RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            Au feu, les pompiers

            Les Escales
            EAN : 9782365693509
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 448
            Format : 140 x 225 mm
            Au feu, les pompiers

            Séverine QUELET (Traducteur)
            Collection : Les Escales Noires
            Date de parution : 01/03/2018
            Après le succès phénoménal d’Am Stram Gram, le commandant Helen Grace est de retour. Cernée par les flammes et par ses propres démons, elle n’a plus droit à l’erreur.
            Six incendies en vingt-quatre heures, deux morts, plusieurs blessés. Helen Grace n’a jamais vu ça. Comme si quelqu’un tentait de réduire la ville en cendres… Accompagnée de son équipe et bien décidée à arrêter le pyromane acharné, Helen sait qu’elle ne peut se permettre le moindre faux pas : non... Six incendies en vingt-quatre heures, deux morts, plusieurs blessés. Helen Grace n’a jamais vu ça. Comme si quelqu’un tentait de réduire la ville en cendres… Accompagnée de son équipe et bien décidée à arrêter le pyromane acharné, Helen sait qu’elle ne peut se permettre le moindre faux pas : non seulement cela aurait de lourdes conséquences sur la survie des habitants, mais sa carrière serait également finie.
            Pourtant, alors que Southampton s'embrase et que de plus en plus d’immeubles partent en fumée, les sombres penchants de la détective prennent le pas sur sa raison…
             
            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782365693509
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 448
            Format : 140 x 225 mm
            Les Escales
            21.90 €
            Acheter

            Ils en parlent

            « Le quatrième roman d’Arldige mettant en scène l’inspecteur Helen Grace est tellement réussi qu’il donnera envie aux lecteurs de redécouvrir les enquêtes précédentes. Les personnages secondaires d’Arlidge sont justes et émouvants et Helen, marquée à la fois physiquement et émotionellement, apparaît comme l’un des détectives les plus fascinants de la littérature policière. »
            Publishers Weekly

