RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            L'Odyssée

            La Découverte
            EAN : 9782707192189
            Façonnage normé : RELIE-ALB.
            Nombre de pages : 440
            Format : 160 x 235 mm
            L'Odyssée
            Édition illustrée

            ,

            Philippe JACCOTTET (Traducteur), François HARTOG (Postface)
            Date de parution : 03/11/2016
            Sur le modèle des « hors-série » inauguré en 2015 avec L'usage du monde de Nicolas Bouvier, voici la superbe traduction de référence de L'Odyssée par Philippe Jaccottet accompagnée, pour cette édition grand format, de 25 pastels originaux de Julien Chabot. Elle est complétée par le bel essai de l'historien François Hartog, Des lieux et des hommes, qui parcourt l'espace géographique et maritime, mental et poétique du monde d'Ulysse.
            « Ô Muse, conte-moi l'aventure de l'Inventif :
            celui qui pilla Troie, qui pendant des années erra,
            voyant beaucoup de villes, découvrant beaucoup d'usages,
            souffrant beaucoup d'angoisse dans son âme sur la mer
            pour défendre sa vie et le retour de ses marins
            sans en pouvoir sauver un seul, quoi qu'il en eût :
            par leur...
            « Ô Muse, conte-moi l'aventure de l'Inventif :
            celui qui pilla Troie, qui pendant des années erra,
            voyant beaucoup de villes, découvrant beaucoup d'usages,
            souffrant beaucoup d'angoisse dans son âme sur la mer
            pour défendre sa vie et le retour de ses marins
            sans en pouvoir sauver un seul, quoi qu'il en eût :
            par leur propre fureur ils furent perdus en effet,
            ces enfants qui touchèrent aux troupeaux du dieu d'En-Haut,
            le Soleil qui leur prit le bonheur du retour ...
            À nous aussi, Fille de Zeus, conte un peu ces exploits ! »

            Ainsi s'ouvre le premier des vingt-quatre chants de L'Odyssée - mais faut-il présenter ce « très vieux poème » ? La superbe traduction (en vers) de Philippe Jaccottet fait revivre l'épopée d'Homère, qui vient « à son lecteur ou, mieux peut-être, à son auditeur un peu comme viennent à la rencontre du voyageur ces statues ou ces colonnes lumineuses dans l'air cristallin de la Grèce... ». D'après la tradition antique, Homère, l'aède aveugle, aurait vécu au IXe siècle avant J.-C. et serait l'auteur de cette épopée universellement connue, composée après L'Iliade.

            Cette traduction de référence est accompagnée, pour cette édition grand format, de pastels originaux de Julien Chabot. Elle est complétée par le bel essai de l'historien François Hartog, Des lieux et des hommes, qui parcourt l'espace géographique et maritime, mental et poétique du monde d'Ulysse.
             
            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782707192189
            Façonnage normé : RELIE-ALB.
            Nombre de pages : 440
            Format : 160 x 235 mm
            La Découverte
            21.00 €
            Acheter

            Ils en parlent

            Faut-il présenter ce très vieux poème ? La superbe traduction de Philippe Jaccottet fait revivre l'épopée d'Homère qui vient à son lecteur ou, mieux peut-être, à son auditeur un peu comme viennent à la rencontre du voyageur ces statues ou ces colonnes lumineuses dans l'air cristallin de la Grèce...
            La Semaine du Roussilon

