévu.

Plus trash, subversif et sauvage que jamais, Chuck Palahniuk réussit l’exploit de nous offrir un roman à suspense se déroulant entièrement pendant un gang-bang. Il poursuit au passage son exploration de la face obscure des sociétés bien-pensantes, sous l’angle, cette fois, de la pornographie.
 

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782355841187
Code sériel : 49
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 224
Format : 140 x 220 mm

Ils en parlent

Chuck et le porno. Le porno et Chuck. Une liaison inévitable qui s’avère être le couple parfait.

 
The Washington Post

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • lehibook Posté le 27 Mai 2019
    Depuis « Fight club » qui me l’a fait connaître ,je suis avec intérêt l’activité de Palahniuk ( Survivant. Choke/ Monstres invisibles/Berceuse/A l’estomac/ Peste/ Pygmy) C’est toujours surprenant ,détonant et divertissant :un joyeux dézingage des « valeurs » américaines n’hésitant pas devant le trash dans un style certes peu littéraire mais très efficace… Justement le dernier opus « Snuff » en rajoute dans le sordide au point de faire passer les précédents pour d’aimables bluettes ,il faut dire que le sujet , le porno et son industrie s’y prête bien …Attention ,sectateurs de Clara Morgane , vous allez enrichir vos connaissances cinématographiques et voir d’un autre œil votre « Bibliothèque rose » préférée..
  • tristantristan Posté le 20 Mai 2019
    " Snuff " c'est une histoire loufoque racontée avec beaucoup d'humour par un auteur inspiré et un tantinet déjanté. C'est drôle, profondément humain et, même si une fois le livre refermé, il est difficile de se souvenir de son exact contenu on sait que quelques anecdotes parmi celles racontées sur le milieu hollywoodien nous resteront, qu'on a passé un bon moment, souri et même ri. Compte tenu du sujet, cet ouvrage n'est peut-être pas à mettre en de trop jeunes mains.
  • jblartigot Posté le 21 Mars 2019
    parfaite cette petite histoire dans les coulisses du record du monde du gang bang... Ce sent la sueur, le sperme et la chips rance... On change à chaque chapitre de brunes, on passe de penis en penis, de névroses en psychoses, de mec bronzé à type à ventre bombé.. Une magnifique satire tellement drôle que je conseille.. Dépaysement garanti
  • Lunalithe Posté le 14 Mars 2016
    Le résumé de ce livre annonce "une histoire qui se déroule entièrement pendant un gang bang". Ah, tiens, oui, c'est original ! Et on en attendait pas moins de Chuck Palahniuk, auteur d'autres romans pas vraiment moins provoc. On s'insère dans une situation glauque dès le départ, puisque qu'une star du X vieillissante veut battre un record mondial en filmant un gang bang avec 600 mecs. On commence dans la "salle d'attente", et on alterne avec différents points de vues. Ces différentes voix dynamisent le récit, et complètent une histoire qu'on voyait moins complexe au départ : est-ce que ce sera finalement un "snuff movie" ? Personne ne peut s'envoyer 600 mecs sans y laisser sa peau ! Et il semblerait que l'actrice ai eu un enfant - et justement, un jeunot est là et prétend qu'il est son fils. Bref, la situation devient vite assez complexe, avec des passages absurdes qui fonctionnent très bien. Néanmoins, tout ces rebondissements sont franchement prévisibles. Le N°72 et Sheila, on le voit arriver dès le milieu du livre. Ce qui m'a un peu plus surprise, c'est le fait que "Monsieur 600" est en fait un sale type ; toutefois, on ne s'attarde pas dessus, c'est un... Le résumé de ce livre annonce "une histoire qui se déroule entièrement pendant un gang bang". Ah, tiens, oui, c'est original ! Et on en attendait pas moins de Chuck Palahniuk, auteur d'autres romans pas vraiment moins provoc. On s'insère dans une situation glauque dès le départ, puisque qu'une star du X vieillissante veut battre un record mondial en filmant un gang bang avec 600 mecs. On commence dans la "salle d'attente", et on alterne avec différents points de vues. Ces différentes voix dynamisent le récit, et complètent une histoire qu'on voyait moins complexe au départ : est-ce que ce sera finalement un "snuff movie" ? Personne ne peut s'envoyer 600 mecs sans y laisser sa peau ! Et il semblerait que l'actrice ai eu un enfant - et justement, un jeunot est là et prétend qu'il est son fils. Bref, la situation devient vite assez complexe, avec des passages absurdes qui fonctionnent très bien. Néanmoins, tout ces rebondissements sont franchement prévisibles. Le N°72 et Sheila, on le voit arriver dès le milieu du livre. Ce qui m'a un peu plus surprise, c'est le fait que "Monsieur 600" est en fait un sale type ; toutefois, on ne s'attarde pas dessus, c'est un détail. Du coup le récit n'est pas très marquant, on ne s'attache qu'à regarder sous les masques, sans aller plus loin, et c'est assez dommage. Les rebondissements délirants (et notamment la fin) rendent ce roman jouissif, mais à part les détails, l'histoire n'est pas inoubliable et ne laisse pas un souvenir impérissable.
    Lire la suite
    En lire moins
  • carlottita91 Posté le 11 Décembre 2015
    Pour une fois que je trouve un livre drôle...Pour une fois qu'un livre me fait sourire ! J'ai tenté tous les romans du moment qui, d'après mes amies, devaient me faire rire ( Gilles Legardinier,Jonas Jonasson et j'en passe) mais rien à faire... Trop niais, trop à l'eau de rose. Et là, il me faut une écriture crue, provocante et sans véritable scénario pour me faire sourire... Comme quoi...Je ne sais pas trop ce que cela dépeint de ma personnalité. Pour la peine, je le note 4 étoiles, même si ce roman est loin d'être parfait ! Oui parce que disons le, il n'y a pas d'histoire à proprement parler. J'ai plus eu l'impression de lire différentes scénettes avec les mêmes protagonistes. Des fois l'on s'y perd un peu à force de les nommer par un numéro mais c'est l'histoire qui veut ça. Il fallait les laisser anonyme et mettre en avant les stars du Porno telles des icônes du sexe qui veulent mourir en martyres. J'ai aimé ce roman sans avoir un coup de coeur, mais assez pour m’intéresser d'un peu plus près à l'auteur.
Ne manquez aucune sortie de Sonatine Éditions
Abonnez-vous à notre newsletter et recevez nos actualités les plus noires !

Lisez maintenant, tout de suite !

  • News
    Sonatine

    Le mot du traducteur : « Jesse le héros » par Claro

    À roman exceptionnel, traducteur exceptionnel. Claro nous livre sa vision de Jesse le héros, un véritable trésor des lettres américaines resté inédit en France jusqu'à présent. Rendez-vous dès aujourd'hui en librairie pour découvrir ce chef-d'œuvre.

    Lire l'article
  • News
    Sonatine

    Sonatine a 10 ans !

    Au programme des festivités : le retour des géants au catalogue, des concours, des jeux, des surprises... L'année 2018 sera Sonatine !

    Lire l'article