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • faeli Posté le 14 Janvier 2019
              Un quatrième tome des enquêtes du commandant Helen Grace, toujours aussi bon que les précédents! C'est avec plaisir que l'on retrouve toute la fine équipe cette fois en prise avec un pyromane fou qui met Southampton à feu, la transformant en brasier géant plusieurs soir d'affilée. L'enquête s'annonce plus compliquée que jamais...D'un suspect tout désigné mais innocent à une résolution de l'affaire dès plus étonnante, l'enquête est menée tambour battant, car il faut faire vite et empêcher le coupable de déclencher d'autres incendies. A cela s'ajoute des vies personnelles quelque peu compliquées: le commandant Grace se bat contre ses démons et ses pratiques si singulières, pendant que Charlie culpabilise de ne pouvoir être plus présente pour sa fille, en passant pas Emilia, la journaliste revêche prête à tout pour un scoop qui lui permettrait de faire la une. N'oublions pas Gardam, ce nouveau supérieur qui semble manifester beaucoup d'intérêt pour Helen et son travail! M.J.Arlidge nous offre une fois de plus un roman extrêmement dynamique, à l'action omniprésente certes, mais teintée des réflexions des personnages qui nous les montrent dans toute leur humanité en quelque sorte. Car derrière ces enquêteurs hors pair, il y a des hommes et des femmes... Un quatrième tome des enquêtes du commandant Helen Grace, toujours aussi bon que les précédents! C'est avec plaisir que l'on retrouve toute la fine équipe cette fois en prise avec un pyromane fou qui met Southampton à feu, la transformant en brasier géant plusieurs soir d'affilée. L'enquête s'annonce plus compliquée que jamais...D'un suspect tout désigné mais innocent à une résolution de l'affaire dès plus étonnante, l'enquête est menée tambour battant, car il faut faire vite et empêcher le coupable de déclencher d'autres incendies. A cela s'ajoute des vies personnelles quelque peu compliquées: le commandant Grace se bat contre ses démons et ses pratiques si singulières, pendant que Charlie culpabilise de ne pouvoir être plus présente pour sa fille, en passant pas Emilia, la journaliste revêche prête à tout pour un scoop qui lui permettrait de faire la une. N'oublions pas Gardam, ce nouveau supérieur qui semble manifester beaucoup d'intérêt pour Helen et son travail! M.J.Arlidge nous offre une fois de plus un roman extrêmement dynamique, à l'action omniprésente certes, mais teintée des réflexions des personnages qui nous les montrent dans toute leur humanité en quelque sorte. Car derrière ces enquêteurs hors pair, il y a des hommes et des femmes avec leurs joies et leurs craintes. Avec Arlidge, rien n'est tout blanc ou tout noir...et c'est tant mieux. D'ailleurs c'est peut être bien cette dimension psychologique des personnages qui est selon moi le véritable point intéressant. Une fois de plus je n'ai pas boudé mon plaisir et j'attends avec impatience la suite...qui promet d'être tout aussi palpitante.
              Lire la suite
              En lire moins
            • zorrajess Posté le 10 Janvier 2019
              Un livre très bien écrit, une bonne intrigue
            • Sabenea Posté le 6 Janvier 2019
              V'là la maison qui brûle ! Dès la première page, j'ai été happée dans ce quatrième volet des aventures d'Helen Grace : un adolescent de 16 ans est accroché à la fenêtre de sa chambre et hésite entre sauter dans le vide ou regagner sa chambre qui est envahie par les flammes. De suite les événements s'enchaînent. Helen ne doit pas faire face uniquement à un incendie domestique, mais également à deux autres incendies de grande envergure qui ont touché un magasin d'antiquité et une scierie. La piste criminelle est une évidence. Mais y a-t-il un lien entre ces trois incendies ? Ou les deux premiers ont-ils été uniquement déclenchés pour faire diversion et emmener les secours et les forces de police à l'opposé du domicile des Simms ? Cela afin de faire un maximum de victimes ? Le pyromane va-t-il s'arrêter là ? Ou d'autres cibles risquent-elles d'être visées ? Helen, épaulée par son nouveau commissaire principal, Jonathan Gardam, va encore une fois devoir mener ses troupes en suivant son instinct afin de résoudre au plus vite ces crimes cruels et insoutenables et faire regagner la sérénité dans la ville de Southampton. Mais peut-elle toujours s'y fier ? Ou a-t-il été ébranlé... V'là la maison qui brûle ! Dès la première page, j'ai été happée dans ce quatrième volet des aventures d'Helen Grace : un adolescent de 16 ans est accroché à la fenêtre de sa chambre et hésite entre sauter dans le vide ou regagner sa chambre qui est envahie par les flammes. De suite les événements s'enchaînent. Helen ne doit pas faire face uniquement à un incendie domestique, mais également à deux autres incendies de grande envergure qui ont touché un magasin d'antiquité et une scierie. La piste criminelle est une évidence. Mais y a-t-il un lien entre ces trois incendies ? Ou les deux premiers ont-ils été uniquement déclenchés pour faire diversion et emmener les secours et les forces de police à l'opposé du domicile des Simms ? Cela afin de faire un maximum de victimes ? Le pyromane va-t-il s'arrêter là ? Ou d'autres cibles risquent-elles d'être visées ? Helen, épaulée par son nouveau commissaire principal, Jonathan Gardam, va encore une fois devoir mener ses troupes en suivant son instinct afin de résoudre au plus vite ces crimes cruels et insoutenables et faire regagner la sérénité dans la ville de Southampton. Mais peut-elle toujours s'y fier ? Ou a-t-il été ébranlé lors de ses précédentes grosses enquêtes ? Qui sont réellement ses alliés à présent ? Depuis Am Stram Gram, je suis devenue accro aux aventures du commandant Helen Grace, de ses collègues Charlie Brooks et du lieutenant Sanderson, de son commissariat de Southampton, et même d'Emilia Granita, cette journaliste sans scrupule, au passé douloureux. Encore une fois, j'ai adoré. La familiarité qu'on retrouve avec les personnages récurrents, le soupçon qui pèse sur chaque nouvelle recrue, et même sur les protagonistes plus anciens... Les chapitres très courts rythment la lecture et le moindre moment de repos est une invitation à reprendre ce roman que je n'ai jamais réussi à poser loin de moi. Il me tarde à présent que Little Boy Blue, le prochain roman de MJ Arlidge, soit enfin traduit en français :-)
