Lisez! icon: Search engine

L'Appel du néant

Pocket
EAN : 9782266269094
Code sériel : 16666
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 648
Format : 108 x 177 mm
L'Appel du néant

Date de parution : 14/02/2019
Tueur en série...
Traque infernale.
Médecine légale.
Services secrets.
... Menace et terreur.
La victoire du Mal est-elle inéluctable ?

Ludivine Vancker et ses collègues de la section de recherche de la gendarmerie de Paris enquêtent sur un tueur insaisissable dont les traces ne permettent pas l'identification. L’affaire se complique encore plus lorsque la DGSI s'invite...
Tueur en série...
Traque infernale.
Médecine légale.
Services secrets.
... Menace et terreur.
La victoire du Mal est-elle inéluctable ?

Ludivine Vancker et ses collègues de la section de recherche de la gendarmerie de Paris enquêtent sur un tueur insaisissable dont les traces ne permettent pas l'identification. L’affaire se complique encore plus lorsque la DGSI s'invite dans l’enquête… Ce thriller va détruire vos nuits et hanter vos jours.

« Maxime Chattam livre une fois de plus un polar qui fait froid dans le dos, car tout semble plausible. » Sandrine Bajos – Le Parisien
 
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266269094
Code sériel : 16666
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 648
Format : 108 x 177 mm

Ils en parlent

« Maxime Chattam livre une fois de plus un polar ultradocumenté et qui fait froid dans le dos, car tout semble plausible. », Sandrine Bajos, Le Parisien

« Avec une production effrénée et une fascination constructive pour le Mal, Maxime Chattam est bel et bien le Stephen King français. », VSD

« L'une des plumes françaises les plus populaires dans le domaine du thriller horrifique tendance Stephen King. Chattam explore à nouveau les ténèbres dans une intrigue où la DGSI, la médecine légale et diverses force de police doivent faire face à la fois à un tueur en série coriace et à la menace terroriste. », Baptiste Liger, LiRE
 

