Lisez! icon: Search engine
EAN : 9782355846823
Façonnage normé : EPUB3
DRM : Watermark (Tatouage numérique)
La Saison des feux
Fabrice Pointeau (traduit par)
Date de parution : 12/04/2018
Éditeurs :
Sonatine
En savoir plus

La Saison des feux

Fabrice Pointeau (traduit par)
Date de parution : 12/04/2018
Quand le voile des apparences ne peut être déchiré, il faut parfois y mettre le feu.
À Shaker Heights, banlieue riche et tranquille de Cleveland, tout est soigneusement planifié pour le bonheur des résidents. Rien ne dépasse, rien ne déborde, à l’image de l’existence parfaitement réglée... À Shaker Heights, banlieue riche et tranquille de Cleveland, tout est soigneusement planifié pour le bonheur des résidents. Rien ne dépasse, rien ne déborde, à l’image de l’existence parfaitement réglée d’Elena Richardson, femme au foyer exemplaire.
Lorsque Mia Warren, une mère célibataire et bohème, vient s’installer dans cette bulle idyllique avec...
À Shaker Heights, banlieue riche et tranquille de Cleveland, tout est soigneusement planifié pour le bonheur des résidents. Rien ne dépasse, rien ne déborde, à l’image de l’existence parfaitement réglée d’Elena Richardson, femme au foyer exemplaire.
Lorsque Mia Warren, une mère célibataire et bohème, vient s’installer dans cette bulle idyllique avec sa fille Pearl, les relations avec la famille Richardson sont d’abord chaleureuses. Mais peu à peu, leur présence commence à mettre en péril l’entente qui règne entre les voisins. Et la tension monte dangereusement à Shaker Heights.
 
Après Tout ce qu’on ne s’est jamais dit (Sonatine Éditions, 2016), Celeste Ng confirme avec ce deuxième roman son talent exceptionnel. Rarement le feu qui couve sous la surface policée des riches banlieues américaines aura été montré avec tant d’acuité. Cette comédie de mœurs, qui n’est pas sans rappeler l’univers de Laura Kasischke, se lit comme un thriller. Avec cette galerie de portraits de femmes plus poignants les uns que les autres, c’est aussi l’occasion pour l’auteur d’un constat d’une justesse étonnante sur les rapports sociaux et familiaux aujourd’hui.
 
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782355846823
Façonnage normé : EPUB3
DRM : Watermark (Tatouage numérique)
Sonatine
En savoir plus

Ils en parlent

« Le charme envoûtant de ce roman nait de sa capacité à faire peser sur tous ses personnages sans exception – et au passage la plupart de ses lecteurs – la responsabilité d’un mensonge un peu naïf : celui de l’Amérique post-raciale. Qui propage l’incendie ? On lit page après page pour trouver la réponse, tout en pressentant que c’est peut-être nous qui avons les mains pleines de cendres. » –– New York Times
 
