Lisez! icon: Search engine
EAN : 9782221242636
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 360
Format : 130 x 200 mm
Son Espionne royale et le collier de la reine - Tome 5
Blandine Longre (traduit par)
Collection : La Bête noire
Date de parution : 02/07/2020
Éditeurs :
Robert Laffont

Son Espionne royale et le collier de la reine - Tome 5

Blandine Longre (traduit par)
Collection : La Bête noire
Date de parution : 02/07/2020
Sa mission : résoudre le mystère du collier disparu.

Londres, 1933.
La reine vient de confier une nouvelle mission à notre héritière favorite : partir à la recherche de sa précieuse tabatière, volée sur la très hédoniste et chic Côte...

Londres, 1933.
La reine vient de confier une nouvelle mission à notre héritière favorite : partir à la recherche de sa précieuse tabatière, volée sur la très hédoniste et chic Côte d’Azur.
Georgie, déjà comblée par la confiance que lui accorde Sa Majesté, a l’heureuse surprise de voir Coco Chanel en personne...

Londres, 1933.
La reine vient de confier une nouvelle mission à notre héritière favorite : partir à la recherche de sa précieuse tabatière, volée sur la très hédoniste et chic Côte d’Azur.
Georgie, déjà comblée par la confiance que lui accorde Sa Majesté, a l’heureuse surprise de voir Coco Chanel en personne lui proposer d’être son modèle pour ses dernières créations ! Toutefois, pendant le défilé, les choses se passent atrocement mal : le collier inestimable qu’elle porte, appartenant lui aussi à la reine, est subtilisé à son tour. Et, peu après, un homme est retrouvé assassiné !
Avec deux vols sur les bras et un meurtrier en liberté, Georgie n’a pas vraiment le loisir de profiter du casino…
Entre Downton Abbey et Miss Marple, une série d’enquêtes royales so British !

