Lisez! icon: Search engine
Chambres noires
Date de parution : 04/11/2021
Éditeurs :
Pocket
En savoir plus

Chambres noires

Date de parution : 04/11/2021
Un recueil de nouvelles engagé, centré sur la très grande précarité à laquelle sont confrontés de plus en plus de gens. Un coup de projecteur sur l’injustice structurelle d’un monde construit par et pour les puissants, et le combat de ceux qui ne sont pas armés ou taillés pour mais luttent quand même.
Il y a des soupirs, des souvenirs et des sourires.
Il y a ces jours sans fin et ces nuits sans chaleur. Cette sensation d’être sale, d’être rien, moins que rien....
Il y a des soupirs, des souvenirs et des sourires.
Il y a ces jours sans fin et ces nuits sans chaleur. Cette sensation d’être sale, d’être rien, moins que rien. Ces dangers qu’on n’a pas vus venir, ces risques qu’on n’a pas osé prendre. Ces tentations auxquelles on n’a pas...
Il y a des soupirs, des souvenirs et des sourires.
Il y a ces jours sans fin et ces nuits sans chaleur. Cette sensation d’être sale, d’être rien, moins que rien. Ces dangers qu’on n’a pas vus venir, ces risques qu’on n’a pas osé prendre. Ces tentations auxquelles on n’a pas eu la force de résister.
Il y a ces mauvais héritages, ces mauvais choix, mauvaises pentes, mauvais départs.
Il y a ce manque de chance.
Il y a cette colère, ce dégoût.
Il y a...
Des fois où on préférerait être mort.
Un nouveau recueil de textes noirs, humains, bouleversants et engagés.
 
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266320429
Code sériel : 18397
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 288
Format : 108 x 177 mm
Pocket
En savoir plus
EAN : 9782266320429
Code sériel : 18397
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 288
Format : 108 x 177 mm

Ils en parlent

"Karine Giébel n'a pas son pareil pour brosser une atmosphère en trois coups de plume et ne
donne jamais la clef de son énigme avant la dernière page - voire l'ultime ligne."
VSD

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Jenn1908 11/01/2023
    J’ai terminé 2022 et commencé 2023 avec #chambresnoires de Karine Giebel. Ici 8 nouvelles de l’auteur. Comme toujours la plume est fluide et percutante. Elle traite de sujets difficiles qui tiennent à cœur à l’écrivain. Ces histoires ne peuvent laisser indifférent c’est pourquoi j’ai eu un peu de mal à les enchaîner. Difficile de passer de l’une à l’autre même si elles étaient toutes très enrichissantes. Petit bémol pour la nouvelle sur le covid, malgré qu’elle soit extrêmement bien pensée je n’ai toujours pas envie de lire sur ce sujet 🤯 Hâte de lire un autre roman de l’auteur, il m’en reste deux dans ma PAL 🤗
  • elobook86 02/01/2023
    Chambres noires est un recueil de nouvelles. Karine Giebel est l'une de mes autrices favorites. Le livre "Toutes blessent la dernière tue" est mon livre préféré. Avec Karine Giebel on stresse, on panique, on frisonne. Ses nouvelles n'échappent pas à la règle. Certaines mériteraient d'être ecrites pour un roman de 500 pages et on est un peu frustré qu'elle soit si courte. Encore un très bon moment de lecture avec Karine Giebel.
  • titiseb77 21/12/2022
    Karine Giebel nous présente 8 courtes histoires dans ce recueil de nouvelles, toutes ces histoires se soldent par la mort, toujours plus cruelle d'une histoire à l'autre. Mais malgré la noirceur de ses histoires, l'auteure a une écriture que je ne saurais qualifier, mais qui donne une dimension tellement humaine à tous ses récits que le lecteur a le sentiment de lire des faits divers ayant réellement eu lieu. J'ai vraiment passé un agréable moment de lecture avec ce livre, les quatre premières nouvelles ont été écrites pour ce livre, les dernières étant des reprises de nouvelles que l'auteure avait précédemment écrite pour différents recueils associatifs. J'ai particulièrement apprécié celle avec la personne âgée qui est dans une EHPAD, mais j'ai également dévoré toutes les autres, une auteure vraiment surprenante, qui mérite son succès toujours plus grandissant au fur et à mesure des parutions de ses livres, il paraîtrait même que le meilleur est Meurtre pour rédemption et comme il est dans ma bibliothèque, peut-être qu'il va vite en ressortir.
  • Kti88 28/11/2022
    7 nouvelles dans ce livre. Une autre facette de Karine Giebel. Elle nous dépeint le monde mais pas comme les médias le font, non, mais en toute honnêteté et franchise sans tabou. Un vrai côté hyper humaniste qui parfois nous ébranle. Je ne regrette pas d'avoir lu ce livre et je vous conseille de le lire ne serai ce que pour son côté humain et riche en vérité.
  • OncleDan 21/10/2022
    Après avoir écouté les infos, les guerres, les pandémies, les crises, les déclassements, les grèves, les pénuries, la décadence, le wokisme, les inégalités croissantes, les assassinats et autres attentats, lisez une nouvelle de Karine Giebel et vous verrez que tout ne va pas si mal que ça. Il y a pire, toujours pire. Il y a ceux qui sont au fond et qui creusent encore. Karine Gienbel sait parfaitement en parler. Elle connaît tous les endroits « là où ça fait mal », vous retourne, vous torture, vous met la rate au court-bouillon. Pour cela, la nouvelle, c’est bien. On n’est pas obligé de les enchaîner. Je conseille même une pause confortable entre deux, histoire de récupérer. C’est un peu comme les récits de la Kolyma de Varlam Chalamov. Entre deux, on a besoin de respirer un peu…
Inscrivez-vous à la Newsletter Pocket pour trouver le livre dont vous rêvez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.

Lisez maintenant, tout de suite !

  • Sélection
    Pocket

    Halloween : 17 livres qui donnent la chair de poule

    Bonne nouvelle pour les amateurs de grosses frayeurs, les éditions Pocket partagent leur recette magique… et 17 (terribles) idées de livres pour réussir sa soirée d’Halloween ! 

    Enquêtes policières ou romans fantastiques, thrillers psychologiques, historiques ou scientifiques… à vos paniers !

    Lire l'article