En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez le dépôt de cookies qui nous permettront, ainsi qu’à nos partenaires, de vous proposer des offres et contenus adaptés à vos centres d’intérêts, des fonctions de partage vers les réseaux sociaux, d’analyser le trafic et la performance du site et d’effectuer des statistiques.
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories

        La Saison des feux

        Sonatine
        EAN : 9782355846823
        Façonnage normé : EPUB3
        DRM : Watermark (Tatouage numérique)
        La Saison des feux

        Date de parution : 12/04/2018
        Quand le voile des apparences ne peut être déchiré, il faut parfois y mettre le feu.
        À Shaker Heights, banlieue riche et tranquille de Cleveland, tout est soigneusement planifié pour le bonheur des résidents. Rien ne dépasse, rien ne déborde, à l’image de l’existence parfaitement réglée d’Elena Richardson, femme au foyer exemplaire.
        Lorsque Mia Warren, une mère célibataire et bohème, vient s’installer dans cette bulle idyllique avec...
        À Shaker Heights, banlieue riche et tranquille de Cleveland, tout est soigneusement planifié pour le bonheur des résidents. Rien ne dépasse, rien ne déborde, à l’image de l’existence parfaitement réglée d’Elena Richardson, femme au foyer exemplaire.
        Lorsque Mia Warren, une mère célibataire et bohème, vient s’installer dans cette bulle idyllique avec sa fille Pearl, les relations avec la famille Richardson sont d’abord chaleureuses. Mais peu à peu, leur présence commence à mettre en péril l’entente qui règne entre les voisins. Et la tension monte dangereusement à Shaker Heights.
         
        Après Tout ce qu’on ne s’est jamais dit (Sonatine Éditions, 2016), Celeste Ng confirme avec ce deuxième roman son talent exceptionnel. Rarement le feu qui couve sous la surface policée des riches banlieues américaines aura été montré avec tant d’acuité. Cette comédie de mœurs, qui n’est pas sans rappeler l’univers de Laura Kasischke, se lit comme un thriller. Avec cette galerie de portraits de femmes plus poignants les uns que les autres, c’est aussi l’occasion pour l’auteur d’un constat d’une justesse étonnante sur les rapports sociaux et familiaux aujourd’hui.
         
        Lire la suite
        En lire moins
        EAN : 9782355846823
        Façonnage normé : EPUB3
        DRM : Watermark (Tatouage numérique)
        Sonatine
        14.99 €
        Acheter

        Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

        • grossbery710 Posté le 6 Septembre 2018
          un merveileux et addictif roman
        • Flohe Posté le 6 Septembre 2018
          Dans ce quartier huppé de Cleveland où tout est bien réglé pour vivre en harmonie, il semblerait que derrière les apparences tout ne soit pas si simple... Ni vraiment polar, ni vraiment thriller, ce livre est plutôt un roman au cours duquel la tension monte progressivement. Celeste NG excelle à nous faire découvrir de plus en plus intimement ses personnages, l'analyse psychologique de la famille et des relations sociales est très fine. Beaucoup de thèmes sont abordés, les normes sociales bien sûr mais aussi la maternité, les femmes entre elles, les relations entre mères et filles, les adolescents... Un récit bien construit, une critique sociale intelligente, un régal de lecture !
        • Alisse1981 Posté le 2 Septembre 2018
          Livre très intéressant. Style fluide , certains paragraphes sont très profonds et méritent d’etre retenus. Les personnages sont complexes et bien développés La société américaine y est bien décrite et critiquée de manière fine. Ce livre pose des questions sur la maternité et sur les meilleurs choix pour l’enfant. Est-ce qu’il vaut mieux de vivre avec sa mère biologique à tout prix même si c’est dans des conditions précaires ou avec des parents étrangers et aimants. Livre qui se lit facilement et qui m’a passionnée.
        • olivierbkk Posté le 25 Août 2018
          Magnifique livre. Le lecteur ne s'ennuie pas une seconde. J'avais deja lu le premier roman de cette ecrivaine. Je vais attendre le prochain avec impatience...
        • AnneNY Posté le 21 Août 2018
          Gros coup de cœur. On navigue entre Gilmore Girls et Desperate Housewives. Dans « La Saison des feux » on se retrouve dans ces banlieues américaines aseptisées, blanches bien sûr, riches de préférence où rien ne doit dépasser. On suit 2 familles, 2 familles bien différentes. La famille Warren composée de Mia et de Pearl, mère célibataire artiste, bohème, et la famille Richardson famille nombreuse parfaite. Le roman commence par l’incendie de la demeure Richardson, tout le monde est dans la rue et observe le spectacle. Tout au long du récit nous remontons le courant pour savoir comment on en est arrivé là. Je ne vais pas rentrer dans les détails de l’histoire, il y a des mystères, des secrets je vous laisse les découvrir. L’atout de ce livre c’est l’ambiance que Céleste Ng arrive à mettre en place, la façon dont elle plante le décor et les personnages on est tout de suite dedans. Elle décrit une ville parfaite mais en grattant un peu on s’aperçoit bien vite que c’est une prison dorée. Ces adultes prisonniers des convenances sociales, qui tiennent un rôle tout le temps. Leurs enfants qui ont tout et c’est normal. Ce sont des privilégiés mais ils n’en font rien, ils... Gros coup de cœur. On navigue entre Gilmore Girls et Desperate Housewives. Dans « La Saison des feux » on se retrouve dans ces banlieues américaines aseptisées, blanches bien sûr, riches de préférence où rien ne doit dépasser. On suit 2 familles, 2 familles bien différentes. La famille Warren composée de Mia et de Pearl, mère célibataire artiste, bohème, et la famille Richardson famille nombreuse parfaite. Le roman commence par l’incendie de la demeure Richardson, tout le monde est dans la rue et observe le spectacle. Tout au long du récit nous remontons le courant pour savoir comment on en est arrivé là. Je ne vais pas rentrer dans les détails de l’histoire, il y a des mystères, des secrets je vous laisse les découvrir. L’atout de ce livre c’est l’ambiance que Céleste Ng arrive à mettre en place, la façon dont elle plante le décor et les personnages on est tout de suite dedans. Elle décrit une ville parfaite mais en grattant un peu on s’aperçoit bien vite que c’est une prison dorée. Ces adultes prisonniers des convenances sociales, qui tiennent un rôle tout le temps. Leurs enfants qui ont tout et c’est normal. Ce sont des privilégiés mais ils n’en font rien, ils ne connaissent pas le monde et ne veulent pas le connaître. Ils sont dans leur bulle de confort. Les seuls personnages qui osent prendre des risques sont considérés comme des erreurs à cacher. Le fait que l’action se passe dans les années 90, après l’euphorie des années 80, pendant la crise Clinton/Monica est plutôt intéressant et de voir des personnages sans téléphone ça fait du bien. Hormis le côté « banlieusard » du roman, « La saison des feux » parle des mères. Qu’est qu’on est prêt à faire pour nos enfants, qui mérite de l’être ? Personne n’a tort ou raison. Tout le roman est dans une zone grise. Je voudrais bien savoir aujourd’hui en 2018 quel a été le chemin de tous ces personnages ….
          Lire la suite
          En lire moins

        les contenus multimédias

        Ils en parlent

        « Le charme envoûtant de ce roman nait de sa capacité à faire peser sur tous ses personnages sans exception – et au passage la plupart de ses lecteurs – la responsabilité d’un mensonge un peu naïf : celui de l’Amérique post-raciale. Qui propage l’incendie ? On lit page après page pour trouver la réponse, tout en pressentant que c’est peut-être nous qui avons les mains pleines de cendres. » –– New York Times
         
        New York Times
        Ne manquez aucune sortie de Sonatine Éditions
        Abonnez-vous à notre newsletter et recevez nos actualités les plus noires !
        Les informations collectées par SOGEDIF (une société du groupe EDITIS) font l’objet d’un traitement automatisé ayant pour finalité de vous adresser des actualités et des offres, de vous proposer du contenu adapté à votre profil et à vos goûts, et de gérer sa relation avec vous. Les informations marquées d’un astérisque sont obligatoires. A défaut, SOGEDIF ne sera pas en mesure de répondre à votre demande. Ces informations sont à destination exclusive des maisons d’Edition du Groupe EDITIS et seront conservées pendant 3 ans à compter de votre dernière visite. Conformément au Règlement (UE) 2016/679 relatif à la protection des données à caractère personnel, vous disposez des droits suivants sur vos données : droit d’accès, droit de rectification, droit à l’effacement (droit à l’oubli), droit d’opposition, droit à la limitation du traitement, droit à la portabilité. Vous pouvez également définir des directives relatives à la conservation, à l'effacement et à la communication de vos données à caractère personnel après votre décès. Pour exercer vos droits, merci d’adresser votre courrier recommandé AR à l’adresse suivante : DPO EDITIS, 30 place d’Italie, 75013 Paris, en y joignant la copie d’une pièce d’identité. En cas de manquement aux dispositions ci-dessus, vous avez le droit d’introduire une réclamation auprès de la CNIL. Enfin, pour une simple résiliation de votre inscription au service, contactez notre équipe à l’adresse électronique suivante : inscription@lisez.com