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782221242636
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 360
Format : 130 x 200 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Lecteur_75015 26/05/2022
    Encore un cosy mystery que je lis avec beaucoup de plaisir ! Après avoir vu le second Downton Abbey au cinéma, ce roman m’a plongé immédiatement dans le même univers, lés aristocrates anglais en villégiature sur la Côte d’Azur. Lady Georgie est passionnante et ce roman est l’occasion de renouer avec ses origines.
  • Babette28 11/04/2022
    J'ai beaucoup apprécié ce tome 5 surtout que les choses avancent plus vite que dans les tomes précédents. Géorgie fait ici d'autres rencontres notamment celle de Coco Chanel et surtout passé du temps avec sa mère ce qui nous permet de mieux comprendre ce personnage. Bien sûr, le fil conducteur est identique aux tomes précédents.
  • Aemilia 20/03/2022
    J'ai passé encore un bon moment en compagnie de Georgiana. Celle ci est toujours aussi pétillante, rusée et maladroite. Dans cette nouvelle enquête on rencontre notamment Coco Chanel et son associée Vera Bate Lombardi. L'intrigue nous tient en haleine et on a hâte d'assembler tous les indices pour découvrir le coupable. On en apprend un peu plus sur la famille de Georgiana et celle ci révèle quelques surprises. Des personnages toujours bien campés et plutôt sympathiques. Encore un bon moment de lecture pour cette agréable serie.
  • Leslecturesdemisstornade 09/03/2022
    J'aime toujours autant suivre les aventures de Georgie et j'ai même davantage apprécié ce tome que le précédent. Georgiana quitte la grisaille de Londres pour Nice et se retrouve embarquée dans une histoire de collier volé et de meurtre d'un collectionneur douteux. Cette nouvelle aventure est riche en événements, mais j'ai surtout apprécié qu'elle donne lieu à un rapprochement de Georgie et de sa mère, qu'elle retrouve sous le soleil de la Côte d'Azur. J'y ai découvert sa mère sous un jour un peu différent et mère et fille vont partager quelques moments de complicité...enfin, on va le dire comme cela, connaissant le tempérament de sa mère. Georgie va également rencontrer une grande dame de la mode, Coco Chanel, qui va lui proposer de défiler pour sa nouvelle collection, rien que ça et avec qui elle va cohabiter quelques temps. Côté cœur, Georgie, déçue par l'attitude de Darcy, se laisse aller à imaginer une vie amoureuse sur la Côte d'Azur avec un homme attentionné et riche. Tout ce que sa mère aime . Mais notre Darcy préféré n'est jamais très loin ( même si j'aurais aimé davantage sa présence dans l'intrigue) Je ne me suis pas ennuyée un seul instant dans ma lecture... J'aime toujours autant suivre les aventures de Georgie et j'ai même davantage apprécié ce tome que le précédent. Georgiana quitte la grisaille de Londres pour Nice et se retrouve embarquée dans une histoire de collier volé et de meurtre d'un collectionneur douteux. Cette nouvelle aventure est riche en événements, mais j'ai surtout apprécié qu'elle donne lieu à un rapprochement de Georgie et de sa mère, qu'elle retrouve sous le soleil de la Côte d'Azur. J'y ai découvert sa mère sous un jour un peu différent et mère et fille vont partager quelques moments de complicité...enfin, on va le dire comme cela, connaissant le tempérament de sa mère. Georgie va également rencontrer une grande dame de la mode, Coco Chanel, qui va lui proposer de défiler pour sa nouvelle collection, rien que ça et avec qui elle va cohabiter quelques temps. Côté cœur, Georgie, déçue par l'attitude de Darcy, se laisse aller à imaginer une vie amoureuse sur la Côte d'Azur avec un homme attentionné et riche. Tout ce que sa mère aime . Mais notre Darcy préféré n'est jamais très loin ( même si j'aurais aimé davantage sa présence dans l'intrigue) Je ne me suis pas ennuyée un seul instant dans ma lecture et même si on retrouve le même schéma au fil des tomes, l'auteure arrive à se renouveler à chaque fois avec des enquêtes captivante, des décors différents, des personnages secondaires intéressants et une Georgie qui évolue, qui grandit, qui s'affirme et qui s'impose. J'ai hâte de lire le prochain tome, déjà dans ma PAL.
    Lire la suite
    En lire moins
  • BenedicteBiblio 02/02/2022
    Janvier 1933. Le froid londonien semble s’installer durablement, aussi lady Georgiana se montre-t-elle enchantée lorsqu’une nouvelle enquête l’entraîne sur la très chic Côte d’Azur. Cap sur la Riviera, destination alors très en vogue pour l’aristocratie anglaise. Mandatée par la Reine, Georgie se doit de retrouver une précieuse tabatière tout en gardant un œil sur le futur Edouard VIII (toujours fortement entiché de Wallis Simpson, une roturière américaine). Notre héroïne se faisait une joie de se changer les idées sous le soleil niçois. Du moins jusqu’à ses retrouvailles avec Binky et Fig, sa belle-sœur ô combien désagréable, qui logent également sur place. Quel plaisir de retrouver lady Georgiana de Rannoch ! Après avoir voyagé dans les Balkans (Son espionne royale et la fiancée de Transylvanie), notre Georgie se retrouve à emprunter le Train Bleu direction Nice. Et si ce cinquième tome n’est pas le meilleur à mes yeux, j’ai à nouveau passé un bon moment en compagnie de notre héritière fauchée comme les blés qui se montre de plus en plus dégourdie et attachante. Cette série de romans est décidément une vraie bouffée d’air frais. De nouveaux personnages font ici leur apparition, Coco Chanel en tête. Devenue modèle pour la célèbre couturière à... Janvier 1933. Le froid londonien semble s’installer durablement, aussi lady Georgiana se montre-t-elle enchantée lorsqu’une nouvelle enquête l’entraîne sur la très chic Côte d’Azur. Cap sur la Riviera, destination alors très en vogue pour l’aristocratie anglaise. Mandatée par la Reine, Georgie se doit de retrouver une précieuse tabatière tout en gardant un œil sur le futur Edouard VIII (toujours fortement entiché de Wallis Simpson, une roturière américaine). Notre héroïne se faisait une joie de se changer les idées sous le soleil niçois. Du moins jusqu’à ses retrouvailles avec Binky et Fig, sa belle-sœur ô combien désagréable, qui logent également sur place. Quel plaisir de retrouver lady Georgiana de Rannoch ! Après avoir voyagé dans les Balkans (Son espionne royale et la fiancée de Transylvanie), notre Georgie se retrouve à emprunter le Train Bleu direction Nice. Et si ce cinquième tome n’est pas le meilleur à mes yeux, j’ai à nouveau passé un bon moment en compagnie de notre héritière fauchée comme les blés qui se montre de plus en plus dégourdie et attachante. Cette série de romans est décidément une vraie bouffée d’air frais. De nouveaux personnages font ici leur apparition, Coco Chanel en tête. Devenue modèle pour la célèbre couturière à l’occasion d’un défilé, Georgiana fait une triste expérience : le collier inestimable qu’elle porte, propriété de la royauté britannique, est subtilisé. Peu après, le corps d’un homme est retrouvé sans vie. De quoi donner des sueurs froides à notre héroïne… Son espionne royale et le collier de la reine n’est clairement pas mon roman favori de la série. En cause : un démarrage sur les chapeaux de roue avant que mon intérêt vis-à-vis de l’intrigue retombe, mais aussi de (trop) nombreux clichés sur la France. Heureusement, les personnages et l’atmosphère réconfortante (propre à la série) sauvent le tout. Belinda et Queenie sont toujours de la partie. Mais j’ai surtout aimé en apprendre davantage sur les parents de Georgiana. Notre lady découvre ainsi une partie du vécu de son père qu’elle ignorait totalement, et semble se rapprocher de sa mère qui se montre davantage présente dans ce tome-ci. Sans compter que les répliques bien senties à l’égard de Fig, ici enceinte, sont toujours aussi amusantes ! Côté romance, Lady Georgiana laisse quelque peu de côté le ténébreux Darcy O’Mara pour se laisser séduire par un marquis. On avance donc un peu. J’ai hâte de savoir ce que nous réserve Rhys Bowen pour le tome 6 dont l’intrigue se déroule pendant les fêtes de fin d’année.
    Lire la suite
    En lire moins
Oserez-vous répondre à l'appel de La Bête ? Abonnez-vous à sa newsletter pour ne rater aucune nouveauté !
Que ce soient des enquêtes âpres, des thrillers abrasifs, des suspenses éreintants, ou encore des true-crimes glaçants, la Bête chasse sur tous les territoires. Rejoignez la meute pour recevoir toutes les actualités de la collection.