Lisez! icon: Search engine
Pocket
EAN : 9782266207065
Code sériel : 14554
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 544
Format : 108 x 177 mm

La Conjuration primitive

Date de parution : 13/11/2014
Et si seul le mal pouvait combattre le mal ?

Les enquêteurs les surnomment La Bête et Le Fantôme... Si les meurtres qu'ils commettent ne se ressemblent pas, leur sauvagerie est comparable. Et que penser de cette mystérieuse signature commune – *e – qui écarte la piste de serial killers isolés...
Et si seul le mal pouvait combattre le mal ?

Les enquêteurs les surnomment La Bête et Le Fantôme... Si les meurtres qu'ils commettent ne se ressemblent pas, leur sauvagerie est comparable. Et que penser de cette mystérieuse signature commune – *e – qui écarte la piste de serial killers isolés ? Les tueurs se connaissent-ils ?
Mais bientôt, La Bête et Le Fantôme ne sont plus seuls. Les crimes atroces se multiplient, d'abord en France, puis à travers l'Europe tout entière.
La prédation à l'état brut. Une compétition dans l'horreur...
Pour tenter d'enrayer cette épidémie, et essayer de comprendre : une brigade pas tout à fait comme les autres, épaulée par un célèbre profiler.

« Le récit agrippe le lecteur dès les premières pages pour ne plus le lâcher. » Aujourd'hui en France
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266207065
Code sériel : 14554
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 544
Format : 108 x 177 mm

Ils en parlent

« Le récit agrippe le lecteur dès les premières pages pour ne plus le lâcher. » Aujourd’hui en France
« Le finale arrive quant à lui comme un feu d’artifice, une libération explosive de toute cette violence accumulée au fil des quelque 400 pages du roman. » Gala

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • ND1987 Posté le 13 Mai 2020
    Quel livre passionnant ! On plonge à l'intérieur et on n'en ressort qu'une fois fini. Il m'a occupé l'esprit de nombreux jours après la fin de ma lecture. Il est gore à souhait :) Il faut bien s’accrocher par moment mais la lecture est addictive.
  • Rebecca11 Posté le 5 Mai 2020
    WoW une histoire qui nous tiens en haleine toute le long des meurtre intenses et une enquête bien tissé j’ai adorer mon expérience hâte de renouveler avec la suite !
  • Trampoline Posté le 16 Avril 2020
    Alexis Timée, gendarme de la Section de Recherche, demande l'aide de Richard Mikelis, criminologue ayant pris une retraite anticipée. L'équipe de la SR doit faire face à une série de crimes particulièrement violents à travers le pays, ayant tous un point commun les connectant entre eux : un *e gravé sur le corps des victimes. Quel est le lien entre ces meurtres ? entre les tueurs ? entre les victimes ? Le premier roman de la série Ludivine Vanker, écrit par Maxime Chattam. Maxime Chattam dans ce qu'il fait de mieux : du policier hard-core ! Une enquête haletante, des personnages crédibles et attachants (même s'ils ont trop tendances à faire deux groupes de un...), des tueurs bien tarés et sanglants, des connaissances sur des techniques policières pointues, des descriptions des meurtres et des autopsies qui prennent à la gorge (âmes sensibles s'abstenir !), une incursion dans la psychologie des serial-killers qui reste longtemps dans la tête et qui fait angoisser à la tombée de la nuit et un clin d’œil jouissif à d'autres romans emblématiques de l'auteur. Bref, un excellent roman policier signé du grand Chattam.
  • mylene76 Posté le 11 Avril 2020
    Flippant / gore/ haletant. « Une série de meurtres a lieu un peu partout en France. Un seul point commun : le signe *e retrouvé sur toutes les scènes de crime. Alors que la fréquence et la violence augmentent inexorablement, les enquêteurs vont faire une découverte qui dépasse leur entendement. » À lire enfermé-e à double tour dans un lieu sécurisé.
  • isabellacar Posté le 9 Avril 2020
    De la trilogie, ce n'est pas le meilleur de CHATTAM... Une préférence pour la PATIENCE DU DIABLE... Néanmoins, ce fut une agréable lecture. J'avoue que pour le coup, raconter ce livre, mon ressenti, ferait ressortir des SPOILS et je ne préfère pas m'avancer... Une agréable lecture et sincèrement il est à lire.
Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.