Lisez! icon: Search engine
Pocket
EAN : 9782266207089
Code sériel : 14556
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 384
Format : 108 x 177 mm

Que ta volonté soit faite

Date de parution : 10/11/2016
Bienvenue à Carson Mills, petite bourgade du Midwest avec ses champs de coquelicots, ses forêts, ses maisons pimpantes, ses habitants qui se connaissent tous. Un véritable petit coin de paradis... S'il n'y avait Jon Petersen.
Il est ce que l'humanité a fait de pire, même le diable en a peur. Pourtant,...
Bienvenue à Carson Mills, petite bourgade du Midwest avec ses champs de coquelicots, ses forêts, ses maisons pimpantes, ses habitants qui se connaissent tous. Un véritable petit coin de paradis... S'il n'y avait Jon Petersen.
Il est ce que l'humanité a fait de pire, même le diable en a peur. Pourtant, un jour, vous croiserez son chemin.
Et là... sans doute réveillera-t-il l'envie de tuer qui sommeille en vous.

« La fin est aussi spectaculaire qu’inattendue. » Femme actuelle

« L’auteur prouve qu’il peut surprendre, même après une quinzaine de thrillers et presque autant de best-sellers » Le Figaro

« Une démonstration magistrale, à la fois dérangeante et fascinante… » Le Pèlerin
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266207089
Code sériel : 14556
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 384
Format : 108 x 177 mm

Ils en parlent

« La fin est aussi spectaculaire qu’inattendue. Maxime Chattam n’a pas fini de nous surprendre ! » Femme actuelle
« L’auteur prouve qu’il peut surprendre, même après une quinzaine de thrillers et presque autant de best-sellers » Françoise Dargent – Le Figaro
«  Une démonstration magistrale, à la fois dérangeante et fascinante… » Eric Hahn – Le Pélerin
 

