Lisez! icon: Search engine
Pas de Noël cette année
Patrick Berthon (traduit par)
Collection : Best-sellers
Date de parution : 14/12/2017
Éditeurs :
Robert Laffont

Pas de Noël cette année

Patrick Berthon (traduit par)
Collection : Best-sellers
Date de parution : 14/12/2017

Cette année, Luther et Nora Krank ne fêteront pas Noël. A la place, ils s'offriront une croisière aux Caraïbes. Mais les voisins s'opposent fermement à cette décision. Tous les ans,...

Cette année, Luther et Nora Krank ne fêteront pas Noël. A la place, ils s'offriront une croisière aux Caraïbes. Mais les voisins s'opposent fermement à cette décision. Tous les ans, ils se donnent beaucoup de mal pour emporter le prix des plus belles décorations du quartier, et il n'est pas...

Cette année, Luther et Nora Krank ne fêteront pas Noël. A la place, ils s'offriront une croisière aux Caraïbes. Mais les voisins s'opposent fermement à cette décision. Tous les ans, ils se donnent beaucoup de mal pour emporter le prix des plus belles décorations du quartier, et il n'est pas question pour eux d'être privés de ce moment de gloire sous prétexte que Nora et Luther refusent d'illuminer leur jardin et d'accrocher un bonhomme de neige en plastique sur leur toit ! La résistance s'organise pour les obliger à rentrer dans le rang. Peu à peu, la vie des Krank devient un enfer. Les catastrophes se succèdent, toutes plus absurdes les unes que les autres. L'affaire frôle le drame... avant de tourner à la farce.
Rompant avec le roman à suspense, John Grisham, dans cette satire jubilatoire de l'American way of life, nous livre une comédie burlesque digne d'Hollywood.

