Lisez! icon: Search engine
Belfond
EAN : 9782714458179
Façonnage normé : EPUB2
DRM : DRM Adobe

Un week-end entre amis

,

Marie-Claude PEUGEOT (Traducteur)
Date de parution : 30/01/2014

Un régal de comédie à l’anglaise, caustique et hilarante.

La redécouverte du premier roman d’une jeune romancière plus connue aujourd’hui sous le nom de Sophie Kinsella. Un régal de comédie à l’anglaise, caustique et hilarante, pour une vision décapante des relations au sein de la jeune bourgeoisie britannique.

Quoi de plus agréable qu’un week-end à la campagne, avec des amis...

La redécouverte du premier roman d’une jeune romancière plus connue aujourd’hui sous le nom de Sophie Kinsella. Un régal de comédie à l’anglaise, caustique et hilarante, pour une vision décapante des relations au sein de la jeune bourgeoisie britannique.

Quoi de plus agréable qu’un week-end à la campagne, avec des amis perdus de vue depuis dix ans, pour évoquer le bon vieux temps ? C’est ainsi que les anciens de Seymour Road se retrouvent dans la superbe maison de Patrick et Caroline. Au menu : détente, tennis, cocktails… et règlements de comptes !
Car les choses vont rapidement tourner au vinaigre. Malgré la joie affichée, le temps a écorché la belle complicité d’autrefois. Pire, cette plongée dans le passé va obliger chacun à comparer sa situation à celle des autres et à ses rêves de jeunesse. Pour certains, le constat est amer…

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782714458179
Façonnage normé : EPUB2
DRM : DRM Adobe