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • bfauriaux Posté le 22 Novembre 2019
    Troisieme volume de Ludivine Vanecker et c'est toujours le meme plaisir de voyager avec cette heroine decrite de main d'oeuvre par Mr Chattam dont la plume nous livre un suspense genial aux multiples rebondissements: bref un vrai bon moment de lecture !
  • anaellou84 Posté le 5 Novembre 2019
    Extra ! et tellement réaliste.
  • morowi Posté le 26 Septembre 2019
    Je ne savais pas quoi lire et j’ai donc dis à mon mari de choisir un livre dans ma longue PAL…. qui devient vertigineuse! Bref, je m’égare. J’avoue que la couverture et le titre me faisait un peu peur et que si c’était moi qui choisissait il allait rester sur l’étagère encore un moment ! Dans ce livre, nous suivons Ludivine, enquêtrice à la section de recherche de paris. Ils sont appelés pour un meurtre qui a eu lieu près des rails de chemin de fer. A partir d’ici il faut retrouver qui a fait ça et pourquoi mais l’enquête va prendre une autre tournure que celle qu’on pouvait attendre. Maxime Chattam s’est beaucoup documenté, sur tous les services de police et franchement c’est vraiment intéressant. Je ne sais pas si tout se passe comme ça mais on a vraiment l’interaction entre les services qui se fait… ou pas… bref de l’administration française dans toute sa splendeur!
  • PriscillaMushu Posté le 13 Septembre 2019
    Un peu déçue. Je crois que je n'aime vraiment plus autant Maxime Chattam qu'avant. Pourtant c'était son nom qui sortait systématiquement quand on me demandait mes auteurs favoris... Le résumé de la quatrième de couverture vend du rêve « Ce thriller va détruire vos nuits et hanter vos jours ». Ouais bah pas du tout hein, soyez tranquilles: vous dormirez peinards sur vos deux oreilles !😅 La première moitié du livre était vraiment très bien. Bon rythme, suspens, personnages intéressants. Et puis d'un coup cette histoire de tueur en série est résolue et on se retrouve dans un polar axé à fond sur le terrorisme. Bon pourquoi pas, au début j'ai trouvé ça intéressant. Sauf que le livre ne parle plus QUE de ça et que c'était pas vendu comme ça. Du coup je n'avais plus l'impression de lire un thriller. J'ai trouvé ça long...J'ai d'ailleurs mis une bonne semaine à le lire. Je n'avais aucun mal à le poser, et n'était pas spécialement pressée de le rouvrir: ça veut tout dire. [SPOIL] . . . . . . . . Pis alors les deux fois où on veut nous faire croire à la mort de Ludivine, le personnage principal. J'ai trouvé ça nul...et autant dire que la deuxième fois on est pas dupes... Un peu déçue. Je crois que je n'aime vraiment plus autant Maxime Chattam qu'avant. Pourtant c'était son nom qui sortait systématiquement quand on me demandait mes auteurs favoris... Le résumé de la quatrième de couverture vend du rêve « Ce thriller va détruire vos nuits et hanter vos jours ». Ouais bah pas du tout hein, soyez tranquilles: vous dormirez peinards sur vos deux oreilles !😅 La première moitié du livre était vraiment très bien. Bon rythme, suspens, personnages intéressants. Et puis d'un coup cette histoire de tueur en série est résolue et on se retrouve dans un polar axé à fond sur le terrorisme. Bon pourquoi pas, au début j'ai trouvé ça intéressant. Sauf que le livre ne parle plus QUE de ça et que c'était pas vendu comme ça. Du coup je n'avais plus l'impression de lire un thriller. J'ai trouvé ça long...J'ai d'ailleurs mis une bonne semaine à le lire. Je n'avais aucun mal à le poser, et n'était pas spécialement pressée de le rouvrir: ça veut tout dire. [SPOIL] . . . . . . . . Pis alors les deux fois où on veut nous faire croire à la mort de Ludivine, le personnage principal. J'ai trouvé ça nul...et autant dire que la deuxième fois on est pas dupes un quart de seconde...
    Lire la suite
    En lire moins
  • nathalou93 Posté le 7 Août 2019
    En février avec Cathy13600 nous avons décider de découvrir l'auteur Maxime Chattam, je lui ai proposer sa dernière saga : Conjuration primitive - La patience du diable et l'appel du néant que je viens de finir. Nous retrouvons notre équipe de choc a la section de recherche de la gendarmerie Nationale, Ludivine la fonceuse, Guilhem le geek, et Segmon le colosse. Apres leur précédente enquête, Ludivine s'est mis au vert chez Mikelis, le criminologue, ils ont pas parler de leur précédente enquête, mais chez eux, avec lui, elle se sent apaisée, et as envie de penser a peu plus a elle, elle s'est acheter une jolie maison, pour avoir un véritable havre de paix, ses deux partenaires, quand a eux, on une vie bien équilibrée avec femmes et enfants pour Segmon, et pour Geek une femme, fraichement mariée. Ils interviennent sur une affaire qui vont appeler très vite "le tueur du rail" car ils laissent ses victimes, sur les rails, mais cette enquête est différente, pas comme les autre, la dernière victime, est un suspect surveillé par la DGSI (Direction Générale de la sécurité Intérieure), donc un homme Marc TALLEC faisant partie de cet élite, pris part a l'enquête. Certains parties du roman, vont... En février avec Cathy13600 nous avons décider de découvrir l'auteur Maxime Chattam, je lui ai proposer sa dernière saga : Conjuration primitive - La patience du diable et l'appel du néant que je viens de finir. Nous retrouvons notre équipe de choc a la section de recherche de la gendarmerie Nationale, Ludivine la fonceuse, Guilhem le geek, et Segmon le colosse. Apres leur précédente enquête, Ludivine s'est mis au vert chez Mikelis, le criminologue, ils ont pas parler de leur précédente enquête, mais chez eux, avec lui, elle se sent apaisée, et as envie de penser a peu plus a elle, elle s'est acheter une jolie maison, pour avoir un véritable havre de paix, ses deux partenaires, quand a eux, on une vie bien équilibrée avec femmes et enfants pour Segmon, et pour Geek une femme, fraichement mariée. Ils interviennent sur une affaire qui vont appeler très vite "le tueur du rail" car ils laissent ses victimes, sur les rails, mais cette enquête est différente, pas comme les autre, la dernière victime, est un suspect surveillé par la DGSI (Direction Générale de la sécurité Intérieure), donc un homme Marc TALLEC faisant partie de cet élite, pris part a l'enquête. Certains parties du roman, vont parler d'un certain "djinn', on ne sait pas qui c'est, l'auteur nous laisse dans le flou, on sent que ce n'est pas un tendre, mais est -il le tueur ? Ou ça va beaucoup plus loin que ça... Ce roman est véritablement un coup de coeur, je l'ai vraiment adorer, d'abord j'ai était très heureuse de retrouver une Ludivine plus équilibrée, et on va la découvrir amoureuse, j'ai trouver ça très agréable, de se dire qu'a un moment un personnage que j'apprécie vraiment, as régler sa problématique, attention que je vous induise par en erreur, Ludivine est toujours aussi Kamikaze mais plus réfléchi, plus apte as vivre une belle histoire, c'est ce qui va se produire, avoir quelqu'un sur qui compter. De plus l'auteur commence par parler du statut de victime, et encore une fois, j'ai trouvez ça très pertinent, qu'est qui peut se passer dans la tête ? dans le corps ? d'une personne, enlevée par un détraquée, quelles moyens de défense on peut trouver ? Après le fait de mettre en place un nouveau personnage Marc TALLEC qui viens de la Sécurité intérieure, as était surprenant mais hyper plaisant, on connait très peu ce milieu, et Maxime CHATTAM nous donne pleins d'informations techniques sur comment ils procèdent, et c'était vraiment très intéressant, moi j'ai adorer. Apres il as rappeler sous les traits de son personnage Marc TALLEC la différence entre Islamiste et Musulmans, et je trouve que c'est bien de le rappeler, c'est une manière d'éviter les amalgames. L'enquête est évidemment pleine de suspens, il y a des rebondissements, sur les divers personnages, mais le fil rouge reste la relation ente Marc et Ludivine, juste très marrante et aussi très émouvante. Pour finir j'ai adorer ce tome et j'aime beaucoup cet auteur, Maxime Chattam vous avez une nouvelle fan, même deux, je pense avec Cathy13600, et maintenant on va pouvoir découvrir toute l'étendue de son oeuvre
    Lire la suite
    En lire moins

les contenus multimédias

Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.