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782221127803
Façonnage normé : EPUB2
DRM : Watermark (Tatouage numérique)
EAN : 9782221127803
Façonnage normé : EPUB2
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Millina 20/10/2022
    C'est mon premier livre de John Grisham et sans doute pas le dernier. Ce roman s'approche du feel-good qui n'est pas le genre de prédilection de l'auteur. Cependant, il fait preuve d'une certaine maîtrise. Et J'ai adoré ce roman avec sa légèreté et l'impression que la situation échappe peu à peu aux personnages, ce qui en fait un livre drôle. Personnellement je vous le conseille.
  • claire_mrcs 12/10/2022
    Une jolie petite comédie, dévorée un dimanche après-midi 😊 On découvre Luther, expert-comptable réputé , ainsi que Nora, les parents de Blair. Leur fille unique décide de quitte le nid un mois précédant Noël pour faire de l’humanitaire au Pérou pour une durée d’un an. Luther lassé de toutes ses dépenses engendrées par les fêtes de fin d’année propose à Nora de partir en croisière et de ne pas fêter Noël cette année au vu de l’absence de Blair. Leurs voisins ne voient pas cette décision d’un bon œil, car le concours de la plus jolie rue décorer approche. Humour et dérision sont de la partie avec une jolie morale. Une bonne petite histoire à lire sans prise de tête un dimanche. 🌈#9729;️
  • machiaverini 19/10/2021
    Pas de Noël cette année échappe aux habituels thrillers politiques de John Grisham. Il y déploie cependant tout son talent, et dénonce avec habileté la pression sociale qui s'exerce autour de Noël, encore plus dans un lotissement où le conformisme règne en maître. Les protagonistes décident, pour une fois, d'échapper au Noël traditionnel, couteux, et un tantinet lourd de leur quartier (décorations obligatoires) pour prendre un peu de temps pour eux et partir en croisière. Mais, voilà, leurs voisins ne supportent pas l'idée que l'une des maisons du quartier ne soient pas comme les autres. Un roman drôle, divertissant, grinçant à souhait pour voir Noël autrement...ou pas !
  • Nitocris2021 18/06/2021
    Une histoire de noël de Haute qualité pleine de charme et d'humour qui nous interpelle sur le sens des traditions , le consumérisme et la tendance au conformisme. Une histoire de solidarité aussi. Cynique et réjouissante, cette longue nouvelle (ou ce court roman) est un festin de drôlerie au parfum de noël. A consommer sans modération.
  • Ashtray-girl7 10/03/2021
    Malgré ma passion pour les bougies senteur pain d’épice et les rubans dorés, j’ai d’emblée pris fait et cause de l’anti-héros de cette comédie grinçante anti-fêtes : Luther Krank. Sur un coup de tête – associé à un gros coup de blues – il annule purement et simplement les fêtes de Noël, et propose plutôt à son épouse une croisière sous les tropiques. Laquelle, d’abord réticente, va se laisser tenter par ce projet qui ne manque pas de piquant. On va vite se rendre compte qu’une décision a priori banale et surtout très personnelle va prendre des proportions absolument burlesques. Car on ne déserte pas le quartier de Hemlock, dans lequel résident les Krank, au moment de Noël, non. Le conformisme traditionnel est de bon ton, et chacun doit prendre sa part à la magie des fêtes… sous peine de représailles. D’entrée de jeu, on comprend sans mal la réflexion de Luther, son ras-le-bol de l’effervescence artificielle et épuisante des fêtes – que ceux qui bossent dans le commerce lèvent la main – son calcul du gaspillage consenti au nom de la célébration de Noël, et le peu de sens qu’a cette fête une fois que le cocon familial vole en éclat.... Malgré ma passion pour les bougies senteur pain d’épice et les rubans dorés, j’ai d’emblée pris fait et cause de l’anti-héros de cette comédie grinçante anti-fêtes : Luther Krank. Sur un coup de tête – associé à un gros coup de blues – il annule purement et simplement les fêtes de Noël, et propose plutôt à son épouse une croisière sous les tropiques. Laquelle, d’abord réticente, va se laisser tenter par ce projet qui ne manque pas de piquant. On va vite se rendre compte qu’une décision a priori banale et surtout très personnelle va prendre des proportions absolument burlesques. Car on ne déserte pas le quartier de Hemlock, dans lequel résident les Krank, au moment de Noël, non. Le conformisme traditionnel est de bon ton, et chacun doit prendre sa part à la magie des fêtes… sous peine de représailles. D’entrée de jeu, on comprend sans mal la réflexion de Luther, son ras-le-bol de l’effervescence artificielle et épuisante des fêtes – que ceux qui bossent dans le commerce lèvent la main – son calcul du gaspillage consenti au nom de la célébration de Noël, et le peu de sens qu’a cette fête une fois que le cocon familial vole en éclat. A travers son personnage ronchon, John Grisham pointe du doigt les excès, la fausse bienveillance, la générosité forcée, la boustifaille jusqu’à l’écœurement, les cadeaux obsolètes, la décoration qui prend des allures de Ninja Warrior dans le jardin… Il gratte le vernis des boules scintillantes, soulève le papier kraft, fait sauter les ampoules à LED : Noël, quel gaspillage d’argent, de temps et d’énergie. Et l’on prend un malin plaisir à cocher mentalement la to-do-list avec une certaine horreur… et un sourire en coin. Rangés du côté des déserteurs, on prend de plein fouet le ressentiment ambiant, le jugement des pairs : qui pourrait être assez fou pour « zapper » Noël ? Je me suis bien amusée à suivre les louvoiements des Krank et les péripéties qui précèdent la date de leur départ en croisière. La fronde des Frosty m’a fait beaucoup rire. Mais, pour être honnête, j’aurais aimé que toute cette mascarade aille encore plus loin dans l’absurde, et que la fin, très « happy end » à l’américaine, soit un peu moins attendue.[...]
    Lire la suite
    En lire moins
Abonnez-vous à la newsletter Robert Laffont
Les Éditions Robert Laffont publient de la littérature française et étrangère, des biographies, des témoignages, des mémoires, des romans policiers et d'espionnage, des livres de spiritualité ou encore des livres pratiques.
Chaque mois, recevez toutes les actualités de la maison en vous abonnant à notre newsletter.