              Lire la suite
              En lire moins
            • LeSuricate Posté le 11 Novembre 2018
              Les enquêtes se suivent et ne se ressemble pas... c'est cette fois aux trousses d'un pyromane que se lance Helen Grace et sa nouvelle équipe. Rien ne change dans la construction, on se retrouve toujours face à un bon divertissement sans autre prétention que celui de divertir. Le roman se lit rapidement, on passe un bon moments mais il ne marque pas les esprits. Mention spéciale toutefois à la fin, qui me paraissait mieux que les autres tomes... sans toutefois vraiment savoir pourquoi.
            • Gaoulette Posté le 11 Octobre 2018
              Quel plaisir de retrouver le Commandant Helen Grace et la ville de Southampton et surtout la plume addictive et puissante de MJ Arlidge! Je suis subjuguée, fan, emballée par cet auteur et son univers sombre. Au feu les pompiers, la maison qui brûle. Nouvelle comptine pour enfant, nouveaux meurtres glaçants. Première scène, un adolescent hésite à sauter pour sauver sa peau. Sa maison où il devrait être en sécurité est envahie par les flammes. C'est le chaos total…. Et démarre après cette nuit tragique, une course contre la montre contre une succession d'incendies qui engendrera frayeur sur son passage. Et nous retrouvons le Commandant que j'affectionne Helen Grace, qu'on avait laissé plus que solitaire dans le dernier opus. Cette flic ne vit que pour son boulot, l'adrénaline. Elle arrive à anticiper certaines situations, arrive à cerner ce qui l'entoure. Elle n'est pas faite pour la politique, ce qu'elle souhaite c'est de l'action avant tout. J'ai trouvé que dans ce tome MJ Arlidge était plus accès sur les femmes et leur besoin de reconnaissance dans un métier peuplé d'hommes. Mais aussi que celle ci souhaite garder leur identité de femme (mère, amante, séduction, famille….) et le parallèle avec leur métier de terrain.... Quel plaisir de retrouver le Commandant Helen Grace et la ville de Southampton et surtout la plume addictive et puissante de MJ Arlidge! Je suis subjuguée, fan, emballée par cet auteur et son univers sombre. Au feu les pompiers, la maison qui brûle. Nouvelle comptine pour enfant, nouveaux meurtres glaçants. Première scène, un adolescent hésite à sauter pour sauver sa peau. Sa maison où il devrait être en sécurité est envahie par les flammes. C'est le chaos total…. Et démarre après cette nuit tragique, une course contre la montre contre une succession d'incendies qui engendrera frayeur sur son passage. Et nous retrouvons le Commandant que j'affectionne Helen Grace, qu'on avait laissé plus que solitaire dans le dernier opus. Cette flic ne vit que pour son boulot, l'adrénaline. Elle arrive à anticiper certaines situations, arrive à cerner ce qui l'entoure. Elle n'est pas faite pour la politique, ce qu'elle souhaite c'est de l'action avant tout. J'ai trouvé que dans ce tome MJ Arlidge était plus accès sur les femmes et leur besoin de reconnaissance dans un métier peuplé d'hommes. Mais aussi que celle ci souhaite garder leur identité de femme (mère, amante, séduction, famille….) et le parallèle avec leur métier de terrain. MJ Arlidge nous offre une enquête de grande envergure qui ne laissera personne de marbre. Encore une fois, l'auteur se balade avec des chapitres courts, punchy sur plusieurs protagonistes mais aussi les victimes pour connaitre leur désarroi, leurs doutes, leurs peurs…. Il nous offre encore ces chapitres courts pour nous imprégner de chaque ambiance et personnages. Et encore une fois il donne la parole au tueur de manière succincte et efficace qui nous permet de rentrer dans sa tête. Cette fois l'auteur frappe fort et pointe du doigt certaines choses que je ne révélerais pas pour ne pas spoiler. Il mettra mal à l'aise le lecteur et le poussera dans ses retranchements pour avoir de l'empathie pour le tueur. J'ai été beaucoup plus sensible par cet opus où le coupable m'a touché en plein cœur. Ce tome se consacre un peu plus sur la personnalité complexe de l'héroïne et les personnes qu'elle heurte sur son passage et qui laisse donc présager des suites importantes pour les prochaines aventures et l'évolution des héros. Je pense à Emilia qui dés le départ laissait envisager des méthodes peu orthodoxes et va lui entrainer une situation malsaine. Je pense à Charlie, héroïne qui prend de l'ampleur et nous touche avec son jeune rôle de maman et son envie de bien faire sur le terrain. Je pense aussi au nouveau chef dont le dernier chapitre ne présage rien de bon. J'ai encore en tête Jake qui peut jouer sur un possible bonheur pour Helen qui le mérite. Il me tarde la prochaine comptine et le prochain coup de cœur. Je valide pour celui ci. Maribel, dés que MJ Arlidge sort son prochain opus, on plaque tout et on fonce. Je n'ai plus envie qu'une pépite livresque dorme dans notre bookjar…..
              Lire la suite
              En lire moins
            INSCRIVEZ-VOUS À LA NEWSLETTER LES ESCALES
            Découvrez la prochaine Escale de votre voyage littéraire !