Lisez! icon: Search engine
L'Appel du néant
Date de parution : 14/02/2019
Éditeurs :
Pocket

L'Appel du néant

Date de parution : 14/02/2019
Tueur en série, traque infernale, médecine légale et service secrets : ce thriller va détruire vos nuits et hanter vos jours !
Tueur en série...
Traque infernale.
Médecine légale.
Services secrets.
... Menace et terreur.
La victoire du Mal est-elle inéluctable ?

Ludivine Vancker et ses collègues de la section de recherche de la gendarmerie de Paris enquêtent...
Tueur en série...
Traque infernale.
Médecine légale.
Services secrets.
... Menace et terreur.
La victoire du Mal est-elle inéluctable ?

Ludivine Vancker et ses collègues de la section de recherche de la gendarmerie de Paris enquêtent sur un tueur insaisissable dont les traces ne permettent pas l'identification. L’affaire se complique encore plus lorsque la DGSI s'invite...
Tueur en série...
Traque infernale.
Médecine légale.
Services secrets.
... Menace et terreur.
La victoire du Mal est-elle inéluctable ?

Ludivine Vancker et ses collègues de la section de recherche de la gendarmerie de Paris enquêtent sur un tueur insaisissable dont les traces ne permettent pas l'identification. L’affaire se complique encore plus lorsque la DGSI s'invite dans l’enquête… Ce thriller va détruire vos nuits et hanter vos jours.

« Maxime Chattam livre une fois de plus un polar qui fait froid dans le dos, car tout semble plausible. » Sandrine Bajos – Le Parisien
 
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266269094
Code sériel : 16666
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 648
Format : 108 x 177 mm
EAN : 9782266269094
Code sériel : 16666
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 648
Format : 108 x 177 mm

Ils en parlent

« Maxime Chattam livre une fois de plus un polar ultradocumenté et qui fait froid dans le dos, car tout semble plausible. », Sandrine Bajos, Le Parisien

« Avec une production effrénée et une fascination constructive pour le Mal, Maxime Chattam est bel et bien le Stephen King français. », VSD

« L'une des plumes françaises les plus populaires dans le domaine du thriller horrifique tendance Stephen King. Chattam explore à nouveau les ténèbres dans une intrigue où la DGSI, la médecine légale et diverses force de police doivent faire face à la fois à un tueur en série coriace et à la menace terroriste. », Baptiste Liger, LiRE
 