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • MI13 Posté le 13 Mars 2019
              J'ai apprécier la lecture de ce livre. Les aventures d'Ulysse sont épatante en sachant qu'il aurait pu faire un trager beaucoup moin long. Livre bien sur de style Fantastic. Je me conseil pour tous. Il est très instructif sur la Grèce .
            • Biblio68 Posté le 28 Janvier 2019
              Mon conseil pour aborder la mythologie grecque. 1. Il faut éviter de commencer ses pérégrinations par des ouvrages synthétisant les mythes. Comme le très célèbre ouvrage d'Edith Hamilton (La mythologie : Ses dieux, ses héros, ses légendes) qui choisit ses sources bien trop arbitrairement pour composer ses résumés (auteurs tardifs, versions s'éloignant du "canon"). 2. J'ai utilisé peut-être à tort le mot "canon", puisque dans le monde de la mythologie grecque, les mythes n'ont aucune cohérence entre eux. D'un auteur à un autre (et parfois chez un même auteur), les confusions règnent. On ne peut se fier à aucun détail, en particulier les généalogies. C'est la raison pour laquelle il vaut mieux lire les œuvres directement. Il y a tout de même de grandes lignes généralement admises par les auteurs de l'antiquité et c'est pourquoi j'ai utilisé le terme de "canon". 3. Par où commencer ? Où vous voulez. La mythologie grecque c'est avant tout le récit des exploits de membres illustres des familles royales grecques. Vous pouvez commencer par la fin avec le cycle troyen et les œuvres d'Homère (l'Iliade et l'Odyssée), vous pouvez également suivre les Argonautes avec Apollonios de Rhodes, Valerius Flaccus ou les Argonautiques orphiques. On peut s'attaquer au... Mon conseil pour aborder la mythologie grecque. 1. Il faut éviter de commencer ses pérégrinations par des ouvrages synthétisant les mythes. Comme le très célèbre ouvrage d'Edith Hamilton (La mythologie : Ses dieux, ses héros, ses légendes) qui choisit ses sources bien trop arbitrairement pour composer ses résumés (auteurs tardifs, versions s'éloignant du "canon"). 2. J'ai utilisé peut-être à tort le mot "canon", puisque dans le monde de la mythologie grecque, les mythes n'ont aucune cohérence entre eux. D'un auteur à un autre (et parfois chez un même auteur), les confusions règnent. On ne peut se fier à aucun détail, en particulier les généalogies. C'est la raison pour laquelle il vaut mieux lire les œuvres directement. Il y a tout de même de grandes lignes généralement admises par les auteurs de l'antiquité et c'est pourquoi j'ai utilisé le terme de "canon". 3. Par où commencer ? Où vous voulez. La mythologie grecque c'est avant tout le récit des exploits de membres illustres des familles royales grecques. Vous pouvez commencer par la fin avec le cycle troyen et les œuvres d'Homère (l'Iliade et l'Odyssée), vous pouvez également suivre les Argonautes avec Apollonios de Rhodes, Valerius Flaccus ou les Argonautiques orphiques. On peut s'attaquer au corpus hésiodique (dont la meilleure édition se trouve au Livre de Poche), on peut débuter également par les Tragiques (Eschyle, Sophocle et Euripide). Enfin on peut citer encore Ovide et ses Métamorphoses ; le précieux Livre IV de la Bibliothèque historique de Diodore de Sicile ; la Vie de Thésée de Plutarque ; sans oublier le livre le plus important de tous : la Bibliothèque d'Apollodore. Voilà pour les œuvres principales. 4. Si pendant vos lectures, vous éprouvez quelques difficultés avec les noms des personnages, je ne peux que vous conseiller deux dictionnaires : le Grand dictionnaire de la mythologie grecque et romaine de Jean-Claude Belfiore et le Dictionnaire de la mythologie grecque et romaine de Pierre Grimal. Ils se complètent parfaitement bien. 5. Si après cela, la mythologie grecque devient votre véritable passion, je vous recommande la lecture de l'ouvrage le plus important sur le sujet : Mythes de la Grèce archaïque de Timothy Gantz. On peut lire aussi par curiosité un livre ancien : "Histoire des premiers temps de la Grèce" d'Étienne Clavier. 6. Si vous souhaitez lire des réécritures, vous pouvez commencer par La Toison d'Or de Robert Graves, par Les mythes grecs du même auteur ou par Homère, Iliade d'Alessandro Baricco. 7. On peut en définitif parcourir l'ouvrage d'Ariane Eissen (Les mythes grecs) qui nous montrent les retentissements de ces mythes dans notre culture.