New York Times

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • alienordrb Posté le 11 Avril 2022
    Un magnifique roman noir sur les relations complexes liant deux familles d’horizons différents dans une banlieue aisée et bien pensante de l’Ohio. J’ai été happée par ce récit alliant une atmosphère inquiétante à des personnages uniques et captivants. Mia et Izzy m’ont séduite mais j’ai aussi beaucoup apprécié le réalisme des autres membres de la famille Richardson. Le récit est intense et troublant et brosse un portrait cynique de la bienséance. Il permet de remettre bien des choses en perspective, comme la place de la femme et de la maternité dans notre société. Une tres bonne lecture !
  • LibertyBojangles Posté le 3 Avril 2022
    Elena Richardson is this perfect American woman, wife and mother of four. For her, there is only right and wrong, nothing in between. Then arrive Mia Warren and her daughter Pearl, who rent a house from the Richardsons. Soon the two families’ lives get intertwined, and several bonds between the two mothers and the five children are woven. Mia and Pearl’s past is blurry and intrigues Elena, who goes and digs out the truth. She will finally confront Mia with her past and her version of the truth, destroying the lives of everyone around her.
  • twopeeornottopee Posté le 2 Avril 2022
    Un très bon livre, avec une intrigue à tiroirs et caisses de résonnance parfaite pour une adaptation à l'écran, ce qui a d'ailleurs été fait sous forme de mini-série. Nous sommes au coeur de Shaker Heights, banlieue chic à la Wisteria Lane de l'Ohio. Mariée à un avocat, Elena Richardson est une petite journaliste Démocrate progressiste pleine de bons sentiments qui mène sa tribu de quatre enfants à la perfection. Un contrôle que l'arrivée de Mia et sa fille Pearl dans le quartier va bouleverser. Un roman qui se lit très bien et permet une véritable réflexion sur ces Américains des banlieues, cultivés et ultra manichéens. Comment réagissent-ils face à des êtres différents, comme cette Mia, une artiste au mode de vie nomade dont le passé est pour le moins mystérieux ? Face à la provocation et au doute instauré par ces autres couches de la population, face au choc social et racial, ces Américains blancs instruits persuadés de faire le Bien sont-ils capables de se remettre en question ou des pires coups bas ? Et que faire quand l'un des vôtres n'est pas dupe et vous échappe ? Un portrait sans concession de l'Amérique des banlieues blanches aisées et de ses faux-semblants.... Un très bon livre, avec une intrigue à tiroirs et caisses de résonnance parfaite pour une adaptation à l'écran, ce qui a d'ailleurs été fait sous forme de mini-série. Nous sommes au coeur de Shaker Heights, banlieue chic à la Wisteria Lane de l'Ohio. Mariée à un avocat, Elena Richardson est une petite journaliste Démocrate progressiste pleine de bons sentiments qui mène sa tribu de quatre enfants à la perfection. Un contrôle que l'arrivée de Mia et sa fille Pearl dans le quartier va bouleverser. Un roman qui se lit très bien et permet une véritable réflexion sur ces Américains des banlieues, cultivés et ultra manichéens. Comment réagissent-ils face à des êtres différents, comme cette Mia, une artiste au mode de vie nomade dont le passé est pour le moins mystérieux ? Face à la provocation et au doute instauré par ces autres couches de la population, face au choc social et racial, ces Américains blancs instruits persuadés de faire le Bien sont-ils capables de se remettre en question ou des pires coups bas ? Et que faire quand l'un des vôtres n'est pas dupe et vous échappe ? Un portrait sans concession de l'Amérique des banlieues blanches aisées et de ses faux-semblants. de multiples rebondissements pour une lecture prenante !
    Lire la suite
    En lire moins
  • Celise Posté le 2 Janvier 2022
    Banlieue cossue de Cleveland. Les Richardson sont une famille aisée, vivant au sein d'une quartier parfait, où rien ne dépasse, organisé au cordeau pour le bien être de ses résidents. Une vie réglée où les apparences sont reines et où les habitants se conforment tous à des codes sociaux qui définissent leur appartenance à cette communauté. Aussi quand Mia, une mère célibataire, artiste un peu marginale, et sa fille Pearl emménagent dans ce quartier idyllique, on sent rapidement une dissonance. Des détails tout d'abord mais qui finissent par s'amplifier peu à peu pour finir par faire voler en éclat cette belle harmonie de façade. Des secrets vont être mis au jour, les hypocrisies démasquées et le cœur de chacun dévoilé. Un roman qui commence tout doucement, à tel point que j'ai craint de finir par m'ennuyer