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • RobinLopez Posté le 11 Novembre 2020
    Que dire....Quel roman, quelle claque. Chattam nous poussent dans nos propres retranchements... Et ce qu'il y a de supportable ou non dans ce monde... Il nous fait découvrir le mal absolue à travers un homme du mal. Par moment j'en ai même poser ce roman tellement certaines scènes décrites en sont insupportables. Mais bien que nécessaires... C'est avant tout l'itinéraire d'un homme en recherche de mal, parfois de rédemption mais qui replonge, qui change sa façon de faire du mal. Et que dire de cette fin !!!!. Merci Mr Chatamm . " QUE TA VOLONTÉ SOIS FAITE"
  • clemsud1 Posté le 10 Novembre 2020
    Un livre commencé le 1er novembre et constant terrible : je me suis trompée d’un jour ! C’est le 31 octobre que j’aurai du le lire . Dès le premier chapitre - glaçant - on y est : ça sera ( très ) violent, dérangeant et à la fois fascinant. On fini comme attiré , hypnotisé par cette violence, ce monstre qu’est Jon Petersen. On le découvre enfant et on suit le mal se développer en lui, prendre racine et enfin assouvir ses pulsions. Et pourtant , ce qui semble nous être délivré sur un plateau d’argent pendant tout le livre nous éclate en pleine figure dans les 60 dernières pages : Pour des rebondissements à la fois nombreux ( ce qui est dingue ) mais tous surprenants et dans mon cas de inédits . Il n’y aura pas de spoil donc dur de parler de ce que l’on ne doit pas dire ( enfin vous comprenez ) mais moi je suis encore estomaquée de cette fin . J’ai aimé son style très direct, l’atmosphère brumeuse, des chapitres courts donc haletant. Il y a deux narrateurs qui se relaient au long du récit, tous les deux sont omniscients et pourtant... Un livre commencé le 1er novembre et constant terrible : je me suis trompée d’un jour ! C’est le 31 octobre que j’aurai du le lire . Dès le premier chapitre - glaçant - on y est : ça sera ( très ) violent, dérangeant et à la fois fascinant. On fini comme attiré , hypnotisé par cette violence, ce monstre qu’est Jon Petersen. On le découvre enfant et on suit le mal se développer en lui, prendre racine et enfin assouvir ses pulsions. Et pourtant , ce qui semble nous être délivré sur un plateau d’argent pendant tout le livre nous éclate en pleine figure dans les 60 dernières pages : Pour des rebondissements à la fois nombreux ( ce qui est dingue ) mais tous surprenants et dans mon cas de inédits . Il n’y aura pas de spoil donc dur de parler de ce que l’on ne doit pas dire ( enfin vous comprenez ) mais moi je suis encore estomaquée de cette fin . J’ai aimé son style très direct, l’atmosphère brumeuse, des chapitres courts donc haletant. Il y a deux narrateurs qui se relaient au long du récit, tous les deux sont omniscients et pourtant il y en a un qui connaît la fin et qui franchit la barrière du livre pour s’adresser au lecteur directement : c’est flippant et très réussi, on se retrouve comme piéger , contraint à finir ce livre dans lequel on devient si impliqué !! Un coup de cœur
    Lire la suite
    En lire moins
  • Xeorgan Posté le 11 Octobre 2020
    Je n ai pas adhérer à ce roman, certes bien écrit, qui se lit bien mais assez long à ce mettre en place.. et puis il n’y a pas vraiment de twist, la fin étant largement prévisible au 2/3 du livre!
  • cassieden Posté le 7 Octobre 2020
    Bienvenue à  Carlson mills, petite bourgade du sud-est des années 50... dans celle-ci on suit un personnage John Petersen, pervers, sociopathe,violeur, dont on découvrira  tout le long son évolution de l'enfance à  l'âge  adulte  dont sa violence ira crescendo.... Entrez donc dans la noirceur,  l'abîme,  de ce qu'il  y a de pire dans l'âme  humaine.... Il y a aussi  Jarvis,  le shérif,  âgé, usé  par les années,  qui  enquêtera sur des  meurtres et multiples viols. C'est  un personnage très attachant,   avec des principes à  l'ancienne que j'ai beaucoup aimé . Le narrateur nous  déroulera les pérégrinations de ces deux personnages jusqu'à  une fin étonnante que j'ai  personnellement  adoré...  John Petersen,le sociopathe est décrit avec réalisme, perversité et tellement cruel,son escalade dans la violence de l'enfance  à l'âge adulte, ces phases où le criminel  essaie  de la  contenir  , de gérer ses pulsions morbides jusqu'au  jour où  tout explose...  Le rythme de la narration  est soutenue, chapitre  très  court et dynamique,  un bon page turner , particulièrement  haletant . La fin est très  spéciale,  on ne s'y  attend vraiment  pas, par contre personnellement  j'ai  adoré.  Ça  change des classiques où  l'on  s'attend toujours à  peu près à  la même  fin en général, là  non, j'ai  été bluffé. Un... Bienvenue à  Carlson mills, petite bourgade du sud-est des années 50... dans celle-ci on suit un personnage John Petersen, pervers, sociopathe,violeur, dont on découvrira  tout le long son évolution de l'enfance à  l'âge  adulte  dont sa violence ira crescendo.... Entrez donc dans la noirceur,  l'abîme,  de ce qu'il  y a de pire dans l'âme  humaine.... Il y a aussi  Jarvis,  le shérif,  âgé, usé  par les années,  qui  enquêtera sur des  meurtres et multiples viols. C'est  un personnage très attachant,   avec des principes à  l'ancienne que j'ai beaucoup aimé . Le narrateur nous  déroulera les pérégrinations de ces deux personnages jusqu'à  une fin étonnante que j'ai  personnellement  adoré...  John Petersen,le sociopathe est décrit avec réalisme, perversité et tellement cruel,son escalade dans la violence de l'enfance  à l'âge adulte, ces phases où le criminel  essaie  de la  contenir  , de gérer ses pulsions morbides jusqu'au  jour où  tout explose...  Le rythme de la narration  est soutenue, chapitre  très  court et dynamique,  un bon page turner , particulièrement  haletant . La fin est très  spéciale,  on ne s'y  attend vraiment  pas, par contre personnellement  j'ai  adoré.  Ça  change des classiques où  l'on  s'attend toujours à  peu près à  la même  fin en général, là  non, j'ai  été bluffé. Un roman noir, de ce qu'il  a de pire dans la nature humaine,  décrit avec authenticité,  où hélas  ces hommes diaboliques  font partie  de notre société... 
    Lire la suite
    En lire moins
  • guilli Posté le 6 Octobre 2020
    Un livre qui pose question et qui dérange mais qui est très bien écrit avec une conclusion qui ne laissera personne indifférent.
Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.