              Lire la suite
              En lire moins
            • hablast Posté le 28 Janvier 2019
              Œuvre magistrale universelle et intemporelle. L’Odyssée constitue la base de nombreux récits qui ont suivi. Cette histoire permet de comprendre un tas de choses à propos de la construction narrative des œuvres contemporaines. Avoir lu l’Odyssée, c’est mieux comprendre comment sont faites les histoires que l’on voit dans les films, les livres, les jeux-vidéo. Un must !
            • DidierLarepe Posté le 6 Janvier 2019
              Quand on plonge dans le vrai récit d'Homère, on est loin de ce qu'on nous en a dit ou lu en classe, une guerre de Troie surprenante en fait : un Ulysse colérique qui ne gagne que grâce aux Dieux, des héros pas toujours très sympathiques, une guerre qui n'en finit plus et surtout, pas de cheval de Troie !
            • Fleitour Posté le 3 Novembre 2018
              Malgré bien des efforts, et mon ardeur à secouer mes neurones pour retrouver dans une mémoire aphasique les origines familiales de Télémaque, j'abandonnais par lassitude la lecture d'un "Été avec Homère" . C'est en fouillant l'arrivage de livres chez un soldeur que je tombes peu après sur l'Odyssée adaptée aux enfants de 9-11ans ! Bingo, le livre qui allait me dégriser de mes souvenirs et me plonger avec délectation dans cette aventure homérique. Écrit pour des gamins de 9 ans, je devrais y arriver. Quel bonheur quand la machine repart après une coupure de courant. Ce livre L'Odyssée est une adaptation réalisée par Hélène (ça tombe bien) Kerillis, avec des illustrations et quelques documents anciens. C'est une initiative d'Hatier jeunesse. Ces 140 pages très aérées sont d'une lecture fluide, qui n'oublient aucune divinité, ni aucun acteur ou actrice, ni Ulysse ou Pénélope je vous rassure pour ces dix ans d'épreuves sur les mers. En deux bonnes heures de lecture, Nausicaa, Calypso feront parti de votre imaginaire, le cyclope ou les monstres Charibe et Scylla ne seront plus des énigmes. Le retour d'Ulysse sur l'île d' Ithaque est bien détaillée, la compréhension des événements et leur enchaînement est très lisible. Le massacre des prétendants aurait pu être... Malgré bien des efforts, et mon ardeur à secouer mes neurones pour retrouver dans une mémoire aphasique les origines familiales de Télémaque, j'abandonnais par lassitude la lecture d'un "Été avec Homère" . C'est en fouillant l'arrivage de livres chez un soldeur que je tombes peu après sur l'Odyssée adaptée aux enfants de 9-11ans ! Bingo, le livre qui allait me dégriser de mes souvenirs et me plonger avec délectation dans cette aventure homérique. Écrit pour des gamins de 9 ans, je devrais y arriver. Quel bonheur quand la machine repart après une coupure de courant. Ce livre L'Odyssée est une adaptation réalisée par Hélène (ça tombe bien) Kerillis, avec des illustrations et quelques documents anciens. C'est une initiative d'Hatier jeunesse. Ces 140 pages très aérées sont d'une lecture fluide, qui n'oublient aucune divinité, ni aucun acteur ou actrice, ni Ulysse ou Pénélope je vous rassure pour ces dix ans d'épreuves sur les mers. En deux bonnes heures de lecture, Nausicaa, Calypso feront parti de votre imaginaire, le cyclope ou les monstres Charibe et Scylla ne seront plus des énigmes. Le retour d'Ulysse sur l'île d' Ithaque est bien détaillée, la compréhension des événements et leur enchaînement est très lisible. Le massacre des prétendants aurait pu être édulcoré pour nos bambins, même les scènes très sombres et cruelles sont restituées. le Dieu Poséidon est un bien sinistre personnage, qui enfante cyclones et ouragans, nos 9-1 ans le comprendront-ils, pas sûr. J'allais oublier l'essentiel, pour les parents, Homère devait avoir lui aussi des enfants difficiles ! Ulysse et Pénélope sont fidèles, obéissants, intègres, courageux et très astucieux, des modèles à suivre. Une bonne idée de cadeau pour les enfants qui vont rentrer en 6ème, et un petit bréviaire indispensable pour les vieux parfois un peu confus du bocal .
              Lire la suite
              En lire moins
            ABONNEZ-VOUS À LA LETTRE D'INFORMATION DE LA DÉCOUVERTE
            Nouveautés, extraits, agenda des auteurs et toutes les semaines les sorties en librairie !