Lisez! icon: Search engine
EAN : 9782264057884
Code sériel : 4604
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 552
Format : 108 x 177 mm
1Q84 Livre 1
Hélène Morita (traduit par)
Date de parution : 20/09/2012
Éditeurs :
10/18

1Q84 Livre 1

Hélène Morita (traduit par)
Date de parution : 20/09/2012

Entre l’an 1984 et le monde hypnotique de 1Q84, les ombres se reflètent et se confondent. Unies par un pacte secret, les existences de Tengo et d’Aomamé sont mystérieusement nouées...

Entre l’an 1984 et le monde hypnotique de 1Q84, les ombres se reflètent et se confondent. Unies par un pacte secret, les existences de Tengo et d’Aomamé sont mystérieusement nouées au seuil de deux univers, de deux ères… Une odyssée initiatique qui embrasse fantastique, thriller et roman d’amour, composantl’œuvre la...

Entre l’an 1984 et le monde hypnotique de 1Q84, les ombres se reflètent et se confondent. Unies par un pacte secret, les existences de Tengo et d’Aomamé sont mystérieusement nouées au seuil de deux univers, de deux ères… Une odyssée initiatique qui embrasse fantastique, thriller et roman d’amour, composantl’œuvre la plus ambitieuse de Murakami.


« Magistral. (...) Un drôle de livre d'anticipation qui se déroule dans le passé, un roman d'amour mélancolique, un suspense accrocheur, un conte moderne envoûtant... »
Adrien Gombeaud, Les Échos