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Fennijer Posté le 29 Avril 2021
    Ce livre était dans ma bibliothèque depuis des années, je ne sais pas d#x2019où il sort et je ne sais pas si je l#x2019avais déjà lu dans ma jeunesse. Quand je l#x2019ai commencé, j#x2019ai cru que cette lecture serait laborieuse, les personnages étant si détestables et la note moyenne des lecteurs plutôt basse renforçait mon impression négative. Et pourtant j#x2019ai apprécié ce roman. Ces retrouvailles donnent lieu à des situations parfois cocasses. Les personnages irritants et pédants pour la plupart, dévoilent petit à petit d#x2019autres aspects de leur personnalité. Les revirements de situations, les interactions entre les différents protagonistes, tantôt antipathiques, tantôt attachants et inversement, le rythme, etc... m#x2019ont plu. Cette comédie grinçante aurait pu ( aurait dû ) être drôle, mais ce n#x2019est malheureusement pas un vraiment le cas, mais je dois admettre que la fin, assez jubilatoire, m#x2019a fait sourire. Bref, ce roman vite lu est un bon divertissement.
  • cascasimir Posté le 9 Avril 2021
    "Un véritable ami vous poignarde en face." Oscar Wilde. Dans le film "Un éléphant, ça trompe énormément", des copains échangent des amabilités, sur un court de tennis, armés de leur raquette... Patrick a convié ses amis pour un week end et va tenter de leur vendre un plan d'investissement à haut risque " Sigma". Sa femme Caroline n'est nullement au courant. Stephen se laisse arnaquer: -" Un emprunt de 80 000 livres alors que nous n'avons pas de revenus ? " Crie Annie! Charles a refusé, mais a trompé Cressida, avec Ella, une ancienne maîtresse... dans le jardin de leurs hôtes. Cressida qui apprend une nouvelle pire que l'infidélité de son mari... Sur la pelouse, chacun sort son plus beau jeu: son bronzage, un revers lifté, une enfant surdouée... " Je ne m'interdis rien sur un court de tennis." Boris Becker, tennisman Boum-Boum. Tous se retrouvent autour du terrain de tennis, et les mots fusent autant que les balles. Coincé dans le filet, Patrick retourne les attaques, autant qu'il le peut... Revers, passing-shot, coup entre les jambes... Don, sur sa chaise d'arbitre, reste le nez dans ses comptes, tandis que tous les autres suivent les échanges de ccoups. - Jeu, set et baffles ! "Avec le temps, les gens changent. Certains mûrissent,... "Un véritable ami vous poignarde en face." Oscar Wilde. Dans le film "Un éléphant, ça trompe énormément", des copains échangent des amabilités, sur un court de tennis, armés de leur raquette... Patrick a convié ses amis pour un week end et va tenter de leur vendre un plan d'investissement à haut risque " Sigma". Sa femme Caroline n'est nullement au courant. Stephen se laisse arnaquer: -" Un emprunt de 80 000 livres alors que nous n'avons pas de revenus ? " Crie Annie! Charles a refusé, mais a trompé Cressida, avec Ella, une ancienne maîtresse... dans le jardin de leurs hôtes. Cressida qui apprend une nouvelle pire que l'infidélité de son mari... Sur la pelouse, chacun sort son plus beau jeu: son bronzage, un revers lifté, une enfant surdouée... " Je ne m'interdis rien sur un court de tennis." Boris Becker, tennisman Boum-Boum. Tous se retrouvent autour du terrain de tennis, et les mots fusent autant que les balles. Coincé dans le filet, Patrick retourne les attaques, autant qu'il le peut... Revers, passing-shot, coup entre les jambes... Don, sur sa chaise d'arbitre, reste le nez dans ses comptes, tandis que tous les autres suivent les échanges de ccoups. - Jeu, set et baffles ! "Avec le temps, les gens changent. Certains mûrissent, d'autres pourrissent." Martin Gonthier.
    Lire la suite
    En lire moins
  • iris29 Posté le 26 Mars 2020
    Je relis ce roman pour la deuxième fois. Entre temps , je suis devenue une inconditionnelle de Sophie Kinsella, de son vrai nom , Madeleine Wickam, le nom avec lequel elle a signé , à ses débuts, quatre romans, légèrement différents de son oeuvre signée Kinsella, parce que moins estampillés " chick-lit" ( "littérature pour poulettes", les poulettes étant nous les femmes ... (!)). Un week-end entre amis, est le premier roman de Sophie Kinsella, publié en 1995, son best seller " Confessions d'une accro du shopping" sortira en 2000. Cinq livres lui auront été nécessaires pour affiner sa plume , la rendre irrésistiblement drôle, tonique et girly. Un Week-end entre amis, est une comédie grinçante , on sent qu'elle avait un énorme potentiel, mais qui lui manque un petit truc. Je pense que les personnages auraient gagnés à être un peu plus sympathiques. Pas tous, juste un ou deux, qu'on ait de la matière à laquelle s'identifier... Car, quel panier de crabes ! Patrick et Caroline ont décidé d'organiser dans leur somptueuse maison, un week-end entre amis, avec comme prétexte, un tournoi de tennis en double. C'est donc l'occasion de recevoir et revoir de vieux amis, du temps où ils habitaient... Je relis ce roman pour la deuxième fois. Entre temps , je suis devenue une inconditionnelle de Sophie Kinsella, de son vrai nom , Madeleine Wickam, le nom avec lequel elle a signé , à ses débuts, quatre romans, légèrement différents de son oeuvre signée Kinsella, parce que moins estampillés " chick-lit" ( "littérature pour poulettes", les poulettes étant nous les femmes ... (!)). Un week-end entre amis, est le premier roman de Sophie Kinsella, publié en 1995, son best seller " Confessions d'une accro du shopping" sortira en 2000. Cinq livres lui auront été nécessaires pour affiner sa plume , la rendre irrésistiblement drôle, tonique et girly. Un Week-end entre amis, est une comédie grinçante , on sent qu'elle avait un énorme potentiel, mais qui lui manque un petit truc. Je pense que les personnages auraient gagnés à être un peu plus sympathiques. Pas tous, juste un ou deux, qu'on ait de la matière à laquelle s'identifier... Car, quel panier de crabes ! Patrick et Caroline ont décidé d'organiser dans leur somptueuse maison, un week-end entre amis, avec comme prétexte, un tournoi de tennis en double. C'est donc l'occasion de recevoir et revoir de vieux amis, du temps où ils habitaient à Londres et étaient voisins . On a Stephen qui peine à finir sa thèse de doctorat , sa femme Annie et leur deux enfants, dont une fille qui est légèrement handicapée, et puis Charles et sa nouvelle épouse Cressida , leurs jumeaux et leur jeune nounou. A cela viendront s'ajouter Don et sa fille Valerie, des voisins, et puis Ella , invitée surprise (par la fille de Patrick et Caroline) , ex de Charles. Le tournoi de tennis est en fait, un faux prétexte, Charles n'ayant pas réalisé totalement son chiffre de vente de l'année, a comme projet, de faire signer Charles entre deux sets, et deux coupes de champagne. Mais le pigeon ne veut pas se faire "pigeonner" et Patrick choisira une autre cible , au grand dam de sa femme, pour qui le mot "amitié" a encore un sens. Des quadras pas forcément sympathiques, des " arnaques" qui ne seront pas synonymes de ruptures amicales, une proposition très généreuse volontiers acceptée, un gentil qui rêve de faire partie du club des riches, des riches qui ne le sont pas tant que ça... La psychologie des personnages n'est pas assez fouillée pour qu'on adhère totalement aux propositions fantaisistes de l'auteur. On ne sent l'amitié entre ces personnages , que grâce à celui de Nicola, la fille handicapée d'Annie et Stephen, qu'affectionne Caroline et sa fille Georgina. Georgina étant mon personnage préféré et pourtant , elle apparaît rarement , mais son assurance impériale, et sa profonde gentillesse, ses multiples attentions à l'égard de Nicola m' ont touchée. Grinçante décapante, mais pas vraiment drôle, cette comédie laisse entrevoir le potentiel qu'atteindra plus tard Sophie Kinsella. le rythme, l'énergie sont là, mais vous l'aurez compris , ce n'est pas mon préféré de Wickham . Mon chouchou étant La Madone des enterrements. J'ai "Une maison de rêve" qui attend d'être relu aussi, ça tombe bien, en ce moment , j'ai du temps....#Monconfinement. PS : Sur l'illustration de couverture des Editions Belfond , Annie est devenue Alice ... ! Y a t'il un pilote dans l'avion ? ;-)
    Lire la suite
    En lire moins
  • bookaddict02 Posté le 17 Mai 2019
    L'histoire est drôle et pleine de rebondissement. Je vous conseille de lire ce roman pour avoir un petit moment de divertissement.
  • Fuelyod Posté le 22 Mars 2019
    Très bon roman rapide, facile et agréable à lire et néanmoins pas aussi superficiel qu'on pourrait le croire.
Toute l'actualité de votre auteure Sophie Kinsella
Des comédies irrésistibles et pétillantes par l'auteure de la série phare « L'accro du shopping »