Lisez! icon: Search engine
Pocket
EAN : 9782266269094
Code sériel : 16666
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 648
Format : 108 x 177 mm

L'Appel du néant

Date de parution : 14/02/2019
Tueur en série...
Traque infernale.
Médecine légale.
Services secrets.
... Menace et terreur.
La victoire du Mal est-elle inéluctable ?

Ludivine Vancker et ses collègues de la section de recherche de la gendarmerie de Paris enquêtent sur un tueur insaisissable dont les traces ne permettent pas l'identification. L’affaire se complique encore plus lorsque la DGSI s'invite...
Tueur en série...
Traque infernale.
Médecine légale.
Services secrets.
... Menace et terreur.
La victoire du Mal est-elle inéluctable ?

Ludivine Vancker et ses collègues de la section de recherche de la gendarmerie de Paris enquêtent sur un tueur insaisissable dont les traces ne permettent pas l'identification. L’affaire se complique encore plus lorsque la DGSI s'invite dans l’enquête… Ce thriller va détruire vos nuits et hanter vos jours.

« Maxime Chattam livre une fois de plus un polar qui fait froid dans le dos, car tout semble plausible. » Sandrine Bajos – Le Parisien
 
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266269094
Code sériel : 16666
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 648
Format : 108 x 177 mm

Ils en parlent

« Maxime Chattam livre une fois de plus un polar ultradocumenté et qui fait froid dans le dos, car tout semble plausible. », Sandrine Bajos, Le Parisien

« Avec une production effrénée et une fascination constructive pour le Mal, Maxime Chattam est bel et bien le Stephen King français. », VSD

« L'une des plumes françaises les plus populaires dans le domaine du thriller horrifique tendance Stephen King. Chattam explore à nouveau les ténèbres dans une intrigue où la DGSI, la médecine légale et diverses force de police doivent faire face à la fois à un tueur en série coriace et à la menace terroriste. », Baptiste Liger, LiRE
 

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • ishtar76 Posté le 22 Août 2020
    J'ai choisi ce livre uniquement pour son auteur dont j'aime beaucoup l'écriture. Mais je pense que j'aurai dut lire avant le résumé car il traite d'un sujet qui ne passionne pas vraiment même si je reconnait que Maxime CHATTAM le traite vraiment avec une ouverture d'esprit plutôt large. Donc sans surprise, je n'ai pas été passionnée par cette histoire. Cependant c'est très bien écrit comme toujours et c'est uniquement cela qui m'a fait tenir sur la longueur. Les personnages, l'intrigue, ne m'ont pas spécialement intéressés. Bref, je recommande ce livre qu'aux amateur du genre ais par contre, je pense que cela pourrait faire une chouette adaptation à la télévision ou au cinéma.
  • collectifpolar Posté le 19 Août 2020
    La recommandation de Jean Luc Ludivine Vancker et ses collègues de la section de recherches de Paris enquêtent sur un tueur insaisissable dont les traces ne permettent pas son identification. Lorsque les services secrets français décident de participer à la résolution de l'affaire, les mots tueur en série et terrorisme sont associés. 13Avec l'Appel du Néant, l'auteur renoue avec ce qu'il fait de mieux, autrement dit le polar ! Les personnages sont intéressants, on y retrouve les personnages de l'une de ses derniers enquêtes policières, et même si on ne se rappelle plus les enquêtes précédentes, cela n'est pas gênant pour dévorer cette histoire sur fond de terrorisme. L'auteur s'est beaucoup documenté sur les rouages de toutes les émanations de la police française, on y apprend quantité de choses en matière de procédés scientifiques, d'enquêtes, de technologies liées aux communications, du fonctionnement de la nébuleuse intégriste. C'est réellement passionnant, il pose aussi la question de la réaction de notre société face au terrorisme, il explique la montée du terrorisme, et il décrit aussi au passage la complexité du monde arabe. Cela pourra paraître compliqué pour certains, mais moi, ça m'a passionné et rend cette enquête encore plus crédible. Et aussi, il y a la signature propre... La recommandation de Jean Luc Ludivine Vancker et ses collègues de la section de recherches de Paris enquêtent sur un tueur insaisissable dont les traces ne permettent pas son identification. Lorsque les services secrets français décident de participer à la résolution de l'affaire, les mots tueur en série et terrorisme sont associés. 13Avec l'Appel du Néant, l'auteur renoue avec ce qu'il fait de mieux, autrement dit le polar ! Les personnages sont intéressants, on y retrouve les personnages de l'une de ses derniers enquêtes policières, et même si on ne se rappelle plus les enquêtes précédentes, cela n'est pas gênant pour dévorer cette histoire sur fond de terrorisme. L'auteur s'est beaucoup documenté sur les rouages de toutes les émanations de la police française, on y apprend quantité de choses en matière de procédés scientifiques, d'enquêtes, de technologies liées aux communications, du fonctionnement de la nébuleuse intégriste. C'est réellement passionnant, il pose aussi la question de la réaction de notre société face au terrorisme, il explique la montée du terrorisme, et il décrit aussi au passage la complexité du monde arabe. Cela pourra paraître compliqué pour certains, mais moi, ça m'a passionné et rend cette enquête encore plus crédible. Et aussi, il y a la signature propre à l'auteur avec son univers bien particulier surtout lors de la première moitié du livre ! Mais je n'en dirai pas plus... Au final, ce thriller est nettement supérieur aux autres parce qu'il pourrait être vrai, et cette enquête est vraiment passionnante avec un final à la hauteur. Un très bon polar comme je les aime.
    Lire la suite
    En lire moins
  • LeoLabs Posté le 6 Juin 2020
    Assurément le moins bon de la trilogie, et de loin. Une première moitié avec tueur en série qui annonçait une intrigue prometteuse et une deuxième sur fond de terrorisme islamiste. Je dois dire que les deux ont du mal à s'emboiter et qu'à ce moment l'enquête a perdu de mon intérêt... et il restait encore beaucoup trop de pages! Une lecture qui s'est du coup avérée plutôt lourde.
  • jppoprawa Posté le 10 Mai 2020
    Je ne sais pas faire des critiques de quinze pages, ce n'est pas mon style. On aime où on n'aime pas un livre, soit on abandonne la lecture dès le début du roman, soit on arrive au bout en quelques heures, et là, c'est la magie de la lecture. Ici, avec «L’appel du néant» de Maxime Chattam, c’est le premier livre de la trilogie de Ludivine Vancker et malheureusement, je commence par le dernier. Ludivine et ses collègues de la SR, accompagnés de Marc de la DGSI nous mènent sur les traces du terrorisme. C’est plein de rebondissements et c’est un polar qui se lit très vite. L'énigme nous tient en haleine du début à la fin et c’est justement à la lecture du dernier chapitre que je comprends pourquoi nous avons des super héros. On n'a pas envie de s'arrêter de lire ce roman et on souhaite en connaître le dénouement le plus rapidement possible. Trouvez le, lisez le, vous ne serez pas déçu.
  • fmatcam Posté le 20 Avril 2020
    Voici un excellent policier, il s'agit d'un pavé mais très facile à lire. Les actions s'enchainent à un train d'enfer. Alors que l'on croit que l'histoire se termine, un rebondissement inattendu relance l'intérêt pour cette enquête menée par Ludivine, gendarme qui en a déjà pas mal bavé. Ce roman allie le sadisme d'un tueur en série et aborde le thème difficile du terrorisme. Je le conseille vivement.

les contenus multimédias

Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.