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • LesdeliredeLou 23/10/2022
    Aujourd’hui, je vous parle de «L’appel du néant » de Maxime Chattam et c’est aux éditions Albin Michel. Ce livre est le troisième tome de la trilogie avec Ludivine Vancker . ***** Pour être bien plongés dans cette intrigue, et ce dès les premières pages, je vous conseille fortement d'avoir lu « La patience du diable » avant sinon vous risquez fort d'être parfois un peu perdu. Nous restons ici toujours dans le sujet du terrorisme. Toutefois, l’auteur pousse plus loin les observations afin de nous expliquer tous les méandres de ce sujet ô combien compliqué, notamment en ce qui concerne la lutte dont le terrorisme, l’identification et la mise sous surveillance des personnes, etc.. Bien qu’intéressante, cette quantité de détail m’a parfois un peu perdue et m’a donné l’impression de trouver le temps long. En même temps, c'est le deuxième thriller que je lis en peu de temps qui parle du terrorisme ceci explique peut-être cela. Toutefois, ces petites lenteurs sont largement compensées par une traque finale époustouflante avec des rebondissements à foison qui font monter la pression. L’auteur nous leurre du début à la fin et me donne une sensation de tournis tant le plan de ces terroristes me... Aujourd’hui, je vous parle de «L’appel du néant » de Maxime Chattam et c’est aux éditions Albin Michel. Ce livre est le troisième tome de la trilogie avec Ludivine Vancker . ***** Pour être bien plongés dans cette intrigue, et ce dès les premières pages, je vous conseille fortement d'avoir lu « La patience du diable » avant sinon vous risquez fort d'être parfois un peu perdu. Nous restons ici toujours dans le sujet du terrorisme. Toutefois, l’auteur pousse plus loin les observations afin de nous expliquer tous les méandres de ce sujet ô combien compliqué, notamment en ce qui concerne la lutte dont le terrorisme, l’identification et la mise sous surveillance des personnes, etc.. Bien qu’intéressante, cette quantité de détail m’a parfois un peu perdue et m’a donné l’impression de trouver le temps long. En même temps, c'est le deuxième thriller que je lis en peu de temps qui parle du terrorisme ceci explique peut-être cela. Toutefois, ces petites lenteurs sont largement compensées par une traque finale époustouflante avec des rebondissements à foison qui font monter la pression. L’auteur nous leurre du début à la fin et me donne une sensation de tournis tant le plan de ces terroristes me semblent machiavélique et extrêmement bien préparé. Ludivine Vancker, quant à elle est au summum de ses capacités alors que, sur le papier, son rôle me semble bien en deçà de celui de Marc de la DGSI. Tout deux vont faire alliance et la ténacité et l’expérience de leurs équipes seront mises à rude épreuve dans cette course contre la montre. Voilà, j’ai fini la relecture de cette (future-ex) trilogie et je suis désormais prête pour la sortie de « La constance du prédateur » le 2 novembre.
    Lire la suite
    En lire moins
  • LesPassionsDe_Sophie_et_Gwen 15/09/2022
    Bonjour à toutes et à tous ! 👋 De nouveau un avis sur @maxime.chattam , avec « L’appel du néant », 3ème oeuvre de la série Ludivine Vancker (malheureusement je n’étais pas au courant lorsque j’ai acheté le roman, du coup… J’ai été un peu spoiler durant ma lecture !) Nous débutons sur la découverte d’un cadavre près d’une ligne de chemin de fer, mort d’une façon atroce. 🛤 S’en suit ensuite la découverte de plusieurs autres cadavres disséminés dans Paris, et rapidement les enquêteurs s’orientent vers un tueur en série. 🔪 Cependant très rapidement, nous faisons aussi la connaissance d’un enquêteur de la DGSI, branche spécialisée dans le terrorisme, et ils font le lien entre les différents crimes et le terrorisme islamiste. 📚📖Pour moi ce fut une découverte car c’était la première fois que je pouvais accompagner le trio de la section de recherche constitué de Ludivine, Segnon et Guilhem, tout les trois très attachants. Je me suis malheureusement spoilé, étant donné que plusieurs clin d’oeil font références aux tomes précédents, mais ça m’apprendra à ne pas m’être renseignée avant d’acheter ! Le livre est totalement d’actualité, et pourrait se dérouler de nos jours. En ce qui concerne l’histoire en elle même, j’ai adoré car très prenante, et on... Bonjour à toutes et à tous ! 👋 De nouveau un avis sur @maxime.chattam , avec « L’appel du néant », 3ème oeuvre de la série Ludivine Vancker (malheureusement je n’étais pas au courant lorsque j’ai acheté le roman, du coup… J’ai été un peu spoiler durant ma lecture !) Nous débutons sur la découverte d’un cadavre près d’une ligne de chemin de fer, mort d’une façon atroce. 🛤 S’en suit ensuite la découverte de plusieurs autres cadavres disséminés dans Paris, et rapidement les enquêteurs s’orientent vers un tueur en série. 