Traduit du japonais 
par Hélène Morita

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782264057884
Code sériel : 4604
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 552
Format : 108 x 177 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • EV3 Posté le 13 Juin 2022
    Je m’attendais à tout sauf à ça. #9830;️Je crois d’ailleurs que c’est ce qu’il se produit dès que j’ouvre un livre de cet auteur! Il a le don de surprendre sans cesse son lecteur. Dans ce récit étrange, on suit deux personnages forts Aomamé est une jeune femme tueuse à gage, qui travaille pour une vieille dame tout aussi mystérieuse Tengo, professeur de mathématiques et écrivain en devenir, il cherche encore sa propre histoire à écrire… Aomamé et Tengo ne se croisent pas, chacun des deux vit des expériences hors du commun. Mais le temps semble se disloquer… des failles apparaissent… Le lecteur se retrouve dans une position instable tout à fait passionnante, qui attise la curiosité ! J’ai adoré suivre Tengo et Aomamé pendant tout ce premier tome et j’ai déjà ouvert le second, toujours en lecture commune sur le groupe Discord, on lira un chapitre par jour jusqu’à la fin de la série. On n’en sortira pas indemne de cette histoire étrange… ça j’en suis certaine!
  • Brem Posté le 15 Mai 2022
    Premier roman d’une trilogie, 1Q84 livre 1 a été un très bon moment de lecture. On suit tout au long du roman Aomamé et Tengo, deux écorchés par la vie luttant avec leurs blessures passées. Totalement indépendants dans les premières pages, le lien entre eux se précise au fur et à mesure de l’histoire. Traitant de sujets plutôt graves tout en y mêlant une pointe de fantastique, le roman monte en intensité au fil des pages. J’ai, pour ma part, hâte de découvrir la suite afin de voir dans quelle direction l’auteur va-t-il nous mener.
  • lalyM Posté le 11 Avril 2022
    Belle réponse de Haruki Murakami à Georges Orwell ... 1984 / 1Q84 : 2 mondes parallèles mais surtout 2 livres parallèles ! Quand Orwell imagine Big Brother (un seul homme), Murakami imagine les little people (une société, une élite) ... On est bien forcé d'admettre qu'en 2022 on est plus proche de Murakami que d'Orwell ! Quand je me suis lancée dans cette lecture, à reculons, je ne pensais pas y trouver tant de consistance ! C'est une jolie surprise ...
  • I75 Posté le 8 Mars 2022
    Un ouvrage dévoré en 6 jours, très prenant, le lecteur est de suite dans l'atmosphère des deux protagonistes. Fan de l'auteur il y a une dizaine d'années, je n'avais pas lu ces ouvrages récents, je redecouvre avec enthousiasme. Hâte de lire le tome 2.
  • Lililaluize Posté le 28 Février 2022
    1Q84 est un univers parsemé de diverses planètes dans lesquelles s’érigent des mondes différents, et le trajet pour en saisir quelques fragments est séduisant. On prend la température d’une planète, le monde de Tengo, une sorte de printemps à l’effloraison littéraire, entre raison et désir authentique. Au fil des chapitres je suis restée en suspension, me délectant de la création florissante de Murakami et de l’éclosion de l’âme des personnages. Vient celui de Fukaéri, jeune fille ressemblant à une fleur de toutes saisons, à la fois fanée et fleurit, sa chrysalide nous précipite dans un champ de poésie et de contes pour enfants. 1Q84 ou 1984, Aomamé, un cœur pas si hivernal, invite le lecteur dans les méandres de son esprit, des feintes d’un pic à glace aux détours d’un raisonnement opportun, on inhale la fragrance prometteuse des pages confidentes, le parfum d’une trame envoutante. Ces mondes captivants se lient par une contingence, des circonstances, et le climat ambiant, insolite qu’apporte cette lecture est rayonnant. Aucune précipitation quant à la naissance de l’histoire, on vogue au gré des lignes, sur un ruisseau paisible dont le clapotis nous narre les délices d’une intrigue insoumise, naviguant à son allure sans que nous y trouvions le temps... 1Q84 est un univers parsemé de diverses planètes dans lesquelles s’érigent des mondes différents, et le trajet pour en saisir quelques fragments est séduisant. On prend la température d’une planète, le monde de Tengo, une sorte de printemps à l’effloraison littéraire, entre raison et désir authentique. Au fil des chapitres je suis restée en suspension, me délectant de la création florissante de Murakami et de l’éclosion de l’âme des personnages. Vient celui de Fukaéri, jeune fille ressemblant à une fleur de toutes saisons, à la fois fanée et fleurit, sa chrysalide nous précipite dans un champ de poésie et de contes pour enfants. 1Q84 ou 1984, Aomamé, un cœur pas si hivernal, invite le lecteur dans les méandres de son esprit, des feintes d’un pic à glace aux détours d’un raisonnement opportun, on inhale la fragrance prometteuse des pages confidentes, le parfum d’une trame envoutante. Ces mondes captivants se lient par une contingence, des circonstances, et le climat ambiant, insolite qu’apporte cette lecture est rayonnant. Aucune précipitation quant à la naissance de l’histoire, on vogue au gré des lignes, sur un ruisseau paisible dont le clapotis nous narre les délices d’une intrigue insoumise, naviguant à son allure sans que nous y trouvions le temps long. Si Murakami au gré des critiques de ce livre 1 récolte tantôt la pluie tantôt le beau temps, mon baromètre est au plus haut, je creuse donc le livre 2 en espérant que la météorologie reste au beau fixe.
    Lire la suite
    En lire moins
Inscrivez-vous à la newsletter 10/18 pour encore plus d'inspirations !
Voyagez hors des sentiers battus, loin d'une littérature conventionnelle et attendue…

Lisez maintenant, tout de suite !

  • News
    10/18

    Haruki Murakami : un narrateur et des moutons

    Retour sur les premiers pas littéraires de l’auteur japonais Haruki Murakami, avec la réédition chez 10/18 de deux romans signés dans les années 1980 : La course au mouton sauvage et Danse, danse, danse. Le laboratoire dynamique d’une écriture unique, entre réalisme et fantaisie, critique frontale et ironie douce.

    Lire l'article