dans les premières pages. Et puis une fois les pièces de l'intrigue bien en place, je me suis faite embarquer par la plume de Celeste Ng, à tel point que j'ai terminé le livre très tard cette nuit, faute de pouvoir le lâcher. L'auteure a le talent de décortiquer l'âme humaine, celle qui se cache derrière le miroir des faux semblants. Elle marche pour moi... Banlieue cossue de Cleveland. Les Richardson sont une famille aisée, vivant au sein d'une quartier parfait, où rien ne dépasse, organisé au cordeau pour le bien être de ses résidents. Une vie réglée où les apparences sont reines et où les habitants se conforment tous à des codes sociaux qui définissent leur appartenance à cette communauté. Aussi quand Mia, une mère célibataire, artiste un peu marginale, et sa fille Pearl emménagent dans ce quartier idyllique, on sent rapidement une dissonance. Des détails tout d'abord mais qui finissent par s'amplifier peu à peu pour finir par faire voler en éclat cette belle harmonie de façade. Des secrets vont être mis au jour, les hypocrisies démasquées et le cœur de chacun dévoilé. Un roman qui commence tout doucement, à tel point que j'ai craint de finir par m'ennuyer dans les premières pages. Et puis une fois les pièces de l'intrigue bien en place, je me suis faite embarquer par la plume de Celeste Ng, à tel point que j'ai terminé le livre très tard cette nuit, faute de pouvoir le lâcher. L'auteure a le talent de décortiquer l'âme humaine, celle qui se cache derrière le miroir des faux semblants. Elle marche pour moi dans les pas de Joyce Carol Oates à ce niveau. Une excellente découverte.
    Lire la suite
    En lire moins
  • marie504 Posté le 29 Décembre 2021
    Elena et son mari Bill habitent Cleveland, dans un quartier calme, pour familles aisées, Shaker Heights. Ils sont les parents de quatre adolescents. Le livre démarre avec un incendie dévastateur de la maison familiale, incendie provoqué par la cadette de la fratrie, Izzy. Peu à peu, on va comprendre comment cette idée a pu germer dans son esprit. Quelques mois avant, Elena a loué à Mia, et à sa fille, Pearl, un logement dans une maison qu'elle a héritée. Mia est artiste et élève seule Pearl. Elles ne se sont jamais fixées dans un endroit et déménagent toujours, après quelques mois, dès que Mia a terminé un projet et a besoin de retrouver de l'inspiration. Mais cette fois, elle a promis à sa fille de ne pas repartir. Pearl va se lier avec les enfants d'Elena et cette dernière va même proposer à Mia d'être employée de maison pour elle. La vie de la famille et celle du quartier de Shaker Heights vont se trouver chamboulées par cette arrivée. De nombreux sujets sont abordés : les relations adolescentes, le désir d'enfant, l'avortement, l'adoption, les relations mère/fille... Pearl, elle, va être confrontée à un milieu social qu'elle ne connait pas. De nombreuses... Elena et son mari Bill habitent Cleveland, dans un quartier calme, pour familles aisées, Shaker Heights. Ils sont les parents de quatre adolescents. Le livre démarre avec un incendie dévastateur de la maison familiale, incendie provoqué par la cadette de la fratrie, Izzy. Peu à peu, on va comprendre comment cette idée a pu germer dans son esprit. Quelques mois avant, Elena a loué à Mia, et à sa fille, Pearl, un logement dans une maison qu'elle a héritée. Mia est artiste et élève seule Pearl. Elles ne se sont jamais fixées dans un endroit et déménagent toujours, après quelques mois, dès que Mia a terminé un projet et a besoin de retrouver de l'inspiration. Mais cette fois, elle a promis à sa fille de ne pas repartir. Pearl va se lier avec les enfants d'Elena et cette dernière va même proposer à Mia d'être employée de maison pour elle. La vie de la famille et celle du quartier de Shaker Heights vont se trouver chamboulées par cette arrivée. De nombreux sujets sont abordés : les relations adolescentes, le désir d'enfant, l'avortement, l'adoption, les relations mère/fille... Pearl, elle, va être confrontée à un milieu social qu'elle ne connait pas. De nombreuses questions sont soulevées : peut-on accepter de retirer un enfant à sa mère ? Qui est plus apte à élever un enfant : sa mère biologique ou sa mère adoptive qui l'a recueilli alors que la vraie mère, dépassée, l'avait abandonné ? Peut-on être plus à l'aise au sein d'une famille qui n'est pas la sienne ? Beaucoup d'interrogations qui vont perturber la vie trop lisse de ce quartier huppé...
    Lire la suite
    En lire moins

les contenus multimédias

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez nos actualités les plus noires !
Ne manquez aucune sortie de Sonatine Éditions

Lisez maintenant, tout de suite !