🔪 Cependant très rapidement, nous faisons aussi la connaissance d’un enquêteur de la DGSI, branche spécialisée dans le terrorisme, et ils font le lien entre les différents crimes et le terrorisme islamiste. 📚📖Pour moi ce fut une découverte car c’était la première fois que je pouvais accompagner le trio de la section de recherche constitué de Ludivine, Segnon et Guilhem, tout les trois très attachants. Je me suis malheureusement spoilé, étant donné que plusieurs clin d’oeil font références aux tomes précédents, mais ça m’apprendra à ne pas m’être renseignée avant d’acheter ! Le livre est totalement d’actualité, et pourrait se dérouler de nos jours. En ce qui concerne l’histoire en elle même, j’ai adoré car très prenante, et on ne s’ennui pas dans son livre. Les actions s’enchainent et nous sommes vite happés par l’intrigue. Encore une fois, Chattam nous sort des petites critiques de la société comme je les aime, des choses qui passent sans problème mais qui reflètent très bien ce qui se passe dans le monde actuel. Et vous, l’avez vous lu ? Qu’en avez vous pensé ? A bientôt pour un nouveau post ! 🤩 -Gwen💉 #ouvrage #lecture #lire #review #avis #bookstagram #livre #pourtoi #fyp #enquetepoliciere #lappelduneant
    Lire la suite
    En lire moins
  • LeslecturesdeVeronique 13/07/2022
    Maxime Chattam, « L’appel du néant » 648 pages Quel plaisir de retrouver Ludivine Vancker ! J’ai attendu plusieurs mois pour attaquer ce 3ème tome, car j’adore me « faire languir ». Comme j’apprends que le tome 4 sort en novembre, je pouvais y aller sans craindre de risquer une frustration. Un tome original, puisque si Ludivine traque, comme toujours, un redoutable serial killer, elle va aussi se retrouver impliquée dans une enquête à plus grande échelle : celle de terroristes. Autant dire que là encore, on plonge dans les ténèbres : « Les ténèbres ne sont pas que le témoin du vide, le révélateur d’une absence, non, elles ont leur propre consistance, leur matière. Un corps bien réel. Elles sont l’antimatière, la substance noire qui comble le cosmos, la terreur qui donne de la profondeur à nos psychés. Plus encore, elles étaient la preuve concrète que ce monde est mauvais et que la souillure pointe à la lisière de nos regards à tout moment, à chaque coin de rue, prête à nous avaler pour répandre le pire. » Comme Ludivine, j’ai lu « Je suis Pilgrim » de Terry Hayes assez récemment et j’ai tellement adoré ce roman que... Maxime Chattam, « L’appel du néant » 648 pages Quel plaisir de retrouver Ludivine Vancker ! J’ai attendu plusieurs mois pour attaquer ce 3ème tome, car j’adore me « faire languir ». Comme j’apprends que le tome 4 sort en novembre, je pouvais y aller sans craindre de risquer une frustration. Un tome original, puisque si Ludivine traque, comme toujours, un redoutable serial killer, elle va aussi se retrouver impliquée dans une enquête à plus grande échelle : celle de terroristes. Autant dire que là encore, on plonge dans les ténèbres : « Les ténèbres ne sont pas que le témoin du vide, le révélateur d’une absence, non, elles ont leur propre consistance, leur matière. Un corps bien réel. Elles sont l’antimatière, la substance noire qui comble le cosmos, la terreur qui donne de la profondeur à nos psychés. Plus encore, elles étaient la preuve concrète que ce monde est mauvais et que la souillure pointe à la lisière de nos regards à tout moment, à chaque coin de rue, prête à nous avaler pour répandre le pire. » Comme Ludivine, j’ai lu « Je suis Pilgrim » de Terry Hayes assez récemment et j’ai tellement adoré ce roman que j’ai eu quelques difficultés parfois à accrocher avec certains passages du roman de « L’appel du néant » : là où les explications de Hayes sur les différences entre les courants fanatiques m’ont paru passionnantes et fluides, j’ai trouvé celles de Chattam « plus laborieuses », trop explicatives. Cela étant, cela ne reste qu’un détail, tant on est happé par le suspense parfois insoutenable. Les scènes d’actions sont toujours épatantes : on voit Ludivine et ses collègues exactement comme si l’on voyait la scène au cinéma. Et comme à chaque fois, la fin m’a « scotchée » !!! Je n’ai qu’une chose à dire : foncez !!!! Ajout d’une citation que j’ai adorée : « "Non, ce qui nous met mal à l’aise face au vide, c’est que la seule chose qui nous retient c’est notre profond désir de rester en vie. À l’instant présent, ce qui te fait flipper, c’est ton inconscient qui sait qu’il joue son existence sur la possibilité en toi de faire un tout petit pas de plus en direction du vide ou de ne pas le faire. Si tu n’éprouves aucune peur, alors c’est que tu ne portes pas les germes de l’autodestruction. Mais si tu ressens la moindre appréhension, c’est que le doute est là, en toi, tapi quelque part, et qu’il t’interroge. La vérité c’est que tu n’as pas peur du vide, non, tu as peur de toi. » (de « L’Appel du néant » par Maxime Chattam)
    Lire la suite
    En lire moins
  • garanemsa 07/04/2022
