Lisez! icon: Search engine
Belfond
EAN : 9782714443991
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 352
Format : 153 x 240 mm

Cinq jours

Bernard COHEN (Traducteur)
Date de parution : 03/10/2013

Laura et Richard. Deux inconnus qui pendant cinq jours se découvrent, se confient et vivent une formidable histoire d’amour, aussi passionnelle que fugace. Après le succès de Cet Instant-là, un nouveau roman tendre et amer, une subtile réflexion sur la vie adulte, la solitude, l’amour et la mort, qui retrace le destin de personnages figés dans une vie qu’ils se sont imposée.

Peut-on jamais réinventer sa vie ?

Laura et Richard
Deux inconnus à un tournant de leur existence
Deux êtres, l’un et l’autre enfermé dans son couple
Un homme, une femme
Une rencontre, l’espoir qui renaît
Mais sommes-nous libres de choisir le bonheur ?

Cinq jours, l’histoire d’une passion.
Le roman le plus bouleversant de Douglas Kennedy.

EAN : 9782714443991
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 352
Format : 153 x 240 mm
Belfond

Ils en parlent

"Avec finesse et profondeur, Douglas Kennedy radioscopie ce moment où le bonheur se présente et met une femme au défi de l'accueillir. Vous avez pleuré Emma Bovary, vous aimerez Laura Warren."

Notre Temps

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • lapmad Posté le 12 Novembre 2020
    2è fois que je le lis par erreur… c'est pour cela que l'histoire me disait quelque chose… bien aimé. Mais pas incroyable, d'autres livres de cet auteur sont bien mieux !
  • vero95270 Posté le 13 Octobre 2020
    Je le croyais mais je ne suis pas prête à lire un ouvrage racontant la vie d’une manipulatrice en radiologie. Par contre c’est bien écrit trop bien pour une hypochondriaque
  • bilodoh Posté le 30 Septembre 2020
    Cinq jours dans la vie d’une femme, cinq jours qui vont changer sa vie. Elle habite dans une petite ville des États-Unis, elle a un mari, deux enfants adolescents, un travail de technicienne en radiologie, une vie bien tranquille, mais pourquoi a-t-elle soudain envie de pleurer ? Est-elle en train de perdre son détachement professionnel ? Son patron la délègue à une conférence à Boston. Un week-end de liberté, sans mari ni enfants. Elle y rencontrera un homme, une passion amoureuse, qui lui fera remettre sa vie en question. Elle se rappellera son passé, ses plaisirs littéraires, son premier amour disparu, sa carrière à laquelle elle a renoncée. Elle fera face à des décisions douloureuses… Une romance, avec de jolies phrases qui sonnent parfois comme des leçons des livres de croissance personnelle. Une romance de résilience qui affirme qu’on peut changer, qu’on peut prendre des risques et qu’on peut trouver un nouvel l’équilibre et un bonheur différent.
  • AngeliqueL73 Posté le 10 Mai 2020
    Laura, la petite quarantaine, est technicienne en radiologie. Elle est mariée à Dan, ensemble ils ont eu 2 enfants. Dan est au chômage depuis un certain temps, c’est Laura qui fait vivre le ménage. Coincée entre son boulot et sa vie perso ou rien ne se passe, l’existence de Laura est devenue une routine sans âme, sans peps. Le bonheur a déserté son foyer, c’est le sentiment qui la submerge quand elle rentre chez elle le soir. Le jour où son supérieur lui propose de le remplacer à un congrès de radiologie à Boston, Laura saute sur l’occasion de s’évader de son train-train quotidien et de s’octroyer cette petite bulle d’oxygène. A Boston, le hasard met sur sa route Richard Copeland, il est un plus âgé qu’elle et travaille dans les assurances. Le courant passe tout de suite entre eux, ils ont des goût et une culture littéraire semblable, ce qui va les amener très vite à se confier l’un à l’autre. Comme Laura, Richard est englué dans un mariage qui ne lui apporte plus de bonheur depuis longtemps, ils ont vécu chacun dans leur jeunesse une grande histoire d’amour qui a laissé des traces indélébiles. Où tous ces points communs,... Laura, la petite quarantaine, est technicienne en radiologie. Elle est mariée à Dan, ensemble ils ont eu 2 enfants. Dan est au chômage depuis un certain temps, c’est Laura qui fait vivre le ménage. Coincée entre son boulot et sa vie perso ou rien ne se passe, l’existence de Laura est devenue une routine sans âme, sans peps. Le bonheur a déserté son foyer, c’est le sentiment qui la submerge quand elle rentre chez elle le soir. Le jour où son supérieur lui propose de le remplacer à un congrès de radiologie à Boston, Laura saute sur l’occasion de s’évader de son train-train quotidien et de s’octroyer cette petite bulle d’oxygène. A Boston, le hasard met sur sa route Richard Copeland, il est un plus âgé qu’elle et travaille dans les assurances. Le courant passe tout de suite entre eux, ils ont des goût et une culture littéraire semblable, ce qui va les amener très vite à se confier l’un à l’autre. Comme Laura, Richard est englué dans un mariage qui ne lui apporte plus de bonheur depuis longtemps, ils ont vécu chacun dans leur jeunesse une grande histoire d’amour qui a laissé des traces indélébiles. Où tous ces points communs, cette amitié grandissante, ce même ressenti émotionnel va-t-elle les mener ? Si au départ le quotidien un peu routinier des personnages peut sembler un peu longuement raconté et donner de la pâleur au texte, il trouve son sens et son importance dans la suite du récit. Les émotions des personnages sont magnifiquement retranscrites ce qui à la lecture donne un côté réel et vivant aux personnages. J’ai bien aimé le personnage de Laura qui malgré une grande déception décide d’aller au bout de sa décision et prendre sa vie en main et de changer tant qu’il est encore temps.
    Lire la suite
    En lire moins
  • SergeTailler Posté le 2 Avril 2020
    Magnifique ...un des meilleurs de Douglas Kennedy, auteur dans lequel je viens de me replonger depuis quelques jours en cette période de confinement, après avoir dévoré Une relation dangereuse quelques jours plus tôt. Histoire émouvante, romantique qui nous fait rentrer dans la peau de Laura et nous amène indirectement à nous poser des questions sur nos vies et sur nos propres choix.
Toute l'actualité de Douglas Kennedy
Suivez votre auteur préféré au fil de ses nouveaux romans.