En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience de navigation et réaliser des mesures d’audience.
OK
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories

        L'Odyssée

        La Découverte
        EAN : 9782707192189
        Façonnage normé : RELIE-ALB.
        Nombre de pages : 440
        Format : 160 x 235 mm
        L'Odyssée
        Édition illustrée

        ,

        Philippe JACCOTTET (Traducteur), François HARTOG (Postface)
        Date de parution : 03/11/2016
        Sur le modèle des « hors-série » inauguré en 2015 avec L'usage du monde de Nicolas Bouvier, voici la superbe traduction de référence de L'Odyssée par Philippe Jaccottet accompagnée, pour cette édition grand format, de 25 pastels originaux de Julien Chabot. Elle est complétée par le bel essai de l'historien François Hartog, Des lieux et des hommes, qui parcourt l'espace géographique et maritime, mental et poétique du monde d'Ulysse.
        « Ô Muse, conte-moi l'aventure de l'Inventif :
        celui qui pilla Troie, qui pendant des années erra,
        voyant beaucoup de villes, découvrant beaucoup d'usages,
        souffrant beaucoup d'angoisse dans son âme sur la mer
        pour défendre sa vie et le retour de ses marins
        sans en pouvoir sauver un seul, quoi qu'il en eût :
        par leur...
        « Ô Muse, conte-moi l'aventure de l'Inventif :
        celui qui pilla Troie, qui pendant des années erra,
        voyant beaucoup de villes, découvrant beaucoup d'usages,
        souffrant beaucoup d'angoisse dans son âme sur la mer
        pour défendre sa vie et le retour de ses marins
        sans en pouvoir sauver un seul, quoi qu'il en eût :
        par leur propre fureur ils furent perdus en effet,
        ces enfants qui touchèrent aux troupeaux du dieu d'En-Haut,
        le Soleil qui leur prit le bonheur du retour ...
        À nous aussi, Fille de Zeus, conte un peu ces exploits ! »

        Ainsi s'ouvre le premier des vingt-quatre chants de L'Odyssée - mais faut-il présenter ce « très vieux poème » ? La superbe traduction (en vers) de Philippe Jaccottet fait revivre l'épopée d'Homère, qui vient « à son lecteur ou, mieux peut-être, à son auditeur un peu comme viennent à la rencontre du voyageur ces statues ou ces colonnes lumineuses dans l'air cristallin de la Grèce... ». D'après la tradition antique, Homère, l'aède aveugle, aurait vécu au IXe siècle avant J.-C. et serait l'auteur de cette épopée universellement connue, composée après L'Iliade.

        Cette traduction de référence est accompagnée, pour cette édition grand format, de pastels originaux de Julien Chabot. Elle est complétée par le bel essai de l'historien François Hartog, Des lieux et des hommes, qui parcourt l'espace géographique et maritime, mental et poétique du monde d'Ulysse.
         
        Lire la suite
        En lire moins
        EAN : 9782707192189
        Façonnage normé : RELIE-ALB.
        Nombre de pages : 440
        Format : 160 x 235 mm
        La Découverte
        21.00 €
        Acheter

        Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

        • majero Posté le 13 Mars 2018
          Tèlémakhos averti par la déesse Athènè aux yeux clairs que son père est peut-être vivant part à sa recherche, abandonnant sa mère Pènélopéia aux voraces prétendants, et pendant que les anciens compagnons d'arme de son père lui racontent ses hauts faits lors de la guerre de Troie, celui-ci, captif de la divine Kalypsô la convainc de le laisser quitter son île sur un radeau mais Poseidaôn qui ébranle la terre se fâche et il échoue chez la vierge Nausikaa où il raconte comment furent décimés ses camarades chez le kyklôps dont l'éborgnement fâcha si fort son frère Poseidaôn, les géants, l'empoisonneuse Kirkè ne le laissant partir qu'à condition qu'il aie consulter l'âme du Thébain Teirésias dans l'Aidès auprès de l'implacable Perséphonéia, le chant des divines Seirènes, le monstre Skyllè aux six cous puis la fureur d'Hélios dont les boeufs avaient été sacrifiés. Reste au retour à reprendre l'île d'Ithaque aux insolents prétendants . Une construction moderne 'à tiroirs' du récit le rendant plus vivant, beaucoup de poésie dans la belle traduction de Charles-René-Marie Leconte de L'Isle par exemple pour décrire un lever de soleil:'Hèlios, quittant son beau lac, monta dans l'Ouranos d'airain, afin de porter la lumière aux immortels et aux... Tèlémakhos averti par la déesse Athènè aux yeux clairs que son père est peut-être vivant part à sa recherche, abandonnant sa mère Pènélopéia aux voraces prétendants, et pendant que les anciens compagnons d'arme de son père lui racontent ses hauts faits lors de la guerre de Troie, celui-ci, captif de la divine Kalypsô la convainc de le laisser quitter son île sur un radeau mais Poseidaôn qui ébranle la terre se fâche et il échoue chez la vierge Nausikaa où il raconte comment furent décimés ses camarades chez le kyklôps dont l'éborgnement fâcha si fort son frère Poseidaôn, les géants, l'empoisonneuse Kirkè ne le laissant partir qu'à condition qu'il aie consulter l'âme du Thébain Teirésias dans l'Aidès auprès de l'implacable Perséphonéia, le chant des divines Seirènes, le monstre Skyllè aux six cous puis la fureur d'Hélios dont les boeufs avaient été sacrifiés. Reste au retour à reprendre l'île d'Ithaque aux insolents prétendants . Une construction moderne 'à tiroirs' du récit le rendant plus vivant, beaucoup de poésie dans la belle traduction de Charles-René-Marie Leconte de L'Isle par exemple pour décrire un lever de soleil:'Hèlios, quittant son beau lac, monta dans l'Ouranos d'airain, afin de porter la lumière aux immortels et aux hommes mortels sur la terre féconde.' Mais ce qui m'a le plus profondément touché en pénétrant un mode de vie datant de 3000 ans, c'est la poignante fragilité de ce peuple soumis aux caprices des dieux, crainte ou confiance, espoirs, abandon.
          Lire la suite
          En lire moins
        • reve2003 Posté le 7 Février 2018
          L'odyssée c'est la fameuse épopée qui raconte le retour d'Ulysse après la guerre de Troie, en un mot, un classique. Son retour à Ithaque est riche en rebondissements, j'ai apprécié ces célèbres récits mythologiques.
        • xpto Posté le 2 Février 2018
          c'est un ancien histiore sur un homme Ulysse et ses adventures. J'aime cette histiore parce que il y a des adventures et suspense.
        • nathandu31 Posté le 2 Février 2018
          L'Odyssée, écrit en 800 avant JC par Homère qui raconte l'histoire du retour d'Ulysse est bien pour un des premier livres écrits il garde toujours l'idée mytologique des Grecs ancien mais parfois ce n'est pas du tout réaliste par exemple quand il nagea pendant tout un jour entier.
        • Vividu31en6e1 Posté le 26 Janvier 2018
          Simpa

        Ils en parlent

        Faut-il présenter ce très vieux poème ? La superbe traduction de Philippe Jaccottet fait revivre l'épopée d'Homère qui vient à son lecteur ou, mieux peut-être, à son auditeur un peu comme viennent à la rencontre du voyageur ces statues ou ces colonnes lumineuses dans l'air cristallin de la Grèce...
        La Semaine du Roussilon
        ABONNEZ-VOUS À LA LETTRE D'INFORMATION DE LA DÉCOUVERTE
        Nouveautés, extraits, agenda des auteurs et toutes les semaines les sorties en librairie !
        Notre politique relative aux données personnelles est accessible dans nos CGU.
        Vous pouvez exercer vos droits d’accès, de rectification, d’effacement, de limitation, de portabilité et d’opposition au traitement de vos données à caractère personnel dans les conditions fixées par la loi informatique et libertés du 6 janvier 1978 selon les modalités de notre politique de confidentialité.