    Chattam Maxime L’appel du néant Livre audio Ce livre et le troisième de la série Ludivine Vancker Ludivine est donc un lieutenant de gendarmerie, elle a beaucoup de difficultés à se remettre car précédemment, elle a subi d’énormes traumatismes. Qu’à cela ne tienne, elle va aller sur les lieux d’un accident, un homme mort sur les rails de chemin de fer, mais à moitié entier, et à côté de lui une importante quantité de drogue. Bizarre, son instinct lui dit que quelque chose cloche. L’homme est identifié rapidement grâce à ses empreintes, Laurent Brach, un petit délinquant, petits délits, petit séjour à l’abri. Que s’est-il passé, se serait-il radicalisé en prison ? il est marié avec une musulman et a un enfant, bizarre. Mais ce ne sera pas tout, plusieurs autres crimes bizarres vont arriver, certaines choses ne collent pas. Est-ce un tueur en série ou alors cela relève-t-il du terrorisme islamique ? il va falloir faire appel à un agent de la DGSI. Une grande partie du livre, longue pour certains peut-être mais pas pour moi, parle beaucoup du terrorisme, des formations de ces groupuscules, de la manière dont ils sont radicalisés, mais j’y ai appris pas mal de choses que je ne connaissais... Chattam Maxime L’appel du néant Livre audio Ce livre et le troisième de la série Ludivine Vancker Ludivine est donc un lieutenant de gendarmerie, elle a beaucoup de difficultés à se remettre car précédemment, elle a subi d’énormes traumatismes. Qu’à cela ne tienne, elle va aller sur les lieux d’un accident, un homme mort sur les rails de chemin de fer, mais à moitié entier, et à côté de lui une importante quantité de drogue. Bizarre, son instinct lui dit que quelque chose cloche. L’homme est identifié rapidement grâce à ses empreintes, Laurent Brach, un petit délinquant, petits délits, petit séjour à l’abri. Que s’est-il passé, se serait-il radicalisé en prison ? il est marié avec une musulman et a un enfant, bizarre. Mais ce ne sera pas tout, plusieurs autres crimes bizarres vont arriver, certaines choses ne collent pas. Est-ce un tueur en série ou alors cela relève-t-il du terrorisme islamique ? il va falloir faire appel à un agent de la DGSI. Une grande partie du livre, longue pour certains peut-être mais pas pour moi, parle beaucoup du terrorisme, des formations de ces groupuscules, de la manière dont ils sont radicalisés, mais j’y ai appris pas mal de choses que je ne connaissais pas vraiment. Connaissant un peu l’auteur pour avoir lu pas mal de ses ouvrages, je pense que je peux prendre au comptant, ce qu’il raconte à ce sujet car il a l’habitude de bien se documenter. Il a ajouté un personnage dénommé le Djinn, né au Liban, personnage trouble, bon et mauvais à la fois avec les réminiscences de son passé, qui donne un grain de suspense et de questionnement à son sujet Comme d’habitude, la fin, la suite j’en resterais là sinon pourquoi lire le livre si l’on connait tout son contenu ainsi que cette fin un peu rebondissant par rapport au livre. Parfois je me demande, mais je pense qu’il possède une bonne équipe derrière lui, comment peut-on écrire de cette manière, c’est génial, de suite on est plongé dans un engrenage jusqu’à la dernière page, et la manière d’écrire, est superbe, je dois dire aussi que je lis souvent, plutôt j’écoute en livre audio beaucoup de livres (petit problème visuel si l’écriture est trop petite) mais l’audio pour moi donne une toute autre dimension au livre, surtout fait par un bon lecteur, on a l’impression de mieux ressentir les choses. Il m’arrive souvent de faire les deux lectures, et je découvre en audio des choses que j’avais loupées ou que je n’avais pas pris suffisamment attention. Enfin Chattam et Thilliez sont mes deux préférés dans ce domaine bien particulier.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Thalie4 06/03/2022
    C'est la première fois que je lis un Chattam si longtemps après sa sortie. Et que je mets autant de temps à le lire. Mes sensations de lecture sont mitigées. J'ai eu du mal à entrer dans l'histoire, il m'aura fallu la moitié du livre. Pour moi l'enquête partait trop dans tous les sens: drogue, tueur en série, terrorisme... Je n'ai pas réussi à y croire. Le tueur était de trop, juste un prétexte pour retrouver Ludivine et son équipe. J'ai beaucoup plus accroché à la deuxième moitié de l'histoire. Il y a certe beaucoup de détails et explications difficiles à retenir mais qui sont très utiles à la compréhension de la situation. J'ai aussi trouvé ce roman beaucoup moins noir que ce à quoi nous a habitué l'auteur. Mais il nous explique pourquoi dans ses remerciements et je ne peux qu'approuver son raisonnement. Alors voilà: je ne peux pas dire que je n'ai pas aimé mais il ne m'a pas entraînée comme le faisaient ses thrillers habituellement.

les contenus multimédias

Inscrivez-vous à la Newsletter Pocket pour trouver le livre dont vous rêvez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.